Quand le soleil dit bonjour aux montagnes...


Advertisement
Published: May 6th 2009
Edit Blog Post

Bonjour a tous!!

Je suis maintenant tout au sud de la Bolivia a 3 heures a peine de la frontiere avec l;Argentine. Je vous previens tout de suite, cela risque d;etre un long blogue: mon lecteur MP3 doit se recharger car je pars demain pour un tour en jeep de 4 jours dans des deserts, dont le plus grand desert de sel au monde!!!! Mieux vaut avoir un peu de musique pour passer le temps dans la jeep entre les differentes attractions! Surtout que si tout se passe bien, je serai avec un groupe de 3 gars inconnus… Sont mieux d;etre fins!! J;ai vraiment hate de faire ce tour, plusieurs disent que c;est aussi grandiose que le Machu Picchu!!!

Donc la derniere fois, j;etais a La Paz pour une super visite de la ville. Finalement, au fil des flaneries, j;ai appris a mieux apprecier La Paz. C;est simplement une ville qu;il faut savourer lentement. C;est plein de voitures et de marches partout, une rue pour l;artisanat, une rue pour les tissus, une rue pour les toilettes (sans blague), etc. De plus, il y a plein de circulation partout, c;est carement cahotique et ca passe a l;influence, du plus gros au plus petit. Couper est la norme. Serieusement, je passerais pas 2 minutes au volant d;une voiture sans me mettre a pleurer de desespoir tellement c;est intense. Le plus drole, c;est que pour aider les pietons a traverser, ils ont des zebres... Quand je dis zebres, c;est qu;il y a vraiment 2-3 mascottes de zebres a chaque coin de rue qui font office de brigadiers... De plus, question de faire plus colore encore, en fin d;apres-midi, il a a eu un rassemblement monstre sur l;artere principale de la ville, le Prado. C;etait des paysans venus vendre des vetements usages afin de manifester contre leurs pauvrete-conditions de vie (¿!?!?!) J;avoue que je n;ai pas trop compris l;objectif… Toujours est-il qu;il y avait pas mal de monde, tous des paysans en habits typiques. Question de ne pas froisser leur susceptibilite, d;autant plus que ca a commence a brasser en soiree, je me suis abstenue de prendre des photos, naturellement!

Un bon steak au poivre plus tard (6$ canadian avec soupe, desert et bouteille d;eau... j;adore la Bolivie!), je retourne a l;hotel avec Sandra et c;est dodo de bonne heure, une grosse journee m;attendant le lendemain: du transport!!!

Je dejeune avec
Le train pour TupizaLe train pour TupizaLe train pour Tupiza

On roule sur l;eau!!
Sandra au petit buffet de l;hotel. Quelle merveille d;avoir autre chose que du pain sec avec du the! Je mange meme du muesli avec des bananes et du yogourt aux fraises… pour moi c;est un vrai miracle! Je dis ensuite au revoir a Sandra puis je prends un super radio-taxi pour me rendre au terminal de bus. Un radio-taxi, c;est un taxi qu;on peut appeler, contrairement a la majorite des taxis de La Paz qu;on ne peut que heler dans la rue. Comme il y a eu quelques enlevements de touristes par des taximen, vous cómprenez bien que je ne prends aucune chance! Je suis au Terminal a 9:30 pour mon bus de 10:00, supposement avec l;une des meilleures compagines de transport de Bolivia… Erreur! La compagnie nous a relegue, moi et une bande de touristes, dans un vieux bus deglingue alors que juste a cote, on voit le beau bus tout neuf et tout progre de la compagnie d;origine… moche-moche… en plus, il n;y a pas de toilettes a bord et pas un seul arret pipi durant les 4 heures de route… c;est dur voyager des fois!!!

On arrive a Oruro vers 14:00. C;est de cette ville que je dois prendre le train pour me mener a Tupiza. En tout, 12,5 heures de train, sans compter le bus du matin… A Oruro, je me joins a une danoise et une anglaise pour aller diner. On se rend dans un petit resto tres tres tres local, on n;y sert qu;un seul menu compose d,une soupe, d;un plat et d,un desert...en voyant la nourriture, mon estomac et mon bon sens me crient ATTENTION!!!!!! La soupe est un ramassis de legumes, viandes et autres substances indeterminees, meme chose pour le plat principal... Je mange le riz, le pain ainsi qu;un peu de bouillon, le tout pour moins de 2$ canadien, pas trop mal! C;est ensuite l;heure de prendre le train… et la, je ne suis pas decue… il n;y a personne a cote de moi, le grand luxe! Un americain sur la banquette a cote me fait un peu la jasette, mais bien vite les paysages sont tellement merveilleux qu;on se tait! On traverse un lac, les rails sont quasiement au niveau de l;eau, on est entoure d;eau des deux cotes, vraiment exceptionnel! Par la suite, on traverse des plaines ou il n;y a rien, tout est plat, vide, a part la faible vegetation qui croit a cette altitude… C;est ce qu;on appelle l;altiplano bolivien, c;est vraiment immense. Parfois, on croise un simili-village et des bergers avec leurs moutons et/ou lamas, un chien part a courir apres le train... et que dire du coucher de soleil, vraiment magique! Malheureusement, j;etais du cote du train face au soleil... les photos sont donc tres moyennes, mais ca demeurera un tres beau souvenir dans ma tete!

