Quelques jours dans la région de Coromandel


Advertisement
New Zealand's flag
Oceania » New Zealand » North Island » Coromandel
November 5th 2014
Published: November 9th 2014
Edit Blog Post

Après une bonne nuit de sommeil, direction Whitianga à 5h au sud-est d'Auckland avec une bonne partie d'autoroute. A ce propos des portiques scannent la plaque d'immatriculation, le péage peut alors se faire par Internet ; là encore la lutte acharnée pour rechercher des free hotspots est de mise.

A 50km de notre destination, la nuit tombant et épuisés par la trop douce voire inexistante suspension du Mighty monster, nous sommes partis à la recherche d'un lieu pour dormir. Le hasard nous amena en bordure d'océan. Seuls, isolés, avec le chant perpétuel des vagues du Pacifique, l'endroit était idéal.

Vers 7h, réveillés par la lumière transperçant les rideaux de notre "chambre", nos yeux se sont écarquillés sur une plage magnifique illuminée par un soleil resplendissant. Une trempette d'orteils s' imposait ! Soudain, stupeur ! Un officier tournait autour de notre van. Sprint matinal pour le rejoindre ! Il nous expliqua qu'il est interdit de stationner la nuit avec un véhicule non autonome, c'est à dire tout sauf un camping car, et que ce délit est passible de 200 $ d'amende. Un avertissement pour cette fois et une déception pour nos prochaines nuitées semi-sauvages, d'autant plus que les panneaux d'interdiction ne sont pas explicites.

Tranquillement installé avec une vue privilégiée de ce paysage absolument charmant, j'écris ces quelques mots ; Linchy est allée fouler le sable et rechercher de minuscules coquillages.

Le temps s' étant ennuagé, il nous tardait de partir pour Whitianga. Une heure de route sportive plus tard, c'est sportif dans tous les cas avec la roulotte, et aidé de l'excellent guide Lonely Planet, nous avons brunché au Café Nina (sur Victoria Sreet à Whitianga) où l'on peut goûter à de très bons cakes et autres compositions faites maison cependant très riches.

En apparté :

_ Les horaires indiqués sont approximatifs, la montre étant restée quelque part dans le van

_ Mitsubishi, constructeur du Mighty low ball, indique une contenance maximum d'essence de 55l et une consommation de 15l/100km. Après calcul et test réel involontaire, notre consommation moyenne avoisine plutôt les 11l/100km soit un peu plus de 400km d'autonomie.

Conseillés de rejoindre la plage New Chum (prononcez "tcheum") considérée comme l'une des plus belles plages au monde, nous avons emprunté un chemin jonché de caillasses sur 3km qui s' est avéré ... sans issue praticable. Nous avions omis de désactiver l'option "Chemins non goudronnés" sur le gps. Malgré tous les hurlements poussés par le Mighty monster, la chariotte a tenu bon sans morfler ; pour info le véhicule a 300000km au compteur.

L'heure du diner approchant, nous nous sommes rabattus sur un lieu plus accessible et probablement tout aussi sympathique : Whangapoua beach. Seuls et isolés une fois encore, nous avons profité des reflets du soleil couchant à l'horizon de la baie : un moment magique malgré la fraicheur du vent. Puis nous avons rejoint le plus proche Holiday Park à 5km de la plage en amont du village. Un accueil chaleureux nous y attendait, pourtant à une heure tardive. La nuitée à 15$/pers. peu chère (20 $ en général) même s' il faut ajouter 1 $ pour 6min de douche chaude. Je peux donc déclarer avoir pris une douche à 2 $ (info peut être inutile pour la plupart des lecteurs cependant devenue très importante à nos yeux depuis le début de notre aventure). Nous nous offrons 1j/2 de ce type de camping ; une alternance que nous pensons raisonnable afin de profiter régulièrement d'une douche chaude et de tout le nécessaire habituellement présent : cuisine, électricité, wifi, commodités.

