La sadhana forest


Advertisement
India's flag
Asia » India » Tamil Nadu » Auroville
September 10th 2012
Published: September 10th 2012EDIT THIS ENTRY

Waaaaaa,

Le temps file,

J'ai passe un deux semaines a la Sadhana Forest, unecommunaute un peu en retrait d'Auroville. La-bas, y'avait pas un acces facile a internet, voila pourquoi j'ai mi tant de temps a re-ecrire dans ce blogue. Quand j'en avais la chance, j'ecrivais ou je repondais personnellement a certains d'entres vous.

Voila pour la justification

Alors maintenant, parlons de la Sadhana Forest.

Sadhana, ca veut dire qqc comme "chmein spirituel" ou "objectif spirituel" C'est cute, non? Bon ben c'est ca qui est ca. Ceux qui ont fonde la Sadhana Forest en ontfait leur Sadhana, c'est-a-dire que leur mission principale a eux, c'est la reforestation de cet endroit qui etait desert il y a seulement 8 ans. Vous tomberiez sur le derriere si je vous montrais les photos, mais j'ai perdu mon appareil recemment. J'avais quelque photos sur ma cle USB, mais je crois que celle-ci a aussi disparu, faut croire que je passe un peu trop de temps dans la lune plutot qu'en Inde, je sais pas trop.

Bref, j'etais a la Sadhana Forest, pis la bas, y plante des arbres. Mais y font pas que planter de arbres. En fait, 80% du travail de reforestation consiste plutot dans la conservation de l'eau. Ben oui, pas d'eau, pas d'arbres. Comme la terre etait plutot sec, l'eau ne restait pas, et tous les nutriments sur le sol etait ausitot "lave" vers la mer. Alors ils contruisent des sortes de barrages fait de terre, avec des trous devant ou derriere. Il faut que ces barrages soient bien fait, sinon ca devient dangeureux. Voyez-vous, ce sont des especes de bosses, de longues murailles arrondies. L'une d'elle n'etait pas arrondie, elle etait plate, et derriere, beaucoup d'au s'accumule. Par contre, comme elle est plate, et meme un peu renfonce, l'eau rentre aussi dans la muraille, ce qui l'affaiblie rapidement et, lorsque la mouson viendra, si rien n'est fait, la muraille va ceder et la communaute va etre innonde. Faque, parmi nos taches, nous devions refaire, ou du moins parfaire, cette muraille.

Ce travail est fait manuellement, on a de longue tige de metale dont le bout est semblable a un tournevis plat, mais en plus gros et pas mal plus lourd. Avec ca, on casse la terre, comme avec un pic sauf qu'on reste debout. Puis, on ramasse la terre pour la mettre dans des grands bols. L'outil pour ramasser la terre se nomme "mumpti", c'est comme une pelle mais renverse vers soi, dont le manche est si petit que l'on doive se pencher dans un angle de 90 degre pour s'en servir. Plusieurs disent que c'est moins difficile a utiliser qu'une vrai pelle en fait, avis aux interesses pour l'hiver prochain

Ca, c'est l'un des travails que j'ai fait a la Sadhana Forest, sous une temperature ressentie en moyenne de 40 degre celsius puique l'on travaillait le matin. Il avait d'autre travaux en foret qui consitait a ramaser des feuilles et des restants de toits pour les mettres autour de buttes dans lequels des arbres etaient plantes. Les restants de toits ont fait de feuilles de palmiers, et il y en a beaucoup a utilier car Auroville a ete frappe par un cyclone destructeur en hiver dernier. Mais les dommages, heureusements, sont surtout des arbres et des toits... Quoique l'infrastructure en general a ete ausi durement touche, comme l'electricite et l'eau, mais ce cote la est bien retabli maintenant Pis la raison pourquoi on met des feuiles mortes et des restants de toits autour des arbres naissants, c'est pour empecher les mauvaises herbres ou les eucalyptus, des arbres tres gourmands, de pousser autour des ti-bebes arbres ou arbres en devenir. De plus, ces bouts de toits attire des termites, qui vont les bouffer et les transformer en bons nutriments pour l'arbre en question. Pas de danger, les termites mangent le bois mort, pas le vivant, alors les arbres n'ont rien a craindre. Enfin, rien a craindre des termites.

