Puis elle est tombee amoureuse de la mer... Then she fell in love with the sea...


Advertisement
Published: July 18th 2008
Edit Blog Post

The Dive Little Corn StaffThe Dive Little Corn StaffThe Dive Little Corn Staff

Jen, Andrea, Mark, Kerrence, Joe, Josh, Michelle and Becky at the front
J'ai pas besoin de vous faire un dessin, vous le savez, j'etais plutot contente de quitter Managua- mon bus etait a 21h30, mais comme j'avais un peu peur de passer beaucoup de temps a la gare routiere (endroits tres peu surs, s'il en est), j'ai prevu d'y arriver juste apres 21h... Mais voila, une fois arrivee, j'ai decouvert que le bus etait deja parti, il avait une demi-heure d'avance a cause de 'problemes', quoi que cela veuille dire... Je n'avais vraiment pas envie de passer un jour de plus a Managua, mais commencais a me resigner a cette idee... C'etait sans compter sans les envies de rallye de mon chauffeur de taxi, qui a appris que le bus s'etait arrete a une station service et a entrepris de le rattraper- il roulait deja vite a la base, mais la, c'etait rodeo jusqu'a la station service, et arret a la Starsky et Hutch en travers devant le bus! Woo Hoo, je ne devrais donc pas passer un jour de plus dans la chere capitale Nicaraguaienne (nouveau mot du jour)! Ca faisait une semaine que j'attendais ce parcours avec impatience, vu que mon guide LP le decrivait comme un tant soit peu cahotique en raison de la surface de la route... J'ai ete decue, pas autant de bosses que ce auquel je m'attendais!! Arrivee a Rama a 3h30 du mat´, j'ai du faire la queue pendant 1h pour acheter mon ticket de bateau et j'ai decouvert le chaos qu'ils appellent l'embarquement dans les pangas, bateaux d'une quinzaine de personnes (en gros, imaginez un bateau tres simple, avec des sieges et un moteur, et vous avez une panga)- on avait de la boue jusqu'au genou, tout le monde hurlait dans tous les sens... inutile de dire que j'avais un sourire jusqu'aux oreilles!!! Une fois partis il s'est vite mis a pleuvoir, ce qui a ete l'occasion de decouvrir le meilleur dispositif anti-pluie jamais invente: le capitaine nous a file... une bache en plastique! On l'a tous mise en dessus de nos tetes, ce qui representait pour moi un nouveau defi: j'etais tout a l'avant de la panga, donc la ou ca bouge le plus, je devais me cramponner pour pas voler en dehors du bateau (on allait vite, croyez-moi!), et maintenant, il fallait aussi que je tienne la bache. Et ca demande de la force, pour lutter contre le vent qui essaie de s'engouffrer dessous!! Trop fort!!!

De Bluefiels, j'ai pris une deuxieme panga direction Laguna de Perlas, un petit village (dans une lagune, vous l'aurez devine parce que vous etes doues comme ca) sur la cote des caraibes. Une fois de plus, qui dit Caraibes dit impression de changer completement de pays, et la en plus, a cause de (ou grace a) la domination Britannique d'il y a longtemps, ils parlent anglais. Enfin, pas tous, et c'est la que ca se complique, parce que je ne savais jamais si je devais parler en anglais ou en espagnol... Trop complique pour mon petit cerveau! Laguna est tranquille, TRES tranquille, donc j'ai passe 2 jours a me relaxer, et j'ai aussi visite un village voisin, Awas, ou la plupart des gens sont des indigenes Miskito, donc ils parlaient encore une autre langue- a ce stade la mon cerveau etait pret a frire... Il a beaucoup plu pendant ces 2 jours, la saison des pluies est arrivee en retard, mais elle est bel et bien arrivee jusqu'ici!
Je suis ensuite retournee a Bluefields, une fois de plus en pangua (au cas ou vous n'auriez pas devine, il n'y a pas de route pour y aller), et le temps n'etait pas vraiment avec nous, il a plu tout le long, donc bache pendant une heure et demie... Ajoutez a cela que tout le monde sur le bateau avait super peur parce que 3 jours plus tot une panga s'etait renversee, et qu'en plus comme il y avait trop de monde j'avais une gamine sur les genoux (donc cramponnage+tenir la petite et faire en sorte qu'elle soit installee confortablement+ tenir la bache), et vous l'aurez devine, je me suis eclatee une fois de plus pendant la traversee! Arrivee a Bluefiels, il pleuvait des cordes, je me suis depechee d'aller a l'hotel mais me suis quand meme retrouvee trempee- je rigole pas, il pleuvait tellement que dans certaines rues on avait de l'eau jusqu'aux genoux, et les gamins se baignaient!!!

