Saison de grands froids et de belles images...


Advertisement
Canada's flag
North America » Canada » Quebec » Nunavik
January 21st 2008
Published: January 29th 2008
Edit Blog Post

ma classe, maintenantma classe, maintenantma classe, maintenant

Ils travaillent dans un silence religieux. On pratique le masculin et le féminin.
Voilà! je suis revenue! Avec plein d'entrain et d'énergie nouvelle que je suis allé chercher au sud avec les retrouvailles et le repos. Le 21 décembre étant passé, je me sens revivre et vois les journées s'allonger. Une minute ici, une autre là, ça se fait à petits pas, mais ça se fait. Maintenant, quand je sors le matin pour aller à l'école, il ne fait plus nuit, il fait sombre. L'après-midi, la même chose.
Mes petits sont de plus en plus intéressés et travaillent dans un calme assez reposant (excusez le pléonasme). Je crois que ma rigueur a porté fruit, même si je trouve cette rigueur très extrême. Ma petite Lucy a baissé le volume, elle est tout en douceur et n'est plus agressive. Mon Larry est devenu plus sédentaire, demeurant dans la classe toute la journée. On joue, on rit et on se taquine: tout ce que j'aime faire avec mes élèves. Enfin, mes tourments sont terminés: je n'ai plus à utiliser les moyens drastiques que je ne connaissais pas avant de venir au nord. Il y a encore un petit Larry ou une certaine Lucy qui ruent dans les brancards de temps à autre, mais ça ne dure que l'espace d'un regard sévère ou d'un rapprochement plus intense. Je peux dire que je pratique l'enseignement tel que je suis sensée le faire. Hier, par exemple, nous avons passé près d'une demi-heure à travailler la température de haut en bas, surtout en bas...brr!!!
Un événement plus triste est survenu pendant les vacances: un de nos élèves de 1ère secondaire s'est enlevé la vie. Pour moi, c'est une tragédie marquante. Mais ici, ça s'est passé comme une chose de vie courante; l'école fut fermée pendant les funérailles...et le lendemain, tout le monde est retourné à son petit train de vie. Le matin des funérailles, mes élèves, se parlant en inuktitut, je leur demande ce qui se passe. Un élève me demande de faire venir l'intervenant Harry afin qu'il donne des explications. Croyant qu'ils avaient de grandes questions existentielles à poser, je fais venir Harry. Celui-ci parle pendant environ 30 secondes et s'en retourne en me disant que les enfants voulaient savoir s'il y avait de l'école après-midi. Il semble qu'aucun jeune ne soit perturbé par cette circonstance: étrange! (plus tard, j'ai appris que, quand même, il y a eu de l'aide psychologique pour les jeunes qui fréquentaient le jeune homme)
Les malamutes de mes voisinsLes malamutes de mes voisinsLes malamutes de mes voisins

Lui, c'est Boum Boum. Je ne connais pas les noms des autres chiens.

À part l'école, c'est le temps des randonnées en chiens de traîneau. Je vois les "puvirnituquiens" atteler leurs animaux et partir dans la toundra. Surtout mes voisins avec leurs six chiens. Ce week-end, ils y sont allés deux fois. Ils s'amusent comme des petits fous. Sur les photos, ce sont eux, les six malamutes de mes voisins. La première semaine, ils étaient attachés derrière la maison, mais on a vite fait de faire comprendre aux maîtres que ce n'était pas accepté par la municipalité, six chiens. Ils ont donc été obligés de les installer plus loin, dans la toundra de l'autre côté du chemin, à environ 300m de la maison. De mon salon, je peux voir leur campement. Nous pouvons, ainsi, tous dormir mieux, surtout les enfants des voisins.
Aujourd'hui, 29 janvier, c'est le blizzard. Depuis le matin, vers 9h30, on ne voit que très peu dehors. De sorte qu'à 11h, la direction a annoncé un congé pour les élèves...mais pas pour les profs. Nous, les supermen et superwomen de l'éducation, devons nous rendre au travail après le lunch. Alors, deux par deux, on est parti pour le travail sans savoir trop où aller, car à cette étape, on ne voyait même pas l'école, qui est à environ 350m de chez moi. Je vous aurais bien montré une photo, mais on ne voit rien: donc,... de plus, je vous assure que ma maison brasse autant que ma roulotte le faisait par grand vent. Par bonheur, même avec des vents de 90 à 100km/h, il ne fait pas trop froid. Le mercure est à -13.
Eh! bien! c'était les récentes nouvelles du nord. Il fait -29 à -33, mais le soleil est magnifique! Bye!



