From Puerto Viejo to Panama


Advertisement
Published: November 17th 2011
Edit Blog Post

Apres avoir passe quelques jours a Puerto Viejo en compagnie de mes 3 amis, Pablo, Aaron et David, j ai pris la direction du sud pour atteindre le Panama, plus precisement Bocas del Toro, un archipel au nord/ouest. Arrivee a Almirante, j ai commence mon voyage sur l-eau, au milieu de petites iles, plus belles les une que les autres. J ai rencontre une fille des plus bizarre, je ne serais pas restee avec elle si on n avait pas rencontre Eva et Damien dans le taxi qu on a partage pour arriver aux iles. On a decide d aller sur une ile voisine, plus petite, qui s appelle Bastimientos. La/bas on a pu profiter de deux jours de relaxation, on a fait un tour, vu des dauphins, fait du snorkling au milieu des meduses et le soir profiter d un petit concert prive a l auberge de Jaguar. Tout cela etait bien touristique. Un vieil homme lors de cette soiree la m a lu les lignes de la main et m a dit. You not trust. You need to trust again. LOL. Je ne sais pas vraiment si j en suis capable, mais je sentais un manque certain d amour. Je l ai d ailleurs appele cette nuit la. Where are you my love. Je n aurais peut etre pas du... Apres un retour plutot difficile au sein des touristes, comme si je me sentais etrangere a mon propre status de voyageuse je suis repartie pour un peu de reel,. Cette histoire la est un peu differente des autres etant donne qu un homme est implique... Je suis venue en touriste et je suis repartie en connaisseuse. Le soir ou je suis rentree de Bastimentos a Isla Colon, j ai rencontre un ange, qui m a ramene a bastimentos dans sa lancha. Pour une raison claire. Je devais retourner la-bas. Je devais connaitre cette ile sous une perspective differente. Et j'ai reussi...grace a Micky, a Roberto, John, Shiley, les enfants de l ecole... Grace a eux, et surtout grace a Micky, j ai pu voir un autre aspect de Bastimentos , comprendre reellement ce qui se passait sur cette ile, si petite, ou tous les gens se connaissent, se saluent, s interpellent dans la rue, se disant des trucs en patois que je ne comprenais pas...enfin au debut... Une ile remplie d'histoire de fantomes, d'esprits, ou on assiste a un melange culturel assez etrange...Des rastas blacks, des indiens,des blancs (peu...) et des chinois. Chez les jeunes, les problemes sont nombreux. La drogue sevit, surtout chez les jeunes qui n ont pas continue leurs etudes. Leur systeme educatif nest pas des plus fonctionnel. Ca parle de filles, de sexe toute la journee, meme chez les petits de 7 ans. C'est une ile caraibeenne a 100%, qui vit a un rythme different, ou la nature est partout et ainsi ou la vie peut se vivre un peu au ralenti, mais peut se vivre...Ma petite histoire d amour m a appris bcp sur la vie la/bas, sur l histoire du Panama, sur les real gangsters, la culture du gun et de la violence engendree par des politiques pourris et par une musique plutot violente et sexiste. Ce voyage m a aussi fait me rendre compte que je ne suis pas encore prete, mais alors pas du tout, davoir un homme dans ma vie. Le voyage l emporte encore une fois sur l amour. A la grande peine de Micky... Je me suis sentie en paix sur cette ile, car je n etais pas stressee par tout et n importe quoi. De retour a San Jose, la difference est notoire. RAV. Demain depart pour le Nicaragua. A ver como ***


Additional photos below
Photos: 66, Displayed: 24


Advertisement



Tot: 1.275s; Tpl: 0.095s; cc: 12; qc: 57; dbt: 0.0579s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.4mb