Le lendemain matin, je suis allee au port de bonne heure pour acheter mon billet de ferry, direction les Corn Islands; 1h30 de queue sous la pluie battante plus tard, j'etais trempee jusqu'a l'os -precision: mon Kway etait sur mon sac pour pas qu'il soit mouille (le sac, pas le KWay), et mon poncho est mort durant la descente du volcan Concepcion, il s'est accorche dans plein de branches. Donc trempee, mais j'ai enfin pu monter sur le petit ferry ou il y avait deja un amoncellement impressionnant de bagages et de personnes. Quand on a enfin ete tous a bord prets a partir, il a fallu... redescendre. Et oui, c'est comme ca qu'ils verifient les billets. Sympa sous la pluie! Les 5h de traversee ont ete TRES houleuses, je crois que la derniere fois que j'ai vu autant de gens vomir, je devais etre a la vogue a Vailly!!! Mais je le dis fierement, je n'ai pas ete malade! Je dois avoir un pied marin qui commence a pousser quelque part, c'est pas possible!! De la grande ile de Corn Island, j'ai pris une panga (une demie-heure de la grande a la petite ile pour 30 km, et en ferry, 5h de Bluefields a la grande ile, 70km! Vive les pangas!) pour aller sur la petite ile. Me voila enfin arrivee, woo hoo!!!

Le but de tout ce trajet etait de venir feter dignement mes 2 mois de voyage et la vente de mon appart, en apprenant la plongee!!! Que dire?! J'ai fait un cours de 4 jours qui s'appelle 'Open Water Diver', il me permet de plonger jusqu'a 18m sans supervision- il y a une partie theorique, et une partie pratique. Le premier jour, j'ai cru mourir, litteralement... D'ennui tout d'abord en regardant les videos de la partie theorique, puis noyee en mettant la theorie en pratique! Le but de ce cours est non seulement d'apprendre a plonger sans risques, mais aussi de savoir quoi faire quand il y a un probleme... Donc je me suis retrouvee a devoir enlever mon respirateur (je viens d'inventer le mot, aucune idee de comment ca s'appelle en francais, mais vu que c'est le truc avec lequel on respire, respirateur est tres bien!) sous l'eau, remplir mon masque d'eau puis m'en debarasser (de l'eau, pas du masque, suivez un peu...) Dire que j'etais plutot paniquee n'est pas loin de la verite, et a la fin de ma premiere journee, je me demandais serieusement si c'etait une bonne idee... Mais j'ai persiste, et je peux maintenant vous le dire- allez plonger, c'est excellent!!! Serieux, c'est trop fort de voir le monde sous-marin et tous ses secrets- voir du corail vivant a la place de mort sur la plage, plein de petits (et gros) poissons- parmi d'autres, j'ai vu un poisson trompette, une raie aigle, un poisson papillon, un barracuda, une anemone geante, une grosse etoile de mer, une tortue, DES REQUINS et plein d'autres mais je ne sais absolument pas comment ils s'appellent en francais! La sensation de flotter dans l'eau, le monde nouveau et enchanteur qui s'ouvre a vous... La plongee, c'est le top! (enfin, le top avec le surf et la marche, faut pas non plus pousser, je ne vais pas renier mes montagnes!!!) Je sais maintenant ce que c'est d'etre blonde- certains d'entre vous connaissent peut-etre la blague de blonde ou une blonde va chez le doc parce qu'elle a mal aux oreilles, il lui demande d'enlever son casque de walkman pour l'examiner, et quand elle le fait, elle tombe raide morte... Intrigue, le doc prend le casque et entend 'inspirez, expirez, inspirez...'. Quand on plonge, il faut TOUJOURS respirer, ne jamais retenir sa respiration, c'est tres dangereux pour les poumons, alors quand j'ai commence, je me concentrais toujours sur ma respiration... Comme une blonde!!! (Aline, ca c'etait specialement pour toi, 'spece de blonde ;-) Fais pas le tete, c'est qu'une 'tite blague... de blonde!)

