Une vache, ca nage, un dauphin, ca mord!


Advertisement
Published: May 15th 2009
Edit Blog Post

Bonjour bonjour,

Me voila de retour des pampas. Malheureusement, je ne peux pas uploader de photos pour l;instant, ils empechent d;utiliser les ports USB. Bizarre. Donc voici un super resume des trois derniers jours.

Mercredi, lever de bon matin et petit-dejeuner a l,hotel. Je pars ensuite tranquillement a l;agence Bala Tours. Et la, surprise-surprise, nous sommes 13 a partir ce matin pour les pampas. On nous assigne dans 3 jeeps differents. Je suis chanceuse, je me retrouve avec le couple d;allemands et nous ne sommes que 3 passagers dans la jeep. Vive l,espace! Je prends place a cote du chauffeur qui ne nous adressera pas un mot durant tout le trajet. Il a un peu l;air bete comme on dit. A sa defense, je dois dire que nous roulons sur une piste de terre pas mal defoncee, il doit sans cesse passer d;un cote a l,autre de la route pour nous eviter de rebondir trop sur notre siege. Et que dire egalement de la poussiere a chaque fois que nous croisons un autre vehicule. On joue carrement a ouvre-et-ferme la fenetre. Un gros fun noir pendant 3,5 heures. On arrive en vue du cours d;eau sur lequel se situe notre lodge. Surprise-surprise, y,a au moins un millier de vaches en train de traverser le cours d,eau a la nage, escrotees par 5-6 cowboys, des vrais de vrais! Tout un spectacle! Les cowboys traversent le cours d;eau sur une barge a cable. c;est vraiment quelque chose a voir. En attendant le reste du groupe, bloque sur la route par les vaches, on apercoit des dauphins roses qui jouent dans l,eau. Oui-oui, des vrais dauphins tous roses!!!!! c,est presque impossible de les prendre en photo pour vous donner une preuve, mais ca demeure impresionnant!! Pour votre information, ce sont des dauphins d;eau douce. Ils naissent gris et deviennent roses en vieillisant!

On prend ensuite le bateau et on arrive au lodge. L;agence America Tours m,avait dit qu;ils tenteraient de me donner une chambre privee... Surprise-surprise, je me retrouve dans un dortoir avec 8 autres personnes... joie... Il y a meme des chauves-souris au plafond, mais parait-il qu,elles mangent les insectes, c,est deja ca de pris. ensuite, on nous fait passer a la cuisine. Quoi de mieux qu;un chocolat chaud, une soupe bien chaude et un espece de bouilli quand il fait au moins 40 dehors!!! On decante ensuite jusqu,a 15:30 avant d,embarquer dans des canots a moteur. On est separe en 2 groupes. je me retrouve avec le guide qui parle le moins bien anglais, qui est le moins motive et qui donne tres tres peu d,explications. En plus, les pampas sont completement innondees. En temps normal, il y a des berges sur lesquelles on peut voir tout plein d,animaux qui viennent s,abreuver. La, c;est de l;eau partout, les animaux se font rares. Je suis un peu decue meme si on voit quelques singes et pleins d;oiseaux. On retourne au lodge pour un souper un peu moyen. C;est l;heure de prendre la douche (a l;exterieur du lodge, tout comme les toilettes d;ailleurs). Y;a plein d;insectes, de grenouilles, de chauves-souris, etc. Chose etonnante, je reste calme et je ne crie meme pas.

Jeudi, j,espere que la journee correspondra plus a mes attentes que celle d;hier. Malheureusement, les pampas sont toujours innondees. On voit tout de meme 4 toucans en vol lors de notre balade en bateau de la matinee. De plus, on voit quelques groupes de singes, je tente de faire la photo parfaite d;une belle petite binette de singe. Mais ils sont tres rapides les petits. Et conseil, si jamais vous souhaiter photographier un singe, ne mettez pas de flash sur votre camera. Une personne de notre groupe l,a fait et la petite bebete etait vraiment pas contente. Aussi, un singe est monte dans notre bateau car il voulair le pamplemousse d;une fille. Le bateau etait en train de s;eloigner de l,arbre aux singes. Resultat, le singe a du sauter a l;eau pour retourner a son arbre. Il n;y a pas que les vaches qui savent nager!

