Huacachina


Advertisement
Peru's flag
South America » Peru » Ica » Huacachina
August 18th 2013
Published: September 3rd 2013
Edit Blog Post

Une fois arrivés à Lima, nous faisons nos adieux à Laurent et Cécile qui restent ici 1 mois pour travailler dans une ONG. Sous le ciel horrible de Lima, les galères reprennent : nous commençons par aller au terminal terrestre où notre taxi galère 20 bonnes minutes pour nous faire la monnaie sur notre billet de 50. Tout ça pour se rendre compte que ce n'est pas d'ici que partent les bus pour Pisco, d'où se déroulent les excursions pour les îles Ballestas : il faut se retaper 40 minutes de taxi. En arrivant à la compagnie, coup de bol, le bus part dans 35 minutes : juste le temps de manger un morceau. C'est en atteignant Ica qu'on se rend compte qu'on a loupé notre arrêt. Tant pis, nous allons directement à Huacachina.

Après une bonne grasse mat', nous entreprenons l'escalade de la plus haute des dunes entourant l'oasis. Plus que le dénivelé, c'est la température du sable qui nous fait souffrir ! 25 minutes plus tard, nous arrivons au sommet. En se baladant autour de l'oasis, on constate qu'il n'est pas nécessaire de retourner à Pisco pour aller sur les îles Ballestas, et qu'on peut partir directement d'ici.
Bonjour la brumeBonjour la brumeBonjour la brume

Limalimalima


Le lendemain, réveil donc à 6h30, direction le port de Paracas d'où nous embarquons pour les îles. Rapide passage devant une montagne sur laquelle est gravé un énorme candélabre, dont on ne connaît pas réellement l'origine où la signification. 30 minutes plus tard, nous arrivons aux îles, littéralement recouvertes d'oiseaux. Pendant le tour, nous observons des otaries, pingouins, lions de mer, pélicans et autres oiseaux dont on ignore le nom. De retour sur le port, petite balade de 30 minutes avant de reprendre le bus pour Huacachina. L'après midi, nous profitons un peu de la piscine de l'hôtel avant de partir faire du buggy dans les dunes. Sensations fortes garanties ! Grosses accélérations et méchantes pentes, le tout dans un paysage superbe. Nous faisons quelques arrêts pour faire du sandboard : sympa, mais on est loin de retrouver les sensations du snowboard. Un dernier arrêt pour profiter du coucher de soleil derrière les dunes, puis c'est avec un énorme smile qu'on va se prendre quelques cocktails.

Réveil vers 11h le lendemain, histoire de décuver tranquille. Nous prenons le taxi vers Ica avec l'intention de prendre un bus pour Nazca et ses fameuses lignes. Malheureusement, une grève bloque l'entrée de la ville : nous allons devoir changer nos plans...


Additional photos below
Photos: 75, Displayed: 23


Advertisement

PingouinsPingouins
Pingouins

Ils sont petits, mais ils sont là!


Tot: 0.092s; Tpl: 0.021s; cc: 12; qc: 54; dbt: 0.024s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.4mb