Ils passent le film Benjamin Buttons, tres bon en passant, et je retrouve l;une de mes comparse du diner pour me rendre au wagon restaurant, ou je me commande rien de moins qu;un filet mignon, ultra-trop gigantesque. C;est tres bon et la panse pleine, je retourne a mon siege pour tenter de dormir un peu jusqu,a l,arrive de mon train a Tupiza. Ca fonctionne plus ou moins et j;arrive finalement a Tupiza vers 4:00 du matin. Je recupere mes sacs et prend la direction de mon hotel. Malheureusement, il ne reste plus de chambre simple avec bain prive, je me retrouve donc a partager ma salle de bain… je fais promettre a l;hotelier de me donner une chambre simple avec bain prive des demain matin… en plus, le lit est vraiment inconfortable… je rumine toute seule dans le noir!

Quelques heures plus tard, je suis debout et vais dejeuner. Une agreable surprise m,attend… en plus du pain, j;ai droit a du jus frais presse, du cafe, une banane, du yogourt... wow! Je vais a l;.agence de l;hotel, on me dit que tout fonctionne pour mon tour en jeep dans le desert a compter de jeudi, on reserve mon billet de dimanche soir pour La Paz, on me dit que j,aurai ma nouvelle chambre vers 11:00 et on me propose une randonne a cheval de 3 heures dans les montagnes environnantes (elles sont vraiment rouges en passant!) J;accepte le tout, laisse mon linge a laver et part en reconnaissance de la ville. C;est tout petit et meme s;il y a plusieurs touristes, la ville ne s;est pas convertie a cette industrie. C;est tres tranquille et agreable, il fait beau! Je monte au mirador observer la ville et les montagnes et fait quelques emplettes pour mon tour dans le desert, par exemple, du papier de toilette, denree rare non-fournie dans les toilettes publiques... A 11:00, c;est l;heure de ma randonnee a cheval. Ils fournissent le chapeau de cow-boy!!! Je suis avec un israelien et... une quebecoise!!! Notre guide de 14 ans nous fait decourvrir les environs, c;est tres beau et inattendu, c;est plein de cactus et d;arbustes plein de piquants!!! Les montagnes, bien que toutes rouges, on plusieurs formes, parfois elles forment des pics vers le ciel, parfois ce sont de grosses roches composees d;un ramasssis de petits caillous, parfois elles ont des formes arrondiees, il y a des canyons, etc. On se balade tranquillement. Malheureusement, je dois vous dire qu;une selle en bois, des etrivieres et une sangle en corde, ca fait mal! J;ai les jambes toutes irritees! Ensuite, retour a l;hotel pour une bonne douche dans MA salle-de-bain puis diner dans un petit resto et ensuite, Internet!!! Malheureusement, ce café Internet est vraiment pourri, pas moyen d;uploader des photos, ca plante a tous les coups… vous devrez dons attendre mon retour d;excursión en jeep pour voir a quoi ressemblent les fameux zebres de La Paz ainsi que le far-west de Tupiza! En effet, durant les 4 jours et 3 nuits que dureront cette excursión, je ne pourrai avoir de douche que le 3e soir et l;electricite sera fournie par generatrice… donc Internet, mieux vaut oublier ca jusqu,a dimanche apres-midi, sinon lundi matin, a La Paz.

Portez-vous bien!

Vie


Advertisement



7th May 2009

Vive Vie!
Salut Vie! Je n'en reviens pas à quel point tu es capable de nous faire voyager avec toi. Je serais possiblement aussi impressionnée que toi par tout ce que je vois mais je ne pense pas que je serais capable de tout me rappeler et, en plus, de rendre le tout comme un livre dont on a hâte de lire la page suivante. Ici, pour faire taire tous ceux qui se plaignent des changements subis de température, on nous envoie de la pluie depuis hier (mercredi) et ça devrait se poursuivre jusqu'à samedi inclusivement... Bonne randonnée! XXX

Tot: 0.029s; Tpl: 0.017s; cc: 12; qc: 24; dbt: 0.0055s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.2mb