Nouvelle-Zélande II : Glaciers et amis


Advertisement
New Zealand's flag
Oceania » New Zealand
May 18th 2011
Published: August 30th 2020
Edit Blog Post

Freeze ou frise ?Freeze ou frise ?Freeze ou frise ?

L'humidité du glacier Fox environnant fait friser les cheveux de Kim!
Arrivés au village de Fox Glacier...

Nous sommes encore choyés avec notre choix d'hôtel ce soir puisqu'on nous donne une immense chambre au fond de l'auberge avec salle de bain privée, télé et dvd avec, en prime, la location de films gratuite! On en profite donc pour se tordre de rire en écoutant la série complète (ou presque!) du groupe humoristique et musical néo-zélandais ''Flight of the Conchords''.

Le lendemain, nous nous rendons à l'entrée du sentier menant au glacier Fox, tout fébriles à l'idée de frôler le sol d'un vrai glacier! À notre grande déception, l'accès est toutefois temporairement fermé suite à un éboulement (une avalanche?)...

Nous optons donc d'explorer les autres sentiers pédestres qui nous mènent à travers une forêt tropicale (oui, oui, juste aux côtés d'immenses glaciers se trouve une forêt tropicale! ...le tout à proximité de l'océan!!!) et à des belvédères où l'on peut enfin entrevoir le grand glacier Fox à travers les nuages. Un spectacle franchement impressionnant que de voir cette immense coulée de neige et de glace frayer son chemin au fil du temps à travers des chaînes de montagnes que même le vent ne parvient à faire bouger! Nous sommes bouche
Glacier et forêt tropicale!?Glacier et forêt tropicale!?Glacier et forêt tropicale!?

Au pied du glacier Fox, NZ
bée devant sa splendeur...

Le lendemain matin, c'est un ciel bleu éclatant et un soleil étincelant qui nous attendent! On ne perd donc pas une minute pour en profiter et nous sommes vite récompensés lors de notre marche matinale par des vues inégalées du lac Matheson, des monts Cook et Tasman et de leurs sommets parfaitement miroités dans les eaux calmes du lac. Une réflexion si parfaite que l'on doit presque se pincer. Mais comme nous devons être au village voisin pour midi, nous devons littéralement nous mettre à courir pour atteindre la fin du sentier qui encercle le lac! Un sacrilège se dit-on que de devoir se dépêcher devant un tel tableau mais... c'est pour une bonne cause : ne pas manquer le départ de la marche SUR le glacier Franz-Josef situé dans le village voisin à environ 30 minutes de voiture. En effet, on ne pourrait avoir plus hâte à notre expédition glaciaire! Une expérience hors du commun et une première pour tous les deux!

L'aventure commence par une marche de deux kilomètres jusqu'à la face du glacier, où nous marchons sur un sol grisâtre et rocailleux. On se croirait vraiment en sol lunaire, si ce
Paysage de glacePaysage de glacePaysage de glace

Glacier Fox, Nouvelle-Zélande
n’était de l'immense coulée de glace droit devant nous et de laquelle on s'approche pas à pas. Munis de grosses bottes encombrantes fournies par la compagnie d'expédition, notre avancée est saccadée et Kim, ayant pris du retard, l'œil toujours collé derrière l'objectif de la caméra (!), se pète la gueule (ou plutôt les genoux) en accélérant trop la cadence en traversant un ruisseau formé par la fonte des neiges au pied du glacier...! Une fois l'inspection des blessures et de la caméra terminée (miracle, rien de brisé!), les genoux tremblants de douleur, Kim a bien peur de ne pouvoir continuer. Mais l'attrait du glacier est trop fort et les plaies superficielles (elle aura tout de même un beau bleu multicolore la grosseur d'un pamplemousse sur un genou pour les prochaines semaines et ses seuls pantalons déchirés pour le reste du voyage... chic!). Remise du choc, elle rejoint le groupe avec J-F. Puis, bientôt, nous passons un cordon de sécurité barrant l'accès du glacier aux explorateurs en herbe sans guide agréé, dû aux dangers reliés à l'escalade.

Notre guide, un jeune canadien de l'Alberta (de Canmore en fait!) en Nouvelle-Zélande depuis huit mois est bien heureux de voir deux compatriotes
Au pied du glacierAu pied du glacierAu pied du glacier

Glacier Fox, Nouvelle-Zélande
canadiens dans son groupe! Il nous dirige alors à la queue-leu-leu vers une partie du glacier couverte de roche, très à pic et en serpentin sur environ 500 mètres (le bout le plus demandant de l'expédition).

