Australie Partie II : Perdus entre l'outback et les vignobles


Advertisement
Australia's flag
Oceania » Australia
July 20th 2010
Published: July 22nd 2010
Edit Blog Post

Début de notre tournée vinicoleDébut de notre tournée vinicoleDébut de notre tournée vinicole

Vignoble Linfield's, Barossa valley
La suite...

Nous voici donc à King's Canyon, gigantesque crevasse au milieu du désert située à environ 315 km d'Uluru. La journée passée à gravir et à découvrir cet abîme spectaculaire demeure l'un des points forts de notre voyage en Australie. Que ce soit par la beauté vertigineuse de son gouffre, les contrastes éclatants entre le bleu du ciel et la couleur orangée de la pierre ou encore, par l'oasis luxuriant qui habite ses entrailles, nous sommes éblouis par la splendeur des lieux. Si ce n'était des mouches et du soleil écrasant qui s'acharnent sur nous, nous passerions certes beaucoup plus de temps à en explorer tous ses racoins. Malgré ceci, nous y passons tout de même près de cinq heures à escalader ses parois, à gravir ses versants, à contourner son abysse et à s'imprégner de vues à couper le souffle! Sans contredit une destination à ne pas manquer si vous vous retrouvez un jour en Australie!

De retour au campement, nous profitons tous les quatre d'un après-midi fort reposant à lire, à manger... et, pour J-F, à dormir!

Puis, le lendemain matin, c'est une journée bien spéciale! Non en raison de la destination du jour mais
Paroi rocheuseParoi rocheuseParoi rocheuse

King's Canyon, Northern Territory
plutôt parce que c'est l'anniversaire de J-F. Comme il y a quelques semaines, pour la fête de Michael, c'est à son tour de profiter d'une journée entière de repos à l'arrière du campervan, à s'étendre sur les piles de coussins, à se laisser conduire, à lire et à s'amuser à l'ordinateur. Après avoir dévoré un gigantesque et succulent hamburger à l'australienne (avec oeuf et betterave) pour dîner, c'est sur le somptueux (!) site de camping de Marla (population : 70) que nous soulignons la fête de J-F ce soir! Ce dernier a alors la chance de savourer un délicieux gâteau de fête congelé mais également un copieux repas de pâtes et de sauce bolognaise en canne à 2.49$! Journée peu coûteuse pour son entourage mais fort agréable pour le fêté! ;-b

Après une nuit de sommeil à Marla, nous sommes de nouveau sur la route mais cette fois en direction de Coober Peddy, petite ville minière du centre de l'Australie. Un peu perdue au milieu des contrées désertiques, Coober Peddy est surtout connue pour l'aspect inusité des résidences de ses habitants. En effet, en raison de la chaleur torride du désert, la plupart des résidents vivent sous terre! Alors
Pause Kit-KatPause Kit-KatPause Kit-Kat

King's Canyon
nous décidons de faire comme les gens de l'endroit et optons pour un hôtel offrant des chambres souterraines! De plus, nous visitons une jolie maison creusée à la main (!!!) par quatre femmes dans les années 60 et une charmante église orthodoxe serbe souterraine. Petit conseil à tous ceux et celles qui visitent un jour cette petite municipalité : assurez-vous de déguster une pizza chez John's Pizza Bar, l'une des meilleures que l'on ait jamais mangées! Ce petit délice est garni de canneberges, de mozzarella, de saucissons à l'émeu, de camembert, de kangourou fumé et d'épinards. On salive rien qu'à en taper les ingrédients!! Avant de quitter Coober Peddy et ses cavernes, nous visitons également un petit orphelinat où sont élevés des bébés kangourous dont les mères ont été victimes d'accident de la route. Ainsi, nous avons tour à tour la chance de prendre dans nos bras ces petits animaux si attachants (et si doux!), emblème nationale de l'Australie.

Aujourd'hui le 22 avril, c'est l'un de nos derniers jours sur la route après une dernière escale dans la ville de Port Augusta. Après 18 jours sur la route, et 6063 kms parcourus (!!), nous pouvons enfin ralentir la cadence
Enlassés près du gouffreEnlassés près du gouffreEnlassés près du gouffre

King's Canyon, Northern Territory
et s'installer au même endroit pour quelques jours puisque nous sommes arrivés dans la vallée de Barossa. Par chance, on se retrouve sur le plus beau et le plus calme terrain de camping que l'on ait croisé jusqu'à maintenant. C'est dans cette grande région vinicole que nous comptons bien profiter des petits plaisirs de la vie en visitant de nombreux vignobles et celliers. Après tout, les maisons de vin australiennes les plus connues sont ici : Penfold's, Wolf Blass, Jacob's Creek, Peter Lehman, etc.

