S03E04 - From Caucase to Anatolia


Advertisement
Turkey's flag
Middle East » Turkey » Marmara » Istanbul
November 17th 2016
Published: November 17th 2016
Edit Blog Post

Fatigués? oui ça on l'est, mais ennuyés? jamais!

Un passage en Georgie qui complète notre triplette du Caucase, et nous nous retrouvons au coeur d'un pays, une fois encore, politiquement enflammé. Un pays de plus qui se cherche, un pays de plus où le peuple cri son identité à la face d'un monde et de politiques qui n'en n'ont pas vraiment quelque chose à faire. Mais ils sont là. Eux non plus ne laisserons pas des millénaires d'Histoire se faire engloutir par la simple excuse que nous sommes au 21ème siècle.

Sur un arrière goût de trop peu, mais pris par le temps, nous devons traverser la Turquie pour arriver à Istanbul. Accueillis par Ceyhun, ami d'ami... Nous étions pendant 10jours à la maison. Une générosité qui encore une fois nous fait perdre nos mots, mais qui gonfle nos coeurs d'un Amour xénophile sans faille. La Turquie, cette terrible Turquie qui fait trembler l'occident et qui fait couler beaucoup d'encre, nous l'avons rencontré. Mais nous, ce que nous avons vu est un peuple qui a peur de sa propre société, mais qui ne se cache pas, qui se bat contre un gouvernement de mensonge et de manipulation. Des amis, voilà la principale chose que la Turquie nous a apportée en ces quelques jours.

Il est temps de rejoindre l'Europe...




Tired? Yes we are, but bored? Never!

A brief visit in Georgia which filled our third and last Caucasian part, brought us in the heart of a country - once again - politically wild. One more country which seek himself. One more country where the people scream for their identity to the world and political faces who doesn't really give a sh*t. But they are here. They won't let millenium of History swallow them by the simple excuse that we are in the 21st century.

On an aftertaste of too short, but taken by the time, we have to cross Turkey to arrive in Istanbul. Welcomed by Ceyhun - friend of a friend - we were for 10 days like home. A generosity which - once again - made us lost our words, but who warm our hearts of a pure xenophile Love. Turkey, this terrible Turkey who make shivered the Occident and who made talked a lot about itself, we met her. But for us, what we saw are people scared of their own society, but who don't hide, who fight against a lying and manipulative government. Friends, this is the main thing that Turkey brought us in these few days.

Now is time to join Europe...







Additional photos below
Photos: 6, Displayed: 6


Advertisement



18th November 2016
Öznur in Kadikoy

Les portes del'occident
Bonjour les enfants aux coeurs gonflés comme des ballons d'amour, ça transpire dans vos yeux et c'est beau! Votre constat sur les politiques est de grande justesse et les peuples subissent des tyrranies qui les pousseront un jour à la révolte. L'heure de la révolution sonnera. Vos consciences politiques se sont visiblement développés durant votre gigantesque voyage. je vous embrasse.
18th November 2016

Ahhh extra ! ça commençait à me manquer...vraiment contente de ces images, de vos mots et de ce vol d'oiseau libre .... à très bientôt cette fois ;-) !
19th November 2016

PEACE & LOVE
Heeeeeeey brothers :) we love you and hope to see you soon again ! Hugs and kisses from İstanbul, wish you have always colorful ways like rainbow:)

Tot: 2.349s; Tpl: 0.045s; cc: 8; qc: 51; dbt: 0.0496s; 2; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 3; ; mem: 1.3mb