Page 7 of Absaroque Travel Blog Posts



Béquia, baie de Port Élizabeth, nous y retrouvons Opus et Alianna. Nous sommes fatigués et nous ne songeons pas aux activités sociales. Le jeudi 9 juillet, enfin le matin!!! Pourquoi? Le bateau a roulé toute la nuit car cette partie de la baie est exposée à la houle. Après le déjeuner, nous décidons de changer de côté de baie. Nous ne sommes pas les seuls : Emerald Seas et Blue Heaven viennent avec nous. Ce côté est beaucoup plus calme mais nous verrons en soirée qu’il est aussi plus proche des bars et de la musique!!! Nous nous baignons autour du bateau et je fais un peu de lavage mais le soleil se cache. Nous allons à terre pour faire la lessive des draps et magasiner un peu (il nous faut un drapeau, quelques légumes, un ... read more
Coucher de soleil dans Whistle Bay
L’île Union au loin
La baie de Hillsborough, Carriacou


Vendredi, le 3 juillet, au lever, nos jambes nous rappellent notre belle journée d’hier… Un bateau n’est pas une place où on peut développer une endurance musculaire ou cardiovasculaire; on dispose tout au plus de 80pi le long desquels on déambule en se tenant aux haubans. Pas la place pour jogger! L’exigüité des lieux ainsi que leur instabilité, cependant, développent la flexibilité, l’équilibre et l’agilité. Bref, quoiqu’il en soit, j’ai mal dans les hanches et les mollets, bon!! Absaroque étant le mieux placé pour le signal Internet, il devient le « café Internet » de notre flottille en matinée. Tous sont jaloux de notre belle et efficace antenne. Notre journée sert finalement à faire le réapprovisionnement du bateau en vins, fromages et pâtés… ainsi qu’en pain brioche et pain d’épice. Quelques grains nous arrosent durant la ... read more
Ancrage dans la baie du Mitan,  à la Pointe du Bout, en face de FdF.
Coraux du fond de l’Anse Noire
Baie pittoresque de l’Anse Noire, Martinique


Des BVI à la Martinique! Nous sommes le samedi 20 juin, nos amis sont tous près de la marina de Leverick. Nous décidons de nous rapprocher aussi question de faire de l’internet. Pour le nettoyage de la coque; je réussis à en faire un bout avec une corde qui passe d’un bord à l’autre du bateau mais pour aller sous la coque, il faut des poids que nous n’avons pas. Jim et Terry nous offrent de finir le travail dimanche matin avant le départ, fixé à 14h30; ils sont équipés pour plonger. Finalement, tout est prêt; nous aurons une navigation de près de 20 heures à faire. Vers 14h30, nous levons l’ancre et allons pratiquer nos virements de bord dans la baie en attendant nos copains. Puis c’est le départ vers St-Martin. Nous sortons de la ... read more
Nos amis Jim et Terry
Ils utilisent un Hookah
Jim qui travaille la tête en bas…


Mi juin … Les réparations ont été effectuées avec succès et plus de 400$... Bon, il faut ce qu’il faut; notre bateau est notre maison et côté fonctionnement, il ne faut pas lésiner. Le lundi soir, nous préparons le bateau, départ demain matin pour aller vers l’Est. Le mardi, 9 juin, nous gagnons Puerto Patillas ; la route s’est faite sans problème sous voile et moteur, avec le vent presque dans le nez. Partis à cinq voiliers, Hula a continué sa route et il reste donc (Wind whisperer, Emerald Seas, Blue Haven et Absaroque) quatre voiliers à l’ancre dans la baie protégée par un long récif de corail. Nuit pluvieuse… mais sans problème. Lever à 5h00; nous quittons la baie aux lueurs du jour car la route à faire est longue, près de 60 miles. Les ... read more
Emerald Seas passe à côté de nous
Blue Haven à l’approche du port de Charlott-Amalie
Le paquebot Disney Magic sort quand nous entrons


Fin d’une autre étape…. De retour au bateau après trois jours d’auto, nous découvrons que nous rapportons plus que des photos de notre périple….. Jean-Pierre d’abord, puis moi, sommes affectés par une diarrhée carabinée!! Nous cherchons la cause; nous croyons que c’est le petit déjeuner pris dans un kiosque au bord de la rue, dans La Vega. Une pochette de poulet frite dans l’huile et un grand verre de jus frais (bien recherché par les mouches….lors de la préparation) sont, il nous semble, une source probable de quelque chose qui ressemble à une salmonellose. Nous nous bourrons d’Imodium (efficace sur les symptômes mais non curatif). Le lundi 18 mai, nous faisons nettoyer la coque d’Absaroque; les coques et les vers ont tapissé sa coque malgré qu’elle soit recouverte d’une peinture anti-salissure supposée très efficace. Le mardi, ... read more
Le long de la côte, avec les gros nuages
Puerto Plata et sa montagne
La barre de secours


