Le wildlife de l'Intracostal


Advertisement
Published: May 11th 2008
Edit Blog Post

Ah ! Que c'est beau l'amour !Ah ! Que c'est beau l'amour !Ah ! Que c'est beau l'amour !

2 manatee. Photo prise par Victoria V
Depuis notre départ de Charleston, on navigue 12 heures dans l’intracostal. Nous aurions aimé prendre la mer jusqu'à Beaufort, mais dame nature nous souffle des vents du nord pour 2 jours et par la suite ça sera des vents du sud de 25 à 35 nœuds de vent. Nous nous reprendrons pour la sortie en mer de Norfolk à Cape May afin d’éviter de prendre la Chesapeake Bay et la Delaware Bay.

C’est dans cette portion de l’intracostal qu’on redécouvre à nouveau la vie sauvage. Tantôt un crocodile de 8 pieds, tantôt des aigles. Tantôt des Urubus à tête rouge, des chevreuils, des tortues, des malards, plusieurs petits oiseaux de différentes couleurs et même des cheveux sauvages. Malgré toutes ces petites merveilles on s’ennuie déjà de nos poissons multicolores des Exumas. MC à déjà hâte de revoir ses amis les Requins et les Baraccudas…..

Nous sommes retournés à Georgetown mangés au même pub que l’an dernier avec Mario et Karine. Des bonnes ailes de poulet à s’en lécher les doigts…. Mmmmm!

Après Georgetown, nous continuons à pousser la machine. On veut faire le plus de milles nautiques. Nous sommes même arrêter à l’un des nombreux ponts qu’on doit
ManateeManateeManatee

Les manatee rafolent de l'eau douce. Photo prise par victoria V.
faire ouvrir, car la marée est à son plus bas. Nous sommes obligés d’attendre la marée montante, malgré ce délai de 45 minutes on réussit tous de même à parcourir 65 milles nautiques et nous arrivons à 20h00 à notre ancrage.

Jeudi 8 mai et vendredi le 9 mai

Ce n’est finalement pas juste au Bahamas qu’il vente toujours… À Wrightsville le vent se maintient entre 25 et 35 nœuds et ce pendant 24 heures de suite. Malheureusement, le mouillage ne nous donne pas beaucoup de protection des vents et des vagues de 2 pieds. Born Free à tenu le coup comme un vrai champion…… Nous aurions aimé faire route un peu plus au nord, mais comme le vent est trop fort tous les ponts sont fermé à toute circulation maritime. Seb en profite pour enlever la moustache jaune de l’étrave de Born Free et enlève la rouille qui a commencé sur le stainless. Il doit faire cet entretient 1 fois par mois pour éviter que la rouille n’endommage le stainless.

Samedi le 10 mai

Nous quittons Wrightsville pour Beaufort, mais en cours de route nous écoutons la météo afin de connaître la force des vents
Crocrodile à l'horizonCrocrodile à l'horizonCrocrodile à l'horizon

