Ouest qu'on va! Récit 12


Advertisement
Canada's flag
North America » Canada » Quebec » Québec City
October 30th 2013
Published: October 30th 2013EDIT THIS ENTRY

Mercredi 16 octobre 2013

Nous quittons Homolovi State Park vers la petite ville de Winslow (Arizona), fondée en 1882 en raison de la facilité à s’approvisionner en eau par la Petite rivière Colorado; ville de chemin de fer à l’époque par où passait la Route 66. On y retrouve un célèbre coin de rue, « Route 66 » étant peint sur le pavé au centre des quatre coins. Une très belle fresque intitulée « Standin’ on the Corner » sur la fausse façade du parc adjacent fait référence à la chanson du groupe rock « The Eagles », entendue en boucles. Une belle statue de bronze d’un musicien grandeur réelle sur le coin de la rue attire également l’attention de même qu’un vieux camion Ford. Plusieurs bâtiments anciens rappellent l’effervescence crée par le passage de la route et la voie ferrée, le plus célèbre est nul doute l’hôtel La Posada, chef d’œuvre de style château romantique espagnol d’une remarquable architecte du début du 20ième siècle, Mary Jane Colter, souvent appelée « grandmother of American Southwest architecture ». Comme plusieurs belles institutions d’époque, l’hôtel jadis célèbre et très fréquenté dans les années 30 et 40 par voyageurs et vacanciers (hommes d’affaire connus et acteurs célèbres entre autres) voyageant par la route ou le chemin de fer entre Los Angeles et Chicago, commença son déclin vers les années 50; il ferma ses portes en 1958 suite à la perte de popularité du chemin de fer (remplacé par l’avion) et également par la construction de voies rapides. Fermé pendant des dizaines d’années, il fut sauvé de la destruction par un groupe de citoyens visionnaires rêvant de lui redonner vie. Il fut acheté en 1997 et soigneusement restauré, il accueille aujourd’hui une clientèle internationale, fier d’avoir retrouvé sa vocation de plus raffiné petit hôtel de tout le sud-ouest américain, précieux héritage de la Santa Fe Railroad, classé trésor national et un des plus recommandés de tous les répertoires d’hôtels du sud-ouest américain!

Nous marchons sur la «main» et entrons dans un petit resto très joli et typiquement mexicain, le Las Maria’s. Nous projetions de goûter quelques-unes des spécialités locales avant de remonter plus au nord. Excellente cuisine mexicaine maison, la dame nous sert d’abord nachos et sauces, suivi d’une assiette de 6 spécialités pour deux : tacos, piment mexicain farci, tortillas farcis et roulés, riz et fèves mexicaines de même que salade, le tout absolument délicieux. Pour boire elle nous suggère la spécialité : un mélange à base d’eau de riz et de lait, parfumé à la cannelle et servi sur glace, rafraîchissant et tout aussi délicieux. Un excellent repas à prix modique! Nous sommes ravis de notre découverte et reprenons la route vers l’est.

Nous entrons dans le Nouveau-Mexique et perdons une heure, plus que deux heures de retard avec le Québec. Nous allons vers un camping d’état quelques 80 kilomètres plus loin. Sommes de nouveau en altitude (plus de 7,300 pieds) et il fait très froid.



Jeudi 17 octobre 2013

Il a gelé la nuit dernière et malgré l’utilisation de la chaufferette presque de façon continue, pour une première fois depuis notre acquisition du véhicule le débit d’eau a gelé, impossible d’obtenir l’eau dans l’habitacle (électricité seul service). Il faudra attendre 2 heures pour qu’il dégèle. Le 10 litres d’eau est partiellement gelé dehors de même que toutes nos fenêtres. Même notre petit thermomètre ventouse à l’extérieur est tombé et s’est brisé en morceaux! Pas chaud!!

Nous reprenons la 40 est jusqu’à Albuquerque, ville très montagneuse, et dévions au nord pour la petite ville de Santa Fe qui vaut le détour semble-t-il! Nous arrivons en fin d’après-midi et allons directement vers un camping en banlieue, nous visiterons demain. Sommes encore à 7,200 pieds d’altitude, le nord-ouest du Nouveau-Mexique faisant aussi partie du grand plateau du Colorado. Encore ce soir comme à tous les soirs, qu’il gèle ou qu’il pleuve, beau temps mauvais temps, chef Georges tient à faire son souper sur BBQ. Tout y est cuit, légumes rôtis ou en papillote, pommes de terre, viande ou poisson après que tout ait été préalablement préparé ou mariné et assaisonné (ma part). Roi du BBQ il excelle dans la cuisson, rien ne brûle et le résultat toujours parfait! Ne cherchez plus « Chef Georges » à Québec, il est en vacances depuis 2 mois!...