Bon, c'est vrai que je travaillais fort, mais cette parti du travail avait lieu de 6 heures a 8 heures le matin. On avait une bonne pause et y'avait pas de pression. Heureusement parce que sous cette chaleur, on depense rapidement de l'energie. Ca, c'etait l'horraire du premier "Seva". "Seva" c'est un mot sanscrit qui veut dire "Service". Le deuxieme "Seva" avait lieu apres dejeuner, de 9h00 a 11h25 et pouvait consiste en plusieurs choses. Parmi les taches que j'ai effectues, il y avait remplir les differents seaux d'eau pour les toilettes et le lavage de main. Ca l'air facile comme ca mais ca voulait dire charier un mega gros boyau d'arrosage a travers la communaute. Ah? pourquoi rempli l'eau des toilettes? Je vous explique :

A la Sadhana Forest, on recupere tout et on tente de gaspiller le moins possible. On chie dans des barils qui sont places dans un trou, dans le sol. Donc on s'installe bien accroupi au-dessus de ces barils, on fait ce que l'on a a faire et puis on recouvre ensuite notre oeuvre d'au moins deux tases de brin de scie. Puis on se place le derriere au-dessus de la toilette turque, on prends de la main droite la tasse d'eau que l'on a prepare au prealable, et on verse l'eau sur notre main gauche avec laquelle on nettoie allegrement notre joli derriere. L'eau de chaque toilette est dans une marmitte geante en metal qui est recouverte d'une assiette aussi en metal. Dans chacune de ces marmittes, il y a ausi des branches de "neem", un arbre dont les branches et les feuilles ont des proprietes desinfectantes. Dans cette communaute, c'est aussi avec de la poudre de neem que l'on e broses les dents. Les plus braves utilisent meme directement la branche de l'arbre que l'on effiloche legerement. Mais bon, retour a la toilette. Vous vous en doutez bien, il faut se laver les mains rendu la. Ben on se rend a une "station de lavage", compose de l'une de ces grandes marmittes, d'une bouteille de savon et de deux tasses en metal. L'une pour remplir d'eau et verser dans la seconde qui elle, est fixe et perce d'un ou trois trous. Voila! Nous avons un jet d'eau et tres peu de gaspillage!!!

Voila pourquoi on a besoin de remplir de l'eau. Comme je viens de parler du sujet qui fascine le plus les gens, je continue dans la meme veine. Lors de la deuxieme Seva, j'ai ausi fait parti de l'equipe d'hygiene. Hmmmmmmmm.... En fait, tout ce que je decris parais pire que c'est, lorsqu'on le fait, c'est pas si pire. Donc l'hygiene que je disais. On doit d'abord melanger la merdre deux fois par jour. Meuh oui, on melange la merdre pour etre sur que le compostage se fera bien. Donc, a l'aide d'une grande tige ou d'un long baton de bambou, on brasse la merde pour au moins quatre minute matin et soir. Le reste c'est du nettoyage, a l'aide de l'eau, de vinaigre ou d'ammoniac et de squeegee. Mais non, j'oubliais le plus important! Charier les barils de fumiers! Lorsque les barils sont plein, on les sort du trou, on les couvre et on les remplace. Pour servir, ce fumier doit macerer quelques mois. Quand les barils sont prets, on les charient et on les vide sur le tas de fumier, en grimpant le tas de fumier, brulant, pieds nus. Certaines toilettes ne sont pas des baril par contre, ce ne sont que des trou. Alor, on prend une tige de metal muni d'une petite boite, un peu comme ces portes-dechets au bout d'un manche que certains employes de restaurants ou autres lieux publics utilisent. C'est plus ou moins notre pelle a merde. Alor on ce sert de ceci pour vider le trou et emplir des chaudieres que l'on ira egalement porte sur le tas de fumier. A la fin de l'exercice, on est generalement couvert de fumier de la tete au pied. Mais ce n'est pas si degueulase, le pire, je le repete, c'est la chaleur.

Quoi d'autres, ben c'est pas mal ca. Le reste, c'est la cuisine et le lavage de vaisselle ou encore le nettoyage de la hutte principale. Ca aussi c'est beaucoup de travail. Imaginez que l'on fasse toujours ce boulot pour une vingtaine de personnes. Oui, 20, on nous dit qu'il n'y a pas grand monde en ce moment... Alors voila. Ici, on mange vegetalien pour plein de raisons. Entre autres, parce que les animaux que l'on mange sont responsables en grande partie de la deforestation de la planete, alors on nous dit "pourquoi faire de la reforestation avec nos mains si on fait de la deforestations avec notre bouche??" Comment ca on fait de la deforestation avec notre bouche? Ben, demandez a n'importe quel cultivateur, combien de terres ca prends pour nourrir une vache? La reponse? Je l'ignore, mais je sais que ca en prends 8 fois plus que pour nourrir un homme et qu'en se moment, le 2 tiers des terres arables de la planete servent a nourrir les animaux qu'on bouffe alors qu'un tier du monde creve de faim. Alors voila pourquoi on mange vegetalien a la Sadhana forest. Bon, ceci etant dit, maintenant que je n'y suis plus, je me suis gave de fromage et d'omelette et rien ne garanti que je ne mangerai pas un bon gros hamburger juteux un de ces quatres a Montreal, mais je trouve tout de meme ces faits interessants et je respecte enoremement ceux qui sont vegetaliens, je les respectent moins quand ils veulent me forcer a le devenir alors je partage seulement les faits que je trouve interessant, vous en faites ce que vous voulez, moi-meme, je ne suis pas vegetalien et ne crois pas le devenir. Je serai juste plus conscient... Enfin, bref, on mange vegetalien a la Sadhana Forest.

