Kananga 6


Advertisement
Congo, Democratic Republic of the's flag
Africa » Congo Democratic Republic » West » Kananga
July 18th 2013
Published: July 18th 2013
Edit Blog Post

Mardi 11 juin : Lunch, poulet et riz. En soirée, une ancienne collègue de la Côte-d’Ivoire et qui travaille maintenant à Kinshasa est en visite à Kananga. Je l’invite à souper à la maison, au menu ananas.

Mercredi 12 juin : Lunch, pommes de terre. En soirée avec mon amie on va dans un genre de resto. Je n’ai pas très faim, je prends juste un petit bol de frites.

Jeudi 13 juin : Lunch, pommes de terre. En soirée discussion animé avec 2 grosses bières et plusieurs brochettes de chèvres et des bananes plantains avec mon voisin et un nouveau venu. Un français qui sera ici pour un an, responsable des migrations. Il vient de passer 10 ans au Sri Lanka.

Vendredi 14 juin : Lunch, restant des pommes de terre.

Samedi 15 juin : Gym et spaghetti.

Dimanche 16 juin : Gym et poulet et riz.

Lundi 17 juin : Spaghetti.

Mardi 18 juin : Lunch, haricots. Pendant la journée, en patrouille avec les militaires.

Mercredi 19 juin : Haricots.

Jeudi 20 juin : En avant midi au bureau. Quelques papiers encore à remplir avant mon départ, notamment pour éviter la taxe de 50 $ lors des départs de l’aéroport de Kinshasa. Un peu de travail pour le BOI. Finalement à l’aéroport de Kananga pour 12 :30. Petite prise de bec avec un officier de l’armé congolaise qui semblait manquer un peu de respect envers une petite madame employer de la MONUSCO à l’aéroport de Kananga. Poliment je lui ai dit de se la fermer. Disons qu’il n’a pas apprécié ! Après quelques minutes de chaos, tout le monde c’est calmés. Vol Kananga-Kinshasa. Arrivé à 15 :00. J’attends à l’aéroport de Kinshasa mon vol d’Air France de 22 :00. Club sandwiche et red Bull pour la modique somme de 35 $. En ligne pour embarquer dans l'avion, juste devant moi, Claude Leroy, l’entraineur de l’équipe nationale congolaise de soccer. C’est comme notre Michel Thérien chez-nous. Bon, c’est vrai qu’il n'a pas fait la file trop longtemps. Pour les VIP, disons que les formalités sont pas mal accélérées ! Le vol c’est passé quand même assez vite. J’ai eu le temps de regarder le film Lincoln et la moitié du nouveau Die Hard.

Vendredi 21 juin : Arrivé à CDG vers 6 :30 am. Le classique : achat de toblerone, les magasines Jeune Afrique et The Economist ainsi qu’une bouteille d’alcool, une crème de framboise, la vendeuse me demande si je ne serais pas plus intéressé par une bouteille de champagne. J’en ai rien à foutre de son champagne, ce n’est pas comme si j’avais gagné un Grand Prix ! Mais je lui dis simplement non merci. Je relaxe avec un autre red Bull. Départ avec 1 heure de retard à 11 :00. Ce vol aussi a quand même passé assez vite. J’ai pu regarder l'autre moitié de Die Hard et voir le film Argo. Arrivé à MTL vers 12 :30. Ma très chère maman est venue me chercher. Petite épicerie à 98 $. Un peu de télévision avec ma petite sœur. Douche. Dodo.

Samedi 22 juin : Déjeuner aux céréales Kellogg Special K. Ça faisait vraiment longtemps que je n’avais pas mangé un bol de céréale ! Plusieurs petites commissions pendant toute la matinée; pharmacie, épicerie, librairie, dépanneur, banque, etc. Pour le lunch, un classique Kraft Diner ! Petite sieste en après-midi. Une soupe de ma maman pour souper. En soirée, je regarde la partie de hockey Chicago 3 contre Boston 0. Ça aussi ça faisait très longtemps que je n'avais pas fait ça, regarder une partie de hockey !