Ce n'est pas le temps de faire une saucette !!!!!!
pour les jours à venir et nous entendons qu’il y aura d’autre vent de 35 à 45 nœuds. Décidemment, nous ne sommes pas chanceux……. Nous communiquons à plusieurs reprises avec victoria V pour trouver une solution afin de nous trouver un bon ancrage pour les prochains jours. Dans nos guides nautiques, on nous informe qu’il y a à Morehead city un quai à 10$ mais avec aucun service. Victoria V font des recherches sur internet afin d’avoir le numéro de téléphone du restaurant. Premiers arrivés, premiers servis ! Nous sommes donc en route et on se croise les doigts! Il y aura-t-il de la place pour nos 2 bateaux ! Quelques minutes avant d’arrivés à Morehead city, Victoria V nous appelle sur la radio pour nous dire de fermer notre génois (voile), car le vent souffle à 35 nœuds (ils sont à un demi mille de nous). Le temps de fermé notre voile et voilà que Born Free nous fait gîter comme si nous étions pleine voile. Le front (rencontre de 2 masses d’air chaud et froid) arrive plus vite que prévu. Victoria V doit attendre un peu avant de rentrer dans le chenal de Morehead city. Avec ses vents c’est trop dangereux de rentrer dans un quai. Une fois rentrer dans le chenal bien banalisé, la profondeur arrive à 5 pieds et leur tirant d’eau est de 5 pieds. Mario nous appelle pour nous dire qu’il doit retourner sur ses pas, car il touche le fond. Impossible à rentrer pour nous, car nous avons besoin de 5 pieds 7 d’eau. Ils réussissent à sortir de leur fâcheuse position. Les vents sont toujours de 25 à 30 nœuds et nous sommes à 2 milles nautique de Beaufort. Il est 19h30 et il nous reste encore une heure avant la noirceur. On décide de mettre l’ancre une quinzaine de minutes pour voir si les vents vont diminuer. Et non ! Le vent souffle encore de 25 à 30 nœuds. On prend une chance et on continue vers Beaufort. À notre arrivés, nous sommes accueillis par une vingtaine de cheveux sauvages et c’est le festival de la chanson avec des band extérieur à Beaufort. Wow ! Le temps d’oublié qu’il y a du vent. Nous avons décidé de prendre une marina pour les 3 prochains jours, car il y a des risques de tornade en Caroline du nord. Et ou nous sommes……en Caroline du nord. D’ailleurs, à 15 milles nautiques au sud de nous, il y a eu une tornade et nous avions passé à cet endroit 2 heures plus tôt. Quelle chance !

À notre arrivés, nous nous sommes empressés d’aller prendre une bonne douche et d’aller écouter un band avec une bonne bière froide. Elle n’aura jamais été aussi bonne ! Good Job gang !

Dimanche le 11 mai

Depuis notre départ en septembre, nous avions pris seulement 1 marina pour aller à Disney World. Wow ! Quelle bonne heure ! Nous avons été emportés dans les bras de Morphée comme jamais nous avons dormi. À l’ancre, il y a toujours un petit stress quand le vent souffle fort, mais cette fois-ci, il peut y avoir des vents de 50 nœuds et nous allons dormir sur nos 2 oreilles parce-que nous sommes à quai, un vrai quai, pas avec des poteaux français.

Nous avons appelé nos mamans pour leur souhaiter une très belle journée en cette journée de la fête des mères. On vous aiment beaucoup.

La marina offre une voiture de courtoisie pour faire des courses. Nous en avons profité avec Mario et Karine pour faire une épicerie et bien sûr arrêter chez West marine (magasin de bateau).





Additional photos below
Photos: 21, Displayed: 21


Advertisement

Queen trigger fishQueen trigger fish
Queen trigger fish

Et non ! ce n,est pas un poisson qu'on retrouve dans l'intracostal.....c'est plutôt un poisson que nous avions bien aimé dans les exumas. Photo prise par le photographe de Fernandina.
GirafeGirafe
Girafe

Seb, retrouve une amie de son pays de naissance l'afrique plus précisément le Congo.
AncreAncre
Ancre

Seb, commence déjà à ramassé son bois pour l'hiver prochain !
Pout ! Pout ! Pout ! Pout ! Pout ! Pout !
Pout ! Pout ! Pout !

Il y a beaucop de moteur à faire dans l'intracostal.
Surfer en actionSurfer en action
Surfer en action

Wrightsville
Un beau bateau avec un beau coucher du soleilUn beau bateau avec un beau coucher du soleil
Un beau bateau avec un beau coucher du soleil

Victoria v à l'ancrage de wrightsville avant la tempête
Sushi à bord de Born FreeSushi à bord de Born Free
Sushi à bord de Born Free

Karine la chef nous a préparé avec l'aide de sa sous-chef MC les meilleures sushi en ville. Une vrai professionnelle.
Commande pour emporter !Commande pour emporter !
Commande pour emporter !

Adresse du restaurant: www.travelblog.org/bloggers/victoria-v/


12th May 2008

windy spot
Cette région semble définitivement venteuse à cette époque de l'année. En mai 2005 nous y avions subi une tempête de 2 jours avec des vents de 50 à 67 noeuds!
12th May 2008

RoumA
On vous attend....mais restez prudents...xxx...xxx...xxx

Tot: 1.371s; Tpl: 0.075s; cc: 23; qc: 84; dbt: 0.052s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.5mb