Coromandel Town et Auckland, New Zealand ( Retour a la Case Depart )


Advertisement
Published: March 4th 2014
Edit Blog Post

26-27 fev

On prend la route cette fois pour rejoindre Whitianga, sur la cote est de la peninsule de Coromandel.

L'odorante Rotorua est derriere nous maintenant.

On s'arrete pour luncher a Waihi beach, assis sur un tronc d'arbre mort face a l'ocean. Aux alentours reposent 9 kilometres de plage completement vide de touristes. C'est le calme plat sous le brulant soleil de midi. On en profite pour trainer les pieds dans les vagues qui s'etendent de tout leur long sur le sable...

...avant de repartir pour Whitianga encore plus au nord sur la peninsule.

On s'y installe dans une petite cabane aux allures de chalet, a deux enjambees de la mer ou un pere montre a son fils le plaisir de surfer.

...

Ce n'est que le lendemain qu'on rejoint finalement Coromandel town, dernier village de la peninsule avant les routes rocailleuses et perdues de la pointe de Coromandel.

On n'avancera pas plus loin. Par manque de temps.

Mais on se pose ici, pour l'apres-midi et la nuit, a Coromandel town.



Impossible de se perdre ici: le village n'est qu'une route principale. Les boutiques et les commerces qui y sont accroches ont des devantures western comme dans un Lucky Luke moderne. Il n'y manque que les portes-battantes et les revolvers.

Les chercheurs d'or ont deja envahit l'endroit, mais c'est chose du passe maintenant.

Il n'y reste que beaucoup de touristes de nos jours. Des touristes pendant l'ete... et des habitants gris aussi, dont plusieurs semblent avoir perdu la capacite de sourire.



En apres-midi, on embarquent dans un petit train au creux d'une colline qui nous amenera a son sommet, point de vue sur Coromandel.

C'etait une idee de megalomane ce petit engin a rails perdu.

Ponts chambranlants et tunnels dans la dense foret.

Le type s'est endette pour ce projet... projet qui lui permettait de recuperer de la glaise tout en haut pour ses sculptures... sculptures dont plusieurs ont ete bizarrement dissiminees le long des rails.

Ouaip.

Si vous ecoutez bien, le train ne fait pas "tchou tchou" dans la colline. Il fait plutot "coucou" a mon avis, un peu a l'image du bonhomme.



La vie est tres paisible a Coromandel Town.

On profite de cette ambiance reposante pour siester longuement devant le televiseur qui refuse de projetter les dvd empruntes a la reception. Bon. Il semblerait que ce n'est pas la bonne telecommande qui traine dans le dortoir.

Bah.

Tant pis.

On pourrait peut-etre profiter du spa alors.



28 fev

On prend place dans notre Mitsubishi Lancer louee pour la derniere fois aujourd'hui.

On retourne a Auckland.

La boucle de la premiere partie de mon voyage se boucle.



Aucun accident ou meme petit accrochage avec notre navette grise.

Bon... a part la granule recue dans le pare-brise sur le highway dans la derniere heure... ...celle qui a signee d'un asterisque son passage...

...mais bon.

"Ok. You can go. Nothing to sign." nous avait dit la grassouillette de A2B Rental Cars d'Auckland qui, a voir ses echancrures de bouche, venait definitivement de devorer une trop large palette de chocolat avant notre arrivee.

"J'ai une emotion" que j'avais dis aux deux filles alors qu'on s'eloignait de l'engin qui nous a promene a travers la Nouvelle-Zelande pendant 4519 kilometres, du sud au nord, des Catlands a Coromandel.

Et bien voila.

C'est ainsi que nous sommes redevenus de pietons-voyageur.

...

C'est la derniere journee/soiree de vacances pour Annie et Marilou. Elles repartent pour le Canada demain matin. On y annonce un -23 degre. Oups. Il faudrait bien que je verifie la temperature a Bali, Indonesia tse... question de leur faire un dernier pied de nez.



On passe cette douce soiree a Auckland, a marcher de long en large dans le port de la ville... une ville qui, dois-je vous dire, me plait de plus en plus.

Jean-Pierre, l'oncle a Marilou, nous accompagne pour les dernieres heures de voyage des deux filles.

On soupera chez le vietnamien, comme a notre tout premier repas a Auckland.

Bol de nouilles a la citronnelle.

Pho. Encore une fois. Comme le 9 fevrier dernier.

C'est ce qu'on appelle vraiment boucler la boucle ca, non?



Note a Moi-Meme:

Ne pas aller danser avec les dixaines de Krishna en plein centre-ville d'Auckland. Ca pourrait gener Annie et Marilou.

...



Mauvaise Nouvelle:

Tous les hostels/hotels abordables d'Auckland sont complets pour demain soir.

Full.

Full full.

Annie et Marilou seront parti... mais moi, j'avais prevu passer une derniere nuit ici avant mon vol vers Sydney le 2 mars apres-midi.

C'est que demain c'est samedi... et qu'il y a un match important de rugby... et que Bruce Springsteen est en ville qu'on m'a dit.

Damn. Un peu pogner la...

"Nothing in Auckland under 400$ for the night" que me dit le barbu de la "Jucy Hotel"

Oh.

Ouain.

Bon.

Oh...

...sti!



Re-note a Moi-Meme:

Ne pas oublier de reserver d'avance mon lit dans les hostels durant les fins de semaine. Surtout quand Bruce est en ville.



Etienne X


Additional photos below
Photos: 16, Displayed: 16


Advertisement



Tot: 2.408s; Tpl: 0.109s; cc: 13; qc: 30; dbt: 0.0389s; 2; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 2; ; mem: 1.3mb