Sydney ( L'Arrivee en Australie )


Advertisement
Australia's flag
Oceania » Australia » New South Wales » Sydney » Kings Cross
April 1st 2014
Published: April 3rd 2014
Edit Blog Post

31 mars



J'apparait dans l'aeroport d'Adelaide (Australie) totalement endormi.

Insuffisance de sommeil.

Et je sent affreusement mauvais.

Ma derniere journee a Bali me colle a la peau et mon nouveau deodorant indonesien n'arrive pas a contrer l'affront de mon dernier 24 heures d'itinerance.



A l'aeroport, je change mes derniers Rupiahs et empoche mes premiers dollars australiens. Ca me fait l'equivalent de 12$. Je m'en servirai rapidement pour me payer un petit pate a la viande (mince pie) et mon premier vrai cafe latte depuis ces quatre dernieres semaines.

Pour le meme prix, j'avais une nuitee dans un hotel indonesien.

Voila.

Mes finances sont outrees, mais j'ai le moral qui souri.

Je suis heureux de retrouver le calme, l'ordre et la proprete auxquels on nous a habitue en occident.

Et heureux de retrouver une temperature respirable aussi.

J'ai l'impression de me sentir plus leger comme si je venais de desserer les dents ou qu'on m'enlevait un Sisyphe (!) de sur les epaules.

Je retrouve mes repaires alors que je me plonge la fatigue dans mon latte chaud.

La cafeine me permettra de rester en vie durant ces quelques heures d'attente matinale dans l'aeroport d'Adelaide.

Merci grand cafe latte.

...



J'atterrit maintenant a l'aeroport de Sydney apres un court vol d'environ 1 heure. C'est l'equivalent d'une sieste ca.

J'agrippe ma maison au carrousel numero 1 alors que je suis toujours aussi puant!

Puis j'embarque dans le train de la ville (CityRail) en essayant de bien gerer mon arrivee en sol australien.

Je reve de savon et de douche.

Je suis de mal odorante compagnie.



J'arrive enfin a mon dortoir a quatre au Blue Parrot Backpackers Hostel.

Ce sera ici mon quartier general pour la prochaine semaine.

C'est que j'ai reserve cet endroit par internet, par feeling, pour les sept prochains jours. C'est une petite auberge ici, d'une quarantaine de lits, geree par deux soeurs a la bonne humeur desarmante. Mon feeling m'a bien servit.



Si mon cafe latte de ce matin m'a fait sourire, la douche sous laquelle je me retrouve maintenant m'euphorise completement. C'est comme sortir d'un costume de repugnante mascotte: je vais finalement arreter de faire fuir les gens... et de faire pleurer les enfants.



Possede par le decalage horaire, j'essaierai du mieux que je peux d'etirer ma soiree avant de me brancher dans le lit du haut de mon "bunk bed" grincant pour une recharge plus que meritee.

Cheers mate!



Note a Moi-Meme:

Se couvrir le corps de deodorant ne masque aucunement les odeurs pre existantes.





1 et 2 avril



Je me leve de la chambre sans espace de l'hostel de Sydney. J'ai particulierement bien dormit malgre l'ambiance de beuverie qui regne ici.

Les deux maigrelets neerlandais prepubaires avec qui je partage le dortoir pour l'instant dorment encore a poingts fermes.

Il faut avoir le coeur jeune pour jouer le backpacker a 35 ans vous savez. C'est comme un retour au Cegep cette histoire d'hostel.



Je fais d'abord un tour du quartier ou je me suis etablit.

"King's Cross".

D'ici, c'est une vingtaine de minutes a pieds pour me rendre au centre-ville. C'est pourquoi de nombreuses auberges de jeunesse s'y sont installes.

Il y a beaucoup de pubs ou faire la fete aux alentours.

Et puis je suis a deux pas du "Red Light" de Sydney aussi.

Des effeuilleuses amaigrient par les amphetamines rodent devant les bars louches aux neons clignotants pres de mon hostel.

Strip-teaseuses et sombres bordels.

Mais bon.

Je ne suis pas effraye ou inquiet par les marginaux du voisinage.

Montreal n'est certainement pas plus sage vous savez.



Je profite de ma premiere journee complete a Sydney pour me lancer dans une longue promenade le long de l'iconique Opera House et des quais du centre-ville. Le port est achalande et l'ambiance est plus qu'agreable. Et que dire du parfait climat de la ville, climat ou s'entremelent la douceur de la brise oceanique et la chaleur confortable d'une belle journee d'ete au Quebec.

Je vous avoue que je suis plutot impressionne par l'endroit.

On ne peut pas faire autrement qu'apprecier l'urbaine vie calme de Sydney.

Apres avoir senti le poul de la ville, je peux tres bien comprendre l'engouement pour les voyageurs de vouloir decouvrir encore plus l'Australie.



Puis cette deuxieme journee, je la passerai au zoo de la ville, situe en pente sur l'autre rive, devant l'Opera House.

Voila.

Je prendrai tout mon temps. Vraiment tout mon temps.

J'adore les zoos.



Bref.

Je ne pouvais pas mieux choisir: Sydney est definitivement l'endroit ideal ou passer ma derniere semaine de voyage sur ce coin de planete.



Etienne X


Additional photos below
Photos: 8, Displayed: 8


Advertisement



Tot: 2.527s; Tpl: 0.057s; cc: 16; qc: 29; dbt: 0.037s; 2; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.3mb