Dimanche 23 juin : Levé vers 6 :00. Déjeuner, macaroni à la viande de ma maman. Lavage. Pendant une bonne partie de la journée je fais le ménage de mon courrier ! Lunch, soupe. Souper, poulet BBQ au ketchup. Petite soirée au Miss Villeray de 20 :00 à 23 :00 avec un ami; Sprite et Mojito. De retour à l’appart, regarde le spectacle de la St-Jean à la TV.

Lundi 24 juin : Levé à 6 :00. Déjeuner, crème budwig. Lavage. Continu le ménage de mon courrier. Un peu de lecture. Je regarde le film There will be blood, que je n’avais jamais vu auparavant. C’est bien, mais moins bon que ce à quoi je m’attendais. Comme souper, une salade, ça aussi ça faisait vraiment longtemps ! Finale de la Coupe Stanley.



Mardi 25 juin : Rencontre avec le comptable. Une vrai joke. De 10 :30 à 10 :45. Lunch, macaroni à la viande de maman. Petites commissions toutes l’après-midi; cartouche d’imprimante au Best Buy, balance pour valise Geo Mercier au Complexe Desjardins, lampe frontale chez Atmosphère sur St-Denis, achat d’une casquette Red Bull de F1 dans la boutique F1 du Vieux-Port, très belle boutique, soit dit en passant, pour les amateurs de F1, pour mon voisin, etc. En soirée, souper familiale avec ma maman et ma sœurette autour de tacos ! Je m’ennuyais de ce goût !

Mercredi 26 juin : Déjeuner au yaourt. Dentiste de 11 :00 à 12 :00. Reconstitution de mon stock de sous-vêtement au La Baie du centre-ville. En effet, après 6 mois de lavage manuel dans les bassines d’eau africaine, le linge est généralement foutu, d’où une reconstitution périodique de sous-vêtement après chaque séjour en terre africaine. En soirée, super souper avec un ami dans un bon resto portugais près de chez-moi. Entré de saucisses piquantes, et plat principal constitué de spare-ribs ! Mon Dieu que la vie est belle des fois !

Jeudi 27 juin : Déjeuner au melon d’eau et au lait au chocolat, deux autres trucs que ça faisait longtemps que je n’avais pas ingurgité ! Rencontre H&R Block de 10 :00 à 11 :30. Lunch, un gros smoothie maison. Après-midi de TV. En soirée, souper chez un couple d’ami, classique hamburgers sur le BBQ avec une très bonne entré de pain pita au guadacamole.

Vendredi 28 juin : Déjeuner, plat de boulettes aigres-douces de ma matante ! En mâtiné ménage de mon Ipod. En après-midi, cinéma avec ma sœurette au Quartier Latin. Molière à bicyclette, correct, sans plus. En soirée, continu mon ménage de mes impôts.

Samedi 29 juin : Une bonne partie de la journée dans mes histoires d’impôts, alternatif avec TV et sieste.

Dimanche 30 juin : Journée familiale de 12 :30 à 17 :00 chez ma grande sœur. Récapitulatif des photos de notre voyage en Ouganda en mars et avril et de son voyage à Amsterdam en juin. Vaste buffet de quiche, pâté et petites salades de toute sorte. En soirée, je reçois la nouvelle que je suis pré-approuvé pour allez en Afghanistan. Une autre aventure commence. Début des formalités administratives et lecture de plusieurs pages de document que je dois signés.

Lundi 1 juillet : Passé la journée dans les papiers pour l’Afghanistan. Lu plus d’une centaine de pages et envoyé une quinzaine de documents. En soirée, regardé le film, Les saveurs du palais, sur une cuisinière à l’Élysée. Vraiment très moyen comme film. Souper aux nachos.

Mardi 2 juillet : Un autre avant-midi avec H&R Block de 9 :00 à 11 :00. Lunch, poulet au BBQ et ketchup. En après-midi ma sœurette est passé et on a regardé des films; Les États-Désunis du Canada, documentaire sur les groupes séparatistes au Canada, correct, Liaison royale, sur les intrigues à la cour du Danemark dans les années 1700, quand même bien. Grignoté du chocolat et des biscuits. Petite marche dans les rues de MTL en soirée. Terminé les restants des nachos avant le dodo.

