J4: Saariselkä, rencontre avec les chiens de traineau


Advertisement
Finland's flag
Europe » Finland » Lapland
March 5th 2018
Published: March 10th 2018
Edit Blog Post

Nous quittons notre beau West village de Kakslauttanen Nous quittons notre beau West village de Kakslauttanen Nous quittons notre beau West village de Kakslauttanen

C'est décidé, ce soir nous serons à Pyha, entre Saariselkä et Rovaniemi.
Grand ciel bleu, encore une très belle journée en perspective. -25 degrés.

8:45 RDV chez Husky & Co qui nous amène à la ferme à husky. Nous enfilons une grosse combinaison, des bottes solides et de grosses moufles. Nous traversons la ferme marquee d'une bonne odeur de chiens, même si ils sont en plein air. Nos 3 traineaux sont prêts: un pour nous, un autre pour la portugaise et sa maman, et le 3e pour le japonais. Michael, notre guide, sera en motoneige.

La conduite du traineau est basique. Il faut juste s'assurer que la corde qui tire le traineau est toujours tendue et donc freiner avec le frein à pied si le traineau va plus vite que les chiens en descente, et d'aider les chiens en montée en poussant le traineau. Pas de rênes, pas de direction à donner.

Je conduis pour commencer. Thibaut est dans le traineau en mode Bran assis sur une peau de renne. Notre traineau passe en 1er, derrière la motoneige du guide. Quelle sensation de vitesse et de liberté ! Les chiens vont à fond tellement ils sont excités de courir. Wouhou ! Le guide vit sa vie en motoneige, il disparait
Préparation de nos traîneaux Préparation de nos traîneaux Préparation de nos traîneaux

Michael nous montre comment harnacher les chiens. Les chiens sont supers sympas, hyper dociles, hyper câlins.
pour nous laisser passer devant. Les chiens tracent en suivant la piste, c'est super excitant cette sensation de glisse avec les chiens, seuls au milieu de la neige, des sapins avec de grand ciel bleu. Franchement top!

C'est physique l'air de rien vu qu'il faut aussi pousser le traineau en montée. On a dû faire une bonne dizaine de km jusqu'à la pause déjeuner dans une cabane en bois au milieu de la forêt. Les chiens se reposent au soleil pendant que nous nous tenons au chaud prêt du feu en buvant du jus de berry chaud pendant que le guide prépare la fameuse soupe au saumon.

C'est un moment sympa parce que Michael est un vrai finlandais d'Helsinki. Il nous parle des chiens, de la vie en Laponie.

Il a la chance d'être employé a plein temps et toute l'année par Husky & Co, contrairement à beaucoup de saisonniers. Il fait guide en saison, s'occupe de l'entretien d'avril à août puis de l'entraînement des chiens avant le début de la saison. Pour la reproduction, le 1er critère pour sélectionner les pairs de chiens est la force de leur mental, et seulement après vient la capacité physique.
Quelle sensation de vitesse et de liberté!Quelle sensation de vitesse et de liberté!Quelle sensation de vitesse et de liberté!

En pensant à la Laponie, je m'étais toujours imaginée faire du chien de traineau. Parfois le rêve est différent de la réalité, et là, les sensations sont aussi bonnes que ce que j'imaginais.
Il faut qu'ils soient forts mentalement pour ne pas être stressés par être approchés tout le temps par des inconnus. Je n'aurais jamais deviné que ca pouvait être stressant, ils avaient l'air tellement câlins.

Le japonais ne parlait pas bcp anglais. Assez pour nous dire qu'il est venu ici en solo parce que son rêve était de voir des aurores boréales et le safari en husky. Je suis vraiment étonnée par le type de tourisme qu'il y a ici et je ne pensais pas du tout que la Laponie avait cette aura à l'étranger.

Nous retournons à la ferme, Thibaut conduit, à mon tour de faire Bran dans le traineau.

Nous reprenons maintenant la route vers le sud pour rejoindre Pyha, dans le parc national de Pyha Luosto. Nous avons loué un petit appartement au pied des pistes où nous allons pouvoir préparer nos petits plats. En route nous nous arrêtons donc faire des courses en supermarché. J'adore découvrir les supermarchés à l'étranger. Ici, il y a des rayons énormes de saucisses, poissons fumés, harengs marinés, coleslaw, lait frais et produis laitiers. La bière est super chère, plus de 3€ une bouteille de 33cl de Lappin Kulta
,la bière locale. Le rayon alcool fort est en dehors du supermarché, dans un magasin dédié?! Jse ne sais pas pourquoi, les supermarchés ne sont pas autorisés à vendre de l'alcool à plus de 5 degrés.

Nous arrivons dans notre appartement de Pyha Suites. Arrivée impeccable. J'avais reçu hier un sms qui me disait que le checkin était à partir de 18:00. Puis dans la journée, un autre sms pour me dire qu'il était prêt et m'informer du code d'accès. On entre dans la résidence et dans l'appartement avec le code. On met le sauna en marche. Ca y est on est chez nous. Chauffage au sol, trop bien pour réchauffer les pieds. Sauna privé dans la salle de douche. On y prend goût à notre petit sauna de tous les soirs. Rien de tel pour se sentir bien réchauffés après une journée au grand air.


Additional photos below
Photos: 7, Displayed: 7


Advertisement

Arrivée à PyhaArrivée à Pyha
Arrivée à Pyha

Les pistes sont encore éclairées, elles ferment entre 18:00 et 19:00 en Finlande


Tot: 0.086s; Tpl: 0.018s; cc: 14; qc: 77; dbt: 0.0262s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.5mb