En apres-midi, le clou du tour: baignade avec les dauphins. Tout le monde se met en maillot et on part en bateau. On apercoit les dauphins dans une espece de lagune. Et tout le monde hesite a se jetter a l;eau malgre les guides qui nagent allegrement. En effet, nous sommes en plein coeur de l;amazonie, il y a donc tout plein de bebetes pas tres sympathiques dans l;eau (caimans, pirannas, anacondas, etc.), malgre que les dauphins soient senses nous proteger contre ces predateurs. De plus, l;eau est plus que brune, pas moyen de voir sa main quand on la met dans l;eau. Ca aide pas non plus a se mettre en confiance. Finalement, on met tous une ceinture de securite et on saute a l;eau. Au moins, si on se fait croquer, notre cadavre remontera a la surface! Les dauphins s;approchent rapidement de nous, on sent les courants, parfois ils nous frolent ou nous croquent les pieds, sans blague. C;est un peu comme un chiot qui veut jouer: les dents sont tres pointues. Mais comme on ne voit rien venir, le reflexe est de tirer pour retirer le pied... et la, ca fait mal! Les guides ont apporte un ballon, les dauphins tentent de le prendre entre leurs machoires, parfois ils l;entrainent sous l;eau. On joue au ballon-dauphin-milieu. On fait un cercle autour du ballon pour sentir les dauphins venir toucher le ballon. C;est vraiment special comme experience, d;autant plus que ce sont des dauphins sauvages, pas entraines pour jouer avec les humains!!! Sabine, l;allemande, est la favorite des dauphins, ils se mettent sous elle pour l;entrainer dans la lagune. Magique je vous dis!!!! Autre fait a mentionner: au beau milieu de la baignade, les guides nous crient de sortir de l;eau. J;imagine le pire, un gros caiman vient de rentrer dans l,eau. Mais non, c;est un autre troupeau de vache qui doit traverser le cours d;eau! Les dauphins jouent avec elles puis on retourne a l;eau, encore plus brune apres le passage des vaches!

On finit neanmoins par retourner au lodge. L;autre guide emmene son groupe voir le coucher de soleil. Mon guide, lui ne propose rien du tout. Je m;incruste dans l;autre groupe et vais voir le coucher de soleil. C,est magnifique. Le guide est super et explique la faune des environs. on voit meme 2 capibaras, le plus gros rongeur du monde! Retour au lodge pour un repas plus que mediocre. Des espece de pates tempants dans l;eau avec des particules de legumes et de viandes. Bon, je vais faire ma petite montee de lait sur ce super lodge afin d,arreter de chialer une fois pour toute. Ce tour coutait 180$, soit 80$ de plus que les autres agences. Et 80$, c;est ENORME en Bolivie. Je m,attendais donc a une certaine qualite de logement, d;alimentation, de guide... mais ce fut plutot niet-niet-niet. Sans compter que je n,ai pas vu autant d;animaux que je l,escomptais... une belle deception donc...

Apres le souper, on s,arme de DEET (super antimoustique), de pantalons et chandails longs et d,une lampe de poche et on repart en bateau pour aller voir les yeux des caimans qui luisent dans le noir. En chemin, on voit un enrome orage qui fait rage au loin. On va dans la meme lagune dans laquelle on s;est bagnes plus tot... Un peu inquietant. On voit quelques paires de yeux de petis caimans. Puis, de tres gros yeux avec une grosse tete de caiman a la surface. On s;approche, il ne cille pas, il nous fixe. Je suis la premiere en avant du cote du caiman. Ca aurait vraiment fait une super photo mais je suis petrifiee. A moins d;un metre de lui, il se sauve dans l;eau en donnant un grand coup de queue, splash!