Mercredi 3 juillet : En mâtiné, un autre ménage de mon Ipod. Lunch, avec les anciens collègues de Revenu Québec au Eggspectation du Complexe Desjardins; soupe au poulet et mais, très moyen, et salade césar avec une bonne bière. En soirée, au resto les 3-Brasseurs sur St-Denis, bonne soirée avec des amis de l’Université de Sherbrooke.; une grosse bière, une bavette de bœuf et quelques whiskey.

Jeudi 4 juillet : Bonne partie de la journée passé dans des rendez-vous médical pour mes histoires d’Afghanistan. En soirée, regarde tranquillement le film de sous-marin soviétique, The Phantom, bien.

Vendredi 5 juillet : Levé à 6 :00. Prise de sang à 8 :00. Départ en bus pour l’Outaouais à 9 :00. Arrivé à Ottawa à 11 :30 et à Hull à 12 :15. Passe l’après-midi chez mon ami JP et visite de son nouvel appart. Lunch, un classique WacDo ! Sieste. JM vient me chercher vers 16 :00. Marina d’Aylmer, soirée de retrouvailles du secondaire. On est resté de 17 :00 à 20 :00. Drôle de revoir certains visages d’il y a 20 ans ! Ensuite, resto sportif à Ottawa, une soupe aux tomates et un milkshake aux brownies ! Visite de la nouvelle maison de JM. Regardez le nouveau Resident Evil, toujours un classique les films de zombies ! Surtout avant d’allez se coucher !

Samedi 6 juillet : Levé vers 10 :15. Déjeuner aux crêpes et aux fruits trempés dans le chocolat ! Trop bon déjeuner ! Passe l’après-midi chez la belle famille de JM sur le bord de la piscine. Seconde soirée de retrouvailles. Souper dans un resto italien à Hull sur St-Joseph. Poisson, soupe et salade, plusieurs bières et rhum & coke pour une jolie somme de 127 $. On reste de 17 :00 à 23 :00. J’ai essayé de faire un toast pour la nouvelle acquisition du CH, Daniel Brière, mais disons que ça n’a pas fonctionné !

Dimanche 7 juillet : Déjeuner au Cora. Brioches aux raisins avec fruits, je commande quand même un extra saucisses pour les tremper dans de la moutarde ! Visite d’une cours à scrap à Gatineau avec mon ami Frank et un de ses amis. Un peu de mécanique sur son véhicule. Visite de son nouvel appart. Retour au terminus d’autobus sur St-Joseph. Je me prends 2 morceaux de fromage, un Jos Louis, un autre produit que ça fait au moins un siècle que je n’ai pas mangé !, et un chips au ketchup. De retour à MTL, je vais directement chez ma sœurette rejoindre la familia, elle va quitter ce soir pour l’Italie, un voyage de 3 semaines. Je profite de son hamac installé dans son salon.

Lundi 8 juillet : Un autre petit déjeuner aux céréales froides, Kellogg Special K. Maintenant ce sont encore des préparatifs de départ. Ma mère vient me visiter en après-midi. Lunch, crème budwig. Je fais ma valise. Je prends le taxi pour l’aéroport vers 16 :15. Arrivé à l’aéroport et formalités administratives, tout est OK. Achats classiques, magasines et chocolat. Vol MTL-Paris, OK. Pour une des très rare fois, je suis assis à côté. D’une ravissante demoiselle. Audréanne, une jeune étudiante en médecine de McGill qui va visiter son père pharmacien en France. Sa mère est pharmacienne au Québec. Une famille en santé ! Elle a déjà passé quelques mois au Bénin.