Additional photos below
Photos: 6, Displayed: 6


Advertisement

préparatifs de départpréparatifs de départ
préparatifs de départ

C'est Stéphane qui attelle les petits.


30th January 2008

Tristesse et désespoir.
Salut Ninon, àprès avoir t'avoir lu, si j'ai bien compris tu as fini de passer la masse sur tes élèves un peu turbulents, il te reste un filet de voix pour donner tes ordres et tes réprimandes.Ouf ! Cela fais plus peur qu'un serrement de bras. Le 5 janvier dernier tu es venu à la maison, et quand tu es parti j'ai vu dans tes yeux la tristesse et en même temps la hargne qui habitait ta poitrine, j'ai senti le cri de désespoir qui voulait hurler :Pourquoi suis-je aussi poche : à cela je te dis il y aura toujours un homme pour ébranler le manche de la masse. Ici la bâtisse était en deuil suite au départ d'une copropriétaire. Mais lors de l'assemblée du syndicat le noir du deuil était porté par une jeune divorcée portant une robe saillante faisant amoindrir notre peine. Mais finalement on s'est dit ni oui ni non est pas morte et on va la revoir. Prends soin de toi. Et à bientôt.
30th January 2008

Boisbriand
salut Ninon, je viens de lire et voir tes photos sur ton blog,,,,,c'est COOL, j'aurais bien essayé de faire un tour avec les chiens.essaye le...(denière chance PEUT-ETRE) je te remtrcie pour nopus avoir donné des nouvelles.........Y était temps LOLOLOLOLOLOLOL je te dis bye bye, prends soin de toi..ne te genes pas...écris nous. tourlou
2nd February 2008

Bonjour. J'ai découvert votre weblog en cherchant des informations sur le nunavik et j'ai pas été dècu du tout! Ce que vous racontez est intéressant, on s'y prend, les photos sont bien prises, et on se prend à imaginer votre quotidien dans les villages du grand nord québecois. Quand vous parlez du calme de la classe je me reconnait dans mes animations que je faisais avec des locuteurs arabes, et au bout d'un certain temps, le calme s'est fait et il y a eu une très bonne ambiance... Merci donc
7th February 2008

on a compris
Je suis content de lire que tu as eu un bon retour et j'ai bien apprécié le peu de temps que nous avons pu passer ensemble durant ta visite dans le sud. Si je comprends bien, tes élèves sont entrain de te laisser savoir, par leur meilleur comportement à ton retour, que tu devrais partir plus souvent. Farce à part, ce nouveau comportement constitue d'excellentes nouvelles, même se je n'ai jamais douté que tu en viendrais à bout. Continue ton beau travail de quasi missionnaire et je t'invite à réfléchir sérieusement sur la décision que tu dois prendre pour la prochaine année car j'ai pu constater que cette vocation te comble à souhaits. I love you...plywood.
21st February 2008

un beau bonjour
Allo ma chère...comme tu vois l'hiver sera long, en tout cas ICI...j'ai bien aimé tes commentaires, ca bien l'air que ca va beaucoup mieux, c'est encourageant....bien contente pour toi..j'ai hate de régler mon ennui avec mes courriels....je reviendrai lire ton blog dans quelques jours et je te dis bon courage..Jocelyne XX

Tot: 1.067s; Tpl: 0.047s; cc: 9; qc: 50; dbt: 0.0313s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.3mb