USA 4 : Monument Valley


Advertisement
United States' flag
North America » United States » Arizona » Monument Valley
January 20th 2016
Published: January 20th 2016
Edit Blog Post

Chaque matin, une nouvelle étape est prévue... Comme il fait très froid on s'attarde en premier lieu après le petit déjeuner à gratter le pare-brise de la voiture (moyen pratique du voyage : utiliser la carte de la porte d'entrée de la chambre...) Ces idiots de loueurs nous ont laissé le réservoir de liquide du lave-glace complètement vide.... Vite fait d'y mettre de l'eau chaude et un peu de savon de vaisselle car nous ne sommes pas intéressés du tout par l'achat d'un bidon de 5 L pour encore quelques jours de voyage... Notre appétit n'a rien de fameux... on se sert donc de quelques cookies en guise de repas de midi et nous pourvoyons de toute l'eau nécessaire... Le soir on avise à chaque étape... mais c'est surtout notre lit qui entre en appétit... et les couvertures supplémentaires que nous demandons dans les hôtels...

Aujourd'hui étape de 435 kilomètres mais avec au bon milieu la visite de :

Monument Valley est un site naturel remarquable par ses formations géomorphologiques, situé à la frontière entre l'Arizona et l'Utah, proche du Four Corners. Le site fait partie d'une réserve des Navajos et du plateau du Colorado. La ville la plus proche est Goulding. Les Navajos nomment l'endroit « Tsé Bii' Ndzisgaii », signifiant « la vallée des rocs ».



Depuis le XVIIIe siècle

Les Navajos entrèrent en conflit avec les colons espagnols et les Mexicains au XVIIIe et au début du XIXe siècle. Leurs contacts avec les Espagnols furent limités mais importants ; ces derniers introduisirent les chevaux, les moutons et les chèvres, qui devinrent des éléments vitaux de l'économie navajo.

En 1846, les Navajos conclurent un premier traité avec le gouvernement des États-Unis, mais des accrochages avec les troupes américaines entraînèrent des hostilités en 1849 et des combats répétés jusqu'en 1863. Cette année-là, les forces américaines, dirigées par Kit Carson, lancèrent une vaste campagne contre les Navajos, et firent prisonniers 8 000 d'entre eux. Ces Amérindiens furent envoyés à pied dans la réserve de Fort Sumner, au Nouveau-Mexique. Cette déportation est connue dans l'histoire navajo comme la « longue marche ». Dans cette réserve, les Navajos eurent à souffrir cruellement d'épidémies et de famines dues aux mauvaises récoltes, et furent attaqués par d'autres tribus. Un nouveau traité fut signé en 1868, autorisant les survivants à rejoindre une réserve aménagée sur leur ancien territoire (la réserve indienne Navajo Nation), et leur attribuant des moutons et des bovins. En retour, ils acceptèrent de vivre en paix avec les colons américains. En 1884, la réserve fut agrandie pour pouvoir accueillir leurs troupeaux qui se développaient.

À la fin du XIXe siècle, les Navajos prospéraient, la population avait doublé, et des terres supplémentaires furent encore annexées à la réserve. Comme il s'agissait généralement de terres pauvres, les étrangers firent peu de tentatives pour envahir la réserve. De sérieux problèmes d'érosion du sol et de pâturage intensif dus au développement considérable du cheptel poussèrent le gouvernement américain à imposer aux Navajos un plan de réduction du bétail. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, bon nombre d'entre eux quittèrent la réserve pour servir dans l'armée ou pour travailler dans les villes à des activités liées à la guerre.



Cada mañana un nuevo paseo esta previsto para darle la vuelta a nuestros canyones.... primera tarea : sacarle el hielo al ventanal del auto porque estos tontos de alquiladores ni han previsto el liquido que nos permita lavar el vidrio. Tomo una botellita de agua caliente a la cual agrego un poco de jabon para la vajilla (ni pensamos en comprarmos 5l de producto por lo que nos queda del viaje sabiendo que volvemos a mejores temperaturas.... ) y listo pero con temperaturas bajo cero no anda muy bien. Igual para sacarle el hielo al parabrisa la mejor idea es la de usar la llave de la habitacion... una tarjetita bien simpatica que nos ayuda ! Y vamos a nuevos descubrimientos :

El Monument Valley es una gran depresión situada en la frontera sur de Utah con Arizona. El valle está dentro de la reserva de los nativos navajo, cerca del Monumento de las Cuatro Esquinas (Four Corners) y es accesible por la U.S. Route 163. El nombre navajo para el valle es Tsé Bii' Ndzisgaii (‘valle de las Rocas’).

El valle es famoso por sus curiosas formaciones de mesas y ha sido escenario de numerosas películas.

Los navajos son la nación indígena estadounidense más numerosa, pues cuenta con unos 298 000 individuos. Viven en el suroeste de Estados Unidos repartidos por los estados de Arizona, Nuevo México, Utah y Colorado, junto con 37 navajos que habitan en Chihuahua y Sonora, al norte de México. Navajo es el nombre que les dieron los primeros exploradores españoles al denominarlos "indios apaches de Navajó". Eran nómadas y se identificaban como enemigos de las tribus sedentarias, de los españoles, de los mexicanos y de los angloestadounidenses. Actualmente se han mezclado con otras etnias, incluyendo la blanca. A ellos pertenece la más extensa reserva individual de cualquier grupo nativo estadounidense, al abarcar más de 60 704 kilómetros cuadrados.

Grupo de habla atapascana, tienen la peculiaridad de nombrar al color negro con dos palabras -una para mate y otra para el color negro brillante- y engloban los colores verde y azul en un solo nombre. Son originarios del Canadá y no emigraron al suroeste americano hasta el siglo XIII. Desde su contacto con los españoles aprendieron a criar ovejas y a trabajar la plata y las piedras preciosas. En el siglo XIX tuvieron varios enfrentamientos violentos con las Fuerzas Armadas de los Estados Unidos, pero finalmente fueron sometidos.

Durante la Segunda Guerra Mundial, varios miles de navajos se unieron a las Fuerzas Armadas de los EE.UU. en las que fueron a menudo utilizados como operadores de radio hablando su lengua nativa, la cual era imposible de comprender por los japoneses. Esto se ha reflejado en el cine en varias películas, entre la que destaca Windtalkers, con Nicolas Cage como protagonista.

En la actualidad, la capital de los navajos está en Window Rock, Arizona. Están involucrados en una amplia variedad de empresas económicas que incluyen el cultivo, la minería y la producción y venta de alfombras tejidas, alfarería y joyería típica.

Los navajo se llaman a sí mismos "dineh", el pueblo. La palabra navajo proviene de un vocablo tewa "navahuu", que significa campo de cultivo en cauce seco.


Additional photos below
Photos: 16, Displayed: 16


Advertisement



20th January 2016

Mais que c'est beau!
C'est génial d'avoir des amis qui adorent voyager et qui acceptent de partager leurs photos qui sont absolument superbes! Photos pittoresques et qui démontrent une fois de plus votre capacité à exploiter des spectacles grandioses en vous mettant bien en vue, comme celle de Zzzz écartant les jambes avec je ne sais quel rocher dans le fin fond du paysage. Original!

Tot: 3.591s; Tpl: 0.052s; cc: 19; qc: 61; dbt: 0.0858s; 3; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 3; ; mem: 1.4mb