Pour nous aider à planifier notre tournée, l'office du tourisme a d'ailleurs conçu le plus merveilleux des outils : la "Barossa Butcher, Baker, Winemaker Trail"! Pour quelques dollars, on nous remet une glacière souple contenant une planche à couper, un couteau à fromage, un saucier, de l'huile d'olive et des épices, un saucisson, des fruits séchés, des craquelins... et un petit pamphlet contenant des adresses de nombreux celliers et vignobles, de même que des coupons-rabais échangeables contre certaines gâteries, incluant même une bouteille de vin de notre choix! Nous passons ainsi les premiers jours à découvrir quelques bonnes adresses, se gavant en chemin de bons vins, de succulents fromages et de délicieux produits du terroir.
Tout près de l'abysseTout près de l'abysseTout près de l'abysse

King's Canyon, Northern Territory
En fait, certains vignobles offrent même de se procurer une assiette de fromages et charcuteries pour marier leur sélection de vins lors de nos dégustations. On se régale d'ailleurs avec celle offerte chez Peter Lehman! On rêve encore à leur chutney de poires épicées! À noter aussi les pâtés de foie gras et la « quince paste » de chez Maggie Beer (grande chef australienne). Mmmmmm! On se souvient surtout du festin que nous nous sommes préparé tous les quatre lors de notre pique-nique dans le domaine Jacob's Creek, un pur délice! C'est d'ailleurs ici, grâce à un sympatique employé, que nous faisons la découverte de petits vignobles beaucoup moins connus. À l'aide d'une carte de la région, ce dernier nous indique tous les bons endroits qu'il nous recommande pour déguster les meilleurs vins de la région. Au cours des prochains jours, nous suivons donc ses indications à la lettre et savourons des vins merveilleux (et hors prix!) dans des endroits moins visités.

À notre grand étonnement toutefois, ce ne sont pas nécessairement les vins rouges qui ont la cote lors de notre passage à Barossa. Alors que nous croyions être renversés par leurs Shiraz, c'est plutôt leurs vins
Priscilla, "Queen of the desert"Priscilla, "Queen of the desert"Priscilla, "Queen of the desert"

Quelque part dans le outback
fortifiés (Porto, Sherry) et leurs vins de dessert (Muscat, Muscato) qui nous ont le plus agréablement surpris! En effet, ce fût une très belle découverte car nous ignorions complètement que l'Australie produisait de telles liqueurs et portos.

Pour nos dernières soirées à Barossa, et nos derniers moments à quatre avant que Michael et Dylan ne viennent nous reconduire à Adelaide, nous nous préparons d'excellents repas dans la cuisine du terrain de camping. Puis après souper, nous sortons les cartes et autres jeux pour bien finir la soirée. Avant d'aller se coucher, il faut cependant bien s'emmitouffler car les nuits sont devenues extrêmement froides par ici. L'hiver s'en vient et ça paraît! Le thermomètre chute même jusqu'à six degrés pour l'une de nos dernières nuits! Brrrrr...

Nous sommes le 28 avril lorsque nous arrivons à Adelaide, la troisième ville en importance de l'Australie... et de loin la plus grosse depuis notre départ des Whitsundays. Après plus de 36 jours avec Michael et Dylan, c'est ici que nous leur disons aurevoir et à bientôt. Notre mémorable « roadtrip » prend donc fin ici, non sans quelques petits hics, quelques-uns farfelus, tels la nouvelle aversion de J-F et Kim envers les
"K" comme dans..."K" comme dans..."K" comme dans...

Kim, Kangourou, Kiss... Coober Peddy, SA
GPS, quelques-uns décevants, tels les détours inutiles causés par les inondations et, quelques-autres, inévitables, tels les petits désaccords lorsque l'on voyage à quatre. ;-b Ceci dit, on gardera toujours d'excellents souvenirs des aventures du formidable quatuor et de Priscilla, reine du désert!

Tandis que nous souhaitons découvrir la jolie ville d'Adelaide, Michael et Dylan retournent passer quelques jours à Barossa Valley avant de rentrer en campervan à Sydney. Pour nous, c'est donc le retour au sac à dos et à la vie d'auberge! Et quel retour! Croyant bien avoir déniché un endroit génial, calme avec terrasse à l'arrière, souper barbecue gratuit à notre arrivée et cuisine bien équipée... On se rend malheureusement vite compte que les murs sont faits en carton et que nos voisins de corridor préfèrent de loin la vie nocturne au sommeil! En fait, nous dormons si mal que l'on s'ennuie rapidement du calme de notre tente... c'est pour dire!

Malgré tout, nous passons un séjour des plus agréables à Adelaide, une ville à la fois paisible et animée. Nous découvrons avec plaisir leur « Central Market » où l'on peut dénicher des légumes et des fruits frais, des fromages, des boulangeries, des charcuteries, des
Paysage vinicolePaysage vinicolePaysage vinicole

Barossa Valley, South Australia
sucreries et plus encore! Nous y retournons d'ailleurs à plus d'une reprise! Nous profitons aussi de leurs services municipaux hors pairs tel l'internet gratuit à la bibliothèque municipale ainsi que leur service d'autobus sans frais au centre-ville.

