(Costa Rica) Tortuguero = Tortue zéro


Advertisement
Published: July 16th 2014
Edit Blog Post

11 juillet : arrivée au Costa Rica !

Température : 28°-30°

Humidité : maximale et beaucoup de pluie !

Monnaie : le colόn (500 colones valent un dollar américain)



Nous partons de Miami très tôt le matin. Pour éviter tout stress, nous prenons une bonne marge de temps et arrivons à l’aéroport bien en avance. Et nous avons bien fait !

En effet, nous restons bloqués longtemps devant le comptoir d’enregistrement car nous n’avons aucun document justifiant que nous allons quitter le territoire costa ricain et l’hôtesse refuse donc de nous enregistrer ! Le billet tour du monde ne suffit pas et comme nous avons prévu de passer la frontière Costa Rica -Panama en bus, nous n’avons pas de billets d’avion de retour…

On essaie donc, depuis l’aéroport, de prendre en ligne un billet de bus Costa Rica-Panama mais ça ne fonctionne pas et on ne peut pas appeler la compagnie car il est 5h du matin au Costa Rica ! Après multiples négociations, ça passe... On nous enregistre sur le vol… Ouf, heureusement qu’on avait pris de la marge… ! Mais bon, 2 vols= 2 soucis, on commence à se demander si
on va aller au bout de nos 15 vols !

Nous arrivons à San José, capitale du Costa Rica et après une petite journée dans la ville, nous décidons de partir dès le lendemain sur la presqu’île de Tortuguero (côte est du Costa Rica, sur l’océan Atlantique).

Après 2 bus publiques et une petite balade en bateau au milieu de la jungle, nous arrivons dans un petit village : une allée centrale en terre et plein de petites maisons en toits de tôle, sur pilotis entourées de 50 cm d’eau, tellement il a plu !

Le soir, nous partons faire THE excursion de l’ile : aller sur la plage voir les tortues géantes pondre leurs œufs. Mais il s’avère que c’est une vaste blague… Pas de chance, cette année, il n’y a qu’une tortue et on doit attendre 2H30 sur la plage avec 100 autres touristes, que la tortue veuille bien pondre, en nous demandant de nous taire parce que le bruit la dérange. On fait finalement la queue pour la voir 10 secondes à l’aide d’une lampe torche… C’est quand même impressionnant car elle mesure 1,30 m !

Heureusement, le lendemain nous faisons une balade
magique en canoé dans la mangrove : jungle, singes hurleurs, singes araignées, iguanes, caïmans, ibis, etc… avec notre nouvelle copine espagnole du moment, Ketty !

On fait un dernier tour sur la plage : c’est amusant de se dire que ce jour-là, on est sur la côte Atlantique et que le lendemain, on sera sur la côte Pacifique !


Additional photos below
Photos: 5, Displayed: 5


Advertisement




16th July 2014

souvenirs...
Tortues qui pondent, caimans, singes hurleurs et moustiques. Ca va rappeler des souvenirs à Duduche !
17th July 2014

un bon coup d'oxygène dans la touffeur parisienne
Ce blog est une super idée. J'ai enregistré votre récit pour l'imprimer et le donner ce soir à GP qui se passionne pour votre périple. Vos premières aventures et ces quelques photos de verdure rafraîchissante nous font rêver d'aventure, nous pauvres parisients, qui transpirons dans nos bureaux surchauffés. A bientôt pour de nouveaux compte-rendus

Tot: 0.185s; Tpl: 0.01s; cc: 20; qc: 62; dbt: 0.1138s; 1; m:domysql w:travelblog (10.17.0.13); sld: 1; ; mem: 1.2mb