Bira, ma découverte plongée de l'année !


Advertisement
Indonesia's flag
Asia » Indonesia » Sulawesi
August 9th 2012
Published: October 27th 2012
Edit Blog Post

Bira, c’est encore un de ces coins de plongée un peu roots, dont on entend si peu parler qu’il est très difficile de savoir ce qui s’y trame. Les quelques voyageurs qui m’en ont parlé auparavant parlent de conditions difficiles, de courant, de vagues mais de gros poissons, de pélagiques et de requins... Ce qui m’intrigue, parce qu’on ne peut pas vraiment dire que de manière générale, l’Indonésie soit très fournie en requins durant les plongées.

Après avoir bossé sur Pulau Hoga, je me met donc en route avec François, un autre Divemaster de Hoga, à la découverte de Bira, au sud de Makassar. Pas facile de s’y rendre, mais ça ce n’est pas une surprise... On se trouve un petit bungalow en plein milieu de la nuit et le lendemain matin, c’est parti pour la plongée dans le tout nouveau (et unique) centre de plongée de Bira. Il faut dire que la zone avait assez mauvaise réputation niveau sécurité en plongée car il n’y avait pas de réel centre de plongée jusqu’à maintenant, ce qui amenait des plongeurs très aventureux (voire carrément irresponsables) à plonger sans structure, avec du matériel plus que douteux. Bref, le centre de plongée de Chris (Bira Diver) nous fait très bonne impression, on se met en route !

Au niveau des plongées, la surprise est de taille. L’eau est très claire, les sites sont joliment tapissés de coraux et voir un requin (pointe blanche) n’est définitivement pas un coup de chance. Sur le site Shark point, on en verra une trentaine, se reposant au fond ou remontant le courant dans la zone des 20m. Dans les premiers sites, le courant est juste assez pour nous permettre de se promener sans se fatiguer.

Les jours suivant, on part sur des sites plus lointains, sur l’ile de Pulau Kamping, et sur le fameux site « Fish Market », qui porte très bien son nom. Ici les conditions de plongée sont un peu plus « sport », avec des courants plus imprévisibles, mais la difficulté est à la hauteur de la beauté des sites. Pour moi, ce type de sites c’est ce qui se rapproche le plus de ce que j’ai vu en Polynésie, à Rangiroa et Fakarava. Des plateaux, des canyons, des tombants recouverts de coraux avec une visibilité magnifique. Niveau animaux, c’est tout simplement incroyable : grandes raies marbrées, parfois 4-5 autour de nous, requins pointe blanche à gogo, requin pointe blanche de récif, et même un requin marteau qui passe dans le bleu ! A petite profondeur, des colonies de poissons perroquets à bosse, des barracudas et des nuages de poissons de toutes parts. C’est tout simplement incroyable.

Faute de temps, nous n’aurons fait que 6 plongées à Bira, et la dernière, bien que magnifique, à bien failli mal se finir. A la fin de la plongée, on se met à dériver durant le palier, sans possibilité de s'accrocher nulle part. Lorsqu'on remonte, on est déjà loin et le bateau est de l'autre coté de l'île. Lorsque le guide sort sa radio, je béni la technologie et la maudit deux minutes plus tard lorsqu'il dit qu'il n'a plus de batterie. On ne panique pas, mais quand un requin d'environ 3 mètres vient nous tourner autour, ça devient tout de suite moins drôle. Je n'avais jamais vu ce type de requin auparavant, avec le corps très massif. Je dirais que c'était un petit requin tigre, mais sans être sure à 100%. Il nous tourne rapidement autour, puis, sa curiosité rassasiée, il disparaît dans le bleu. Sacrée montée d'adrénaline ! Mais on est toujours pas tirés d'affaire, et après un premier bateau qui passe sans nous voir, le bateau de plongée qui ne peut plus nous voir avec les vagues et le contre jour, et le fait qu'il fera nuit dans une bonne heure, on est bien content quand un chalutier nous repère enfin. Après une remontée sportive sur le bateau, on est sains et sauf. Ce n'est que quelques jours plus tard, en rentrant en France que je me dis que la douleur que je ressens au niveau des côtes n'est pas normale. En souvenir de cette aventure, j'ai une côte cassée !!!

Cette mauvaise aventure n'entache pas la beauté des plongées de Bira. J'avais lu que c'est un coin pour les plongeurs expérimentés, je dirais que si on est plongeur expérimenté alors ça vaut vraiment le coup car certains sites, bien que présentant des difficultés sont vraiment superbes. Mais les plongeurs moins expérimentés ne sont pas en reste, avec une sélection de sites accessibles à tous, et la sécurité d’être dans une structure professionnelle qui saura choisir les bons sites selon les conditions météo. Même si dans mon cas ça aura été mon premier « petit » accident de plongée, j’y retournerais sans hésiter.



Ce bulletin arrive avec beaucoup de retard. Avec mon départ pour Haiti, tout s'est accéléré. Mais voilà, c'est fait. Changement de décor dans le prochain post...


Additional photos below
Photos: 23, Displayed: 23


Advertisement



27th October 2012

Blog genial...meme avec le stress!
Tu ne cesseras de m'epater....encore un blog genial....et la clarete de ses photos...impressionant! Je dois encore attendre 2 semaines pour mes prochaines plongees...Protea Bank, je pense que tu connais....puis ce sera un bref passage a Cartegena avant d'aller a Coiba. J'espere que tu vas vivre une chouette aventure a Haiti....bon la plongee et les Caraibes...pas vraiment toujours genial...mais bon...continue de nous faire rever!
28th October 2012

Ca y est tu es à jour !!! Que de belles photos et des commentaires super. Maintenant, tu as tourné la page et te voilà Haïti... mais pas pour des vacances. Bonne continuation. Gros bisous
28th October 2012

aventure
ça c'est l'aventure DANS l'aventure !No limit avec Elvina ! A quand la scénarisation de tes aventures dans une BD ? !!! A bientôt la suite, sûrement plus émouvante, en Haïti ..... Bises et prends soin de toi
28th October 2012

C-est trop génial de nous faire partager des moments pareils !!!!!! heureuse d'avoir de tes nouvelles bisous et merci
30th October 2012

adrénaline pour qui ?
Passion et curiosité envoûtantes et dévorantes qui pousses toujours à oser plus audacieux,certes !Mais nous aussi nous avons des montées d'adrénaline .Tu es prudente et réfléchie mais tu nous fais trembler
5th November 2012

Meme si j ai vecu en Caledonie, et que je devrais etre blaisee de ces images de plongee, je suis a chaque fois subjuguee.. Au moins, tu te rends compte de la chance que tu as, puisque tu la fais partager!!;) Hate de voir un peu Haiti, et d 'en savoir plus sur ta nouvelle vie!! Bises!

Tot: 0.171s; Tpl: 0.013s; cc: 22; qc: 101; dbt: 0.1089s; 1; m:domysql w:travelblog (10.17.0.13); sld: 1; ; mem: 1.3mb