La traversée vers Nassau


Advertisement
Bahamas' flag
Central America Caribbean » Bahamas » Nassau » Bahamas
December 17th 2007
Published: December 18th 2007
Edit Blog Post

Vendredi le 14 décembre

Selon les prévisions de Chris Parker sur radio ondes courtes, car ici c’est lui le Dieu de la météo (météorologue de formation) que les vents seront de 10 à 15 noeuds du secteur est (dans le pif pour nous) avec possibilité de 6 à 8 pieds de vagues dans le Gulf Stream. Le Gulf Stream a une largeur de 35 milles nautiques et tous le monde le grain dû à sa force de courant qui peut atteindre 5 nœuds. À 8 pieds de vagues, c’est évident qu’on ne peut pas partir. On se regarde toutes les deux, un peu débiné de ne pas pouvoir partir et la prochaine fenêtre est possiblement vendredi prochain (prévision à long terme) Dire que la météo d’hier était du 8 à 12 nœuds.

Nous appelons Grand Style pour connaître leurs décisions de rester ou de partir. Ils ont le même feeling que nous à 8 pieds de vagues dans le Gulf Stream et des vents de 20 nœuds, c’est beaucoup trop. Ça risque d’être une navigation difficile.

Grand Style appelle sur la VHF les 2 autres bateaux avec qui ont devait quitter, Offline un bateau américain et Pea Sou de l’Alberta ont décidé de quitter quand même.

Sur le canal 16, on sent une fébrilité plusieurs bateaux s’appellent pour connaître leurs décisions. Nous apprendrons à 6h00 am un catamaran c’est lancer dans le gulf Stream et à fait demi-tour dû aux vagues et au courant.

Grand Style viennent nous voir avec leur digny et tous comme nous ils sont déçu de ne pas pouvoir partir. Ils nous proposent d’attendre l’évolution de Offline et de Pea sou, une fois qu’ils seront rendus dans le Gulf stream. Ça fait maintenant 2 heures que les deux bateaux ont quitter Miami et ils nous informent que les vagues sont de 2 à 4 pieds dans le Gulf Stream et qu’ils avancent à une moyenne de 4 nœuds sur le fond : « It’s not to bad ».

Une météo et une navigation n’est pas pareil pour un bateau de 40 pieds et un de 32 pieds, par son poids, sa force de moteur et sa stabilité. Mais avec tout cela nous décidons de quitter avec Grand Style et si on voit que ça brasse trop il sera encore possible de rebrousser chemin vers Miami.

9h45… l’encre est levée et nous avons pris des demi-gravol au cas ou le mal de mer nous envahit.

10h20… En quittant le guvernment cut, nous croisons un bateau Québécois en sens inverse et il nous dit : « J’espère que vous n’allez pas dans le Gulf Stream » et MC de répondre : « Oui », vous auriez dû voir sa face qu’il a faite. Nous avions l’air d’aller tout droit vers l’enfer…. Tout dû coup, on se questionne. Mon amour est-ce qu’on prend la bonne décision….


11h00….Nous avons quitté l’inlet de Miami et le vent est de 15 noeuds avec des vagues de 2 à 4 pieds. Nous continuons de rester en contact avec Offline qui est parti 2h30 plus tôt que nous. Selon lui les conditions sont « It’s not to bad » « We take a good decision ».
La navigation s’est bien déroulée dans le Gulf Stream avec une vitesse moyenne de 4.5-5 noeuds. Notre premier Waypoint est North Rock avec 51 milles nautiques de fait. Nous arrivons dans le banc (fond de la mer qui remonte a 25 pieds) on passe de 7000 pieds à 25 pieds. C’est assez surprenant ! Nous arrivons dans cette portion en début de soirée à la noirceur.

Un croissant de lune est avec nous et fait un petit bout de chemin pour ensuite être effacé par les nuages. Nous apercevons plusieurs étoiles filantes et à chacune il y a un voeux de fait.

Étant donné qu’il y a en moyenne 20 pieds d’eau et le vent est toujours de 18 à 20 noeuds, les vagues sont plus courte qu’en mer, donc moins confortable, mais Born Free tient le coup. Une fois rendu dans le Nortwest Channel au petit matin , c’est une autre perd de manche qui commence… Nous quittons le banc pour retrouver des profondeurs de 7000 pieds avec des vents de 18 à 22 nœuds, toujours le vent dans le pif et des vagues de 8 pieds et plus. Ça brasse en……. Cette portion de là traversée sera la plus difficile. On se fait « splasher » d’eau en maintes reprises dans le cockpit. Les 10 dernières heures auront été les plus difficiles.

Nous sommes arrivés au port de Nassau vers 20h00 accompagner de Grand Style et d’Offline que nous avons rejoint en mer. À 20h30, une fois l’ancre mise, il n’y avait plus de lumière à bord, nous étions dans les bras de Morphée. Nous nous sommes réveillé 12h00 plus tard avec vu sur l’incroyable hôtel Atlantis. L’eau est turquoise et nous sommes capables de voir le fond à 25 pieds….

J’aimerais souligner les efforts presque surhumains que mon capitaine a accomplis durant cette traversée de 34 heures. Il a dormi seulement 1 heure durant la nuit. Et pendant tout ce temps, il a tenu la barre sans toucher une fois au pilot automatique. Suite à la mauvaise condition de navigation, nous avions peur de mettre le pilot pour ne pas créer de stress au safran. Merci Mon Amour !


La connection internet est très difficle au Bahamas. Dès que nous aurons une bonne connection nous vous enverrons des belles photos.







Advertisement



19th December 2007

Braveau le plus difficile est passer pour vous et Born free, cest une nouvelle anne pour vous qui arriver a votre porte

Tot: 0.78s; Tpl: 0.062s; cc: 11; qc: 28; dbt: 0.0428s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.3mb