***** 10 jours plus tard...*****
Le debut de ce blog date du 6 juillet, et que dire?! Je partais le 7 par la panga de 14h... Je suis allee plonger une derniere fois, mon sac etait tout pret dans les vestiaires du truc de plongee, et quand on est revenus, a la place de prendre la panga, je me suis inscrite pour le 'advanced course', le niveau d'apres... Et oui, je ne pouvais plus me detacher de ce petit bout de paradis, et de la plongee... En plus Kerrence qui m'a donne tous mes cours etait super sympa et on voyait vraiment qu'elle prenait son job au serieux, donc etant bien en confiance et m'eclatant ici avec toute la bande de jeunes du magasin de plongee, j'ai decide de rester plus longtemps... Je peux serieusement le dire, pour la premiere fois de ma vie j'ai trouve une ile a propos de laquelle je me suis dit 'je pourrais vivre ici...' Les locaux sont super agreables, souriants et accueuillants, des qu'ils vous parlent pendant 30 secondes ils vous demandent votre nom, puis vous traitent comme une vieille amie a chaque fois qu'ils vousa voient... Mais ca y est, apres plus de 25 plongees et 2 semaines, je suis enfin arrivee a me faire revenir sur la terre ferme, et suis prete a continuer mes aventures... Disons que j'ai pris des vacances ces 2 dernieres semaines!!! Dure la vie de voyageuse...

LES PETITES BEBETES DE POUPOUNE...
Bon, faut pas abuser, ca fait quand meme longtemps que je ne me suis pas plainte, alors c'est parti, je vais le faire, et je veux que vous vous ressentiez de la peine pour pauvre ´tite moa...

Commencons par les cafards- tout d'abord, est-ce que j'etais la seule personne sur cette planete qui ignorait que ces bestioles volent?!?! Ils sont super laids, puent quand on les tue, mechament resistants, et en plus, ils volent?!?! Mais pourquoi la vie est si injuste?! J'en ai croise quelques uns jusqu'a maintenant, et ma technique est generalement de fuir, quand je peux- dans un restaurant a Santa Fe, Panama, je me suis limite couchee sous la table pour en eviter un... A Boquete, Panama, un cafard a eu la super idee de venir se poser dans l'evier quand je faisais la vaisselle- peu charitable, je me suis immediatement decidee a le noyer... pas de pitie! Le seul probleme, c'est que ca s'est revele plus facile a dire qu'a faire... Je comprends pourquoi ces bestioles survivraient a une bombe nucleaire, ils sont resistants! Apres lui avoir verse des litres d'eau sur la tete, je me suis apercue que je n'allais pas gagne la partie comme ca, donc je l'ai cruellement... ebouillante. Et oui, sans coeur, je vous le dis. A Corn Island, vu que je dors dans une hutte plutot aeree (comprenez par cela qu'elle est faite en bois et en toles avec un toit en feuilles de bananier, il y a un jour de 10cm sous la porte, 5 cm entre les murs et le toit, 1cm entre toutes les planches... aere, je vous les dis...), les cafards me font regulierement des visites, et j'ai trop peur pour faire quoi que ce soit... Heureusement, a chaque fois ils ressortent... Au Panama dans un hotel il y en avait un dans ma salle de bains, j'ai couru acheter une bombe pour le tuer (un spray, pas une vraie bombe, serieux vous avez vraiment de droles d'idees...). Revenue dans ma chambre, je me suis mise a peser le pour et le contre d'utiliser ma nouvelle acquisition... Ca doit quand meme etre un produit mechament puissant, s'il peut faire ce qu'une bombe nucleaire ne peut pas accomplir... Du coup, mon aerosol est reste inutilise, je le trimballe inutilement dans mon sac, et j'ai demande a un gentil Panameen (plutot amuse...) de me debarasser de la vilaine bebete...
Dans ce meme hotel, le lendemain, j'ai ouvert mon sac, et un cafard en est sorti en courant... Morale de l'histoire- depuis, mon sac est TOUJOURS ferme si je ne l'utilise pas. Et n'allez pas dans cet hotel. J'en suis partie vite fait!

