Chachapoyas


Advertisement
Peru's flag
South America » Peru
July 13th 2013
Published: July 26th 2013
Edit Blog Post

Après une nuit agitée (surtout pour Yann dont le système digestif a décidement du mal à s'habituer !), départ pour Loja, d'où nous espérons trouver un bus pour le Pérou. Malheureusement, le bus de 13h pour Piura est annulé, et le suivant est à 21h. Ne voulant pas reproduire l'expérience du bus de nuit trop tôt, nous nous rabattons sur un bus à 15h pour Macara, dernière ville au sud de l'Equateur. Le lendemain matin, prêt à rebouffer du car pour rejoindre le Pérou, une première galère s'offre à nous : l'unique distributeur de la ville ne fonctionne pas, nous n'avons plus un centime, et nous sommes dimanche. Heureusement, Yann a des euros sur lui (merci M. P.Fournier !!!!), et un type louche est connu dans la ville pour faire du change. Nous partons à sa recherche, et le trouvons finalement assis, une énorme mallette blindée de billets du monde entier posée sur ses genoux. Ici, nous échangeons 20€ contre 20$ (bon, en même temps on n'a pas trop le choix...).

Départ 12h30 pour Piura. Les routes du Pérou sont (pour le moment) bien moins sinueuses qu'en Equateur, le paysage est désertique, nous nous croyons en Afrique ! Nous décidons dans le bus de partir ensuite à Chachapoyas, ville difficile d'accès mais semble-t-il merveilleuse. De Piura, nous prenons donc un car vers 15h en direction de Chiclayos. En arrivant sur place, le 1er car pouvant nous amener à Chachapoyas est à 04h30. L'attente va être longue, et la nuit courte ... Allers-retours dans la ville, puis attente au terminal, en proie aux courants d'air. Le bus n'arrive pas exactement à l'heure. ON TILT ! Finalement, départ à 05h.

Toujours impossible de dormir dans le car, le moindre coup de volant nous faisant regarder par la fenêtre, même si la route n'est pas dangereuse. Pendant le trajet, nous avons le droit à Intouchable, Banlieue 13 Ultimatum et Taken 2. Cocktail Français ! Aux alentours de midi, nous nous arrêtons prendre le repas dans un endroit qui respire la pauvreté. On arrive enfin à Chachapoyas vers 14h30. Après un long passage de Yann aux toilettes (...), nous prenons un taxi pour le centre et nous posons dans un hotel 3 étoiles. Petit passage par une boulangerie du coin : 3 glaces + 3 croissants + un pain arabe = 7,7 soles (soit environ 1€80). Réservation pour l'excursion du lendemain, puis retour à l'hotel pour profiter d'une nuit bien méritée, après une bonne douche froide bien évidemment.

Le lendemain, départ à 08h30 pour les ruines de Kuelap, La route à flanc de montagne est plutôt ardue et pas bien large (...). Après 2h30 de minibus, petite marche de 30 min pour se retrouver devant l'entrée principale de l'ancienne cité. Construite il y a 1500 ans, elle a nécessité 2 fois plus de pierres que la grande pyramide de Kheops. Bâtie sur 2 niveaux, le 1er accueillant le petit peuple, le second les guerriers et le gouvernement, pour un total d'environ 500 personnes. Les indiens l'occupant originalement s'étant fait chasser par les Incas en 1500, eux-mêmes chassés par les conquistadors, la nature a depuis peu à peu repris ses droits. Après une visite ponctuée d'anecdotes, nous reprenons le minibus. Nous croisons à nouveau de superbes paysages tout le long du chemin, les montagnes environnantes dégageant une forte sensation d'immensité et de liberté.

Le jour suivant, départ 08h30 en direction de la Catarata de Golpa, une gigantesque cascade. Après une heure de route, nous partons à pied sur le chemin nous permettant de la rejoindre. Problème : notre groupe est pour le moins hétéroclite, avec (entre autres) une mamie et une petite fille de 6 ans. Tant pis, le rythme réduit nous permet de profiter encore plus du paysage. Nous mettons ainsi 2h30 pour y arriver, en suivant un chemin au bord de la forêt. La cascade est si gigantesque (50m de hauteur), qu'elle se termine en pluie fine sur les rochers en contre-bas, donnant naissance à un petit lac. Yann & Damien profitent de l'occasion pour aller se baigner, mais il est dur de rester longtemps tellement l'eau est froide ! Après avoir écouté les légendes autour de ce lieu, nous reprenons le chemin en sens inverse (qui monte beaucoup plus), à notre rythme cette fois. Malgré quelques pauses photos, nous ne mettons cette fois qu'1h15 pour rejoindre le village où nous attend une bonne truite. Petit bain de soleil allongés sur l'herbe, puis retour à Chachapoyas où nous prenons le car de nuit pour rejoindre Trujillo, où nous passerons une première journée mémorable ...


Additional photos below
Photos: 65, Displayed: 25


Advertisement



Tot: 0.034s; Tpl: 0.017s; cc: 9; qc: 26; dbt: 0.008s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 2; ; mem: 1.2mb