Vendredi 18 octobre 2013

Nous testons le robinet au lever, il a fait un peu moins froid et cela fonctionne, nous sommes soulagés! Après douches et lavage prenons la direction du vieux Santa Fe à quelques miles de distance.

Santa Fe fut fondée par les espagnols vers la moitié du 16ième siècle. Elle devint la capitale du Nouveau-Mexique en 1610, province appartenant alors au Mexique. Des marchands anglais commencèrent à y venir autour de 1750 et des milliers d’autres suivirent créant ainsi la Santa Fe Trail en 1821, trajet que nous empruntons et portant encore ce nom aujourd’hui. La Santa Fe Railway fut achevée en 1878. Entretemps en 1824 cette province espagnole du Mexique acquit le titre de « territoire ». Mais en 1846 les États-Unis réclamèrent ce territoire et la guerre fut déclarée entre les deux pays. Deux ans plus tard, le Mexique signait le traité de « Guadalupe Hidalgo », cédant ainsi aux américains presque tout le territoire actuel de la Californie, du Nevada, de l’Utah, de l’Arizona et du Nouveau-Mexique!...

Nous sommes séduits par l’architecture de cette petite ville pittoresque et fort jolie. Tous les édifices récents ou anciens s’harmonisent magnifiquement, faits de stuc brun-terre aux coins arrondis de même pour les fenêtres, tout se fond avec le paysage désertique des alentours. Nombreuses sculptures, palissades de terre et magnifiques jardins ornent la devanture de galeries, boutiques, hôtels et restaurants. L’intérieur toujours très coloré et décoré avec goût et raffinement, on ressent la chaleur du soleil partout. Nous sommes dans une ville d’artisans, d’acteurs, d’écrivains, de musiciens, de cinéastes et de tous genres de créateurs. Elle fut désignée par Unesco comme « The First Unesco Creative City of U.S. for Folk Art and Design ». On y sert une remarquable cuisine, mélange des 3 cultures : Native American, espagnole et contemporaine, servie dans une multitude de restaurants.

La région bénéficie du soleil 300 jours par année, favorisant les loisirs extérieurs dans une belle nature au sud des Rocky Mountains (ski alpin entre autres). Des athlètes du monde entier viennent s’y entraîner en vélo de montagne en raison de la haute altitude, de la belle température et de l’air pur. Santa Fe est classée parmi les premiers rangs des destinations américaines pour vacances, voyages, romantisme, culture, art et bouffe.

Nous visitons d’abord la plus vieille église des USA, la « San Miguel Mission » construite en 1610 et reconstruite plusieurs fois par la suite en raison de tempêtes et d’incendies. Ses murs sont cependant d’origine. À côté nous apercevons la plus vieille maison des USA (1646). Allons voir ensuite la chapelle Loretto et son escalier miraculeux : chef d’œuvre architectural de 1873, n’ayant qu’un seul appui au sol et tournant deux fois 360° avec 33 marches. Nous visitons ensuite la basilique of St-Francis of Assisi, avec sa cascade d’eau au centre de la nef et la statue de la première sainte indienne d’Amérique du Nord trônant fièrement sur le parvis : Ste Kateri Tekakwitha, canadienne de surcroît! Nous faisons un détour vers le Capitol State, très bel édifice gouvernemental rond, de stuc rose et cadrant bien dans le paysage, seul bâtiment officiel de ce genre aux États-Unis et au contenu de 6 millions en œuvre d’art! Il y a aussi le chic hôtel Loretto en plein cœur du vieux Santa Fe à l’architecture absolument magnifique en plus de ses œuvres d’art dans le vaste jardin d’accueil : sculptures d’aigle et de puma particulièrement renversantes!

Nous nous promenons à travers les petites rues de même qu’à La Plaza de 400 ans, jadis épicentre de la vie à Santa Fe où aujourd’hui se retrouvent boutiques, restos, galeries d’art, vaste parc ainsi que plusieurs artisans vendant les produits de leur art dans un grand marché ouvert; d’un côté les artistes et artisans américains attablés sur le trottoir et de l’autre une enceinte recouverte d’un toit sous laquelle les indiens assis par terre déploient leurs trésors sur de larges couvertures au sol, vraiment typique!

