Marsh Harbour à Manjack Cay


Advertisement
Bahamas' flag
Central America Caribbean » Bahamas » Abaco
April 21st 2008
Published: April 22nd 2008
Edit Blog Post

Marsh Harbor - Mercredi le 16 avril

Ils ont prédit des vents de 25 à 30 nœuds pour les prochains jours, mais nous avons plutôt eu des vents de 35 nœuds avec rafale à 42 nœuds. Ouf ! On peut veux dire que c’est du vent. C’est la première fois, depuis notre voyage d’avoir des vents aussi fort. Malheureusement, nous avons chassé 2 fois durant la nuit. La première fois, nous étions éveillés et nous nous sommes retrouvés entre 2 voiliers. Nous avons pu remettre l’ancre un peu plus proche de la rive afin d’être encore mieux protégé des vents. Mais la seconde fois, MC s’est réveillé à 5h00 am pour jeter un petit coup d’œil afin de vérifier si tous est beau et nous voilà à 5 pieds côte-à-côte avec notre ami américain Mariah. Ah ! Non ! Nous aurions pu ne pas le toucher, mais voilà que le devant de Born Free éprouve de l’affection envers Mariah…... car il se prend après une de ses défenses. Mc de toutes ses forces pousse Mariah, mais rien à faire….. Pendant ce temps là, Seb doit partir le moteur, une fois démarré, il prend la relève de MC afin de nous défaire de cette mauvaise position. Seb, réussi enfin ! Nous avons décidé de nous faire dériver, afin d’avoir une distance raisonnable avec Mariah pour relever l’ancre et 140 pieds de chaîne. Une fois la manœuvre terminé on décide de remettre l’ancre derrière tous les voiliers. Toute une aventure! Nous avons eu plus de peur que de mal.

Depuis quelques semaines, nous éprouvions des problèmes à émettre et recevoir à plus de 3 milles nautiques avec notre radio. Et en plus notre radio portatif nous a rendu l’âme…Il fallait à tous prix régler ce problème.

Lors de notre passage au mouillage de Marsh Harbour, on aperçoit au loin Espéranto que nous avions rencontré à Nassau de décembre dernier. Seb, lui parle notre problème et il nous propose de venir faire un tour sur Born Free demain matin après l’examen de Mathématique d'une de ses filles.

À son arrivée, il vérifie la connexion du filage à la base du mat. Il découvre que les 2 connecteurs (PL-259) sont corrodés. Il avait pris soin d’emmener sa petite trousse avec lui et de nous changer les 2 connecteurs. En moins de temps le problème était régler. Après quelques test radio avec d’autres voiliers un peu plus au nord, notre radio à maintenant une portée de 15 milles. Yes Sir ! La madame est bien contente. À notre arrivée au Québec, Seb devra tous refaire le filage. Merci beaucoup à Christian du voilier Espéranto.

Hope Town - Jeudi le 17 avril

Notre coup de cœur des abacos…. Le village de Hope Town. Avec ces 2 rues étroites parcourant Hope town sur toute sa longueur et que la plupart des gens d’ici appellent simplement « Up Along » et « down Along » même si leurs noms officiels sont « Back street » et « Bay street ». Toutes deux sont bordées de clôtures blanches ou de murs en pierre avec des jolies Hibiscus et d’autres fleurs.
Le plus grand attrait de Hope town est le elboy cay Lighthouse, un phare rayé de rouge et de blanc d’une hauteur de 36 mètres et de 101 marches. La construction de se phare à débuté en 1838, mais à été interrompue par les habitants de l’île qui y voyait une menace. Ils ont saboté l’exploitation en refusant d’approvisionner l’équipe de construction en eau potable et en coulant des bateaux chargé de matériaux de construction. Le phare fut terminé et à été en opération seulement qu’en 1863 soit 25 ans plus tard.

Great Guana cay - Vendredi le 18 avril et Samedi le 19 avril

Nous nous arrêtons à Great Guana Cay à 11 milles nautiques au nord de Hope Town. Une fois arrivée, Seb à dû plonger pour bien enfoncer l’ancre, car ici dans les abacos le fond est tapissé d’algues avec peu de sable, donc la tenue de l’ancre est moins bonne. Nous devons redoubler de vigilance.

Après avoir visité le village en avant-midi, on décide de se rendre en digny à Treasure Cay à 10 milles nautiques à l’ouest de notre ancrage. Cette petite promenade d’une heure allée-retour nous a permis de voir des dauphins non loin de nous et de visiter l’une des 10 plus belles plages au monde selon le National Géographique.

