12- La goutte tombee de l'Inde


Advertisement
Sri Lanka's flag
Asia » Sri Lanka » Southern Province » Unawatuna
April 15th 2010
Published: April 15th 2010
Edit Blog Post

Sri LankaSri LankaSri Lanka

La beaute de la cote!
Afin de vous aider à positionner le Sri Lanka sur la carte du monde, on la surnomme souvent: la goutte tombée de l'Inde. Une goutte de la grosseur de l'Irlande ou du Costa Rica, située à quelques milles marins seulement au sud-est de la région du Tamil Nadu en Inde. Ce territoire, majoritairement bouddhiste, est depuis la nuit des temps considéré comme une terre de merveilles dans l'imaginaire populaire. Cette ile tropicale, anciennement nomme Ceylan, compte environ 21 millions d'habitants principalement divisés en 2 groupes ethniques: les cingalais à 75% et les tamouls à 20%. Ce sont d'ailleurs, les tensions entre ces 2 groupes aux mœurs différents, qui alimentèrent la guerre civile qui secoua le pays pendant 25 ans et qui prit fin officiellement, très récemment, en mai 2009. Les Tigres tamouls revendiquent l'indépendance des territoires de l'est et du nord du pays. La totalité des belligérants tamouls ayant été éliminés, les forces armées sri lankaises peuvent se vanter aujourd'hui d'avoir repris le contrôle sur la totalité de leur territoire. Par conséquent, la stabilité politique est désormais meilleur que jamais, assurant au pays et aux citoyens, sécurité et un "boom" touristique inévitable pour les prochaines années. Le gouvernement sri lankais investit
Sri LankaSri LankaSri Lanka

La beaute de la cote fracassee par l'ocean Indien en continu!
beaucoup de roupies actuellement pour redorer le blason de leur pays. On redouble d'effort pour faire la promotion de ses attraits et l'on pousse fort sur l'écologie et l'écotourisme: une bonne nouvelle pour notre belle planète en péril! Des vols, presque quotidiens, sont maintenant offert par "Air Asia" en partance de Kuala Lumpur (Malaisie), assurant encore plus de proximité et incluant le Sri Lanka sur l'itinéraire asiatique classique.

D'un autre côté, la présence militaire est encore clairement visible partout dans le pays, témoignant du soupçon d'incertitude qui plane dans l'air. Des militaires armes de AK-47, montent la garde sur toutes les routes du pays, prêt à réagir aux éventuels attentats terroristes, que pourraient perpétrer des cellules terroristes restantes. Caches derrière leur poches de sable et leur fils barbelés, quelques soldats arborent un sourire bienveillant. Malgré tout, l'avenir est plus brillante que jamais pour la population du Sri Lanka.

Negombo, est stratégiquement positionné à proximité de l'aéroport internationale de Colombo, à environ 30 km, donc une vingtaine de minutes en tuk-tuk. C'est cet unique fait qui remplie cette ville dénudée de charme, de touristes, à l'arrivée, mais surtout à la veille de quitter le Sri Lanka. La cité est
Welligama, Sri LankaWelligama, Sri LankaWelligama, Sri Lanka

Des pecheurs perches au-dessus de l'ocean Indien!
séparée en deux section bien distinctes. D'un cote, la vrai vie sri lankaise, ce pour quoi nous sommes ici! De l'autre, le quartier touristique, sans atmosphère. Évidemment, située près de la mer, la partie nous étant dédiée, affiche des prix faramineux sur tout ce qui se vend ou se consomme. Des prix qu'un sri lankais ne débourserait jamais, pour le même service! On tente de vous extorquer vos précieux roupies sri lankais(1$=112rs), car on sait bien, que la clientèle n'y vient pas pour y dépenser une fortune dans des attractions quelconques, mais bien pour une halte quasi obligatoire avant le départ et que la grande majorité des gens n'y passe pas plus qu'une seule nuit... Alors, on y met la gomme! Des dizaines de tuk-tuk arpentent l'unique rue, ou les touristes déambulent, question de passer le temps! -You go to airport my friend? Tomorow what time? Special price for you! On nous harcelé littéralement pour venir nous conduire à l'aéroport, alors qu'on vient a peine de débarquer, hihiih!!! -No thanks, my friend!