Nous terminons la journée dans un joli petit restaurant, le « Jalapenos » où nous pouvons de nouveau manger de l’authentique cuisine mexicaine. Fèves noires et riz sont omniprésents dans les mets en plus de légumes, viandes, poissons, fruits de mer et accompagnements variés. Après l’excellent apéro maison et l’entrée de petits tortillas chauds, fruits de mer et sauces, un énorme burritos garni d’une généreuse farce au saumon, la moitié recouvert d’une sauce ou « mole » au chocolat noir et l’autre d’une « mole » aux noix et légumes verts. Georges un combo de tacos à la viande et de tortillas aux fruits de mer avec sauces assorties. Tout est excellent mais impossible de voir la fin!...

Nous quittons rapidement le vieux Santa Fe après cette délicieuse escapade et trouvons un endroit pour VR un peu en marge de la grande ville, nous y serons bien pour une nuit!



Samedi 19 octobre 2013

Nous quittons Santa Fe et le Nouveau-Mexique pour entrer (toujours 40 est) au Texas en avançant nos montres d’une autre heure, plus qu’une heure de différence avec le Québec. Notre prochain objectif est de rentrer chez nous, nous avons complété toutes les visites projetées de ce voyage de rêve. S'arrêtons à Amarillo au centre de l’état.



Dimanche 20 octobre 2013

Il faut plus chaud ici, nous avons baissé considérablement en altitude, je rechausse mes sandales!Poursuivons notre déplacement vers l’Oklahoma. Nous y trouvons un joli parc d’état au bord d’un lac où il fait très beau et chaud…mais des milliers d’insectes envahissent le véhicule!! Vivement le temps frais…il nous faudra 2 jours pour finir par s’en débarrasser!



Lundi 21 octobre 2013

Il vente à écorner les bœufs ce matin. Continuons sur la 40est et arrivons à Oklahoma City où nous devons prendre une décision : nous poursuivons vers l’est sur la même autoroute ou nous dévions vers la 44nord-est nous amenant plus rapidement vers les Grands-Lacs. Nous optons pour ce dernier choix, moins de millage et plus vite rendus au Québec. Pour les campings ouverts, un petit espoir mais plus au nord?!...

Nous arrêtons à Tulsa au nord de l’état dans un Koa voisin d’une piste de course de chevaux (les fins de semaine) et d’un casino, spécial comme endroit mais tranquille et très bien!



Mardi 22 octobre 2013

Après avoir eu le plaisir de voir plusieurs cavaliers s’entraîner sur leur belle monture juste derrière nous au déjeuner, nous reprenons la 44nord-est et entrons au Missouri, le temps s’est rafraîchi, l’automne nous rattrape! Nous nous arrêtons à Lebanon dans le centre de l’état au seul camping de la région : un Good Sam au fond d’un vallon accolé à l’autoroute. Nous sommes enterrés par le bruit incessant des camions remorques passant jour et nuit au-dessus de nous; très mauvais emplacement, nous parvenons à dormir quand même, la fatigue aidant!



Mercredi 23 octobre 2013

Nous reprenons la même route, traversons St-Louis Missouri et passons à côté de sa célèbre « Gateway Arch » construite en 1965, d’une hauteur de 630 pieds, symbole d’ouverture pour le développement de l’ouest du pays. D’acier inoxydable, elle est le plus haut monument fait par les humains aux USA et la plus haute arche au monde. L’arche en vue, nous pensions passer devant mais n’avons le choix de suivre un dense trafic et sommes déviés juste avant vers le pont traversant la rivière Mississipi pour entrer aussitôt en Illinois sur la 70est que nous suivrons sur une bonne distance. Arrêtons plus loin à Casey et tentons notre chance dans un Koa, par chance il est encore ouvert pour quelques jours! C’est nuageux, le vent et le froid nous saisissent littéralement comme en hiver, nous commençons à nous ennuyer du chaud soleil du désert, il y a si peu longtemps pourtant! Et peu importe le temps, chef Georges fera son BBQ « au grand air »!... Dame Nature par pitié sûrement, laissera tomber le vent!



Jeudi 24 octobre 2013

Départ toujours sur la 70est, nous entrons en Indiana où nous avançons une dernière fois nos montres, ayant rejoint l’heure du Québec! Il pleut, grêle et neige sur tout le trajet, nous n’avons qu’une courte distance à faire au nord de l’Indiana pour entrer en Ohio toujours sous la neige, la pluie et le fort vent! Nous arrêtons dans la région de Springfield Ohio et trouvons un parc d’état encore ouvert (sommes chanceux) sur le bord d’un lac et où il y a l’électricité (on prévoit -3°C la nuit prochaine)!



