Ljubljana, Slovenia (ou Le Repaire du Dragon)


Advertisement
Slovenia's flag
Europe » Slovenia » Upper Carniola » Ljubljana
November 20th 2022
Published: November 21st 2022
Edit Blog Post

20 nov

Le petit aéronef dans lequel je prend place décolle de la Suisse avant même que je puisse reprendre mon souffle.

Je suis arrivé à mon escale de justesse. C'est qu'il y a eu du retard au départ de Montréal: une histoire de dégivrage parait-il.

Il est 7h20AM et il fait gris sur Zurich.

Nous sommes 13 passagers en direction de Ljubljana. Il manque plus d'une centaine de voyageurs pour remplir l'engin.

J'avais prévu la basse-saison en Slovénie, et l'absence de gens dans l'avion me le confirmera.

Le mois de novembre balance entre deux saisons: ce n'est ni la période de la plage, ni celle du ski alpin dans les Balkans.



Le petit avion transperce le sombre plafond qui enferme Zurich ce matin pour rapidement retrouver la lumière de l'aurore cachée au dessus des nuages.

Le fil orangé surligne comme un phare maintenant la mer mousseuse de nimbus.

On voguera donc ainsi, en surplombant les pointes enneigées des Alpes qui s'aperçevront parfois dans les nuées comme des atolls.



Peu de temps s'écoulera avant notre plongée vers Ljubljana (on dit Lu-bia-na).

Sous l'épais tapis nuageux, le décor slovène apparaît maintenant en carroyage: des bourgades serrées, de la dense forêt de conifères et des cases de pelouse humide et presque fluorescente découpent le territoire.

J'atterris donc en pleine campagne, à un aéroport minuscule plutôt éloignée de la peu populeuse capitale de la Slovénie (il y a + ou - 280 000 habitants à Ljubljana).

Il y aura d'impressionnants baillements derrière le comptoir du café des Arrival: c'est effectivement un dimanche matin de basse-saison touristique à ma destination finale.



Le public bus pour le centre-ville est cédulé aux heures: j'y entre avec une fausse rouquine avancée en âge qui porte des gants en papier peint floral rococo pareil à sa robe. Elle ne souri pas. Nous serons longtemps les deux seuls dans le bus matinal pour Ljubljana.

Dans les hameaux qu'on traverse, la vie hors des chapelles ne s'est pas encore enclenchée. Tout est au ralenti. Un chien solitaire passe parfois, ou bien pédale un vieil homme certainement en retard pour la messe.



Enfin, Ljubljana se dévoile davantage alors que le bus s'arrête à la gare centrale de la ville. Ce seront mes premiers pas en ex-Yougoslavie.

J'ai des souvenirs de Rome qui me reviennent en tête. De Varsovie et de Sofia aussi.



La populaire auberge où je me pose (Celica Hostel) est une ancienne prison où les cellules logent maintenant des voyageurs. Derrière le bloc muté en hostel, un bâtiment défraîchit où squattaient les étudiants dans les années 90 pousse maintenant le rire des fêtards qui trinquent dans des bars et des discothèques au goût du jour. Il y a eu changement de garde: les punks ne sont plus ce qu'ils étaient.



21 nov

Je sors de mon dortoir à l'ouverture du free breakfast buffet de 7h30AM.

Le décalage horaire et les lagers m'ont assommé rapidement hier soir.

Il y a cinq lits dans la cellule num.208 (31$CAD le lit, déjeuner inclus). Un voyageur endormi y fait le percolateur depuis 15 heures maintenant. Il aura disparu à mon retour du buffet. Je ne saurai donc pas lequel des touristes dans l'auberge ronfle comme un tremblement de terre.



Le ciel est bas sur la capitale. L'absence de soleil emprisonne Ljubljana dans de la brume et de la grisaille.

Sur les murs de Metelkova Mesto, les graffitis s'illuminent eux presqu'en néon.

Il fait 4 degré. Le long du Lubljanica river, les terrasses accueillent tout de même les familles emmitouflées pour de l'hiver prématuré. Ça sirotent des vins chauds ou ça prend l'apéro à prix fort.

Les ponts passant d'un bord à l'autre de la rivière brouillée rappelle peut-être la Seine. Et l'architecture rappelle peut-être celle de Vienne ou de Venise.

Le dragon, emblème de la ville, apparaît parfois en bronze au bout des ponts (Dragon Bridge) ou en peluche dans les nombreuses boutiques à souvenirs.

On en voit aussi de profil sur les bouteilles de bière Union ou tout sourire sur les bennes à ordures. Ce serait le monstre combattu par St.Georges dit-on... ou celui qu'affronta le Jason des Argonautes peut-être.



En après-midi, j'embarque dans le Free Walking Tour de la capitale, ce qui me remplira d'informations sur la fondation de la ville: du Moyen-Âge à l'Empire Austro-Hongrois, puis de l'effondrement du Communisme à la Guerre Froide. L'histoire de la jeune nation slovène est complexe et infiniment fascinante (la Slovénie est la première nation à avoir sorti de la Yougoslavie. C'était en 1991. Pendant ce temps, Nirvana sortait Nevermind).

...

Il y a 4 voyageurs dans la cellule num.208 ce soir. Alors que je m'apprête à m'endormir, un mexicain roudouillard enclenche un ronflement métronomique comme on s'entêterait à faire démarer un bazou vide d'essence. Vr... Vr... Vr...

Après une accalmie (j'étais enfin sur le point de m'endormir), le revoilà qui s'y remet avec plus de vigueur cette fois.

Son grondement ne trompe pas: c'est lui finalement le percolateur de la nuit passée.

Ce soir encore, il y a un dragon dans le dortoir.



Demain: direction Bled, à la frontière autrichienne.

Etienne X



Notes à Moi-Même:

1- Cappuccino à l'aéroport: 3.5 euro. Cappuccino dans la ville: 1.7 euro.

2- Combien coûte l'Université en Slovénie? 30 euro. Il faut bien payer l'ouverture du dossier, non?

3- Célébritée de la Slovénie: Melania Trump

4- Un immense sapin de Noël a été installé à la Place Centrale. Grande, coquette et sans mot, beaucoup de langues sales ont surnommée la décoration Melania.


Additional photos below
Photos: 16, Displayed: 16


Advertisement



22nd November 2022

Merci
Merci de nous offrir ton talent et tes aventures Isa xx
23rd November 2022

Ronflement
C est peut être mieux dans une chambre privé ahah plutôt qu'une cellule mais c est de quoi mettre amusant ton récit. Bonne continuité et donne nous d autres nouvelles de ton voyageXX

Tot: 0.113s; Tpl: 0.019s; cc: 16; qc: 30; dbt: 0.054s; 1; m:domysql w:travelblog (10.17.0.13); sld: 1; ; mem: 1.1mb