Petra


Advertisement
Jordan's flag
Middle East » Jordan » South » Petra
September 28th 2015
Published: October 4th 2015
Edit Blog Post

Total Distance: 0 miles / 0 kmMouse: 0,0


28 septembre 2015 - Jour 5



Nous rejoignons notre guide du jour, Samir, à 8h à l'entrée du site. De là, nous faisons les premiers 800m à cheval, c'est inclus avec le billet d'entrée. Je pense que ça doit être l'influence d'Indiana Jones mais c'est franchement ridicule car les chevaux n'ont même pas de rênes, ils sont guidés à pied par les bédouins. En chemin nous découvrons une première façade et des cavernes taillées à même la roche. Les chevaux nous laissent à l'entrée du canyon long de 2km. A l'intérieur les couleurs sont incroyables et Samir nous explique qu'elles changent au fur et à mesure de la journée, selon la lumière qui entre dans le canyon. Les Nabatéens qui ont édifié cette cité étaient de fabuleux ingénieurs. Non seulement l'emplacement de la ville a été parfaitement choisi pour être protégé par le canyon mais ils ont réussi à créer un système d'irrigation qui traverse tout le canyon jusqu'à la ville. Au fur et à mesure que l'on avance, on découvre également les restes de différentes sculptures qui accueillaient les voyageurs. Ca devait être une expérience incroyable après avoir traversé le désert, de se retrouver dans ce canyon et de déboucher sur ça...



LA fameuse façade de Petra! Celle qui lui a valu de devenir l'une des 7 nouvelles merveilles du monde et qui porte bien son nom de Trésor. On l'aperçoit partiellement au détour d'un virage et quand elle se dévoile enfin complètement on ne peut que rester abasourdi devant une telle splendeur! A ce moment précis, je me sens vraiment privilégiée d'être ici, parce que c'est un lieu historique incroyable et parce qu'en même temps j'ai l'impression d'être dans un film! On savoure ces premiers instants en silence puis Samir nous en dit un peu plus sur ce monument.

Toutes les façades étaient toujours construites de haut en bas, ils devaient donc avoir une vision globale de l'édifice avant de le commencer. De côté, sur toute la hauteur, on voit justement une lignée de trous qui servaient de fixations à l'échafaudage. Mais non seulement c'est déjà un exploit de sculpter une façade avec tant de détails mais en plus il y a des vraies chambres à l'intérieur! Donc après avoir sculpté tout le haut ils ont commencé à creuser d'énormes trous qui auraient pu faire tout s'effondrer à la moindre mauvaise manoeuvre. Et comme si ça ne suffisait pas ils ont également intégré des colonnes devant l'entrée. Comprenez bien qu'elles n'ont pas été rajoutées après coup, ils ont taillé autour! Et tout ceci a été réalisé en 25 ans seulement selon les estimations. A titre de comparaison la Sagrada Familia est en construction depuis plus de 100 ans avec toute la technologie moderne alors que les Nabatéens faisaient des merveilles il y a plus de 2000 ans avec des outils rudimentaires. Malheureusement elle a été un peu endommagée au cours des siècles: une colonne s'était effondrée suite à un tremblement de terre et a dû être restaurée avec de la brique. D'ailleurs c'est la honte, on voit qu'elle est toute bosselée alors que les originales sont parfaites. Et la coupole centrale qui surplombe l'édifice est criblée de balles de fusil. La cité a été abandonnée de nombreuses années et lorsque les bédouins l'ont trouvée ils pensaient que la coupole était pleine d'or et qu'ils arriveraient à la casser en lui tirant dessus pour faire tomber les pièces... La théorie la plus probable est que ce monument n'était pas un tombeau comme la plupart des autres façades car aucune tombe n'a été trouvée à l'intérieur mais qu'il était utilisé pour célébrer des cérémonies. Mais le monument n'a pas fini de révéler ses secrets puisqu'en 2004 les archéologues ont découvert qu'il y avait encore un étage souterrain! Mais ils ont arrêté les excavations de sable de peur de faire s'effondrer la structure.



Le Trésor n'est que l'entrée de la ville qui réserve encore bien des surprises. Nous continuons notre chemin et passons devant plusieurs autres façades, plus petites, qui cette fois contenaient des tombes. Divers types d'inscriptions à l'entrée permettaient de savoir combien de personnes y étaient enterrées. Puis nous parvenons au centre-ville où l'on trouve les habitations situées autour d'un cirque de type romain. Selon la technique nabatéenne, le cirque a été creusé à même la roche et les romains qui ont ensuite pris possession de la ville après les Nabatéens y ont ajouté une scène. Les habitations situées en face sont assez rudimentaires, des trous dans la roche qui prend parfois des reflets incroyables de bleu, rouge et jaune.



Puis nous parvenons à une partie de la ville typiquement romaine. Nous retrouvons les caractéristiques que nous avons apprises à Jerash: une rue principale pavée, le cardo maximus, longée de colonnes qui abritaient des commerces et qui menaient à une porte principale de la ville. Plusieurs palais, dont il ne reste que les colonnes, surplombent cette rue.



