Chiang Rai


Advertisement
Thailand's flag
Asia » Thailand » North-West Thailand » Chiang Rai
January 18th 2010
Published: January 18th 2010
Edit Blog Post

Chiang mai vers Chiang Rai

Chiang Rai est à 180 km au nord de Chiang Mai avec 74 000 habitants. Le trajet en autobus a prit 3h00. À notre arrivé, nous avons décidé de loué à nouveau un scooter pour aller visiter le Wat Ron Khun ou appellé le temple blanc. Ce temple est situé à 13 km au sud de Chiang Rai.

La plupart des temples de la Thailande ont des siècles d’histoire, mais celui-ci sa construction à débuté qu’en 1997. Le temple est absolument une pure merveille du monde à nos yeux. Certain ici le qualifie de ‘’Château de glace féérique’’ ou de ‘’Gâteau d’aniversaire illuminée’’. Le jeune architecte Thailandais qui créa ce temple a peint des scènes contemporaine représentant le samsara (le cycle des vies) au lieu des traditionnelles images de la vie du Boudha. À l’intérieur du temple on peut remarquer un avion s’écrassant sur les tours jummelles lors du 11 septembre ou des fusées s’élancant dans l’espace, retenues par des créatures démoniaques ou les superhéros ; Spyder Man, Batman, Super Man et la Matrix. Malheureusement, il était impossible de prendre des photos des fresques murales à l’intérieur.

Par la suite, nous sommes allé nous promener dans la campagne de Chiang Rai ou nous avons trouvé le centre de recherche sur l’horticulture. Enfin, nous avons trouver une tranquilité absolu en se promenant dans ce magnifique lieux en scooter.

À savoir

Socialement, il est du devoir de tout homme de passer une brève période de sa vie comme moine, de préférence après la fin de ses études et avant d’entamer sa carrière et de se marier. Une famille acquiert beaucoup de mérite quand un de ses fils prend la robe. Tradionnellement, les novices passaient 3 mois au wat (temple) pendant le carème boudhique, qui commence en juillet et coincide avec la saison des pluies. De nos jours, il n’y séjournent plus qu’une semaine. La Thailande abrite 32 000 monastère et 460 000 moines, dont beaucoup le resteront leur vie entière.
Une infime minorité de Thailandais sont adepte de l’islam, environ 4% de la population. Ceux se rattachant au christianisme sont environ 0.5%, ceux qui sont confu sont à 0.5% et le reste de la population est à 95% Boudhistes.



Additional photos below
Photos: 18, Displayed: 18


Advertisement



18th January 2010

Wow, continuez de nous instruire
Allo M.C. et Seb :-) Quel beau voyage, s.v.p. continuez de nous instruire et faire partager vos découvertes. Avez-vous gouté aux insectes? Stephane
18th January 2010

Insecte
Salut Stéphane, Nous avons goûter seulement aux insectes les plus petites......Nous nous sommes gardé une petite gêne !
18th January 2010

Impressionnant
Bonjour Marie-Claude et Sébastien Quel dépaysement et que de splendeur ce temple; le travail de détail que je peux imaginer de vos photos est incroyable - et ce n'est pas petit... Par contre, je vous laisse les plats que vous avez pris en photos... En avez-vous mangé ???? faut avoir le coeur solide hi hi Merci de nous faire partager votre voyage et à la prochaine xxxx
18th January 2010

Moinillons, insectes et crevettes
Bonjour Marie-Claude et Sébastien Vos récits sont toujours aussi fascinants. Il est bon de passer quelques mois dans un monastère pour l'ensemble de la famille, m'apprenez-vous. J'ai passé douze ans dans des petits et grand séminaires où j'y ai porté la robe, du moins à la chapelle. Je vous envoie donc toutes les indulgences et toutes les grâces que j'y aurais gagnées. Sébastien, tu as une longueur d'avance, ton grand-oncle Jules, un saint homme, je l'ai connu, y a donné toute sa vie. Les gros insectes, à bien y penser, ça ressemble à des crevettes. Probablement que dans notre tête occidentale, celles-ci, baignant dans l'eau, sont plus propres que ceux-là, rampant au sol. Y-a-t'il un savant dans la salle qui puisse nous dire que tout cela n'est que simple perception, qu'affaire de culture? «Quidquid recipitur ad modum recipientis recipitur», je vous l'ai dit, 12 ans dans des séminaires, ça marque, littéralement, «tout ce qui est reçu, l'est à la manière du récipient». Affectueuses salutations avunculaires! (Vous ne traînez sans doute pas de dictionnaire sur votre scooter, du latin , encore lui, «avunculus», «oncle»; qui a rapport à un oncle ou une tante. Mot d'une époque, c'est moi qui parle et non plus le dictionnaire, où l'oncle déterminait la tante. «Quidquid recipitur...») Pascal d'Ottawa

Tot: 3.54s; Tpl: 0.05s; cc: 23; qc: 86; dbt: 0.0673s; 3; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 4; ; mem: 1.5mb