Donc, on mange ben des legumes pis pour une raison X, les indiens aiment bien couper les legumes "small small" (petit petit) Alors on a ben du travail dans la cuisine. Alors que les "Seva" finissent souvent a 11h25,il arrive que ceux qui travaillent a la cuisine pour preparer le diner terminent plutot a 12h25. Pis la je ne vous parle pas du vendredi soir, ou on invite les gens a venir bouffergratuitement apres un film. Quand je participais a la preparation de ce repas, nous avons eu 60 visiteurs au moins. C'etait quelque chose comme on dit chenous.

Oui, bon, parce que en dehors des SEVA on doit faire quelques autres services a la communaute, qui sont parfois le soir. La cuisine est l'un d'entre eux. Parfois, on travail au-dessus du feu a brasser de la soupe ou autres. C'est assez difficile ce bout la. Moi, ce que je preferais, c'est quand on faisait des Dosa ou des Chapatis, qui sont des sortes de crepes pour les dosas ou des pains tortillas pour les chapatis. J'aimais bien parce que le feu se trouve sous une grande plaque et qu'il y a un tuyau pour evacuer la fumee a l'exterieur plutot que dans nos yeux. Alors mon boulot etait d'etendre le melange a divers endroits sur la plaque et les retourner lorsque c'est pret. Fouillez-moi pourquoi, on etait plusieurs a aimer cette partie du boulot.

Quand nous n'avons pas de "service a la communaute" a faire et bien nous sommes libres des 11h25, soit juste avant le diner. Il y a souvent des atelers organises par les volontaires en apres-midi ou en soiree. Ca peut etre variable selon les talents et experiences des volontaires presents. J'ai participe a des ateliers de Capoiera, yoga, "lecture de l'oeil" (puissant et etrange, je vous raconterai un autre tantot...), theatre et c'est pas mal ca. L'atelier de theatre etait donne par un jeune francais de dix sept ans du nom de Luca, mais je lui donnait beaucoup plus que ca car ce jeune homme etait tres mature. Travaillant, joyeux et confiant en lui. Il semblait tres experimente quand il nous dirigeait durant son atelier. C'est une des nombreuses belles rencontres que j'ai fait a la Sadhana forest.

Waaa, j'en aurais tellement a raconte. Entre autre sur notre reveil. Chaque jour de la semaine, des volontaires sont charges de nous reveiller avec une chanson, differente chaque jour. Les premiers jours, Luca faisait parti de l'equipe de reveil et il y prenait un plaisir contagieux. Ces chansons etaient toujours joyeuses et bien sur, on la gardait en tete pour toute la journee. La derniere semaine, il y avait entre autres un gars des etats unis qui faisait partie de l'equipe. Le gars ressemble a l'image que l'on a de jesus dans la vingtaine, avec des yeux bleus. Il chante super bien et joue de la guitare. Un soir, il se dit que se serait bien de nous reveiller avec des chansons plus smooth. Alors il amene sa guitare et, accompagne de quelques volontaires dont moi, chante "Alleluia" de Leonard Cohen. C'etait un des reveils magique. Les autres matins, il a chante d'autres jolies chansons de groupe moins connus (vous connaissez fleet foxes??) et il nous a servi "get back" des beattles (je crois que ca s'appelle get back, que les fans me pardonnent...)

Apres la chanson du matin, on se reunit en cercle. Mais d'abord, ceux charges du reveil doivent sonner une cloche pour nous signaler que c'est l'heure du cercle. Lorsque j'y etais, une dame vivait a la Sadhana Forest avec ses 4 chiens. Ceux-ci aimaient bien participer a ce dernier appel pour le cercle. Chaque matin, on les sentait febrile, se reunissant avant nous, la queues qui trahissaient leur joie. Puis, des les premiers sons de cloches, ils hurlaient le plus fort qu'ils pouvaient. C'etait tres drole a voir. Une fois en cerlce, on fait des etirements, ou des massages pour se reveiller, on chante souvent une chanson puis on se distribue les taches pour la journee. Ouais, ca fait colonnie de vacance mais ca demarre bien la journee.

Je vous reparlerai peut-etre prochainement de ces belles rencontres a la Sadhana Forest, ou du pourquoi je ne suis pas demeurre plus de deux semaines (genre les moins beaux cotes ou les cotes qui me convenaient moins) ou encore de mon retour a la Joy Guest House, des poissons qui nettoient les pieds ou de l'angoisse existentielle qui m'a ronge avant d'enfin decider que je revenais au Quebec. Mais pour l'instant c'est assez d'ecriture pour moi. Je suis content de reprendre contact avec vous tous et de recommencer a partagez ces beaux moments avec vous. Si vous voulez voir des photos de cette communaute, n'hesitez pas a visiter leur site web au http://sadhanaforest.org/

A bientot!!!

Advertisement



Tot: 0.187s; Tpl: 0.016s; cc: 9; qc: 52; dbt: 0.0425s; 52; m:apollo w:www (50.28.60.10); sld: 2; ; mem: 6.5mb