Programme du lendemain : déjeuner en bord de mer perturbé par quelques averses, promenade relaxante le long de la plage de Whongapoua, partage d'expériences avec une française nomade, batterie à plat secourue par un Kiwi fort sympathique et un diner au resto "Star & Garter Hotel" à Coromandel (ambiance rock'n roll, cocktail pina colada délicieux à 12 $, très bonne Dark beer à 8 $ et des moules giant succulentes).

Vendredi 7 novembre, debouts à 6h30, les nuits sont courtes en camping sauvage ! La météo étant clémente, nous nous sommes décidés à tenter l'expérience New Chum Beach tant plébiscitée, à pieds cette fois 😊 Sandwichs et diverses lectures dans le sac à dos, tongues aux pieds, båton de pélerin à la main, nous avons traversé rocailles, pierres et jungle (j'exagère un peu). Pas moins d'1/2h de marche pour enfin découvrir cet endroit réellement sublime : une longue plage isolée bordée de deux pans de montagne et d'une végétation dense et variée, l'océan d'huile dans sa robe turquoise baigne calmement la baie. La notion de coin paradis est repoussée. Nous comprenons maintenant les commentaires élogieux dans les forums et les guides sur ce lieu préservé par les Kiwis. Trop peu de monde dans ce paysage pour penser que la civilisation se trouve juste derrière. Vendredi et la vie sauvage ! Le bémol est accordé à la météo : un vent frais et des nuages qui apparaissent puis disparaissent toutes les 5 minutes.

Nous sommes partis pour Hahei, à 1h de voiture au sud de Whangapoua. Après une douche gratuite revigorante au bord de Hot Water Beach nous avons dormi sur les hauteurs de Cathedral Cove avec une vue charmée par les reflets de la pleine lune sur la baie.

Samedi, nous sommes descendus sur le lieu de Cathedral Cove. 1/2h de marche en tongues dans les chemins couverts de caillasses, la récompense au bout est de taille (voir photos) malgré un afflux important de touristes.

Nous avons ensuite repris la voiture sur 5 kms pour tester cette fameuse Hot Water Beach. En creusant seulement une vingtaine de centimètres, la source d'eau chaude remonte à la surface ; il suffit de façonner un bassin pour se prélasser dans une eau quasi brûlante. Spectacle et relaxation garantis !

Cette région est fabuleuse de ses paysages et sa tranquillité.

Il est minuit, nous écrivons depuis notre fameuse voiture de manouche parquée dans un Holiday Park et nous nous apprêtons à dormir ... habillés sous couette, oui, les nuits sont encore fraiches ! A suivre ...


Additional photos below
Photos: 63, Displayed: 26


Advertisement



12th November 2014

Wahouuuuuuuuuuuuuuuuuuu !!
Super votre blog !! bravo à l'écrivain qui a une très belle plume, très sympa à lire ! ça fait rever de voir tout ces paysages c'est génial ! j'espère que vous profitez à 200% de tout ça. vite vite les nouvelles photos et le nouvel article ! bisous
25th November 2014

Merci Mag, a très vite pour la piscine hein et pour que je te raconte! Bisous
14th November 2014

Pipeau!!!
Salut les promeneurs!! c'est bidon les photos, on voit bien que c'est le lac du DER!! Et les coquillages!!! Bidon aussi, des coquille St Jacques de chez LIDL!! Honteux!! Bouuuuuu!!! Non chuis pas jaloux... Pas grave profitez bien! Félicitation Maxime pour les commentaires. Ca se lit trés bien. Attention à vous ! A bientôt. Azzedine
25th November 2014

T'as raison, nous sommes au lac du Der! Merde nous sommes grillés!! Lol bon courage les travailleurs!! Nous on profite encore un petit peu quand même, nous n'en n'avons pas eu assez ! ;)

Tot: 0.098s; Tpl: 0.052s; cc: 11; qc: 24; dbt: 0.0198s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.2mb