Cinq crevaisons et un bus de nuit plus tard, me revoila a La Paz


Advertisement
Published: May 11th 2009
Edit Blog Post

Bonjour bonjour,

Desolee de vous donner des nouvelles si tard. Malheureusement, hier a Uyuni, les ordinateurs etaient pourris, j,ai perdu pas moins de 3 fois mes supers resumes... La Mme etait pas contente et comme ce blogue fait egalement office de journal de voyage, j;ai decide de reporter a plus tard ma seance d;ecriture. Je vous fais donc le resume de mes 4 jours dans la magnifique region du Salar et du Sud Lipez. Sans blague, ce sont les paysages les plus beaux et les plus magiques qu;il m;ait ete donne de voir. C,etait vraiment incroyable.

Donc jeudi dernier, je profite de la super douche chaude de mon hotel une derniere fois. Ce sera ma derniere douche avant 3 jours... la perspective est un peu terrifiante. Ensuite, petit-dejeuner. Encore une fois, je m;etonne et mange meme un yogourt au fruits, et non, je ne suis pas malade! J;attends ensuite sagement dans le lobby de l;hotel. A 9heures, la dame vient me chercher, tout le groupe est la, de meme que le chauffeur et la cuisiniere. Tout d;abord, il y a un couple d;hollandais, Lobka et Paul. Ensuite, Noa, une americaine ayant egalement la nationalite israelienne. Il faut dire qu;en Amerique du Sud, et particulierement en Bolivie, les israeliens et les hollandais sont partout. Nous sommes tous dans la meme tranche d;age et tout le monde s;entend immediatement tres tres bien. Vraiment un tres beau groupe!! Nous avons egalement Sebastian, le guide-chauffeur, et Nilda, notre cuisiniere, eux aussi tres sympathiques. Paul et Noa parlent couramment espagnol, ca aide donc a communiquer!

C;est le grand depart. Tout d;abord, nous roulons dans les alentours de Tupiza. On retrouve des decors un peu semblables a ceux vus lors de ma randonnee a cheval. Ainsi, il y a plusieurs monmtagnes rouges, qui forment parfois de droles de pics. C;est joli, on prend des photos. Ensuite, la route conmmence a grimper et a grimper. On s,en rend vraiment compte lors de notre premier arret pipi, face a un paturage de lamas. Eux ne semblent pas incommodes par le froid... Nous, oui. Il vente a ecorner un boeuf. On grimpe et on grimpe sans cesse. Les paysages sont bien jolis. On prend encore plein de photos. On s;arrete finalement manger au beau milieu de ruines, histoire d;essayer de s;abriter plus ou moins du vent. Le chauffeur en profite pour souffler dans son filtre a essence... Il repetera ce petit manege a plusieurs occasions durant la journee... mais comme il dit si bien, todo bien, todo bien. S;il le dit...

On arrive finalement a notre Hospedage pour la nuit... et la, je dois vous en glisser quelques mots... c;etait vraiment intense. Nous avons eu un beau dortoir de 5 lits pour nous 4, pas d;electricite naturellement, les toilettes se trouvent dans la cour interieure, ou sechent egalement plusieurs morceaux de viande, le sol est en terre... Wow! Le grand luxe! On soupe puis tout le monde va au lit tres tot car la generatrice, qui permet d;avoir du courant dans la pseudo-salle a manger, termine son quart de travail a 9;15. Je dors avec ma tuque et prend soin de mettre mes vetements du lendemain dans mon sac de couchage... pas folle la fille!

Lever hyper matinal a 5´00 car aujourd;hui, c;est notre plus grosse journee. On fait nos sacs dans le noir, car pas de generatrice le matin... Puis on dejeune et nous sommes en route avant meme le lever du soleil. On observe le soleil se lever depuis le Land Cruiser et nous arrivons finalement a notre premiere lagune. C;est magnifique, il y a plein de flamands roses, et comme nous sommes le premier groupe, nous avons tout le loisir de les prendre en photo avant qu;ils ne s;envolent (et re-photo pour cette occasion). Nous roulons encore un peu et passons a cote d;autres lagunes et d;autres montagnes-volcans. Les couleurs sont magnifiques, il y a des degrades d;orange-rose-blanc-brun vert, etc. Le ciel est d;un bleu eclatant et tout les contours des montagnes sont comme adoucis par le vent. C;est vraiment beau, on se croirait sur une autre planete. La vegetation est elle aussi tres speciale, ce sont de petites plantes rases, mais avec le soleil, elles semblent luire. Naturellement, tout ne peut pas etre parfait. Le chauffeur s;arrete soudainement au beau milieu de nulle part. Nous avons non pas une, mais deux crevaisons... Il installe le pneu de secours et repare l;autre pneu... il repetera le processus pas moins de 3 autres fois durant tout le periple.

