Yangshuo ou le tourisme de masse


Advertisement
China's flag
Asia » China » Guangxi » Yangshuo
September 12th 2016
Published: September 12th 2016
Edit Blog Post

20160911_18245720160911_18245720160911_182457

Sur la terrasse du Cloud 9
J'ai chaud. Je pense que je n'ai jamais eu aussi chaud de toute ma vie. J'ai plus chaud qu'à Cuba, qu'en Grèce, que n'importe où ailleurs. À Pékin, il faisait chaud (30-35 degrés). Ici, c'est ultra chaud (40-45 degrés... à l'ombre). Quand le soleil sort, tu te sens comme un oeuf sur une plaque électrique. J'ai tellement sué que mes cheveux sont aussi mouillés que si je m'étais baignée, mon maquillage m'a barbouillé les yeux de brun et mes shorts sont trempes bord en bord jusqu'à mes bobettes. Asti qu'on est ben LOL.

Donc bref. On est à Yanghsuo, dans le Sud de la Chine et ici, c'est un climat tropical. Il fait chaud et humide et t'es mieux de te faire à l'idée que tu vas te sentir propre à peu près deux minutes dans ta journée; genre quand tu vas sortir de la douche. That's it.

On est arrivés ici hier après-midi, après notre vol pénible sans appareil Électronique et une ride de taxi de Guilin à Yanghsuo. Ah oui, et je ne peux pas passer sous silence l'anecdote du siècle qui s'est passée dans l'avion... Jérôme s'est fait pissé dessus!!!!!!!!! OUI OUI!!!! Par un petit Chinois
20160911_15143520160911_15143520160911_151435

Il faut passer par la douche pour accéder à la toilette!!!
tout cute (le ptit criss) qui était assis sur le siège devant Jérôme. Il a fait pipi et ça a coulé sur le sac de Jérôme et ses souliers qui étaient sous son banc!!!! Heureusement ça n'a pas coulé dans ses souliers, juste un peu dessus, mais quand même...!!!

Bref, à notre arrivée ici, on était, disons, pas sûrs sûrs de comment on se sentait... on a tout de suite eu des sentiments mitigés. C'est super beau; Yanghsuo, les paysages sont grandioses dans les environs, et ça fait rêver... c'est pour ça qu'on a prévu 5 nuits aussi, question de bien profiter des beautés du paysage et des villages autour de Yanghsuo. Par contre, notre mauvaise sensation a
Commencé par notre hôtel, le Bamboo House Resort. La rue de l'hôtel est hyper bruyante. Il n'y a pas beaucoup d'autos, mais plein de touristes, de motos qui klaxonnent sans arrêt, de la musique qui vient des boutiques attrape-touristes, etc. Ensuite, dès qu'on est arrivés, les deux madames de l'accueil ont essayé de nous vendre plein de choses. Ça a commencé par la chambre qu'on a voulu nous faire upgrader (on l'a fait parce que pour 50 dollars de plus pour
20160911_17141920160911_17141920160911_171419

DU CHIEN!!!!!!!! Sur un menu!!!!
les 5 nuits on a beaucoup plus de place), ensuite elles ont essayé de nous présenter les plus belles chambres, encore plus chères...on a refusé. Mais après c-était regardez les tours qu'on offre et regardez tel show et regardez le menu du resto et regardez la carte touristique de la ville qu'on vend 6 yuans et etc etc etc. Laissez-nous donc le temps d'arriver simonaque. Ce matin, on a voulu poser des questions sur la location de vélos parce qu'ils en louent; mais le
Gars qui était la ce matin nous a super mal conseillé, nous parlait juste des routes avec des autos et non des pistes cyclables, etc. Super mauvais service et une des filles d'hier, quand elle s'est pointée nous a à peine regardé et était full bête. Serait-ce parce qu'on a rien acheté?? On est toujours ben icittes 5 nuits esti!!! En tk...

Après une rapide exploration de la ville hier soir (sous la pluie) et encore ce matin, on a réalisé que c'est pas juste notre hôtel, le problème, c'est Yangshuo.c-est hyper mega touristique et pas du tout comme Pékin de ce point de vue-la. Pékin est touristique, mais ce sont surtout des touristes chinois,
20160912_11215220160912_11215220160912_112152

Campagne de Yangshuo
et la ville est tellement grande que tu ne le sens pas beaucoup. Ici, c'est petit et over développé. Il y a des Occidentaux partout, les gens parlent beaucoup plus anglais; et tu ne peux pas marcher deux pas dans la vue sans te
Faire harceler par des vendeux de patentes, de tours, de cochonneries, par des serveurs qui calissent un menu dans la face, des guides locaux qui te garochent des papiers par la tête et te crient après HELLO HELLO HELLO HELLO jusqu'à ce que tu leur parles ou que tu te sauves. Asti que c'est stressant!!! Et vous comprendrez, vu les paysages idylliques, qu'on était venus ici pour se reposer, pour relaxer, apprécier le calme... ce qui explique bien notre déception et nos sentiments négatifs d'hier soir. Rajoutez à ça le fait que j'ai le rhume et que la chaleur excessive finit par rendre n'importe quel Nordique agressif... On était pas dans le meilleur mood possible, mettons.