Nous sommes pratiquement au bout de la ville, du moins à ce niveau-ci. Car pour aller découvrir le 2ème plus beau monument de Petra, il faut grimper! Plus de 800 marches d'escalier à flanc de montagne que de nombreux bédouins nous proposent de monter à dos d'âne. Ca ne peut pas être pire que l'ascension au Machu Picchu, on décide de les faire à pied. De nombreux bédouins ont installé leur stand dans la montée pour proposer du ravitaillement ou une pause shopping. Ils sont courageux de trimballer leur matériel jusqu'ici. Nous parvenons en sueur mais sans trop de peine au sommet pour découvrir le Monastère. Il est beaucoup plus grand que le Trésor mais son niveau de finition n'est pas aussi abouti. Et il y a visiblement très peu de monde qui grimpe jusqu'ici. De manière générale, c'est une période noire pour le tourisme en Jordanie. Ils souffrent du conflit en Syrie que les médias attribuent à tout le Moyent-Orient, incluant la Jordanie. De nombreux hôtels à Petra ont dû fermer faute de réservations et il y a très peu de touristes actuellement dans le pays. Pour nous c'est un avantage de pouvoir faire nos visites sans trop de monde mais ça nous fait vraiment de la peine pour eux. Car ils sont vraiment très hospitaliers. Même là-haut les bédouins ont installé une tente, fauteuils et tables pour pouvoir profiter du point de vue sur les montagnes. Il faut savoir que les bédouins avaient pris possession de la ville avant qu'un explorateur suisse ne (re)découvre la ville en 1812. Mais devant l'essor du tourisme et le fait que les bédouins détérioraient la cité en faisant des feux dans les cavernes, le gouvernement leur a offert des maisons en brique dans un village en périphérie pour les sortir de Petra. Mais ils y sont toujours tolérés la journée pour vendre les tours à dos d'âne et leur artisanat.



Nous redescendons dans la cité et, après une pause pour le lunch, continuons dans une autre partie de la ville qui regroupait plusieurs églises byzantines. Nous voyons notamment une belle mosaïque de sol ainsi que des colonnes de marbre bleu. Il nous reste encore à voir l'allée des tombeaux où sont situées les tombes des plus riches de la ville. Il y a le Tombeau du Palais, la façade la plus grande (en superficie) de Petra. Elle est suivie par la tombe de soie, spéciale par ses marbrures bleues et le tombeau aux urnes, dont le plafond a aussi des couleurs incroyables.



Bien sûr on pourrait encore aller visiter quantité d'autres sites répartis sur toute la ville. Pour une visite optimale, 3 à 4 jours sur place sont recommandés mais avec cette journée marathon nous avons déjà un bon aperçu de la cité. On décide de retourner devant le Trésor et d'y passer tranquillement les derniers moments de la journée. D'ailleurs je trouve les couleurs beaucoup plus jolies maintenant que ce matin. On s'imprègne au maximum de ces instants avant de quitter Petra... momentanément...



...car nous y retournons ce soir. Deux fois par semaine sont organisées des visites de Petra de nuit, où le chemin à travers le canyon jusqu'au Trésor est éclairé uniquement par des bougies. La coïncidence a fait que l'ont tombe justement sur un de ces 2 soirs et en plus de ça, c'est un soir de pleine lune! Ca fait beaucoup de coïncidences pour ne pas en profiter. Rendez-vous donc à 20h30 à l'entrée du site pour commencer la marche. On est contents qu'il y ait tout de même suffisamment de monde qui participe mais pas trop pour être gênés par la foule. On prend facilement la tête du peloton dans le but d'arriver parmi les premiers devant le Trésor afin d'avoir les meilleures places. La lune n'est pas encore haut dans le ciel mais elle éclaire déjà bien le chemin. Toutefois, pour quelqu'un qui ferait d'abord la visite de nuit ça doit quand même être flippant comme ambiance. Et encore plus dans le canyon, où la lune ne passe pas et seules les bougies éclairent, heureusement qu'on connaît un peu le terrain. Un chien sauvage s'amuse à nous dépasser dans l'ombre par le canal d'irrigation en nous faisant sursauter à chaque fois. Puis nous arrivons devant le Trésor et prenons place au premier rang, juste devant le parterre de bougies qui ont été allumées devant la façade. Ces lueurs vacillantes font ressortir les teintes rouges de la pierre qui lui donnent de très beaux reflets. Une fois tout le monde installé, commence un ¨spectacle¨ musical où 2 artistes nous font une démo de flûte et d'une sorte de violon oriental. C'est vraiment très minimaliste, heureusement qu'on n'était pas venus pour ça. On profite surtout de la vue sur le Trésor à la lumière des bougies, que la lune vient progressivement éclairer à son tour, c'est magique! Une fois le show terminé, les spectateurs commencent à quitter le site mais nous y restons aussi longtemps que possible pour bien mémoriser ces instants car aucune photo (malgré de nombreux efforts) n'arrive à reproduire la lumière de la lune sur la façade. Les meilleurs souvenirs de Petra resteront donc dans nos mémoires.


Additional photos below
Photos: 22, Displayed: 22


Advertisement



Tot: 0.143s; Tpl: 0.057s; cc: 10; qc: 29; dbt: 0.0162s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 2; ; mem: 1.2mb