Pucon


Advertisement
Chile's flag
South America » Chile » Araucanía » Pucón
November 1st 2013
Published: November 25th 2013
Edit Blog Post

Après une nuit de bus, nous arrivons à Pucon en début de matinée. Le paysage de la région des lacs est bien différent de ce que nous avons pu voir jusque là : forêts et montagnes enneigées y sont légion. Nous trouvons un hôtel dans lequel nous passons la matinée avant de faire le tour des agences. Nous commençons la découverte de la région par un tour en minibus aux alentours de la ville. Plusieurs arrêts à différents points de vue nous mènent tour à tour à de nombreux lacs et autres cascades. La journée se termine en beauté par une session détente dans des bains chauds naturels, au cœur d'un superbe cadre.

Le lendemain, nous nous levons à 6h avec l'intention de gravir le volcan Villarica. Nous attendons patiemment durant 1h le bus censé nous y amener, mais celui-ci ne viendra jamais... Nous changeons donc de plan et décidons de nous rendre au parc Huerquehue. La balade y commence par un sentier au cœur de la forêt, nous menant au bord d'un gigantesque lac derrière lequel se dresse le volcan. Ensuite, les choses sérieuses commencent : nous arrivons au pied de la montagne que nous grimpons pour parvenir aux 3 lagunes principales du parc. 2h de marche entourés par les arbres, durant lesquelles nous bénéficions de très beaux points de vue sur la région, ainsi que sur 2 superbes cascades.

Premier arrêt à la Laguna Chico, qui n'a de petit que le nom, puis nous atteignons la Laguna Torre, qui nous offre un paysage à couper le souffle. Nous déjeunons ensuite au bord de la Laguna Verde, sympathique mais qui n'arrive pas à la cheville de son homologue bolivienne. Nous décidons ensuite de pousser la marche jusqu'à la Laguna Huerquehue, une grimpette bien physique, pour atteindre un lac finalement loin d'être exceptionnel. La descente du parc nous permet encore une fois de profiter de superbes panoramas. De retour à Pucon, nous allons nous poser à l'hôtel où tout un groupe de français vient d'arriver : nos futurs compagnons d'apéro.

La journée suivante étant pluvieuse, nous en profitons, une fois n'est pas coutume, pour nous reposer. Nos batteries rechargées, nous pouvons fêter Halloween comme il se doit avec les autres jeunes de l'hôtel.

L'après-midi suivante, c'est une nouvelle activité qui nous attend : l'hidrospeed. Cela se pratique dans l'eau à l'aide d'une grosse planche de mousse et de palmes, l'objectif étant de descendre les rapides tout en évitant de s'écraser contre les rochers. L'expérience est assez courte, mais les sensations et le cadre exceptionnel valent carrément le détour ! De retour à l'hôtel, nous finirons la journée autour d'un gros barbecue.

Le lendemain, nous pouvons nous lancer dans l'ascension du volcan, repoussée quelques jours plus tôt. Après avoir récupéré notre matériel à l'agence, nous prenons le bus pour nous rendre jusqu'au parc national. Nous commençons par une heure de marche avant d'arriver aux premières neiges : il est temps d'apprendre à nous servir de nos pics à glace. Au final, la marche sur la neige se révèle bien moins fatigante que prévue, surtout avec le rythme assez lent que nous devons suivre pour nous adapter au groupe. Juste avant le sommet, nous enfilons nos crampons, ce qui facilite grandement la prise d'appui. Arrivés en haut du volcan, le cratère nous crache au visage de la fumée à l'odeur nauséabonde, mais nous ne pourrons malheureusement pas apercevoir de lave. Après la pause déjeuner, nous entamons la descente : celle-ci se fait en glissant sur de petites pelles en plastique, grâce auxquelles nous dévalons le volcan à toute vitesse. Pur délire ! En revenant à l'hôtel, session apéro / asado.

Après une nuit assez courte, nous partons en direction du sanctuaire El Cañi. La première partie de la balade se révèle bien physique, jusqu'à ce que nous arrivions à l'entrée même du sanctuaire. La montée continue ensuite sur un sentier plus étroit en plein cœur de la forêt. Nous atteignons d'abord une première lagune au bord de laquelle nous faisons notre pause déjeuner. Quelques minutes de marche supplémentaires nous emmènent jusqu'à une autre lagune, sur la berge de laquelle nous faisons une petite sieste au soleil. Pour finir, nous nous attaquons à une dernière montée, en haut de laquelle nous attend un mirador nous offrant une vue panoramique exceptionnelle sur les environs : lacs, forêts, montagnes, tout y est ! La redescente n'est pas non plus de tout repos, celle-ci devant s'effectuer la majorité du temps au pas de course.

Pour notre dernier jour à Pucon, nous partons faire un tour sur la plage avec le reste du groupe. Quelques délires plus tard, nous allons jusqu'au terminal en compagnie de Yiannis, routard chypriote qui suit le même parcours que nous pendant quelques jours, afin de nous rendre à Puerto Varas, que nous atteignons dans la soirée.

Après un bon petit-dej, nous partons en direction du lac de Petrohue. C'est à nouveau un cadre assez merveilleux qui nous attend : immense lac bordé par la forêt, de nombreux volcans se dessinant au loin. Après trois heures de marche en pleine nature, entre arbres et plage, nous nous dirigeons vers les Saltos del Rio Petrohue, magnifiques cascades se jetant dans une eau d'un bleu limpide.

Le lendemain matin, nous prenons un bus vers Bariloche, porte d'entrée de la Patagonie argentine...


Additional photos below
Photos: 78, Displayed: 25


Advertisement



Tot: 2.918s; Tpl: 0.056s; cc: 11; qc: 31; dbt: 0.0295s; 2; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 2; ; mem: 1.3mb