Mais on s'est botté le cul et on a décidé d'arrêter de se plaindre et de profiter pareil de tout ce que Yangshuo a à nous offrir. C'est beau que le criss, et y'a aucun
Vendeux de gugusses qui va changer ça. On a quand même réussi à profiter de notre soirée hier. Il pleuvait, alors on a pris notre parapluie et on a découvert le centre touristique, la fameuse West Street (tu le sais que céest touristique avec un nom de même en Chine même si c'est juste un surnom) en marchant. C'est magnifique! Les fameux karsts, dont j'ignore le nom en français (ces belles montagnes qui peuplent la région) entourent la ville et sont visibles àa presque tous les coins de rue. Il y a des petits stands de bouffe tout el long de la West Street et des boutiques touristiques et plein de monde, ça sent bon le manger et c'est beau! Pour souper on est allés au Cloud 9 restaurant, dont la terrasse au deuxième étage est absolument magnifique et donne directement sur West St, et on s"est régalé de boeuf épicé, de porc aux aubergines, de riz frit aux légumes et de pousses de lotus. Le tout arrosé d"un Succulent thé au gingembre hyper épicé qui te débouchent les sinus jusque dans le dos (LOL), c'était parfait pour mon rhume! Disons que ça nous a aidé à faire la paix avec Yanghsuo et on
20160912_12192620160912_12192620160912_121926

On est là!!
s'est dit qu'il fallait ne pas s'arrêter sur les aspects négatifs et focusser sur les petites merveilles qui se présentent parfois sous la forme d'un morceau de gingemnre frais dans l'eau bouillante!!!
Et finalement, malgré nos pires attentes, on a très bien dormi. La chambre est restée fraiche malgré quu’on ait fermé l’air climatisé et avec des bouchons (essentiels) on a pu dormir sans être dérangés par le bruit de la rue. Aussi, autre point positif non négligeable du tout ; on a un balcon! Il donne sur la rue bruyante, mais c’est agréable de s’y asseoir pour relaxer quand même, surtout le soir (comme maintenant, d’où je vous écris). En plus; on a la vue sur les montagnes, c’est magnifique! Donc bref, y’avait pas matière à paniquer hier haha. (Fait à mentionner par contre ; il faut passer par la douche pour accéder à notre toilette… oui oui, vous avez bien lu!!!! Lol)
Aujourd’hui, on a décidé d’explorer la campagne chinoise à vélo. On avait plein d’infos prises sur le net pour les chemins à suivre, mais c’était pas clair. Le gars de l’hôtel ayant été de très mauvais conseil; on s’est demandé si c’était possible de se promener en campagne sur des sentiers sans voitures comme on avait vu sur internet ou si on sétait fait avoir par nos recherches! On a décidé de suivre les conseils du Routard et de se trouver un guide local. Une dame d’un certain âge nous a abordé dans la rue. Au début , on n’était pas sûrs on pensait qu’elle était une fatiguante comme les autres. Elle nous a demandé d’ùu on venait et quelle langue on parlait, puis elle nous a montré un carnet qu’elle trainait avec elle et qui était plein de témoignages, en toutes les langues, des gens qui avaient utilisé ses services auparavant. Comme les commentaires étaient tous plus valorisants les uns que les autres, on a décidé d’aller avec elle…et on n’ pas regretté notre choix! Ça n’a pas été parfait. Comme tous les autres, elle a essayé de nous vendre d’autres choses (des billets de show, des billets de bateau, elle nous a amené dans un resto et s’est clairement pris une cut sur le prix, elle a aussi essayé de nous fourrer pour qu’on visite un grotte inintéressante…) mais on a vu de si belles choses!!! Elle nous a amené sur des petites
20160912_12413020160912_12413020160912_124130

Avec notre guide locale
routes de campagne et des sentiers pour vélos seulement, on a passé à travers des champs de riz, on a vu plein d’animaux (des canards, des opoulets, des cochons, même des water bufffalos dont un qui nous a pris totalement par surprise! Il était plongé dans une marre de boue pour se rafraichir et il avait juste sa fgrosse tête qui dépassait!!!!!), on a passé à travers des petits villages où on a eu un aperçu de la vraie vie des gens d’ici, on s’est promené le long de la Yulong river et on a vu aussi la rivière Li. C’était une superbe journée et on aurait pas pu le faire par nous-même, ben peut-être que oui mais pas aujourd’hui, pas comme première expérience. Comme on a beaucoup de temps ici, on pense y retourner par nous-même plus tard. C’sest tellement beau, les paysages, ici! Carrément féérique, et ça rachète les sentments négatifs causés par le trop plein de tourisme. En tout, la randonnée a duré environ 5h30 et on peut dire qu’on en a eu pour notre argent!
Pour diner, on a mangé du poulet aigre-douce avec des bok choys et du riz au MoonHill Café. C’était correct, sans
20160912_13191520160912_13191520160912_131915

