Mui Ne / Dalat, Vietnam ( ou From the Beach to the Hills )


Advertisement
Vietnam's flag
Asia » Vietnam » Central Highlands » Lam Dong
February 13th 2011
Published: February 13th 2011
Edit Blog Post

11 février 2011

(De HCMC vers Mui Ne)



Nous sommes complètement endormis lorsque le bus s'arrête à notre destination (Mui Ne).

“Out” nous crie le chauffeur.

J'imagine qu'il ne connaît pas d'autres mots en anglais pour nous dire poliment de sortir.





On est 4 à descendre ici.

Il est alors 1h30AM et il fait nuit noire sur la ville.

On a pas le temps de chercher un endroit ou dormir... qu'on nous aborde en pleine rue: “guesthouse” que nous lance le passant.

Bon. Voilà qu'on accepte sans trop hésiter.

Pas vraiment envie de chercher un endroit ou dormir à cette heure tardive de toutes façons.





On traverse la rue, et puis paf! Le guesthouse promis s'y trouve justement.



Le proprio de l'auberge nous accueille en nous prononçant un “hot water” tout en souriant.

“Ok hot water” qu'on lui répond.

Le proprio sort alors du derrière de son comptoir et nous demande de le suivre à la chambre.

“Hot water” nous repète-t-il en ouvrant la porte des lieux.

“Hot water, hot water”: c'est probablement le hightlight de son auberge ça, “Hot water”.

On acquiesce, on pose nos sacs au pied de nos lits, et puis, comme des bébés, on s'endors rapidement dans la chambre brillante de propreté.

Tout est plus que parfait.

Sauf qu'au levé,

il n'y aura pas de “Hot water”.



....



Une bonne partie de notre première journée à Mui Ne, on ira s'écraser sur la plage, comme nous l'avions prévu au départ d'HCMC.

Il fait 36 degré.

Le soleil est brûlant.



Après quelques heures de repos, nous quittons l'étendu de sable faisant face à l'océan.

On constate rapidement les endroits ou la crème solaire n'a pas été appliquée uniformément sur nos peaux de touristes.

J'ai ainsi des traces blanches de doigts partout sur le rouge de mon corps.



On se rend ensuite sur les dunes de Mui Ne ou l'on s'emplit tous les orifices de sable en déboulant les pentes ensablées.

Étonnantes ces dunes tout près de la mer, au milieu de nulle part, comme un désert qu'on aurait pas terminé.

Le sable y est extrêmement fin, comme de la poudre.

J'ai l'impression qu'il l'est même davantage que sur la plage ou l'on a passé notre avant-midi.

Les enfants ici en profitent pour se lancer au bas des pentes sur leurs crazy carpet.

Ça semble bien amusant tout ça, mais je peux vous le confirmer, c'est beaucoup plus excitant de se lancer au bas de pentes enneigées.





Pour souper, on se rend dans un resto lounge plutôt chic, question d'avoir un bon repas pour notre première ⁄ dernière soirée à Mui Ne.

(On est ici que de passage).

Au menu, on a droit à de l'autruche et du crocodile.

Bon d'accord, curieux, c'est ce que je me commanderai.

Mais les viandes exotiques ne seront tous comptes fait pas aussi satisfaisantes que le trio boeuf/porc/poulet qu'on nous a habitué en occident.



Si je trouve du chien dans un menu, je vous en ferai part.



Notes à Moi-Même:

1- J'ai vu mon premier singe d'Asie du sud-est aujourd'hui: il était attaché à un arbre.

2- Vous n'avez plus de napkins pour recevoir la visite? Mettez donc un rouleau de papier Q sur la table!





12 février 2011

On quitte aujourd'hui pour Dalat, la hill-station.

On passe de 32 degré... à 10 degré en quelques heures d'ascension en montagne.

Les viets portent ici le foulard et la tuque.

Je fouille tout au fond de mon packsack, et sorts finalement mes jeans et mon polar.



...



On soupe dans un resto typique vietnamien ce soir.

L'endroit est bourré de touristes locaux.

On s'alimente d'une soupe «Hot Pot» qui bouillonne devant nous, un peu comme on mange une fondue au Canada.

On ne se fait pratiquement pas regarder.

Les vietnamiens ici ont l'habitude des voyageurs blancs.



On se paye ensuite un dessert dans un café avec vue sur le centre-ville.

Malheureusement, ils n'ont plus de crème glacée à l'avocat (!), ce qui était mon choix du départ.

Tant pis.... je m'achèterai donc une «ice cream with syntetic fruits» (!!).

La serveuse m'amène donc la coupe glacée... alors que rien ne semble justifier le terme «syntetic» qu'on a collé au mot «fruits» dans le menu.

Il y a une pincée de fruits confits sur mon dessert.

Voilà.

Mais, bon, ils ont aussi salé mon sundae (!).



13 février 2011

On se lance en matinée dans un long tour organisé pour visiter les alentours de la grande station montagnarde qu'est Dalat.



Moments marquants du tour:



1- The criquet farm.

Et bien oui! On fait bel et bien de l'élevage de grillon au Vietnam.

Les mâles, ont les élève pour le combat (!) Ouaip.

(Vous vous imaginez le beau combat que ça doit faire, 2 grillons enragés qui se talochent?)

Et les femelles, elles, et bien, on les mange en friture.

Mmmm

Évidement, à la fin de la visite, on a droit à une dégustation de l'insecte.

Au départ, le mettre dans sa bouche et le mâcher, ça se fait quand même bien.

Mais c'est de l'avaler qui demande un peu plus d'effort.

En bouche, l'insecte frit ressemble à un chips qu'on aurait laissé trop longtemps dans l'huile.

Bon, maintenant que c'est essayé, c'est terminé de croquer dans Gemini criquet.

Je ne le refait plus, promis.





2- The silk industry

On visite une industrie de vers à soie aussi, de la cueillette du cocon à la production du tissus.

Le travail a lieu dans une grange avec des machines rouillées, vieilles des années 50.

Et dire que le linge made in Vietnam/China/Thailand etc. que l'on paye souvent cher se tisse dans de telles conditions.



...



Demain matin, on s'embarque dans un trip qui devrait être bien amusant:

voilà qu'on vient de se réserver une randonnée de deux jours en moto pour aller visiter l'intérieur des terres vietnamiennes.

Les motocyclistes derrière lesquels ont prendra place sont appelés les «Easy Riders».



Notre circuit en demi lune devrait nous permettre de rejoindre Nha Tran dans quelques jours.

Voilà qui est excitant.



EtienneX


Additional photos below
Photos: 9, Displayed: 9


Advertisement



17th February 2011

Hey les baroudeurs
Quelles péripéties !!! Votre voyage a l'air assez magique ! Du crocodile au menu en plus, excellent ??!!! Severine
17th February 2011

:)
T as pas tout vu.... lis la suite de notre periple!!!!! :) Il n y a pas que le croco qui se mange!

Tot: 2.166s; Tpl: 0.065s; cc: 36; qc: 146; dbt: 0.0975s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 3; ; mem: 1.7mb