Nous avons dû laisser passer la fenêtre… Nos amis Emerald Seas et Southern Cross sont partis lundi vers midi. Ils ont eu une belle traversée jusqu’à la baie de Samana. Nous sommes restés pour attendre nos pièces de dessalinisateur. Elles sont arrivées le jeudi!!! Le mardi 5 mai, nous sommes allés à Santiago avec Blue Moon (Will et Susan). Nous avons fait des réserves en prévision d’un départ imminent. Faux départ… Nous utilisons le temps à notre disposition pour remonter le dessalinisateur; et ça marche!!!! JP a enfin réussi à faire l’épissure pour la deuxième ancre en avant. Désormais, plus besoin de clé anglaise pour jeter la Fortress; il a même attaché le câblot à la planche de retenue. De mon côté, j’ai fait une housse pour le BBQ. Nous avons pris le temps de nettoyer ... read more
Les tondeuses à gazon locales….
Le port au lever du jour…
JP et sa corvée régulière de regonfler l’annexe


La République Dominicaine Lundi le 20 avril, déjà presque fini le mois d’avril et nous sommes loin de notre but. L’attente a au moins un bon côté, cela nous permet de visiter et de s’occuper du bateau. Alors côté travail : nous descendons enfin l’éolienne question de voir de près ce qui s’y passe. Après démontage en règle, on constate qu’un des roulements à billes sensé retenir l’axe du rotor en place est justement déplacé… Un tout petit « C clip » n’est pas dans sa rainure et le roulement à bille a glissé d’un pouce le long de l’axe; évidemment que dans cette situation, l’axe se promène dans le boitier, entrainant un frottement tel que rien ne peut tourner. La majeure partie de la journée y a passé malgré l’assistance fort appréciée de Will (Blue ... read more
Écoliers dans Luperon
Journée de lavage
La principale intersection de Luperon


Nous sommes donc ancrés au large de la baie de Sapodilla, avec une petite houle de côté. Nous cherchons à savoir quelles sont les procédures pour les douanes. Finalement, nous apprenons que nous devons nous-mêmes nous rendre au service des douanes. Une petite expédition à pied nous amène aux grilles du port. Après une inspection genre aéroport, on nous indique où aller. Presqu’une heure plus tard, et 90$ en moins, nous avons nos papiers en règle et un « cruising permit ». Une fois rentrés au bateau, nous constatons que la houle augmente et que la météo annonce un changement de direction pour le vent. Nous appelons nos amis de Blue Moon qui sont rendus à South Side Marina. Nous apprenons que nous pouvons ancrés gratuitement dans un bassin protégé, à 10 minutes en dinghy de ... read more
Absaroque à Sapodilla
Absaroque dans l’ « Annexe »
JP en train de démonter le moteur et la pompe du dessalinisateur


Adieu les Bahamas…. Enfin le printemps est arrivé. Nous devrions avoir des vents moins dépeignants. Pour l’instant, nous avons toujours un bon vent du nord-est, trop fort pour engager la route plus loin. Nous allons donc rester dans le coin. Nous sommes au nord de la baie de Thomson dans environ 7pi d’eau; il y a une quinzaine de bateaux seulement. Ici, c’est peu peuplé; il y a une plage et deux « quais » pour les dinghys, dont un qui appartient au seul « hôtel » du coin : le Long Island Breeze. Internet est très faible à partir du point où nous sommes dans la baie, mais comme Island Breeze le fournit gratuitement si vous consommez, nous y allons en annexe malgré une longue (plus de 1½mile) route mouillée à cause du vent. De ... read more
Il n’y a pas d’autre moyen, il faut démonter les tuyaux en dessous….
Voici le contexte géographique du trou bleu
Quand on s’approche, on voit bien le bleu foncé indiquant l’eau profonde


Long Island, le 21 mars. Nous accueillons André (frère de Denise) et Roseline à bord, le dimanche 8 mars. Nous avons tout juste le temps de faire le ménage du bateau et de sortir les vélos sur le pont pour dégager la cabine avant. Ils arrivent en bateau taxi, c’est tellement plus pratique puisqu’il vente toujours assez fort. Nous avons passé une semaine de vraies vacances ensemble! Baignades, promenades à pied dans Stocking Island et sur ses plages, voile (et oui!) pour explorer Pigeon Cay et Crab Cay, souper à Volleyball Beach avec Ned et Cathy, sans oublier notre initiation au jeu de dés!!! Aahhh, faire de la voile…. rien que pour le plaisir! Nous nous sommes même payé le luxe de quelques virements de bord, question de se refaire la main. Il est vrai que ... read more
L’approche du monument
Le monument lui-même
Les trois oiseaux vus du sommet




Tot: 0.202s; Tpl: 0.014s; cc: 9; qc: 78; dbt: 0.0344s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 2; ; mem: 1.6mb