Au petit matin, le samedi de Pâques, nous quittons Negombo et son église bondée pour la cérémonie qui s'y déroule, à bord du tuk-tuk d'un sympathique musulman,
Welligama, Sri LankaWelligama, Sri LankaWelligama, Sri Lanka

Des pecheurs perches au-dessus de l'ocean Indien!
qui tout en discutant, nous mène directement au bus public se dirigeant vers Colombo, la capitale du pays. On s'échange nos numéros de téléphone et on se souhaite mutuellement bonne chance, juste avant notre montée dans le bus. Assis inconfortablement, on observe la vie défiler par la fenêtre en tentant de profiter de la brise causée par le mouvement du bus. On regarde la beauté incroyable de la côte, fracassée par l'océan Indien, en continue! Il y a quelques pêcheurs perchés sur leurs longs et minces bâtons. Le bus se remplit tel une image de dessin animé, avec une tonnes de personnages sortant de la carcasse roulante!!! Ça sent la transpiration, ca sent très fort! Les nombreux bébés, ne pouvant tolérer cette chaleur torride, hurlent et chignent, collés sur leur jeunes mères tout aussi trempées de sueur. Mais heureusement, le territoire à couvrir est mince et donc les trajets, malgré leur intensité, sont de courtes durées. Constituant pour nous, une expérience réelle de la vie sri lankaise, plutôt qu'un désagrément! 3 bus et 5 heures plus tard, nous aboutissons à Unawatuna, juste a temps pour le repas du midi, nous sommes affamés!

Nous sommes à Unawatuna principalement pour participer
Welligama, Sri LankaWelligama, Sri LankaWelligama, Sri Lanka

Des pecheurs perches au-dessus de l'ocean Indien!
à un cours de cuisine apparemment réputé pour sa qualité. Donc, nous nous inscrivons pour le lendemain, pas de temps à perdre. Karuna, est notre premier coup de cœur, dans ce nouveau pays, aux nouveaux mœurs. Assis tous les trois, sur la petite banquette d'un tuk-tuk, nous réalisons vite que la proximité physique n'est pas un problème! Tout en discutant avec le conducteur, Karuna est appuyée très confortablement sur nos cuisses. Les intonations de sa voix, nous font bien rigoler! Arrivés au marché de la ville voisine, Galle, trois petite claques sur nos genoux, nous font signe de sortir! Il y a maintenant 15 minutes que nous connaissons Karuna!

De retour dans sa modeste demeure, elle nous enseigne à concocter le déjeuner traditionnel de son pays, que nous dégustons ensuite, avec une délicieuse tasse de thé aromatisé au gingembre. Le thé fait partie intégrante de la vie des sri lankais et on le cultive massivement. Dans un anglais simple, nous bavardons. Karuna aime bien discuter! Nos sujet s'étalent sur les coutumes de son pays, brièvement du tsunami 2004, sur lequel, elle ne désire visiblement pas s'éterniser, du mariage, des salaires, de la guerre maintenant terminée, des élections imminentes et
Galle, Sri LankaGalle, Sri LankaGalle, Sri Lanka

Quelques ananas savoureux!
des fausses promesses des prétendants au pouvoir. Bref, on oublie presque de cuisiner! Toute la journée, on popote en bavardant. Karuna a toujours une question en tête! Mais nous aussi, on a une question en tête! Pourquoi une école de cuisine?

C'est en 2003, qu'une "fan" autrichienne de la fameuse cuisine de chez Karuna, (qui a l'époque n'était qu'un simple petit resto) lui suggéra de la payer pour lui apprendre les secrets culinaires du Sri Lanka. Suite à cette suggestion que Karuna accepta, l'autrichienne pris soin de lui offrir, tout le nécessaire pour partir sa propre affaire! Une enseigne lumineuse, 2 tables , un petit poêle au gaz et quelques ustensiles, qui n'ont probablement pas couté une fortune, mais qui allaient changer radicalement la vie d'une famille. Karuna, passa alors à un autre niveau!

Sa nouvelle vocation prit forme en 2004, juste avant le tsunami, qui bouleversa des milliers d'individus, en autre, Karuna et sa petite entreprise, qui venait tout juste de naitre! Ce n'est qu'en 2006, que les affaires reprirent et depuis, elle possède toujours son petit resto ou des cours de cuisine s'y déroulent quotidiennement. Karuna est maintenant hautement recommandée par la plupart des guides de
Galle, Sri LankaGalle, Sri LankaGalle, Sri Lanka

Etrange variete de legumes!
voyage! Mais quelle belle façon de donner au suivant, n'est-ce pas?