Nous avons aussi la chance de découvrir deux grandes traditions familiales de la région, les Coopers et les Haighs. Les Coopers à Adelaide, c'est un peu l'équivalent des Molsons à Montréal, une famille de brasseurs depuis des générations. Nous passons d'ailleurs un après-midi à faire la tournée de leurs installations en banlieue de la ville. Le clou de la visite demeure toutefois la dégustation! Nous savourons pendant près d'une heure la sélection complète de la maison : de leur bière faible en glucides à leur sparkling ale, en passant par leur bière noire. Nos préférées sont sans aucun doute la Coopers Pale Ale et la Vintage, une bière forte que l'on produit une seule fois par année et selon une recette unique qui change à chaque année! En tout nous goûtons à une douzaine de leurs produits. Inutile de dire que l'on sort de là un peu pompette. Vive les autobus!

Le lendemain, c'est au tour de la visite de la
Pique-nique de luxePique-nique de luxePique-nique de luxe

Vignobles Jacob's Creek, Barossa Valley
chocolaterie Haighs, en plein coeur de la ville. La gestion de cette petite chocolaterie fondée au début du siècle dernier est toujours demeurée dans la famille, léguée de père en fils. Par un pur hasard, nous réalisons d'ailleurs que notre visite coïncide avec le 95e anniversaire de leur établissement. Pendant, et après notre tour de piste où l'on voit les habiles travailleurs confectionner à la main (!) chaque chocolat vendu, on se régale de succulents chocolats fondants que notre guide, une vieille dame des plus sympatiques et à l'énergie débordante, nous donne généreusement! Miam, miam!

Avant de quitter la charmante ville d'Adelaide, nous avons aussi l'occasion de se prélasser un peu sur les terrasses du centre-ville par un bel après-midi. Après avoir siroté une bonne Coopers dans un pub, nous rejoignons pour un moment Michael et Dylan dans un petit bistro belge à deux pas de là. Eh oui, ces derniers viennent tout juste de débarquer en ville. Pour nous, toutefois, c'est l'heure de dire aurevoir Adelaide... et bonjour Sydney.

Suite à un court vol sans histoire, nous retrouvons donc notre petit hôtel de Sydney dans le quartier Potts Point. Nos quelques journées passées dans cette grande ville australienne filent rapidement. Nous nous promenons dans les magnifiques jardins botaniques qui bordent une baie splendide. D'ici, on peut admirer les vues classiques de Sydney avec en arrière-plan l'impressionnant « Harbour Bridge » et l'imposante Opéra de Sydney. Construite entre 1959 et 1973, alors un design révolutionnaire, l'opéra de Sydney demeure encore aujourd'hui l'emblème de la ville.

Et voilà, notre séjour en Australie tire à sa fin, après plus de cinq semaines passées sur cette immense île-continent. C'est maintenant le temps de mettre le cap sur sa petite voisine, la Nouvelle-Zélande!


Additional photos below
Photos: 70, Displayed: 30


Advertisement

Tel une marche en montagneTel une marche en montagne
Tel une marche en montagne

King's Canyon, Northern Territory
Plutôt fiers de notre ascension!!Plutôt fiers de notre ascension!!
Plutôt fiers de notre ascension!!

King's Canyon, Northern Territory
Panorama splendide de King's CanyonPanorama splendide de King's Canyon
Panorama splendide de King's Canyon

Regardez dans le milieu de la photo à droite et vous verrez un petit rectangle blanc. C'est le point de départ (et d'arrivée) de notre excursion sur le canyon!!
Au bord du précipiceAu bord du précipice
Au bord du précipice

King's Canyon, Outback
À la recherche de l'ombre perdueÀ la recherche de l'ombre perdue
À la recherche de l'ombre perdue

King's Canyon, Northern Territory
Quel point de vue!Quel point de vue!
Quel point de vue!

King's Canyon, Northern Territory
En équilibre...En équilibre...
En équilibre...

King's Canyon, Northern Territory
Formes, contrastes et couleursFormes, contrastes et couleurs
Formes, contrastes et couleurs

King's Canyon, Northern Territory
Tout un belvédère!Tout un belvédère!
Tout un belvédère!

King's Canyon, Northern Territory
Au bord de la crevasseAu bord de la crevasse
Au bord de la crevasse

King's Canyon, Northern Territory


24th July 2010

Impressionant
Votre périple m'impressionne toujours autant. La photo de l'opéra et du pont est particulièrement saisissante. Je dois avouer que j'ai bien hâte de vous revoir et de vous présenter à ma fiancée dans notre maison de Vanier. Mon père (qui a commencé à lire le blogue depuis le début) jalouse votre futur voyage à l'île de Pâques. Saluez bien Gab et Tania de ma part. Bon voyage!

Tot: 0.044s; Tpl: 0.021s; cc: 7; qc: 24; dbt: 0.0094s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.2mb