Une fois arrivée à Treasure Cay, nous avons l’impression d’être en Floride, car l’eau est si brune. À notre grande déception, on découvre cette plage d’être loin des plus belles… Il est vrai qu’après avoir tombé si follement en amour avec les Exumas, on découvre que l’attrait principal d’Eleuthera et des Abacos est la vie sur les îles. Comme nous sommes des grands aimants de la nature, on préfère l’eau plutôt qu’être en ville.

En soirée, nous sommes invités pour un 5 à 7 sur un bateau moteur américain de 70 pieds. Nous avons passé une très belle soirée avec Janie et Jim du bateau Pirate.

Green turtle - Dimanche le 20 avril

Ce matin, c’est le fameux passage du Whale cut. Ce passage se fait en mer et comme il est peu profond, il devient très dangereux d’y navigué par des vents du nord-est, car les vagues déferle. C’est dans ce passage qu’a chaque année, il y a des bateaux qui s’y lancent sans être vigilent et chavire. La météo est parfaite aujourd’hui, car les vents sont faibles depuis 3 jours et la mer a eu le temps de se calmer. Nous avons eu une houle d’environs 4 pieds, mais tous c’est très bien déroulé.

Comme à Georgetown, dans les Exumas, il y a un « Cruising net » d’une heure sur la radio VHF. On peu avoir la météo, des nouvelles du monde, des annonces locales, les conditions du passage de Whale cut et plusieurs autres sujets.

Après avoir dîné, nous allons en ville, mais comme c’est dimanche tous est fermé.
En après-midi, nous sommes allés du côté mer pour aller pêcher des poissons afin de se faire un bon souper d’amoureux.


Green turtle - Lundi le 21 avril

Comme, il n’y a pas de fenêtre météo pour traversée vers la Floride avant une semaine ou plus. On décide de rester à Green Turtle pour faire un peu de lavage, remplir nos réservoir de diesel à 5.50$ le gallon….C’est pas donné.

Manjack Cay - mardi le 22 avril

Très petite journée aujourd’hui, car nous allons mettre l’ancre 3 milles nautique au nord de Green Turtle. Dans la baie, il y a une vingtaine de voiliers qui comme nous sommes en attente d’une fenêtre météo pour traversée le Gulf Stream.
Nous avons l’intention de quitter Great Scale, lundi prochain soit le 28 avril, si la météo est favorable. Nous prévoyons faire une traversée de 24 heures jusqu'à Cap Canaveral en Floride. Le prochain blog sera en terre américaine…..

Bye Bye les Bahamas ! Et à très bientôt !








Additional photos below
Photos: 14, Displayed: 14


Advertisement

Nipper's Nipper's
Nipper's

Bar très connu à Great Guana
Ce soir nous ferons une tarte à la noix de cocoCe soir nous ferons une tarte à la noix de coco
Ce soir nous ferons une tarte à la noix de coco

C,est toujours pratique d'avoir un singe à bord......
Attention hommes au travailAttention hommes au travail
Attention hommes au travail

Merci beaucoup Christian de espéranto pour ton aide


22nd April 2008

Heureux et triste
Salut les grands voyageurs, nous sommes heureux nous allons vous voir en chair et en os bientôt mais en même temps nous sommes tristes car notre voyage aux bahamas avec vous prendra fin aussi. Dites-nous quand vous pensez être à New-York, on ira peut-être vous voir, surtout si c'est un week-end! Soyez prudents lors de votre traversé... Grosses bises XXX En passant, ont a fait du ski à Tremblant samedi dernier le 19 avril. Il faisait 25 degré, Bruno a skié en t-shirt et short, c'était vraiment incroyable!! Sandra et Bruno
23rd April 2008

RoumA
Nous vous souhaitons une super belle traversée et un mahi mahi...xxx...xxx...xxx
26th April 2008

Vive les voyages
Bonjour vous deux, sommes toujours contents d'avoir de vos nouvelles par votre blog quand nous pouvons avoir une connection internet. Sommes rendus au bout de notre voyage pour cette année. Arrivés aujourd'hui à St-David à Grenade, nous quitterons à la mi-mai les Caraibes pour retourner en avion au Québec. Cela a été un huit mois intense. Mais dans votre cas, le voyage a été encore plus avec des aventures et des défis. Bravo à vous deux. Et bonne chance pour le reste du voyage. Doris et Michel du voilier Amirys

Tot: 1.851s; Tpl: 0.06s; cc: 17; qc: 90; dbt: 0.0557s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.5mb