Broome City


Advertisement
Australia's flag
Oceania » Australia » Western Australia » Broome
July 14th 2013
Published: August 4th 2013
Edit Blog Post

11052013-_WAU798511052013-_WAU798511052013-_WAU7985

Les fameux "camels" de Broome
Salut les touristes !

Broome !! Une petite bourgade dans le nord ouest du Western Australia, la troisième plus grande ville de l'État avec ses 15000 habitants 😊 Depuis que je suis en Australie, j'en aurai entendu parler de ce patelin. Petite ville touristique pleine de charme. Un endroit qui m'a paru fort sympathique pour y passer deux trois-mois, histoire de travailler un peu ! Oui vous avez bien lu, travailler un peu. Enfin... pour travailler il faudrait en trouver du travail. Et ce n'est pas aussi facile que ce que l'on peut en raconter.

De tous les gens que j'ai pu rencontrer jusque ici, et il commence à y en avoir un paquet, beaucoup m'auront conseillé le Western Australia pour faire de l'argent et essayer d’amasser une petite fortune. C'est l'état le plus riche du pays avec toutes ses mines d'or, de diamants, ses villes en pleine expansion et sa nature sauvage à perte de vue. J'aurai pu aller à « Port Hedland » ou « Karatha » qui sont des villes plus industriels et ou les salaires sont un peu plus élevé, mais au final j'ai préféré une une contrée un peu plus touristique, plus agréable à
20042013-_WAU748520042013-_WAU748520042013-_WAU7485

Cable Beach, ou j'ai squatté pendant un bon mois, est réputé pour ses couchers de soleils et il faut avouer que j'en ai vu des fort sympathique
vivre en somme. Enfin... Il y du bon et du mauvais dans ce petit village.

Avant de partir et depuis le début du voyage, tout le monde m'a raconté la même histoire, les français ont mauvaise réputation en Australie. D'ailleurs vous avez peut être entendu parler de cet article publier en France, par l'Ambassadeur français à Sydney, concernant les backpackers français et leur méthode de « French shopping »... Un article pas très flatteur. Pour les curieux, je vous laisse trouver ça sur google. Au final, je crois que je commence à comprendre pourquoi... Les backpakcers, il faut le dire, ne sont pas toujours très réglo... Quoi qu'il en soit les conséquences sont que les habitants de Broome et un peu de toutes les villes touristiques en général, n'aiment pas vraiment les backpackers et principalement nous les français. Pourtant sans nous, on peut le dire les petites villes, agricole, touristique en industrielle, tomberaient en perdition. À Broome, approximativement 90% des travailleurs saisonniers sont des backpackers. Les habitants du coin amassent une richesse énorme grâce à nous et pourtant, ça n'empêche pas une bonne partie d'entre eux de nous traiter de manière pas très correcte. Je pourrais vous dépeindre le
13072013-_WAU852613072013-_WAU852613072013-_WAU8526

Un Perroquet domestique Alcoolique qui appartenait à un client de l'Hotel !
tableau un peu plus longuement mais je n'ai pas trop non plus envie de cracher dans la soupe. Il n'y a jamais que du positif dans un pays, mais je ne préfère pas m'attarder sur le négatif et vous faire partager les bonnes expériences que j'ai pu avoir. Personnellement, les cons je préfère les laisser dans leur merde et profiter des gens qui valent le coup. Et à ce petit jeu, il faut dire que j'ai été très chanceux. On dit souvent qu'elle se provoque, mais il faut aussi savoir le reconnaître quand elle te tombe sur le bout du nez. Et à ce petit jeu là, je vais maintenant pouvoir vous conter l'histoire qui changea mon voyage, l'histoire d'un taff de ouf en Australie 😊

Après trois semaines de recherche infructueuse sur Broome, je commençais clairement à perdre espoir. J'avais frappé à la majorité des portes et était près à faire n'importe quel genre de taff. Cela faisait quelques semaines déjà que mon compte en banque Australien affichait la jolie somme de $0. Je n'étais pas non plus à plaindre, il me restait largement de quoi vivre sur mon compte Français, mais dans la mesure du possible, je ne voulais pas trop toucher à ces petits euros somnolant gentiment dans un coffre à la banque. C'est alors que lors d'une belle journée ensoleillé, une copine m'a parlé d'une annonce sur le bon coin Australien, expliquant que l'Hotel Mercure faisait une session d'entretien, du speed interview, le lendemain à 16h. Quelqu'un d'autre m'avait un peu parlé du Mercure, pour y avoir bossé l'année précédente. En gros des heures à gogos pendant la pleine saison, une ambiance de folie et une « staff accommodation » en prime après quelques semaines de bons et loyaux services. Le rêve !! Il fallait tout donner et pour la première fois depuis que j'étais à Broome, enfin une personne allait me donner la possibilité de m'exprimer. Parce que quand l'on dépose des CVs, on a jamais vraiment l'occasion de discuter avec les managers, ceux susceptible de nous engager 😊