Vous avez maintenant compris mon amour pour les cafards, passons aux chers crabes... Et oui, vous le savez, les crabes et moi, on n'est pas copains- ca a quelque chose a voir avec leurs pinces menacantes... Je n'avais pas eu beaucoup d'occasions d'en croiser recemment, mais me voila de retour a la plage, et donc de retour au milieu de mes amis les crabes... Je fais de mon mieux pour les ignorer, mais je pense maintenant qu'ils font expres de m'intimider, comme l'autre soir, quand j'etais quelque peu geographiquement desorientee (perdue, quoi- mon guide disait qu'il etait litteralement impossible de se perdre sur l'ile tellement elle est petite... Hehe, c'etait sans compter sur moi et mon super sens de l'orientation... Je me suis perdue dans le noir, avec ma lampe, sur les chemins de terre tous boueux, dans lesquels je ne porte pas de chaussures, ca sert a rien, ca glisse encore plus!); donc je me rentrais tranquilement a ma hutte, enfin, j'essayais, et je vous jure, les crabes venaient se poser dans mon passage, a la place de fuir comme ils le font normalement! Ils sentent ma peur, comme les chiens! (non, j'ai pas peur des chiens, manquerait plus que ca, c'est un exemple) L'autre matin, j'ai ete reveillee a 5h30 par un drole de frottement dur bois et toles- quand j'ai allume ma torche, j'ai vu au coin de la porte, un crabe en train de grimper vers le toit, et s'est glisse entre une planche et le toit! Nan mais c'est quoi tout ca?! Les cafards volent, les crabes escaladent, le monde est-il devenu fou?! Je suis naturellement madame courage, alors je me suis recouchee. Le lendemain, j'ai demande a Kerrie, la cuisto, de le deloger, et elle y est allee... a coups de bouteilles de biere... tout en douceur donc... Et pendant qu'elle faisait ca, j'etais perchee sur le lit, prete a courir dehors si besoin etait! On est courageux ou on ne l'est pas, j'ai choisi...

J'aime les chats. Oui, je les aime, petites bestioles sympa, j'en ai eu plusieurs. Mais la ou je vois la limite, c'est quand le dit chat est plutot du genre sauvage, pas tres sympathique parce que c'est en fait une chatte et qu'elle defend ses petits, et qu'en plus, elle squatte ma hutte!!! Donc on resume- dans ma hutte a Corn Island, j'avais un crabe qui dormait, des cafards qui venaient dire bonjour, et une chatte et ses 3 petits qui squattaient sous mon lit. Ne faut-il pas aimer la nature... Ou tout simplement avoir trop la trouille de deloger tout ce petit monde...

-------------------------------------------------------

I don't need to tell you, you know it, I was rather happy to be leaving Managua- my bus was at 9.30, but given that I was a tad scared of spending too much time at the bus station (very unsafe places), I planned to get there just after 9... Unlucky! When I got there, I found out that the bus had just left; departure time had been brought forward due to 'problems'. whatever that means... I really didn't want to spend another day in Managua, but was starting to think I didn't have a choice... But that's when my taxi driver saw the occasion to let out his secret rally driver ambitions when he heard that the bus had stopped to get fuel at a station, and decided he could catch up with it- he was already a pretty fast driver in the first place, but that was just a rodeo across town all the way to the station, where he parked sideways a la Starsky and Hutch in front of the bus! Woo Hoo. I wouldn't be spending another day here! I'd been looking forward to this journey for a week cos my LP guide said that it was very cahotic dur to the road surface, but I ended up being quite disappointed... Not as much fun and as bumpy as the San Carlos- Managua ride! I got to Rama at 3.30am, then had to queue for an hour to get my boat ticket, et I discovered the chaos that they call boarding the panga, boats which contain about 15 people (basically, imagine the most simple boat possible, add seats and an engine, and you've got a panga)- we had mud up to our knees, everyone was shouting... needless to say that I had a huge smile up to my ears! Once we'd left it quickly started to rain, which was the occasion to discover the best rain system I have ever seen: the captain gave us... a plastic sheet! We all put it above our heads, which gave me a new challenge: I was right at the front of the panga, where it moves the most, so I had to hang on to dear life just to stay onboard (believe me, we were going fast!), and now, I also had to hold on to the sheet- it requires a lot of strength, as you're fighting against the wind, so it doesn't carry it away!

From Bluefields, I took a second panga to Laguna de Perlas, a small village (in a lagoon, the sharpest amongst you will have guessed) on the carabean coast. Once more, saying Carabeans (it's really not spelt like that is it?!?) means having the impression that you're just going to a different country, as the people and the way of living there is so different from the pacific coast! And here it's made even more obvious by the fact that a lot of people don't speak Spanish as their first language, but English, due to it having been an English dominion (that might be a word I've just made up from the French...) . But they don't all speak Englsih, so I never knew whether I was supposed to speak to them in English or Spanish, it was just too complicated for rmy little brain, as I am a bear of little intelligence, just like Pooh... Laguna is quiet, VERY quiet, so I spent 2 days relaxing, and I also visited a neighbouring village, Awas, where most of the people are Miskito indigens, so they spoke yet another language- by then my brain was fried... It rained a lot during these 2 days, rain season was late, but it's definitely arrived here!
I then went back to Bluefields, once more in panga (if you haven't guessed yet, there are no roads around here), and the weather god wasn't with us (maybe he was, and just fancied a good old laugh...), it rained all the way, so it was plastic sheet again, for 1h30... Add to this that everyone on the boat was a tad scared because a panga had capsized 3 days previously, and that as there were too many people on board, I ended up with a 12 yr old kid on my lap (so holding on for dear life+ holding the girld and making sure she was comfy+holding on the sheet), and you'll have guessed it, I had great fun during the crossing! Once in Bluefields, it was lashing down (just for you, H!), I hurried to my hotel but got drenched anyway- it was raining so much that in some streets there was water up to your knees, and kids were paddling around!