Vers la fin de la journée, les conversations sont moins animées. On a la bouche pleine et les seuls sons que l'on émet désormais, sont ceux de la délectation même. En tout, une demi douzaine de currys ragoutants remplissent nos assiettes et nous dévorons à la mode sri lankaise: avec les doigts. Une expérience toujours sublime et agréable!

Outre ce cours de cuisine, nous profitons un peu des bienfaits de la plage et nous vous épargnons les détails de cette mésaventure, qui est celle d'avoir passé la nuit en compagnie de milliers de "bed bugs" dans une chambre quelque peu insalubre! Plutôt cocasse!!! Alors, c'est tout en se grattant que nous reprenons la route vers l'est du pays, direction le parc national de Yala...

À peine notre livre de recettes refermé, nous ouvrons le grand livre de la jungle sri lankaise! Nous apercevons les premières enseignes de Thissa (la ville qui sert de point de départ pour la découverte du parc national de Yala) qu'un guide nous approche amicalement à travers le chaos qui règne dans l'autobus bonde et bruyant dans lequel nous nous trouvons. La
Galle, Sri LankaGalle, Sri LankaGalle, Sri Lanka

Chili... un ingredient essentiel!
compétition est très forte aux alentours de Thissa. Toutes les agences et les hôtels de la région tentent de mettre le grappin, le plus vite possible, sur les touristes qui entrent dans la région. Nous nous sentons, une fois de plus, comme de pauvres brebis égarées au milieu d'une meute de loups affames! Difficile de faire le bon choix, mais nous nous fions une fois de plus à notre "feeling"!

Nous négocions un 4X4 pour la journée même. Yala offre une diversité impressionnante de faune avec des paysages qui rappellent ceux de la savane africaine. Le parc est parsemé de petites étendues d'eau ou les animaux se regroupent pour venir s'abreuver, facilitant ainsi la tache des visiteurs qui tentent de les repérer. D'énormes roches s'élèvent au-dessus de la plaine désertique, permettant parfois, un coup d'œil sur certaines espèces en particulier. L'animal qui attire principalement les visiteurs à Yala est, sans aucun doute, le léopard. On dénombre environ 35 panthères tachetées sur les 141 km carres du Block 1 du parc. Ainsi, Yala est l'un des endroits, sur la planète, ou la concentration de léopards, est la plus grande et ou, il est le plus facile d'observer ce carnivore dans
Galle, Sri LankaGalle, Sri LankaGalle, Sri Lanka

Lentilles multicolores
son habitat naturel. Ce félin est une merveille d'adaptation, il peut tout aussi bien vivre dans le climat plus rigoureux des hauteurs, que celui semi-désertique du parc national de Yala. On compte environ 750 a 900 léopards répartis dans les nombreux espaces naturels protégés du Sri Lanka.

Nous avons tout juste traversés l'enceinte du parc, que notre guide appuie sur l'accélérateur et nous informe rapidement que nous partons immédiatement sur les traces du félin. Tel des pantins, nous rebondissons sur la banquette arrière de la jeep, fonçant à toute allure dans le paysage enivrant. Tous aux aguets, nous fixons la route pour ne pas manquer un animal qui sortirait brusquement des buissons. Mais qu'est-ce que c'est que cette animal lent qui traverse le sentier de terre au loin? Il s'agit d'une tortue qui se camoufle très bien dans le paysage poussiéreux. La densité d'animaux est remarquable, nous croisons des singes langurs argentés, des buffles sauvages, des sangliers, des centaines de cerfs, mais encore aucun signe du fameux léopard. Attention, nous croisons une Jeep en sens inverse qui nous confirme la présence de la panthère tachetée. Quelques visiteurs l'ont aperçu, il y a quelques minutes, sur les masses rocheuses. Nous
Galle, Sri LankaGalle, Sri LankaGalle, Sri Lanka

