Ouest qu'on va! Récit 9


Advertisement
United States' flag
North America » United States » Arizona » Cottonwood
October 11th 2013
Published: October 11th 2013
Edit Blog Post

(Bonjour, ceci est le deuxième envoi du blogue no. 9. Il semble que certains d'entre vous aient eu de la difficulté à ouvrir le dernier.)



Avant de poursuivre, veuillez excuser les fautes et erreurs de constructions de phrases dans le dernier blogue, y ayant travaillé de longues heures continues et pressée de le publier, les yeux ne distinguant plus!

Mercredi 2 octobre 2013

Départ de St-George Utah vers Las Vegas Nevada avec un court passage en Arizona via l’autoroute 15 sud-ouest. Nous avons environ 200km à parcourir. Traversons une région très montagneuse en entrant en Arizona pour ensuite arriver à un paysage plutôt sec et aride et finalement de grandes plaines désertiques en entrant dans le Nevada, sans cesse balayés par un vent fort de côté nous poussant sans cesse dans le décor! Georges tient le volant à deux mains et peine à le retenir : les voilà enfin ces déserts du Nevada! Fréquemment par le passé j’ai entendu parler spécifiquement des déserts du Nevada favorables pour les personnes atteintes d’arthrose qui auraient avantage à déménager dans cette zone désertique (chaud et sec) pour être soulagées de leurs douleurs! Je l’ai répété souvent à qui voulait l’entendre : « il faudrait déménager dans les déserts du Nevada! »...Et bien nous y voilà, je vais tenter de vérifier!...

Après une bonne heure et demie de trajet dans ce climat inhospitalier au premier abord, nous apercevons au loin dans un nuage de brouillard ou de poussière des sommets de buildings s’érigeant au dessus de cette nappe blanche. Nous arrivons dans cette ville mythique de Las Vegas, construite de toute pièce au milieu du désert, de luxe et d’artifices, d’extravagances, de jeux, d’argent et de luxure! On l’appelle également « Sin City » ou ville de tous les péchés!... Curieusement et comme à bien d’autres endroits, elle a été fondée par les Mormons en 1855, Las Vegas signifiant « les vallées, les prairies ». Elle constituait un relais pour voyageurs venant d’Arizona vers la Californie en raison de la présence d’eau en son sous-sol. Deux facteurs ont contribué au développement de la ville : la construction de l’Hoover Dam dans les années 1930, bassin de rétention d’eau de la rivière Colorado alimentant tout le sud-ouest jusqu’en Californie, ainsi que la venue de la mafia qui a ouvert son premier casino en 1946, le Flamingo, suivi de plusieurs autres par la suite. Cette grande ville offre aujourd’hui un total de 120,000 chambres et a plus de 1,900,000 habitants dans sa grande agglomération.

Nous y entrons par le nord et trouvons qu’elle ressemble à toutes les autres, construite sur une immense plaine sans relief, quartiers défavorisés, rues commerciales, elle nous apparaît beaucoup plus grande que nous l’avions imaginée.

Nous allons directement en son cœur pour trouver le « Las Vegas Koa Kampground » situé à deux pas de Las Vegas Blvd dit «The Strip » dans sa longueur plus stratégique de 5km où sont les principales attractions et les plus beaux hôtels avec spectacles. Après l’avoir enfin trouvé derrière l’hôtel Circus-Circus, nous trouvons un immense parking d’environ 380 places avec tous les services. Nous sommes entourés de buildings nous coupant des bruits incessants de la Strip, endroit relativement tranquille en plein cœur de la ville! Plusieurs places sont vacantes, aucun problème sans réservation. Nous camperons en plein cœur de Las Vegas!...

Nous mangeons une bouchée et partons à pied voir la célèbre Strip. Nous n’avons pas assez d’yeux pour admirer tous ces hôtels de luxe avec chacun leur hall d’entrée thématique et somptueux où se trouve leur casino à perte de vue. Au devant nous y retrouvons souvent des reproductions de structures connues à travers le monde selon leur thème, tout y est pour impressionner et en mettre plein la vue : Tour Eiffel et l’Arc de Triomphe (Paris-LasVegas), canal de Venise et gondoles (The Venitian), immense lac avec jeux d’eau et de lumières (Bellagio), des fontaines et statues de marbre partout (Caesar’s Palace), et le chic Treasure Island et son décor extraordinaire toute en cascades d’eau sont parmi les plus impressionnants! D’immenses hôtels dans lesquels on ne finit plus de marcher pour voir ne serait-ce que les principaux points d’intérêts, leur hall se ramifiant de tous côtés et parfois jusqu’à l’étage supérieur à l’aide d’escaliers roulants, nous avons même eu droit à un escalier roulant circulaire au Caesar’s Palace, du jamais vu! Boutiques, bars et restaurants sont nombreux et partout, dans tous les recoins, tables de casino et machines à sous de toutes les couleurs et de toutes les conceptions possibles…et par-dessus tout, la musique d’ambiance, le son des voix, le bruit incessant des machines et l’odeur de la fumée! C’est une atmosphère très spéciale que nous ne recherchons pas particulièrement mais qui existe réellement dans toute sa fébrilité et s’intensifiant davantage avec la nuit! Aux portes des hôtels on retrouve un va-et-vient incessant de limousines et voitures de luxe, chauffeurs et valets habillés sur leur 36 prenant leur travail très au sérieux, empressés d’ouvrir les portières aux gens chics qui arrivent ou qui s’y enfoncent.