On the next day, I went to the port early to buy my ferry ticket, direction Corn Islands; 1h30 of queuing under the pouring rain later, I was drenched- precision- my waterproof jacket was on my bag so it wouldn't get wet (my bag, not my waterproof, follow my train of thoughts people!), and my emergency poncho died on the way down from volcan Concepcion, it got caught in lots of bushes. So it was drenched that I finally got to board the little ferry, where there already was an impressive amount of bags and prople everywhere. Once we were all finally piled up in and ready to go, we had to... get off the boat again. Yep, that´s how they check our tickets! Nice when it´s raining! The 5h crossing was VERY rough, I think that the last time I saw that many people puking was on a saturday night in lancaster (all joking, northerners!) But I am proud to announce, yours truly managed to not be sick! I must be becoming something of a sea person after all! From the big island of the Corns, I took a panga (30kn half an hour between the big and the small island, 70km from the mainland to the big island by ferry... I love pangas!) to get to the small island. Woo hoo, I was finally where I meant to go!

The point of this long trip was to come celebrate my 2 months of travelling and the sale of my flat in a suitable fashion by learning how to dive!!! What can I say? I followed a 4 day course called 'Open Water Diver' which now allows me to dive down to 18m without supervision- there's a theory part, and a practice one. On the first day, I thought I was going to die, quite literally... With boredom first, while watching all the videos of the theory part, then drowned during the practice lesson! The whole point of this course is not only to know how to dive without taking any risks, but also to know what to do should something go wrong... So I had to take my respirator out while in the water, take off my mask and empty out the water (while in the water, cos on the surface I don't need a course to do that) Saying that I was a tad panicked on my first day is not far off the truth, and by the end of it, I was seriously starting to wonder if I´d been ve

Advertisement



19th July 2008

Bonjour ma petite plongeuse, J'espere que tu n'avais pas joue trop que tu jamais retourne parce que je peux parler pour tout le monde que tu nous manques. XX
19th July 2008

Alors, on pratique son francais en prevision des vacances? Bravo! Je vais bientot partir du Nicaragua, mais je reviendrai, c'est fantastique ici! Vous me manquez beaucoup aussi, il va falloir que vous reveniez bientot me voir! XX
20th July 2008

Hé hé, enfin des photos de toi ! Bises
20th July 2008

ENFIN !!!!
Hello toi! Pour ma part je commençais à m'inquiéter de ne pas avoir de tes nouvelles, mais apparemment tout va super bien pour toi et c'est tant mieux. Mais effectivement tu ns mank!! Je te reconnais bien ds tes commentaires!! Ah les ptites bêtes et toi il y un monde! j'aurais plin d choses à dire ms bon y'à pas bcp de place. bisous tt plin bonne continuation . on pense à toi.Isa/David
28th July 2008

et oui !!!
Effectivement, je m suis fait la même réfléxion, enfin des photos de toi et de tes cheveux à la Monica!!! Hihihihi!!! Avant on n'avait que des plages, des crabes, des singes... Et la plongée alors c'est cool? Bisous a+
2nd August 2008

Hehe je sais, j'ai evite les photos de moi... meme les crabes sont plus mignons!!! Mes cheveux se sont beaucoup calmes, ils sont plus longs alors ils ont plus de mal a se dresser droit sur ma tete comme au debut! La plongee est un des meilleurs sports qui existent, c'est vraiment excellent, il faut que tu essaies! Allez en voyage de noce a Corn Island et initiez-vous, vous ne le regretterez pas! Comment vont les preparatifs pour le mariage? JE vous embrasse tous les 2!
31st August 2008

megz
Excuse me!!! You are TOOO bloody brown!! this is just not fair! haha. you look well tho =] xx
1st September 2008

Hehe, being brown is what happens when you spend 4 months in the sun everyday :-) But actually, I was just thinking that my tan could do with a top up...

Tot: 3.091s; Tpl: 0.072s; cc: 9; qc: 64; dbt: 0.0714s; 2; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.5mb