Une visite très attendue!


Advertisement
Published: April 26th 2012
Edit Blog Post

Un beau ciel de nuitUn beau ciel de nuitUn beau ciel de nuit

dans la Grande Anse d’Arlet
De retour en Martinique pour recevoir à bord notre fils, Xavier, enfin! Nous sommes le 22 mars et il arrivera le 3 avril. Il nous reste donc une douzaine de jours d’attente.







Ancrés devant Fort-de-France, nous sommes rejoints pas Cappuccino le lendemain. J’aime bien côtoyer Michèle et Francis, elle et moi nous jouons au scrabble pendant que nos hommes discutent bateau, électronique… tout le monde est heureux!!



Nous allons en bus jusqu’au super mail commercial La Galleria. Michèle et moi magasinons entre filles, des choses de filles et les gars vont de leur côté. Nous nous rejoignons pour terminer les emplettes au Hyper U où je trouve enfin du Picon (boisson ressemblant à du vermouth mais à l’orange amère, délicieux avec de la bière blanche ou du jus d’orange). On en prend deux bouteilles car j’ai l’intention d’en ramener une au Québec (où notre chère SAQ n’en tient plus).



Nous quittons FdeF pour aller faire découvrir l’Anse Noire à Michèle et Francis; ils ne connaissaient pas. Nous y passons la journée et vers 16h, un pêcheur vient nous avertir que demain matin ils viendront tendre leur filet et
Le rocher du Diamant Le rocher du Diamant Le rocher du Diamant

vu de « l’extérieur », l’usure de la mer et du vent est très visible,nous sommes passés au large au lieu de passer entre le rocher et la côte
que nos bateaux seront encerclés. Nous décidons de nous rendre à Grande Anse d’Arlet avant la nuit. Dommage! C’est tellement beau ici…



Une dernière partie de scrabble et le lendemain nos amis descendent sur Ste-Anne et profiteront ensuite de la fenêtre météo qui arrive pour descendre vers Trinidad où ils remisent leur bateau chaque année. À la prochaine!







Nous restons sur place et décidons de vérifier le moteur du dessal qui perd de l’huile depuis un bon bout de temps. Surprise (sans en être une) il y a de la « mayonnaise » dans la partie bielle. Probablement que l’eau s’est infiltrée (aspirée) par le piston qui va à la pompe haute pression et l’augmentation de volume du mélange augmente la pression sur le joint entre la bielle et le moteur électrique. Nous changeons l’huile et refermont le tout, il semble que le dessal fonctionne bien malgré tout; nous finirons la saison comme ça et verrons à corriger le problème durant la mise à terre du bateau. Le soir, un beau ciel nous récompense pour notre journée de travail.







Le mercredi 28 mars, nous retournons à Ste-Anne, nous tentons une dernière fois de réparer cette damnée annexe qu’il faut regonfler deux fois par jour au moins! Après une journée sur la petite plage pas loin de la maison des BB, nous finissons par trouver « le trou » avec l’aide de Béatrice. ENFIN! Victoire, plus besoin de pomper…



Nous « profitons » de nos amis les BB pour libérer la cabine avant des vélos qui s’y trouvent; ils les prendront en pension durant le séjour de Xavier à bord d’Absaroque. Étant donné que notre séjour en Martinique tire à sa fin (dès le départ de Xavier nous filons sur Rodney Bay, Ste-Lucie, afin de préparer le bateau pour le grand remisage de six mois), nos amis organisent un dernier souper, dimanche soir, avec Jean-Claude et Françoise que nous avons eu le plaisir d’apprendre à connaître.







Le lundi matin, nous sommes à organiser la cabine avant lorsque ça cogne sur la coque : l’équipage de l’Océanite nous rend visite. Ils ont beaucoup navigué avec Cappucino; Michèle et Francis nous en ont parlé souvent mais nous ne les avions jamais rencontrés. Ce sont eux qui
Nous regardons tous les chefs d’œuvres de Jean-Claude      Nous regardons tous les chefs d’œuvres de Jean-Claude      Nous regardons tous les chefs d’œuvres de Jean-Claude

il fait de très bons documents audio visuels
leur ont dit que nous allions passer à Ste-Anne, donc ils viennent faire notre connaissance. Très agréable visite! Les filles se planifient une partie de scrabble pour mardi après-midi! Les gars travailleront sur la mise en fonction de l’antenne wifi sur l’Océanite.