Nos vélos dans lepaysage
être extraordinaire. Par contre, j’ai bu un jus de mangue fait avec de la mangue fraiche….OH MY GOD. Il y en a partout, ici, des stands à jus frais, et je pense que c’est la saison des mangues. Jérôme est freak et n’en boira pas par peur d’être malade… Moi j’ai décidé que j’essayais parce quue les fruits tropicaux frais comme ça, on a pas souvent l’occasion d’y accéder! D’ailleurs après la randonnée, j’ai repris un jus frais, cette fois aux fruits de la passion. C’état tellement bon! Jérôme a pris une bière et on a bu ça sur notre balcon. C’est le fun, les vacances!!!

Ce soir, on a essayé un resto indien super coté sur trip advisor, le Kali Mirch. C’était excellent; rien à voir avec ce qu’on a chez nous! On a goûté du chicken masala, une autre sorte de poulet cuit au tandoor (mais pas du poulet tandoori), des chou-fleurs et des patates dans une sauce épicée, et finalement des pains naan à l’ail qui goûtait le ciel!!!! J’ai aussi pris un thé chai et j’étais aux anges. Quelle belle expérience culinaire!!! En plus Les épices font du mien à mon nez et ma gorge,
20160912_13210120160912_13210120160912_132101

Les photos ne rendent même pas justice...
alors c’est un deux pour un!!!
Alors voilà après le souper on est revenu chller sur notre balcon au son des tam tam en face de la rue. On n’a pas vraiment à se plaindre, finalement!
Quelques observations pour finir ;
1 Je ne peux pas croire que j’ais pas encore parlé des toilettes chinoises alors qu’on est ici depuis une semaine…Ok… Bon…donc… sauf dans les hôtels et à quelques rares exceptions près les toilettes sont des squats. C’est-à-dire un peu l’equivalent d’un trou dans le sol par-dessus lequel ben… tu squattes!!! On avait déjà vu ça e Europe è quelques reprises, mais ici, c’est partiout, incluant dans les beaux restaurants assez chics. Souvent, ça pue, il n’y a pas de paapier de toilettes ou de savon. Bref, de toute beauté! J’ai vécu ma pire expériience EVER à Pékin… Il n’y avait pas de portes!!!! Tu squattais de même au grand vent, ben il y avait des cloisons entre les squats mais pas de porte…en tk quand tu as envie, tu te poses pas de question pi tu pisses!!! L’avantage des toilettes en Chine; c’est qu’il y en a partout. Les villes sont bondées de toilettes publiques.
2 Notre hôtel
20160912_13490820160912_13490820160912_134908

Eh la la!!!
à Pékin était parfait. Direct en face d’une station de métro donc on pouvait aller partout sans problème; super propre et rassurant, etc. On l’aimait beaucoup! Celui de Yangshuo est aussi superbement situé, c’est bruyat mais au moins super facile d’accéder ùa tout ce qui faut.
3 La mode pékinoise de se relever le gilet pour s’aérer le nombril n’est finalement pas une mode pékinoise mais bien une mode chinoise. À Yanghsuo aussi, c’est un party de bedaines. Jérôme vient de faire une recherche google et elle a un nom, cette mode.... ça s'appelerait Bang Ye. BEN COUDON. On va partir ça chez nous.
4- J'ai eu tellement chaud aujourd'hui que ma brassière sport orange flash a déteindu sur ma camisole vert pâle. De toute beauté!!!!
5- on a vu du chien pour la première fois sur un menu... Je sais que j'avais dit que j'essaierais si l'occasion se présentait mais je ne peux pas.... je fais juste penser à Toby!!!!!



Additional photos below
Photos: 19, Displayed: 19


Advertisement

20160912_16073520160912_160735
20160912_160735

La rivière Li
20160912_13012520160912_130125
20160912_130125

Il avait chaud ce pauvre water buffalo!!!
20160912_16544920160912_165449
20160912_165449

Sur notre balcon d'hôtel
20160912_18515920160912_185159
20160912_185159

Avec mon thé chai et de la sueur
20160912_19110820160912_191108
20160912_191108

Souper indien
20160912_19475920160912_194759
20160912_194759

Yangshuo de nuit
20160912_19552720160912_195527
20160912_195527

West St et nous


Tot: 2.384s; Tpl: 0.067s; cc: 9; qc: 50; dbt: 0.0423s; 2; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 2; ; mem: 1.4mb