Puis, le moment est enfin venu d'enfiler nos crampons par-dessus nos bottes et de commencer la véritable escalade du glacier!!! Nous sommes complètement ébahis par l'immensité de ce dernier! En quelques heures, nous réussirons à peine à effleurer une infime partie de ce gigantesque bloc de glace! De si près, sa beauté est renversante. Une œuvre d'art vivante qui se transforme sous nos yeux à chaque instant par la glace qui fond à ses pieds, par la neige qui s'entasse à son sommet et lui, le glacier entier qui se fraie un chemin à travers monts et vallées s'arrêtant à peine pour reprendre son souffle. Les crevasses sont d'un bleu surprenant, les fossés d'une profondeur étourdissante et le glacier, majestueux et hypnotisant. Nous sommes complètement ensorcelés par sa splendeur et nous nous inclinons humblement devant une telle force de la nature! Malheureusement, l'expédition sera de trop courte durée et la descente du glacier, beaucoup trop rapide. Nous ne voulons pas que cette expérience
Grotte de glaceGrotte de glaceGrotte de glace

Glacier Fox, Nouvelle-Zélande
unique prenne fin! Nous voici donc, après seulement quelques heures, à rêver déjà d'une prochaine fois sur un glacier!

Revigorés par la journée inoubliable que nous venons de passer, nous reprenons la route en fin d'après-midi jusqu'à Hokitika où nous passons la nuit dans une petite auberge tranquille... du moins jusqu'au matin lorsque les femmes de ménage décident de cogner dans notre porte à chaque demi-heure à partir de 8h00 pour voir si nous sommes partis!? Nous quittons finalement à 10h00 pour ce qui s'annonce déjà comme notre dernière journée de route avec la voiture louée!

La route qui longe la magnifique côte ouest donnant sur la mer de Tasman nous mène vers le nord de l'île du Sud où nous nous rendons pour visiter des amis à J-F. Nous nous arrêtons plusieurs fois sur le bord du chemin pour admirer la mer déchaînée et la côte sauvage. Et quoique l'on croise des panneaux nous indiquant de faire gaffe aux pingouins (!), ce n'est malheureusement pas la bonne saison car nous n’en croisons aucun. Nous tombons ensuite tout à fait par hasard sur les ''Pancake Rocks'' (des roches en forme de crêpes empilées l’une sur l’autre) et ses
J-F devant le glacier FoxJ-F devant le glacier FoxJ-F devant le glacier Fox

Nouvelle-Zélande
''blow holes'' géologiques situés à Punakaiki. Il s'agit en fait d'un phénomène naturel assez impressionnant et pas tout à fait expliqué, même encore aujourd'hui.

Puis, notre route nous amène à délaisser la côte et à nous enfoncer vers l'intérieur de l'île sur des routes tortueuses traversant montagnes après montagnes et ne croisant que de petits villages où tout le monde semble déjà couché à 15h30! Nous sommes extrêmement surpris de voir ces villages quasiment désertés... et de plus en plus inquiets de voir l'indicateur d'essence baisser à vue d'œil sans ne jamais croiser de station-service...

Non seulement il fait maintenant déjà nuit et il n'y a toujours aucune pancarte nous indiquant la distance qu'il nous reste à parcourir avant d'arriver à destination, mais nous avons appris que les distances en Nouvelle-Zélande ne veulent rien dire en terme de temps puisqu'il faut souvent calculer deux heures pour ne faire que 100 km dû aux routes des plus sinueuses. Il va sans dire que l'inquiétude monte en flèche lorsque l'indicateur lumineux du réservoir d'essence vide s'allume tout à coup... et que nous sommes toujours sur une route montagneuse en serpentin, en pleine noirceur! Commence alors les plus longs 31 km
Vue sur le sommetVue sur le sommetVue sur le sommet

Glacier Fox, Nouvelle-Zélande
que nous avons jamais parcourus, se demandant à tout moment si la voiture étouffera pour de bon en plein milieu de nulle part. Après plus de 200 km sans station service, nous apercevons enfin une pancarte et risquons un petit détour! Mais comble de malchance, la station est fermée et la pompe libre-service ne veut aucunement accepter notre carte de crédit! Heureusement pour nous, un camion arrive peu de temps après et son conducteur accepte d'utiliser sa carte contre du comptant afin que nous puissions mettre de l'essence dans la voiture... et reprendre la route!

Aussitôt arrivés à l’aéroport de Nelson où l’on doit y laisser la voiture, nous sommes chaleureusement accueillis par Gabriel, un ami d’enfance à J-F, et sa femme Tania, qui est néo-zélandaise. Après avoir vécu quelques années au Canada, ces derniers sont maintenant installés dans cette région du pays. Nous avons donc le bonheur de passer une superbe soirée entre amis dans un pub du village de Mapua, en banlieue de Nelson. Nous avons aussi le plaisir d’y savourer de délicieuses « meat pies », une spécialité du coin! Lors de notre séjour dans ce coin du pays, nous serons choyés de pouvoir compter sur
Du belvedèreDu belvedèreDu belvedère

Glacier Fox, Nouvelle-Zélande
la grande hospitalité de Gab et Tania, et de ses parents, qui nous ont gentiment offert de nous héberger pour quelques jours!

