Malapascua, les requins renards et bien plus encore !


Advertisement
Philippines' flag
Asia » Philippines » Malapascua Island
July 21st 2014
Published: August 5th 2014
Edit Blog Post

Dans la communauté des plongeurs on entend parfois vaguement parler d'un spot de plongée où il y a une très grande probabilité de voir des requins renard, ces requins des profondeurs dont l'aileron de la queue est aussi grand que leur corps. Enfin l'opportunité se présente pour moi d'aller voir la bête de mes propres yeux. Ce sont des lève-tôt, ou plutôt ils se lavent tôt. Car si ces animaux vivant à des centaines de mètres de profondeur remontent aux aurores, c'est pour se faire nettoyer sur des plateaux sous-marins par de petits poissons, qui leur nettoient les peaux-mortes et les parasites. C'est parti donc pour des plongées à 5h du matin mais sur les 3 plongées que je fais à Monad Shoal, leur station de nettoyage, ils sont toujours là, même si il faut vraiment avoir l'oeil parce qu'à 5h du matin par 30m de fond, la luminosité est faible ! Mais en restant très tranquille ils passent tout près de nous, exhibant leur majestueuse queue qui se tord comme un ruban dans le bleu.

Mais à Malapascua il n'y a pas que les requins renard et je suis plutôt surprise des très belles plongées que je fais là bas, à Gato Island au milieu des coraux mous rose ou les plongées de nuit à la rencontre des poissons mandarin. Ces petits poissons sont particulièrement célèbres car ils sont très colorés et sont un modèle de choix pour les photographes. En plongée au coucher du soleil, on vient un peu en voyeurs, espérant les observer durant leur période de reproduction... Ca ne rate pas pour moi et après une dizaine de minute à regarder le mâle tourner autour des femelles il choisit finalement sa promise et ils se câlinent durant quelques secondes !

Cerise sur le gateau pour moi, mes grands amis les poulpes et seiches sont aussi au rendez-vous et particulièrement un tout petit poulpe que je n'ai eu l'occasion de voir qu'une fois auparavant: le poulpe à anneaux bleus. Aussi mignon que venimeux, le poison qu'il peut injecter de son tout petit bec peut paraliser le système respiratoire d'un humain en moins d'une minute... Il faut donc rester à distance du petit animal qui ne mesure pas plus de 7cm !

En dehors des plongées je passe du bon temps sur la petite île de Malapascua et avec un petit bateau local à rame on fait le tour de l'île avec un autre voyageur français. Gros courants au programme mais aussi invitation par des locaux à sauter depuis des falaises, ça ne se refuse pas :-)


Additional photos below
Photos: 34, Displayed: 23


Advertisement



Tot: 0.19s; Tpl: 0.01s; cc: 22; qc: 99; dbt: 0.1299s; 1; m:domysql w:travelblog (10.17.0.13); sld: 1; ; mem: 1.3mb