Kurseong, West Bengal ( ou Comment pelleter des nuages )


Advertisement
India's flag
Asia » India » West Bengal » Siliguri
March 5th 2007
Published: February 4th 2013EDIT THIS ENTRY

5 mars

(Toujours à Siliguri)



Au réveil, je demande un seau d’eau chaude à la réception pour pouvoir me doucher convenablement. C’est que j’ai encore de la poudre rose craie dans les oreilles depuis le Holi Festival de Jaigaon.



On cogne à la porte de notre chambre.

C’est un minuscule chinois aux dents cariées qui apparaît dans l’entrebâillement.

Je dois me pencher la tête pour le voir.

‘’Hot Water’’ qu’il me dit en me présentant une chaudière rouge en plastique.

Je souri.

Le type a les cheveux rasés et a une longue tresse derrière le crâne.

Je suis dans "Tintin et le Lotus bleu".



‘’Thank you’’ que je lui réponds en lui remettant un faible pourboire.

Il me remercie à son tour, en se pliant en deux comme s’il débutait un combat de karaté.



Et bien voilà.

On s’approche de plus en plus du Sikkim, État serré entre le Bhoutan, le Népal… et bien sûr, le géant chinois (Tibet).

...



On embarque dans une jeep pour une ride d’une heure et demie en montagnes.

On est 12 passagers qui se partagent les huit places du véhicule.

Ça zig et ça zag dans les Himalaya.

Ce ne sera qu’ascension durant les prochains jours.

L’altitude augmente

et la température baisse.



On débarque à Kurseong, ville en pente.

Notre hôtel à des allures de chalet de chasse où l’on a droit à une chaufferette.

J’ai l’impression qu’il faudra faire des réserves de chaleur.

Je vais essayer de m’en remplir les poches avant de partir d’ici.





On se nourrit de deux ‘’chicken burgers’’ pour souper.

Je crois sincèrement que le cuisinier a échappé nos pains dans la friteuse.

Mais dites-moi, pourquoi autant d’huile toujours tout le temps?



Note à Moi-Même:

Aaaaltitude:

1- Siliguri (West Bengal): 118 m

2- Matheran (Maharashtra): 800 m

3- Mont-Tremblant (Québec): 875 m

4- Mahabaleshwar (Maharashtra): 1372 m

5- Kurseong (West Bengal): 1458 m

6- Gangtok (Sikkim): 1675 m

7- McLeodGanj / Dharamshala (Himachal pradesh): 1770 m

8- Mirik (West Bengal): 1967 m

9- Kodaikanal (Tamil Nadu): 2100 m

10- Darjeeling (West Bengal): 2134 m

11- Sonamarg (Kashmire): 2740 m

12- Yumthan (Sikkim): 3614 m

13- Mont Kanchendzonga (Sikkim... 3ième sommet le plus élevé au monde): 8598 m

14- Mont Everest (Népal... LE sommet le plus élevé au monde): 8848 m



6 mars:

Sursaut. Il est 4H00 Am.

L’écho d’une bataille de chiens résonne dans les Himalaya. Ça hurle à la lune. Je me dis que c’est peut-être des loups garous aux yeux jaunes et bridés qui rôdent dans les rues.



Je referme les yeux.

Je n’aurai pas trop de difficulté à me rendormir. Je suis aplati sous une couverture épaisse comme un matelas de futon. C’est de loin ma meilleure nuit depuis plusieurs semaines.



On marche dans les rues de Kurseong en avant-midi. Quelques indiens ici et là ont encore la peau teinte du "Holi festival".

C’est là qu’on voit qui se lave et qui ne se lave pas!



Longue marche dans les plantations de thé aussi. Les chemins sont à flanc de montagnes.

C’est plutôt difficile de voir l’horizon.

Encore une fois, on est dans le coton du brouillard.

Et si j'avais une pelle, je pourrais pelleter des nuages.



On dine dans un resto typiquement indien sur un coin de rue achalandé de Kurseong.

Comme toujours, on attire beaucoup l’attention. Il suffit d’un sourire de ma part pour que je devienne l’un de leur frère.

La bouffe ici est fade et zéro épicée. Ils sont peut-être back order en piments.



Une hirondelle fait son nid au-dessus de notre table, en plein restaurant.



On termine et on se rend à la caisse pour payer nos plats.

La femme au comptoir n’a pas suffisamment de change.

Elle nous rendra la monnaie... en gommes au raisin.





Fatigué de marcher dans les rues en pente, on va s’évacher au "chalet".

Il y a le vidéo clip de Mc Hammer à la télé.

Je porte une chemise de soie.

J’ai 12 ans et je dance à la disco de la polyvalente.

Sursaut. Je m’étais assoupi.

Que voulez-vous, le bas de pyjama que je me suis acheté à Mamallapuram est trop confortable. Bon. Je suis bien d’accord avec vous que sa couleur camouflage de chasse rend la culotte plutôt horrible. Mais avouez tout de même que si on nous attaque durant la nuit, je serai certainement introuvable dans mon lit de camp!



Note à Moi-Même:

1-Je me nourris d’Aloo Gobi pratiquement à chaque repas (mélange de patates, choux fleurs et masala). Odeurs mortelles de flatulences en silence. C’est ma contribution aux effets de serre de l’Inde.



2-Déjà quatre mois en Inde. Le printemps approche.



Etienne X dans le grenier du monde


Additional photos below
Photos: 7, Displayed: 7


Advertisement



Tot: 0.193s; Tpl: 0.011s; cc: 14; qc: 69; dbt: 0.044s; 69; m:apollo w:www (50.28.60.10); sld: 1; ; mem: 6.5mb