Vers l;heure du diner, on arrive a une source thermanle, directement alimentee par le volcan juste a cote, et faisant face a une autre lagune et a une superbe montagne. Vite on se change et on saute dans l,eau. Enfin de la chaleur!!! Wow! Malheureusement, avec la chaleur et le lever matinal, on fait tous une petite chute de pression... Mais qu;importe, Nilda nous attend a l;interieur (miracle, il y a un abri!!!) pour le diner. On se regale puis on repart. Nous passons tout d;abord devant le desert de Dali, qui ressemble, comme son nom l;indique, aux paysages du grand maitre. Il y a d;immenses roches posees un peu partout dans le sable. On continue encore jusqu;a la Laguna Verde, verte, comme son non l;indique. Juste derriere se tient le volcan Licancabur, a la forme parfaite. Derriere, se trouve egalement la frontiere avec le Chili. Nous reprenons la route jsuqu;aux geysers Sol de Manana.Nous sommes ici a plus de 5000 metres d;altitude, la terre bouillonne et fume. C;est impresionnant. Apres nos observations attentives, on reprend la route vers notre hospedage pour la nuit. C;est un peu moins basique, par exemple, le sol est en ciment, mais c;est plus haut en altitude... Resultat; c;est encore plus froid que la nuit passee!!!

On se leve un peu plus tard le lendemain. Tout d;abord, nous allons a la Laguna Colorada, entrevue hier. Elle est supposee etre d;un rouge sang. Malheureusment, les deux fois ou nous sommes passes, le rouge n;etait pas tellement dramatique, il parait que la couleur depend pour beaucouop des vents qui soufflent. Au moins, il y a plein de flamands dans la lagune, on en profite. De plus, la Laguna Colorada est sur la liste pour devenir l;une des 7 nouvelles merveilles naturelles du monde. C;est tout dire!

On prend ensuite la direction de l;arbol de Piedra, immense arbre de pierre sculpte par le vent. Il est enorme. Aux alentours, il y a plein d;autres formations rocheuses, on grimpe et on fait des photos avant de rembarquer dans la jeep. Encore plein de lagunes aux couleurs et aux decors etranges pour nous emerveiller, on dine au bord de l;une d;elle.

On repart ensuite, direction un ancien cimetiere... c;est tres morbide, les tombes sont comme d;immenses fours en argile et a l;interieur, on voit pleins d;ossements, parfois ceux d;enfants.On continue un peu jusqu;a notre hotel pour la nuit. On pait 2,5$ de plus pour un meilleur hotel. L;hotel est contruit tout en sel; les colonnes, le plancher, les murs, les lits, les tables et chaises, etc. C;est impresionnant!!! Je partage ma chambre avec Noa. C;est la premiere opportunite de prendre une douche (moyennant supplement, il va sans dire). Je paie... et la douche est froide... grrrrrrrr! La Mme est pas contente. Au moins, je suis propre...

Le lendemain, c;est le clou du tour, la visite du plus grand desert de sel au monde. On se leve pour aller voir le lever de soleil sur le salar. Le sel est un peu comme du ciment sous les pieds, c,est magnifique, ma merveille naturelle du monde a moi! Sur le sol, le sel prend des formes geometriques, c;est special. Une fois le soleil leve, on continue jusqu;a la isla del Pescado, ou poussent pleins de cactus millenaires. Leur croissance est de 1 cm par an et certains cactus ont plus de 12 metres. Je tombe amoureuse des cactus, avec la lumiere du matin, les epines sont toutes illuminees. Je n;arrete pas de prendre des photos!!! On dejeune ensuite et le guide nous dit d,aller marcher sur le salar et qu;il nous ramassera en cours de route... Je pense que ce fut plutot une maniere d;effectuer quelques reparations supplementaires sur la jeep. Neanmoins, cette marche sur le salar fut un des moment fort de ma journee. Le guide nous ramasse pres de 1 heure plus tard. C;est le moment de s;amuser avec les illusions d;optiques et de faire de droles de photos... Je vous laisse regarder un de nos nombreux exemples! Ensuite, on visite en vitesse un musee de sel et on passe a cote des piles de sel en train de secher et qui seront traitees plus tard. On dine, puis le chauffeur nous debarque, Noa et moi, a Uyuni. Paul et Lobka retournent a Tupiza pour ensuite se rendre en Argentine. Je tue ensuite le temps en attendant mon bus de nuit pour La Paz (12 heures de route non-pavees). Malgre les apparences, j;ai survecu!

Me revoici donc a La Paz. Aujourd;hui, c;est organisation des prochains jours et shopping. Demain, je pense faire la Death road puis mercredi, je veux m;envoler pour la jungle. Au fait, j;ai decide de serieusement defoncer mon budget et de me payer le Chalalan Ecolodge, tres chaudement recommande par Paul et Lobka. Tous les profits vont a la communaute et c;est vraiment au coeur de la jungle!!! Dur de dire non!!! Aller voir sur google!!! Vous serez seduits!

Sinon, autre changement de plan, pour ma derniere semaine de voyage, j,oublie le canyon de colca et je prends des vacances! Au programme; rafting, vol au dessus des lignes de Nasca, farniente a l;oasis de Huacachina et tour de bateau aux iles Ballestas! Faut bien que je travaille un peu mon bronzage!!! A la prochaine, je pense a vous!!!

Vie




Additional photos below
Photos: 21, Displayed: 21


Advertisement

Des vigognesDes vigognes
Des vigognes

Il y en avait partout, ainsi que des lamas, des nandus (autruches des andes) et des visicachas (minis kangourous)
Le salarLe salar
Le salar

A perte de vue


13th May 2009

suberbe
Waw ! Ça m'impressionne vraiment Virginie ! Le désert de sel, les geysers... C'est magnifique et en plus tout naturel. Ces choses nous viennent de la terre, pourtant, vu de notre petit monde, ça semble incoyable que ça puisse exister...

Tot: 0.036s; Tpl: 0.019s; cc: 11; qc: 28; dbt: 0.0068s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.2mb