L'île de Carriacou


Advertisement
Grenada's flag
Central America Caribbean » Grenada » Carriacou
February 9th 2011
Published: February 10th 2011
Edit Blog Post

Petite île de moins de 10km carré, elle fait vivre environ 7000 habitants, dont la moitié est d’âge scolaire. Les gens vivent de la ferme quand ils ne sont pas fonctionnaires ou enseignants. Petite vie tranquille.
Les infrastructures sont efficaces, les routes sont presque toutes en béton et de très bonne largeur pour deux autos. Il y a même un hôpital au sommet, donnant une vue imprenable sur la ville et la mer des Caraïbes. Cet emplacement doit jouer un grand rôle dans le rétablissement des malades!
Nous nous sommes fait recommander un chauffeur de taxi par le responsable du Yacht Club de Carriacou. Vincent, donc, nous a fait visiter son île avec grande gentillesse et nous a amené dîner dans un petit hôtel dont la table, offrant la cuisine locale, était savoureuse. Nous n’avions jamais mangé de conques préparées de cette façon (genre à la créole) et elles étaient de loin les meilleures que l’on ait mangées jusqu’ici; et à un prix raisonnable 35EC$ par personne, incluant la boisson (moins de 15$). De plus, le tarif était tout à fait raisonnable : 35EC$ par personne. Nous étions six : Cappuccino, Silverheels et Absaroque.
Les paysages sont superbes, et les propriétés
Sur le côté nord ouest de la baie, Sandy Island  Sur le côté nord ouest de la baie, Sandy Island  Sur le côté nord ouest de la baie, Sandy Island

nouvellement un parc marin avec de très solides moorings. C’est un must !
plus propres qu’à Grenade.
Nous avons même rencontré un couple de québécois qui tiennent le centre de plongée Lumba Dive, sur Tyrrel Bay
Le mouillage de Tyrrel Bay est grand et a une bonne tenue tant qu’on est dans le sable, et il y en a beaucoup. Tout le long de la route qui longe la plage, on trouve des kiosques où l'on vend fruits et légumes locaux, frais et de bonne qualité. De Tyrrel Bay on peut marcher jusqu’à Paradise Beach, une petite marche d’une demie heure au plus et qui nous amène vraiment au paradis (voir photos). Si on prend le bus, on peut se rendre à Hillsborough pour 2,50EC$ et là tous les magasins s’offrent à vous. Et pas cher! Il faut arrêter ici absolument sur le chemin du retour pour faire le plein d’alcool (rhum, ricard…) et de bière.
Une très agréable découverte!



Additional photos below
Photos: 14, Displayed: 14


Advertisement

Vue sur Petit St-Vincent, à gauche, et sur Petite Martinique, à droite,     Vue sur Petit St-Vincent, à gauche, et sur Petite Martinique, à droite,
Vue sur Petit St-Vincent, à gauche, et sur Petite Martinique, à droite,

Ces îles sont à l’est de Carriacou et constituent la fin des Grenadines
Le service postal est assuré partout à Carriacou même dans les coins reculés, au centre de l’île  Le service postal est assuré partout à Carriacou même dans les coins reculés, au centre de l’île
Le service postal est assuré partout à Carriacou même dans les coins reculés, au centre de l’île

(tout comme à Grenade, c’est une des fiertés du pays, notons que Carriacou fait partie de Grenade)
Un vestige des anciennes plantations de canne à sucre       Un vestige des anciennes plantations de canne à sucre
Un vestige des anciennes plantations de canne à sucre

il n’en reste plus sur l’île. On utilisait les moulins à vent pour écraser la canne.
Une tradition de cette île,Une tradition de cette île,
Une tradition de cette île,

la construction de bateaux avec du cèdre blanc qui poussent dans les montagnes environnantes au loin, Petite Martinique
Autre traditionAutre tradition
Autre tradition

le carénage de la coque en échouant le bateau et en l’inclinant grâce à un cordage fixé dans le haut du mât.
Dans ces îles, on aime bien le mouton et la chèvre. Dans ces îles, on aime bien le mouton et la chèvre.
Dans ces îles, on aime bien le mouton et la chèvre.

Ça sert de tondeuse automatique et en plus c’est bon à manger. On en trouve partout…
Paradise Beach…. Paradise Beach….
Paradise Beach….

porte bien son nom. Au centre, on distingue Sandy Island à moins d’un mille de la côte


Tot: 3.178s; Tpl: 0.023s; cc: 14; qc: 60; dbt: 0.047s; 3; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.4mb