Epices fraiches!
nous approchons de l'endroit et patientons près d'une heure, en fixant le haut du rocher, espérant que l'animal furtif se pointe le bout de la patte. C'est malheureusement peine perdu, nous devons continuer... Dans d'autres coins du parc, nous apercevons plusieurs représentants du monde aviaire: aigles, marabouts, pélicans et toucans viennent chasser leur repas de fin d'après-midi, près des lacs, à moitié desséchées, du parc. Les crocodiles guettent leur moindre faux pas, tentant de tirer profit de leur excès de bravoure. Juste avant le coucher du soleil, les éléphants sauvages se regroupent par dizaine et entreprennent leur fascinant pèlerinage quotidien. Leur sagesse et leur grandeur est toujours impressionnante à observer. L'éléphant est un animal vénéré au Sri Lanka, il parcourt librement les différentes régions du pays causant parfois beaucoup de tords aux paysans et à leurs récoltes. Toujours aucune trace du léopard...

Finalement, notre guide nous arrête sur la plage, devant l'infini de l'océan Indien. Le 26 décembre 2004, le fameux tsunami créé par le terrifiant tremblement de terre au large de Sumatra en Indonésie, est entré dans le parc national de Yala sur 1.5 kilomètres. Une quarantaine de touristes et leurs guides n'avaient aucune idée, ce matin là,
Galle, Sri LankaGalle, Sri LankaGalle, Sri Lanka

Le comptoir a poissons en bordure de route... hygienique!
qu'une vague effroyable allait passer par dessus la plage et engloutir leurs jeeps. Aujourd'hui, un modeste mémorial est érigé ici, en souvenir des disparus. Définitivement, les preuves du passage de ce cataclysme naturel sont encore palpable un peu partout en Asie. Le tsunami de 2004 est considéré comme l'un des pire désastres naturels des temps modernes. Pres de 300 000 personnes y perdirent la vie!

Le soleil est presque disparu à l'horizon et nous prenons le chemin du retour. Avant de quitter, nous croisons plusieurs Jeep qui semblent avoir décèlé la présence de quelque chose. Enfin le léopard? Le félin a probablement passé tout près de nous aujourd'hui, mais malheureusement, il ne nous aura pas donner la chance de l'admirer. Avec le recul, nous comprendrons que notre guide n'était probablement pas le plus expérimenté des traqueurs de léopards. Nous apprendrons aussi qu'avec un investissement d'argent supplémentaires, certains professionnels de la région offrent des tours de qualité grandement supérieur. Quoi qu'il en soit, l'aventure valait définitivement le détour!

Les 2 Trotteurs




Additional photos below
Photos: 27, Displayed: 27


Advertisement

Unawatuna, Sri LankaUnawatuna, Sri Lanka
Unawatuna, Sri Lanka

Sebastien est tres heureux de raper la noix de coco! HIHIHI!
Unawatuna, Sri LankaUnawatuna, Sri Lanka
Unawatuna, Sri Lanka

Nous buvons l'eau de coco avant de raper sa chair pour elaborer plusieurs recettes sri-lankaise
Unawatuna, Sri LankaUnawatuna, Sri Lanka
Unawatuna, Sri Lanka

Le dejeuner traditionel: Pitou et sambol tres tres tres epice pour un reveil explosif!
Unawatuna, Sri LankaUnawatuna, Sri Lanka
Unawatuna, Sri Lanka

Le curry aux ananas... tout simplement sublime!
Unawatuna, Sri LankaUnawatuna, Sri Lanka
Unawatuna, Sri Lanka

Au total une demi-douzaine de currys savoureux!
Parc national de Yala, Sri LankaParc national de Yala, Sri Lanka
Parc national de Yala, Sri Lanka

Enthousiaste pour le safari. Que dire de plus!?
Parc national de Yala, Sri LankaParc national de Yala, Sri Lanka
Parc national de Yala, Sri Lanka

Enthousiaste pour le safari. Que dire de plus!?
Parc national de Yala, Sri LankaParc national de Yala, Sri Lanka
Parc national de Yala, Sri Lanka

Tortue aux couleurs du paysages!
Parc national de Yala, Sri LankaParc national de Yala, Sri Lanka
Parc national de Yala, Sri Lanka

C'est l'heure du bain pour le buffle!


26th April 2010

Les paysages ressemblent 'a ceux de l,Afrique, l,ocean indien est magnifique... et vous deux, toujours aussi photogeniques....

Tot: 1.443s; Tpl: 0.075s; cc: 15; qc: 57; dbt: 0.0344s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 3; ; mem: 1.5mb