Mardi 9 juillet : Atterri à Paris vers 8 :30. Un red Bull à 3 Euros. Départ à 10 :45. Dormi une bonne partie du vol. Encore une fois, je suis chanceux, assis à côté d’une autre demoiselle. Ça fait changement des matantes et des gros ! Une Française, Anne-Cécile, qui travaille pour l’UNICF au Congo. Atterri à Kinshasa vers 18 :00. Sortie de l’aéroport vers 19 :00. Le bus part de l’aéroport vers 21 :45, parce que l’on doit attendre les passagers du vol en provenance de Bruxelles, donc 2 :45 heures à attendre dans le stationnement de l’aéroport ! Vraiment hyper chiant ! Arrivé à l’hôtel vers 22 :15. Ils me font visiter 5 chambres; dans 3 chambres les lits ne sont même pas faits, 1 chambre la clim ne fonctionne pas, la cinquième sera la bonne. La patience est de nouveau de mise sur ce continent. J’ai pu être quand même chanceux et me procurer de la bouffe au restaurant d’à côté qui était encore ouvert. Un chicken fried rice. Coucher vers 2 :00 AM.

Mercredi 10 juillet : Levé à 11 :30. Je lunch avec une ancienne collègue au sympathique resto La Nouvelle Pâtisserie, un de mes resto préféré à Kin. Soupe aux légumes et sandwiche au poulet et au curry. Petite commission au magasin UN, eau, chocolat et whiskey. Retour à la chambre vers 15 :30. Dormi tout le reste de l'après-midi. Ma dernière douche chaude avant longtemps. Souper, un autre chicken fried rice.

Jeudi 11 juillet : Autobus UN vient me chercher à mon hôtel vers 4 :30 AM. Retour à Kananga. Vol à 8 :30. Arrivé à 10 :30. Poulet et riz à la cafette. Sieste de 12 :00 à 15 :00. Ménage de mes 350 courriels. En soirée, classique ananas et bière avec mon voisin.

Vendredi 12 juillet : Le ménage des courriels continu. Lunch, spaghetti. En fin d’après-midi, il me reste 80 courriels à lire. Je reçois l’info vers 17 :00 que mon médical est approuvé pour l’Afghanistan. Je décide que je vais prendre la fin de semaine avant de l’annoncé à mon patron le lundi matin. Pendant une bonne partie de la nuit, je suis tenu réveiller part une bestiole, un rat, qui tourne tout autour de mon lit.

Samedi 13 juillet : Je continu le ménage de mes courriels. En fin d'avant-midi il m’en reste 35. En après-midi, révision du rapport finale de la commission d’enquête sur la noyade d’un soldat sénégalais. Durant la nuit, même histoire, je suis tenu réveiller par un rat. Pendant la nuit, je l’entends toutefois tombé et gratté dans la cuve de la toilette. Ha, ha, s’en ai fait de lui ! Je le noie sans aucune pitié et aucun remord !

Dimanche 14 juillet : Réveil vers 11 :30. Rare que je me réveille aussi tard. Retour au gym après 3 semaines d'absence. Avec un collègue je vais luncher dans un nouveau resto surplombant une station service. Poulet et riz, avec un shawarma et un Fanta, 17 $.

Lundi 15 juillet : Je décide de changer le menu aujourd’hui. À la place des haricots, ça sera du riz avec des légumes. Je rencontre mon superviseur pour lui annoncer ma démission et mon départ de la MONUSCO pour rejoindre l’équipe du PNUD en Afghanistan. Ça c’est bien passé. Il y a quand même toujours un peu de stress et d'inquiètude.



Mardi 16 juillet : Restant du riz aux légumes.

Mercredi 17 juillet : Journée des pommes de terre. En soirée, réunion pour le comité du welfare, de 18 :00 à 20 :00.

Jeudi 18 juillet : Restant des pommes de terre. Début d’une multitude de courriel et de document à remplir pour mon départ. Officiellement ma dernière journée sera le 23 aout.

Advertisement



4th August 2013

Ton histoire de rat, c'est dégueulasse. Je ne suis définitivement pas prête pour l'Afrique.

Tot: 2.19s; Tpl: 0.087s; cc: 11; qc: 28; dbt: 0.0414s; 2; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.4mb