Orissa l'enchanteresse


Advertisement
India's flag
Asia » India » Orissa » Puri
March 4th 2013
Published: March 8th 2013
Edit Blog Post

Nous avons choisi ce petit état parce qu'il abrite un grand nombre de tribus primitives (appelés "populations a risque élevé" car effectivement leur mode de vie est en danger de disparaître). Mais nous avons découvert un état charmant et extrêmement varie.

Boubhaneswar- ville des temple
la capitale est parsemée de plus de 500 temples! Du IXe au XIIIe siècle ce fut la floraison de l'art dans cette région. Des constructions magnifiques, des sculptures époustouflantes. Et une vie de temple encore très active: nous avons passe un bon moment dans la cour d'un temple vashnuvite ou nous avons écouté l'incantation des textes religieuses faite par un jeune prêtre, pendant que des dizaines de prêtres et autres personnes préparaient la nourriture a être offerte aux pauvres. Impressionnant! Autant que le concert de musique classique indienne qu'on a eu la chance d'écouter un soir.
On est aussi allés a Konark, ou se trouve le magnifique Temple du Soleil (site UNESCO) qui était jadis au bord de l'océan (aujourd'hui il est a 3 km distance de la mer qui s'est retirée). Quelle construction! Dans une cour immense 3 constructions d'un chariot avec 24 roues immenses tirees par 7 chevaux, avec Surya, le dieu soleil dans la dernière tour (malheureusement écroulée). Hallucinant! Les hindous viennent toujours en grand nombre vénérer le dieu Soleil (heureusement l'entrée aux monuments est vraiment symbolique pour les indiens, ce qui leur permet de voyager et visiter leur fabuleux pays). Nous sommes aussi allés au coucher et au lever su soleil (ça valait la peine, les couleurs et l'atmosphère de vénération étaient émouvantes).
Et de la nous sommes partis a la découverte des tribus. Une recrudescence récente de l'activité des groupes maoïstes a fait que l'accès aux villages et le camping soient interdites présentement. Nous avons eu seulement accès aux marches ou les populations tribales viennent vendre ou changer leurs produits, avec interdiction de photographier. Mais nous gardons a jamais dans nos mémoires les rencontres indescriptibles que nous avons eu avec des représentants des tribus Dongaria Kondh, Bondo, Gandaba - leurs costumes incroyables, leurs bijoux hors pairs, leurs sourires accueillants et leur curiosité. Nous avons quand même pu visiter et photographier des villages des tribus Paraja, Mali et Katia Kondh, nous avons échangé avec leurs habitants et nous avons passe des beaux moments avec les enfants et les vieux du coin.
Le tour a fini en beauté au
Bhubaneswar - transport de nourriture cuite au templeBhubaneswar - transport de nourriture cuite au templeBhubaneswar - transport de nourriture cuite au temple

les corbeilles sont destines aux pauvres
bord du lac Chilika. En fait nous n'avons pas vraiment vu le lac (qui est un immense lac mélangeant ses eaux a la mer, ou il y a des dauphins et des tortues) car nous sommes restes dans un village de pêcheurs dans les marais (les "wetlands"), des dizaines de petits canaux dans une végétation aquatique. Nos sommes allés toujours a l'aube pour regarder les oiseaux. Huguette a identifie 26 nouvelles espèces! Devant nos yeux émus 2 hérons pourpres se sont lancés dans une danse nuptiale fabuleuse! (pas le temps de prendre des photos). Deux canards roux (ruddy shelducks) se bécotaient plus loin, avant qu'un voilier de limicoles nous éblouissent avec leurs ailes argentées dans les rayons du soleil! (vous comprenez que je connais tous ces noms d'oiseaux grâce a Huguette qui est une ornithologue - et une comptable de notre budget- sans paire!).

On aurait voulu passer une semaine dans l'atmosphère zen de ce village ou tout le monde nous accueillait avec un grand sourire. Mais les autres merveilles de l'Inde nous attendent. On a traverse un village d'artisans (tous les membres de la famille sont des artistes: peintres, sculpteurs, danseurs) et nous sommes allés a Puri, lieu sacre pour les hindous. Évidemment nous n'avons pas eu le droit d'entrer dans le temple mais on a pu l'admirer de la terrasse d'une magnifique bibliothèque, complètement en ruines, qui se dressait juste en face. De la nous avons aussi admire le cortège d'un mariage indien typique: orchestre, danseurs, chars décorés. Et nous nous sommes promenés longtemps dans la place immense devant le temple, bordée des dharamsalas et petits négoces (nous sommes restes plus longtemps devant ceux de douceurs car les pâtisseries et sucreries de Puri sont renommées et il fallait goûter le plus possible). Nous avons quitte Puri après avoir sauce nos pieds dans la mer chaude et invitante (mais les indiens se baignent habilles alors nous n'avons pas eu le courage de se déshabiller!). Calcutta, on arrive!


Additional photos below
Photos: 28, Displayed: 25


Advertisement

Udaigiri - cavesUdaigiri - caves
Udaigiri - caves

proche de Bhubaneswar, d'autres caves sculptees


28th May 2015

about the Puri Rath yatra and nabakalebara festival
know about the Nabakalabera of Lord Jagannath of puri here http://www.pal4articles.com/the-divine-transition-nabakalebara-lord-jagannath.php

Tot: 2.798s; Tpl: 0.022s; cc: 15; qc: 45; dbt: 0.0247s; 2; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.4mb