Finalement, nous louons une voiture et allons chercher Xavier à l’aéroport le mercredi après-midi; nous en profitons le lendemain pour aller acheter la nouvelle chaîne d’ancre dans la zone industrielle de La Jambette, près de FdeF. Et oui, depuis le début de cette saison, le pont avant est couleur rouille car à chaque fois que l’ancre est jetée et montée le pont est couvert de paillettes de rouille sans compter que la chaîne glisse dramatiquement dans le guindeau; cela devient dangereux. Ici, en Martinique, la chaîne (de qualité équivalente à celle que nous avions, de la 3/8 po G4) se vend ~7euros le mètre alors que dans les îles anglaises elle se vend 8$US le pi!! Le prix vaut le déplacement. Mon capitaine me fait plaisir et en achète 70m (230 pi, un compromis car j’en voulais trois cent pieds…)







Après deux belles soirées à présenter notre fils à nos amis, les BB et Tsamaya, nous quittons Ste-Anne pour « faire de la voile »!.







En effet, Xavier est venu pour cela alors nous oublions le moteur et puisque le dieu vent est généreux, nous voguons vers les anses d’Arlet. Nous y faisons de l’apnée mais nous n’avons pas vu de tortues! Le 8 avril, nous montons sur la baie de FdeF où nous avons rendez-vous avec nos amis de Que Syrah II. Finalement, nous nous arrêtons à l’anse à l’Âne, au sud est de la baie. Nouvelle destination pour nous; c’est très « vacanciers » comme place et l’ancrage est plutôt tranquille mais tout dépend du vent. Le lendemain, comme la mer est calme, nous montons sur St-Pierre, toutes voiles dehors!







Nous arrivons tôt et ainsi nous nous ancrons facilement, pas trop loin du quai; ça fait changement de la dernière fois où les bateaux étaient ancrés sur deux rangs tout le long de la côte devant la ville. Nous allons à terre et marchons jusqu’à un promontoire : La Vierge des Marins. De là on a une superbe
Un coucher de soleil à Ste-Anne        Un coucher de soleil à Ste-Anne        Un coucher de soleil à Ste-Anne

à vous donner envie de revenir…
vue sur la ville et la côte.



En fin d’après-midi, Que Syrah nous rejoint et nous allons souper ensemble à terre; ils remontent leur bateau au Lac Champlain; bon voyage!



Le 10 avril, nous redescendons sur FdeF afin de faire visiter cette ville à notre fiston. Encore une belle journée de voile pour finir! Et oui, il faut déjà songer au départ, snif!



Nous allons au marché de poisson et trouvons du thazard, je ferai un carpaccio pour souper. Le lendemain, mon capitaine va pour ses analyses de sang, on en profite pendant qu’on y est.



Le dernier jour, nous louons une voiture et faisons les touristes terrestres motorisés avec un GPS manuel (voir photo). Nous allons au village de la Poterie racheter du savon eu rhum, luncher sur la plage à la Pointe du bout, contempler la mer une dernière fois à l’anse Noire et au cap du Diamant. Avant de rentrer à l’aéroport, nous allons marcher dans la ville du Lamentin… bon, c’est une ville de banlieue très commerciale.







Merci Xavier pour cette belle semaine de vacance et surtout de voile!! (nous avons pratiquer la mise à la cap et nos virements de bord, ce qui n’arrive pas souvent dans nos navigation!!)


Additional photos below
Photos: 35, Displayed: 26


Advertisement

Quoi? Ben, je cherche une vis       Quoi? Ben, je cherche une vis
Quoi? Ben, je cherche une vis

pour remplacer celle qui est pourrie
Enfin l’arrivée de la visite tant attendue.     Enfin l’arrivée de la visite tant attendue.
Enfin l’arrivée de la visite tant attendue.

notre fils Xavier à l’aéroport de Fort de France
Le changement de chaîne    Le changement de chaîne
Le changement de chaîne

heureusement le fils a de bons bras!
Livraison de la vieille chaine.    Livraison de la vieille chaine.
Livraison de la vieille chaine.

Les pêcheurs de Ste-Anne vont s’en servir.
Une rencontre toujours impressionnante      Une rencontre toujours impressionnante
Une rencontre toujours impressionnante

Le Royal Clipper passe toutes voiles dehors.
Un moment de détente au mouillage.Un moment de détente au mouillage.
Un moment de détente au mouillage.

Le fils s'essaie à la pêche
Un peu de snorkel dans la Grande Anse d’ArletUn peu de snorkel dans la Grande Anse d’Arlet
Un peu de snorkel dans la Grande Anse d’Arlet

ça rappelle de bons souvenirs (avec notre neveu yann)
Au travers vers St-Pierre …          Au travers vers St-Pierre …
Au travers vers St-Pierre …

Ce n’est pas le temps de s’endormir à la barre
Sur la route vers la Vierge des Marins,      Sur la route vers la Vierge des Marins,
Sur la route vers la Vierge des Marins,

un promontoire avec un beau point de vue sur la baie de St-Pierre


Tot: 2.177s; Tpl: 0.115s; cc: 10; qc: 58; dbt: 0.0364s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 2; ; mem: 1.4mb