Retour au lodge et dodo. Durant la nuit, l;orage qu;on avait vu durant la balade nocturne nous tombe sur la tete. Et quel orage. Vraiment intense! Une vraie tempete tropicale. La temperature chute dramatiquement. en plein milieu de la nuit je dois mettre mes bas, mon pantalon, un chandail long, etc. Sur le lit, il n;y a qu;un drap pour nous proteger du froid.

On se reveille au matin. Il fait gris et un peu frisquet. On dejeune puis on part faire une randonne de 3,5 heures a la
Impossble de photographier les dauphins...Impossble de photographier les dauphins...Impossble de photographier les dauphins...

Mais vous avez la preuve que j,ai bel et bien ete dans l,eau!
recherche du mythique anaconda. Les guides nous previennent, dans ces conditions, les chances d;en voir sont minces. En effet, nous n,avons pas vu d,anaconda. On a quand meme vu 2 capibaras de meme qu;un enorme caiman qui nous tournait le dos. Pas trop mal. Retour au lodge, lunch puis depart en jeep pour Rurrenabaque. Cette fois, nous ne sommes pas chanceux. Je suis toujours avec les allemands, mais une dame du lodge et son bebe embarquent avec nous. On leur laisse le siege avant et on s,entasse a trois sur la banquette arriere. Un autre gars du lodge, pour sa part, embarque dans la valise. Y;en aura pas de facile! La route de terre a ete completement lessivee par la tempete. C,est horrible. Je roulerais meme pas la-dedans avec un tracteur. Et le chauffeur passe dedans avec le Land Cruiser sans s,embourber une fois. Ouf!!! On en aurait eu pour des heures a pousser! On arrive finalement a Rurrenabaque sains et saufs!

On passe au bureau de Chalalan. Depart demain am a 7:20. Ensuite, un peu de lessive puis je vais au Village des valeurs bolivien et achete deux chandails a manches longues (usages s;il-vous-plait) qui me seront utiles pour la jungle. Ensuite, super blogue et pour me consoler, je vais retourner a mon bon restaurant de l;autre fois. Vive le pain maison et les brownies!!!!

Sur ce, a la prochaine! Et j,apprecie beaucoup recevoir vos messages et commentaires, merci!!!

Vie





Additional photos below
Photos: 11, Displayed: 11


Advertisement

Un capibaraUn capibara
Un capibara

C;est a cela que ca ressemble!!!
Un caimanUn caiman
Un caiman

Il voulait pas se retourner et me faire un beau sourire...


16th May 2009

Salut Vie! Si tu continues ton tour du monde, je suis à peu près certaine que tu vas finir par rencontrer des vaches qui volent et, ça, ça ne doit pas être très drôle. C'est assurément pire que des pigeons. J'ai bien ri en lisant ton passage sur votre sortie rapido-presto de l'eau. Ici la vie a pris son bruit de banlieue... les tondeuses. XXX
16th May 2009

J'aime bien profiter de toi Virginie...
Bonjour Virginie, Comme je sais que jamais je ne ferai ce genre de voyage, trop vieille, trop peureuse, trop tout... je me plais à profiter de toi et à te suivre dans ton périple, c'est un vrai bonheur, quelque fois un peu stressant mais surtout ô combien dépaysant... Vive l'Internet... Continue à nous faire voyager. À bientôt ! Carole Blanchette
16th May 2009

Quel voyage !!!!
Bravo Virginie, quelle détermination et audace, c'est une belle aventure que tu vis. Un gros merci de partager avec nous ce magnifique voyage. Je te lis assidument, tu as vraiment un talent de reporter. Tu nous en mets plein la vue. Lise xxxxxxx

Tot: 0.032s; Tpl: 0.019s; cc: 9; qc: 26; dbt: 0.0053s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.2mb