Les vacances en famille, c'est parti!


Advertisement
United States' flag
North America » United States » New York
June 25th 2017
Published: July 9th 2017
Edit Blog Post

25 juin



Départ après le souper. On packte la voiture comme c'est pas possible, ça relève du jeu de Tétris pour tout faire rentrer... Et moi comme les filles, nous avons seulement 2 mini-valises de type carry-on pour toute la durée de notre séjour... Mais bon, en ajoutant les chaises de plage, les jouets des filles (et les jouets de plage), la grosse poussette double, les trucs pour le dodo des enfants, une glacière et beaucoup beaucoup de nourriture et des collationssssssssssss, le coffre arrière déborde... Pour ce premier jour, on a tenté d'être le plus stratégique possible... Partir un peu avant l'heure du dodo des petites afin qu'elles dorment dans l'auto et qu'on puisse enfiler les kilomètres en évitant les crises de chipies blasées de faire de la route. Et c'est parti. On roule jusqu'à Lacolle. Bonne nouvelle, il n'y a presque personne, à peine 2 ou 3 voitures devant nous. On se dit que tout va bien aller... Mais on a une grosse grosse surprise quand la voiture juste devant nous arrive à la hauteur du douanier. Comme par magie, on voit 7 ou 8 autres douaniers affluer en courant à la voiture en question. Il font sortir le gars, le menottent sur le coffre arrière. C'est surréaliste. Et c'est encore plus surréaliste quand, après 2-3 minutes, ils relâchent le gars en question, qui repart tranquillement sur la route comme si de rien n'était. C'est notre tour de passer la douane. On a comme des petites chaleurs... j'énumère au douanier toute la variété de crudités que j'ai dans la glacière... on préfère s'éviter un autre spectacle comme on vient de le voir. Et c'est reparti sans plus de formalités!



Avant que les petites ne s'endorment tout à fait, on fait un arrêt dans une halte-routière, parce qu'une vessie de femme enceinte, c'est minuscule. Les filles courent partout, ça sent les vacances et la fiesta. Cependant, pour ajouter un peu de piquant à notre première journée, Carl a la surprise de sa vie en faisant un face-à-face avec le gars aux menottes dans la porte des toilettes... Ça part fort! On poursuit notre route plein sud jusqu'à Kingston, NY, à environ 4,5 heures de Montréal. Les filles dorment, on a de la bonne musique, les routes sont un vrai charme. On parvient à destination vers 22:45. Je fais le check-inn au Motel Super 8... Oufffff... pas le grand luxe, mais pour les quelques heures qu'on passera dans la chambre, ça fera l'affaire... Fait intéressant, c'est le seul hôtel pour lequel on a véritablement déboursé de tout notre voyage, les seuls autres frais d'hébergement qu'on a payé, c'était une dizaine de dollars canadien de taxes par nuit pour nos 3 nuits à Philadelphie... On débarque péniblement toutes nos affaires et nos cocottes. Quand elles comprennent qu'elles vont «faire dodo» ensemble dans le même lit, c'est parti pour un gros party de sœurs jusqu'à 12:30... Maman s'endort avant la fin des réjouissances...



26 juin



Première vraie journée de vacances. On va prendre le petit-déjeuner. Devant le buffet, les filles ne savent plus où donner de la tête. Elles veulent manger une bouchée de chaque chose puis demandent immédiatement autre chose 5 secondes plus tard... On se retrouve avec des assiettes gargantuesques à moitié mangées... On apprend aussi à se méfier de la phrase de Maé «Moi, veux jouer». Quand elle sort ça au restaurant, attachez-votre tuque et préparez-vous à sortir des trésors de créativité pour qu'elle demeure assise, ou à faire face à une crise de bacon monumentale si vous l'empêchez de jouer comme elle l'entend (faire le tour du resto en courant, c'est le nec plus ultra). On se dirige ensuite vers le Forsyth Nature Center, un mini zoo gratuit au cœur de la ville. On voit des poules, des paons, des lamas, des tortues, etc. Les filles sont enchantées de cette petite visite matinale et sympathique. Le parc juste à côté est génial pour défouler le trop plein d'énergie de nos grandes cocottes. On rembarque tout notre matériel dans la voiture et on poursuit notre route vers le sud pour aller visiter le Walkway over the Hudson, le pont piétonnier le plus long au monde. L'endroit est très bien aménagé, on peut laisser courir nos puces à droite et à gauche, elles s'émerveillent de tout ce qu'elles voient: le train qui passe en dessous, la rivière, les mouches, les différents panneaux informatifs... Bref, tout est pas mal plus intéressant pour elles que le pont lui-même! Nous, on profite de la balade et de la météo de rêve. On passe dîner dans un petit resto de sandwichs et paninis absolument délicieux (On a Roll Deli, si jamais vous passez par là). Danaé a une alerte pipi juste au bon moment, pendant que nous sommes encore au resto. On passe dans l'arrière-cuisine, où tout le personnel s'arrête pour la saluer, afin de se rendre juste à temps aux toilettes. Ouf, minuit moins une!



On reprend la route pour un petit 3 heures. Les terreurs s'endorment comme deux grosses roches après toute l'excitation du matin. Pendant ce temps, on galère un peu avec le gps et les bouchons de circulation près de New-York.... On improvise un peu le chemin en cours de route pour s'éviter ces désagréments, pour finalement arriver sans trop d'embûches à notre très charmant hôtel pour la nuit. Une petite trempette dans la piscine plus tard, on reprend la voiture, direction le Riverfront, petit coin branché de la plus grande ville du Delaware, Wilmington. On retrouve une petite promenade sur le bord de l'eau, avec plusieurs restaurant bon chic, bon genre. On a choisi une micro-brasserie pour le souper (tsé, Ze choix évident quand tu voyages avec deux jeunes enfants et une femme enceinte...). Mais on est pas les seuls dans ce genre de situation, il y a des enfants partout, ça crie et ça court malgré le look assez branché de l'endroit. Maé y laisse même sa marque, en gros crayon de cire, sur le très joli menu du resto... Oups! Voilà ce que font 2 secondes d'inattention. On mange à une très belle terrasse sur le toit et on profite du lieu jusqu'au fatidique «Moi, veux jouer» de Maé. On se hâte de filer sur le boardwalk, où on laisse les filles dépenser un peu de leur énergie, puis on rembarque tout ce beau monde dans la voiture, direction un dodo bien mérité à l'hôtel.


Additional photos below
Photos: 18, Displayed: 18


Advertisement



Tot: 1.278s; Tpl: 0.052s; cc: 11; qc: 54; dbt: 0.033s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.5mb