Nous marchons ainsi dans la nuit durant des heures, impressionnés par tout ce zoo humain et la foule qui s’amoncelle en tapon aux coins des rues attendant la prochaine lumière pour piétons. Il y a du monde partout, les autobus articulés ou à 2 étages sont tous bondés, les trottoirs sont noirs de monde, les casinos se remplissent à mesure que la soirée avance, et tout ça 365 jours par année! Vraiment incroyable, c’est à voir pour le croire!...

Jeudi 3 octobre 2013

Ce matin nous nous pressons pour être à l’ouverture des kiosques « Tix4Tonight » à 10h. Il y en a justement un devant l’hôtel Circus-Circus où nous nous trouvons. Nous réalisons notre erreur en y arrivant, la dame nous informe qu’il n’ouvre que dans une heure, nous avons oublié de reculer nos montres en entrant au Nevada, il n’est que 9h! Nous nous reprenons à la bonne heure et il y a déjà une courte file en attente. Nous réussissons à nous procurer des billets réduits de 30% pour le spectacle « Love » des Beatles réalisé par le Cirque du Soleil pour ce soir, de très bonnes places! C’est le bonheur, c’était notre premier choix! Aujourd’hui nous achetons nos passes d’autobus desservant la Strip et ses extensions pour les prochaines 24 heures; elles pourront être utilisées autant de fois que nous le désirerons et dans n’importe quelle direction. Notre projet est de faire un circuit complet de jour en plus d’aller visiter les hôtels de la Strip les plus éloignés en se rapprochant de l’hôtel Mirage où nous verrons notre spectacle à 19h.

C’est ce que nous faisons et nous avons la chance de voir l’extrémité sud des magnifiques hôtels dont le Luxor en forme de pyramide d’Égypte absolument magnifique, tant de l’extérieur avec son Sphinx et son immense obélisque que de l’intérieur, notre coup de cœur! Ses chambres sont accrochées sur ses 4 parois inclinées intérieures de bas en haut et au bas une superbe réception, des sculptures égyptiennes impressionnantes, boutiques, restaurants et casino, le tout dans un décor très original! Nous verrons également l’Excalibur et son pont-levis, le New York-New York sa statue de la Liberté et son pont de Brooklyn, le MGM Grand et son célèbre lion d’or à l’extérieur de l’édifice, Le Mandalay Bay et ses nombreux étages de vitres dorées et bien d’autres tous aussi impressionnants l’un que l’autre! On en a plein les yeux sous un cachet différent du soir avec ses milliers de lumières multicolores mais c’est tout aussi beau!

En fin d’après-midi nous allons souper dans un petit resto, nous sommes un peu serrés dans le temps mais le service est rapide. Nous enfilons dans le premier autobus déjà rempli, le trafic et dense et lent. Nous arrivons enfin au Mirage à 18h40, nous pressons le pas et parvenons après avoir traversé tout le casino à l’endroit désigné du spectacle, une longue file déjà formée!

Nos places surplombent la scène centrale d’une immense salle de 2300 sièges l’entourant complètement; chaque dossier de siège intègre un haut-parleur à part ceux situés ailleurs dans la salle.

Durant la prochaine heure quarante-cinq minutes, sous vivons un des plus magnifiques spectacles de notre vie! La perfection technique, musicale, auditive, visuelle, physique et artistique, tout est parfait! Nos yeux n’arrivent pas à tout voir tant c’est grandiose et rodé au quart de tour; une foule d’artiste (au moins une cinquantaine) exprime toute la qualité de son talent et de son art à la perfection! Nous vivons des moments d’émotions aussi intenses que variées du début à la fin! Une ovation monstre termine cette soirée mémorable, par contre les images et les superbes chansons de « Love » nous accompagneront le reste de la soirée et pour plusieurs jours à venir!...

Demain nous quittons Vegas pour une nouvelle destination, les parcs nationaux sont encore fermés, le Grand Canyon aussi, à suivre…


Additional photos below
Photos: 45, Displayed: 28


Advertisement



Tot: 2.851s; Tpl: 0.029s; cc: 12; qc: 54; dbt: 0.0436s; 2; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.4mb