Le lendemain, je me pointe là-bas vers 4h moins 5, nippé comme un pingouin (j'exagère juste un peu😊, rasé à blanc, fait tellement rare pour être souligné. Je voulais vraiment ce job. Et là, c'est le drame... 40 personnes dans la salle, plus de chaises pour s'assoir, des Asiats à la pelle, des anglos-saxons avec logiquement un bien meilleur anglais que moi. En gros tout plein de backpackers là pour la même raison. 4H10, le boss et ses deux acolytes nous sorte leur p'tit speach puis voilà le moment de commencer les entretiens. Je tombe sur John, le « food and beverage manager » (le responsable des cuisines et du service), qui me demande de lui raconter une des histoires les plus folles qui me soit arrivé. Et là hop ni une ni deux, je lui raconte une de mes petites histoires Africaines, celle du jour ou nous avons rencontré le roi des Mossis 😊 Le pauvre, je ne lui ai pas laisser en placer une, je l'ai enchainer pendant 5 minutes d’anecdotes plus folles les unes que les autres, j'étais en grande forme comme vous savez comment je peux être des fois. Et le tour était joué : j'avais un job !! Il m'a expliqué par la suite qu'il ne cherchait pas forcément de l'expérience à tout va, ce qui m'allait puisque je n'avais jamais vraiment bossé dans un resto, mais plutôt des gens énergique avec la joie de vivre et plein d'histoire à raconter aux touristes. Un job fait pour moi 😊

3 semaines plus tard il me proposait de rejoindre la « Staff accommodation » moyennant l'achat d'une chemise noir, faisant plus classe que mes tee shirts noirs :p Une sorte de mini backpack ou vivent une bonne grosse partie des employé de l’hôtel. Au programme : Air conditionné, un vrai matelas, bouffe incluse (petit déj, sandwich le midi et repas chaud le soir), du poulet, du bœuf, des plats asiatiques, des lasagnes j'en passe et des meilleurs... La classe 4 étoiles sur l'échelle du backpacker. Pour la petite histoire, il faut savoir qu'en arrivant à Broome, j'avais dormi pendant plus de 6 semaines dans les dunes. Tout les matins et tout les soirs une petite marche s'imposait pour rejoindre notre campement de fortune ou j'avais monté ma tente, mon matelas, mon duvet et mon oreiller. Un logement gratuit, une expérience géniale, mais il faut le reconnaître, quand on travaille 50h la semaine, une douche chaude, un bon matelas, un frigo pour mettre ses petites bières au frais, je pouvais difficilement cracher dessus. De plus il faut ajouter que cette Staff accommodation coutait 80$ par semaine, soit même pas ce que je dépensais en bouffe par semaine avant. Et en prime, il ne me l'on jamais facturer. J'ai donc eu un logement gratuit pendant 1 mois et demie, à vivre à l'Australienne avec mes collègues de boulot, et en mettant quasiment tout l'argent que je gagnais de côté. C'était peut être en parti ça aussi le rêve Australien 😊

Mais comme toute bonne chose à une fin, après avoir amassé suffisamment d'argent pour voyager, j'ai quitté mon taff avec une pointe de tristesse. J'aurai fait presque tout ce qui est possible à faire las bas, j'aurai bossé au ptit déj, au repas du soir, au pub toute la journée, fait les « jam-night » au pub (soirée ou le pub est bondé de jeunes en mal de fête et d'alcool), fait un peu de laundry (lessive) et même améliorer leur logiciel informatique utilisé par les serveurs pour prendre les commandes. Un vrai p'tit homme à tout faire qui m'a donné un passe droit en Australie pour bosser dans d'autre hotel du groupe « Accord ». J'avais ainsi prévu les arrières et avait négocier un job au Novotel de Darwin. Job que j'ai finalement refusé, préférant voyager plutôt que de continuer à gagner de l'argent.

Au final ça restera
24042013-_WAU759224042013-_WAU759224042013-_WAU7592

Une belle image Australienne: Papa apprenant à surfer à son fils de 4-5 ans :)
comme une expérience fantastique qui me fait me poser bien des questions sur mon métier original. Loin de moi l'idée de dénigrer mon job d'ingé, mais le gros plus du Mercure aura été sa diversité et l'interaction humaine qui manque cruellement lorsque l'on travaille devant un ordinateur... Enfin, tout ça, ce n'est pas encore pour aujourd'hui et on verra bien ce que l'avenir me réserve 😊

J'ai même réussi à vendre ma voiture qui tombait en lambeau : le dimanche, 3 jours avant de quitter Broome. Il ne me restait plus qu'à monter à Darwin pour continuer mon aventure Australienne. Aventure que je connais déjà mais que je vais réserver pour une autre fois, très bientôt c'est promit. Et comme tout s'est toujours bien goupiller pour moi jusque ici, il n'était pas question que cela s'arrête. Deux jours avant de quitter Broome, alors que je cherchais un lift pour filer vers le nord, mes potes Louis et Sara sont arriver sur place et m'ont proposé de m'emmener la haut. Mais ça, c'est déjà le prochain épisode 😉

En ce qui concerne mon manque de news ces derniers mois, je suis pas vraiment désolé pour ce qui attendait impatiemment mon prochain article. Écrire est parfois un peu fatiguant, ça demande du temps et de la motivation, dont je manquais cruellement (comme pour les photos d'ailleurs ou vous pourrez observez que je n'ai pas été des plus productifs). Je vais essayer de vous tenir au jus plus souvent les prochains mois, surtout que vu mon programme, ça devrait envoyer du très très lourd 😉

Allez, a plouche, bonne vacances à vous et vous pouvez toujours aussi me donner quelques news !!


Additional photos below
Photos: 61, Displayed: 29


Advertisement



Tot: 1.102s; Tpl: 0.072s; cc: 12; qc: 55; dbt: 0.0507s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.4mb