Trek de Lares et Machu Picchu, 23/26 mai 2012


Advertisement
Peru's flag
South America » Peru » Cusco » Lares Trek
June 25th 2012
Published: June 25th 2012
Edit Blog Post

On peut prendre différentes routes pour arriver au Machu Picchu. La plus facile est de partir en bus d’Aguas Calientes, la ville la plus proche. On peut aussi faire un trek de plusieurs jours dans les montagnes des environs. Le plus connu est le Chemin de l’Inca, qui suit la voie pavée et arrive juste au dessus du Machu Picchu. Mais il faut réserver 6 mois à l’avance, car les palces sont limitées. Je choisis donc un trek différent, la vallée de Lares, qui dure 4 jours (3 nuits sous tente), passe par un col à 4600m, et permet de voir des communautés d’éleveurs perdus dans la montagne. Les paysages sont toujours très beaux, mais le principal attrait est d’avoir un aperçu de la vie quotidienne des paysans du cru.

On croise les enfants qui rentrent de l’école, en habit traditionnel, avec les jupes bariolées des filles et les chapeaux, répliques de ceux de leurs mères. Ils viennent vers nous car ils savent que nous avons des bananes à leur offrir. Tous sont assez timides et certains ne parlent encore que Quechua (ils n’apprennent l’espagnol qu’à l’école).

Au hameau où nous passons la première nuit, les femmes s’affairent au tissage, assises dans le jardin où nous plantons les tentes. Les enfants sont là aussi, les pommettes brûlées par le soleil. Les nuits sont fraiches, du gel se dépose sur la tente lors de la deuxième nuit, à 4000m.

Au loin, en marchant, nous voyons les troupeaux de lamas ou d’alpacas, et derrière, une petite tâche rouge qui les rassemble ; c’est la bergère, toujours en habit traditionnel, si coloré qu’on penserait à un habit de fête.

Au quatrième jour, on arrive au Machu Picchu, lieu mythique s’il en est. Une sorte de majesté enchanteresse se dégage du site, malgré les hordes de touristes qui affluent à partir de 7 heures. Les Espagnols n’ont jamais découvert l’endroit, et la jungle l’a recouvert jusqu’à ce qu’un explorateur américain n’y arrive en 1911. J’y passe dix heures, de 6h30 à 16h30, arpentant à peu près toutes les ruelles, découvrant les quartiers (résidense de l’Inca, quartier noble, quartier des artisans, terrasses de culture, temples). Je déjeune sur une terrasse à la vue magnifique, en plein soleil, et suis dérangé par un lama qui veut absolument avoir une part de mon sandwich…mes efforts pour l’éloigner sans qu’il me crache dessus de dépit amusent pas mal les touristes alentour.


Additional photos below
Photos: 46, Displayed: 23


Advertisement

Valle de Lares (29)Valle de Lares (29)
Valle de Lares (29)

Filage de laine d'alpaca, dans l'unique piece de la maison. Parents et enfants partagent le lit.
Valle de Lares (49)Valle de Lares (49)
Valle de Lares (49)

Feuilles de coca roulees, avec une pate de banane pour le gout


25th June 2012

SUPERBE
Elle est pourrie la banane du gamin, tu aurais pu lui en donner une neuve !

Tot: 0.044s; Tpl: 0.017s; cc: 12; qc: 53; dbt: 0.012s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.4mb