Vendredi 25 octobre 2013

Nous reprenons la 70est jusqu’à Colombus Ohio (de petits congères de neige de chaque côté de l'autoroute) où nous changeons pour la 71nord jusqu’à Cleveland, et de là, la 90est pour traverser le nord de la Pennsylvanie sur un court trajet avant d’entrer dans l’état de New-York. Nous tentons notre chance à Westfield où on affiche 3 campings dont le plus près est un Koa officiellement fermé depuis le 14 octobre! Nous allons quand même vérifier et un individu au téléphone placé à l’extérieur dans la boîte des enregistrements de nuit nous invite à prendre le site 21 et à placer l’argent dans l’espace réservé aux inscriptions nocturnes! Vraiment chanceux, il n’était pas tout-à-fait fermé encore! Un deuxième véhicule se joindra à nous en soirée, c’est rassurant. Ici encore il fait un froid mordant, neige et grêle à plein temps, pour une rare fois pas de BBQ ce soir!...



Samedi 26 octobre 2013

Nous parcourons une longue distance longeant le nord de l’état de New-York toujours par la 90est. Nous traversons Buffalo et Syracuse d’où nous changerons d’autoroute pour la 81nord jusqu’aux frontières canadiennes que nous franchiront demain. Nous arrêtons à Waterton après un essai infructueux dans un Koa des Mille-Iles, cette fois fermé pour de bon. Nous prenons une chambre au Quality Inn et achetons un repas chaud au resto voisin pour manger à la chambre et écouler la bouteille de vin en trop pour les douanes!...heureux problème! Voilà bien longtemps que nous n’avions vu de téléviseur, nous écoutons l’excellent film de Tom Hanks « Cast Away » (Seul au Monde), captivant retour à la réalité! Et quel luxe : lit king et salle de bain complète!!...



Dimanche 27 octobre 2013

Grand jour de rentrée au Canada toujours par la 81nord jusqu’aux douanes de l’Ontario, nous passons sans problème et enfilons sur la 401est jusqu’à la 20 au Québec pour nous rendre finalement à Montréal voir la petite Leia (petite-fille de Georges) maintenant âgée de 2 mois et une semaine. Nous attendions sa naissance pour notre grand départ et dont nous avions mis sa photo au début du premier blogue! Nous arrivons tôt dans l’après-midi, il fait beau soleil et nous nous promenons sur les rues de la ville avant d’arriver à destination. Belle comme un cœur, la petite a tellement grandi, elle a doublé de volume! De bonne humeur elle sourit et semble heureuse de nous voir, pas autant que nous! Très agréable soirée en famille!



Lundi 28 octobre 2013

Dernier jour de voyage, nous quittons Montréal vers midi après avoir longuement bercé le petit ange. Nous roulons sur la 20, dernière autoroute nous menant enfin à destination finale, notre « chez nous » que nous avons si hâte de revoir! Fort heureusement nous arrivons sous le soleil après s’être réveillés sous la pluie battante ce matin : notre chance nous accompagne jusqu’à la toute fin!...Bonjour Québec...et enfin…Dieu qu’il est beau notre chez nous…et grand surtout!!...





Épilogue

Nous tenons à vous remercier tous sincèrement de nous avoir accompagnés tout au long de ce voyage de rêve! Quel plaisir de vous savoir avec nous et à l’occasion recevoir vos commentaires et courriels, chaque fois véritables cadeaux et encouragements à poursuivre ce blogue avec le souci de partager le meilleur de nos découvertes, enchantements, émotions, en plus d’un peu de notre petit quotidien! Nous espérons aussi que les nombreuses photos vous aient permis de vous évader avec nous un tant soit peu à travers tous les sites extraordinaires que nous avons eu la chance de visiter et explorer.

Conclura-t-on au moyen de cette phrase empruntée : « à la prochaine fois »?...qui sait?!...



Merci!!


Additional photos below
Photos: 95, Displayed: 33


Advertisement



30th October 2013

bon retour...
je suis contente de vous savoir à bon port... merci à vous pour ce périple de rêve, merci de nous avoir mis un petit peu dans vos valises! C'est vrai qu'il y a des merveilles partout dans le monde mais notre coin à nous n'est pas à dédaigné... bon retour dans nos belles journées automnales ! bisous ! Guylaine
2nd November 2013

Merci encore Guylaine pour tes précieux commentaires tout au long de notre périple, ils contribuaient à mettre encore plus de soleil dans nos blogues et nous motivaient à poursuivre toujours plus loin! À la prochaine et grosses bises, Hélène et Georges
31st October 2013

welcome back !

Tot: 0.17s; Tpl: 0.017s; cc: 9; qc: 47; dbt: 0.0315s; 47; m:apollo w:www (50.28.60.10); sld: 2; ; mem: 6.5mb