Après une nuit fort reposante chez nos amis, et un déjeuner aux crêpes et au sirop d’érable (merci Tania!), nous sommes déjà prêts pour de nouvelles découvertes! Leur voiture bien remplie, nous partons donc tous les quatre en direction du Parc national Abel Tasman où nous passons une journée très agréable à en sillonner les sentiers pédestres luxuriants et à profiter de ses vues pittoresques depuis la côte. En soirée, nous nous arrêtons dans un petit motel du village de Takaka afin de reprendre des forces pour la journée suivante. Il est vrai que nous avons loué tout un appartement, avec deux grandes chambres, une salle de bain, un grand salon et une cuisine!! Profitant de la bonne compagnie, nous sommes bien heureux d’ouvrir la bouteille de vin fortifié que nous traînons dans notre sac depuis l’Australie! Nous passons donc une belle soirée bien arrosée avec nos amis, à jouer aux cartes jusqu’aux petites heures du matin.

Parvenant à respecter de justesse le « check-out » de 10h, nous reprenons la route ce matin en direction
Glacier et forêt tropicale 2Glacier et forêt tropicale 2Glacier et forêt tropicale 2

Glacier Fox , Nouvelle-Zélande
de la Golden Bay, un peu plus au nord. Après une heure de route, on entame une petite randonnée à travers des buttes verdoyantes où gambadent les moutons. Puis, les pâturages laissent soudainement place au sable, à la plage immense et à l’océan qui apparaît devant nous. Nous voici donc rendus à la plage Wharariki, lieu de prédilection pour les phoques de la région. Nous avons d’ailleurs droit à tout un spectacle alors que deux jeunes phoques s’amusent à nager dans tous les sens dans un petit bassin d’eau à deux pas de nous!

Après le dîner, nous visitons les étranges formations rocheuses de « The Grove » avant de parcourir les environs de Pupu Springs, l’une des sources d’eau les plus limpides au monde. Nous reprenons ensuite la direction de Mapua où nous retrouvons notre maisonnée fort accueillante.

Le lendemain, pour notre dernière journée sur l’île du Sud, nous décidons de découvrir la charmante ville de Nelson, située à moins d’une heure d'où nous logeons. Ainsi, nous passons un dimanche après-midi des plus agréables à errer dans les rues de la ville, à faire quelques emplettes, à parcourir les kiosques du marché et à profiter d’une jolie
Glacier et forêt tropicale 3Glacier et forêt tropicale 3Glacier et forêt tropicale 3

Glacier Fox,. Nouvelle-Zélande
terrasse pour se désaltérer. En fin de journée, nous sommes de retour chez nos hôtes pour un repas bien québécois. Au menu : de la poutine!! Avec en prime cette fois, de la vraie sauce St-Hubert!!! Mmmm... C’est donc l’estomac bien rempli que nous passons notre dernière soirée avec nos amis.

Très tôt ce matin, Gab et J-F sont debout afin de regarder le début du match entre les Canadiens et les Flyers (une première pour J-F depuis notre départ…et en séries à part ça!). Malheureusement pour eux, le vol pour retourner à Auckland est trop tôt et ils devront se faire à l’idée de manquer le reste de la partie…

Quelques instants plus tard, et non sans avoir chaleureusement remercié les parents de Tania , nous sommes à l’aéroport de Nelson où nous disons au revoir à nos amis.

Nous passons une dernière nuit à notre petit B&B près de l'aéroport d'Auckland avant de quitter la Nouvelle-Zélande pour... la mystique île de Pâques!!!!!!

Nous sommes le 23 mai... 2010.


Additional photos below
Photos: 91, Displayed: 30


Advertisement

Magnifique coucher de soleilMagnifique coucher de soleil
Magnifique coucher de soleil

Glacier Fox, Nouvelle-Zélande
Jolie toileJolie toile
Jolie toile

Aux abords du lac Matheson
Lit de caillouxLit de cailloux
Lit de cailloux

Lac Matheson, Nouvelle-Zélande
JFK aux abords du lacJFK aux abords du lac
JFK aux abords du lac

Lac Matheson, Nouvelle-Zélande
Un véritable mirroirUn véritable mirroir
Un véritable mirroir

Lac Matheson, Nouvelle-Zélande
JFK aux abords du lacJFK aux abords du lac
JFK aux abords du lac

Lac Matheson, Nouvelle-Zélande
J-F qui s'énerve...J-F qui s'énerve...
J-F qui s'énerve...

Lac Matheson, Nouvelle-Zélande
...au tour de Kim!...au tour de Kim!
...au tour de Kim!

Lac Matheson, Nouvelle-Zélande
Un beau momentUn beau moment
Un beau moment

Lac Matheson, Nouvelle-Zélande
Vue sur le Mont CookVue sur le Mont Cook
Vue sur le Mont Cook

Lac Matheson, Nouvelle-Zélande


Tot: 0.497s; Tpl: 0.019s; cc: 9; qc: 70; dbt: 0.0147s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 3; ; mem: 1.5mb