One night in Bangkok


Advertisement
Thailand's flag
Asia » Thailand » Central Thailand » Bangkok
October 28th 2012
Published: October 28th 2012
Edit Blog Post

Le 26 octobre




Grosse journée de transport aujourd'hui. Je profite une dernière fois de notre super jacuzzi-piscine privée puis à 10:00 tappant, le songthew se présente à notre hôtel pour nous emmener jusqu'au port. Cette fois, le chauffeur ne cherche pas à gonfler les prix. En revanche, on s'entasse à 12 personnes dans le bidule arrière, dont la moitié ont des bagages comme nous. Tant pis, on en a seulement pour 20 minutes de route en montagne. On arrive au ferry, on achète nos billets et on embarque à bord, à côté de trois motards blancs accompagnés chacun de leur jolie poupoune thaïe... On se demande si la poupoune était incluse avec la location de la moto... Arrivés de l'autre côté du détroit, on se fait assaillir par une horde de rabatteurs... Ils veulent nous refiler un taxi, un minibus, n'importe quoi. Nous, on veut un gros bus bon! On finit par trouver la billetterie pour le gros bus VIP et on achète les 2 dernières places disponibles. Après un petit 30 minutes d'attente, c'est parti pour ce qui doit être 5,5 heures de route et qui s'avèrera plutôt être un 7 heures de voyagement en raison des embouteillages monstres de Bangkok, pour faire changement.. On retourne avec bonheur à notre petit boutique-hôtel. On testera d'ailleurs le café-resto de l'endroit, très bon. Ça nous permet de renouer avec quelques classiques thaï avant le départ. La seule chose qu'on a toujours pas compris, c'est comment on arrive à se faire dévorer les jambes par les moustiques en une soirée alors qu'on a pas eu une seule piqûre en une semaine sur Koh Chang, île de montagnes, de jungle et de sable. On est trop crevés pour faire autre chose de notre soirée. Tant pis, on sera plus en forme demain.




Le 27 octobre,



Comme prévu, on est debout de bon matin. On engloutit une quantité impressionnante de bacon au déjeuner puis on part affronter Khao San Road, l'artère touristique ++++++ pour acheter nos derniers souvenirs. Sauf qu'à cette heure matinale, les boutiques sont encore fermées... Alors on opte pour un massage pour Carlo et une manucure-pédicure pour moi. L'endroit nous semble très professionnel, avec les esthéticiennes en habit traditionnel, des lieux propres et tout le kit. Carlo doute cependant un peu du professionnalisme de l'endroit quand il se fait emmener, pour son massage, dans une petite pièce sombre et fermée. Il désenchante encore plus quand il se rend compte que sa masseuse est une femme âgée et qu'à côté, une jolie demoiselle replace les lieux convenablement. Mais à quel genre de massage aura-t-il droit? Il est très mal à l'aise jusqu'à ce que la jeune demoiselle quitte les lieux et que la femme plus âgée se mette à lui étirer toutes les articulations et à le faire craquer de partout. Bref, un massage thaï comme il les connait et comme il les aime! Après, on termine notre shopping dans une petite boutique où les deux vendeurs sont sourds-muets... Je crois qu'on les comprenait mieux que les thaïs dotés de parole... On dîne rapidement puis on retourne se rafraîchir dans la piscine de l'hôtel.



À 13:00, on saute dans un taxi car nous avons un rendez-vous bien spécial à 14:00. En effet, nous irons faire un tour dans les khlongs de Bangkok, canaux aquatiques où les habitants ont conservé un mode de vie traditionnel. Il s'agit du vieux Bangkok, et ce qu'on y voit est complètement différent de tout ce qu'on avait vu de Bangkok jusqu'à présent. Cette partie de Bangkok a été construite sur des marécages, ce qui explique la présence des voies de navigation. Ici, tout se fait en bateau: la collecte des ordures, la poste, le transport scolaire, etc. Néanmoins, certaines habitudes ont la vie dure, c'est pourquoi des habitants continuent de déverser leurs déchets et leurs eaux usées dans les canaux. Vous comprendrez donc qu'ici, la baignade n'est pas très recommandée... Cette eau brunâtre renferme également d'énormes bancs de poissons qu'on voit souvent sauter à la surface, des varans et des serpents... On en a même vu un, mort, et surtout énorme, flotter à la rencontre de notre bateau. Certains des canaux possèdent une signalisation et un des canaux fait même figure d'autoroute. Il relie ce coin de Bangkok au fleuve principal, le Chao Praya. Notre guide, Julien, nous raconte que beaucoup d'habitants ne savent même pas nager... Un peu suicidaire quand on sait qu'on doit souvent se déplacer sur de minces planches de bois dans le secteur. Plusieurs personnes sont déjà mortes à cause de cela, souvent aidées par la consommation d'alcool. Pour prévenir les noyades d'enfants, les parents attachent les petits à la maison pour les empêcher de tomber dans les flots. Par contre, ici les chiens sont en liberté! lol Au cours de la promenade, on s'arrête dans un marché flottant destiné aux locaux. On aperçoit toute sorte de nourriture dont on ignore totalement la nature et on est envahit par des odeurs, plus ou moins appétissantes, selon le cas. L'ambiance est très typique, avec les madames qui préparent et vendent la nourriture assises dans des petits bateaux. On goûte un peu au popcorn local, sucré, qui finira finalement de nourriture pour les poissons. Il parait que nourrir les poissons est une sorte d'offrande à Bouddha. Et bien tant mieux! On apprécie beaucoup ce tour dans les khlongs, ça nous fait voir un tout nouveau visage de Bangkok. On est d'ailleurs étonnés de ne croiser que quelques bateaux de touristes par ci et par là tant la visite en vaut la peine. Tant mieux pour nous, et tant mieux pour les habitants donc la quiétude n'est pas troublée.



On change complètement d'univers quand on décide, après les khlongs, d'aller visiter le quartier de Pat Pong, le redlight de Bangkok, célèbre pour ses spectacles disons, exotiques, et ses bars à putes. On arrive au moment où les vendeurs du marché de nuit placent leur marchandise avec leurs enfants, tout est très calme encore. Un petit smoothie plus tard, on repart et l'action commence tranquillement. Dans chaque bar, bien accotées sur le comptoir, on retrouve 2-3 jolies demoiselles très court vêtues qui attendent le client potentiel... Les bars affichent leurs spécialités: billard topless, spectacle de cuirs, combats érotiques masculins et féminins. On se fait interpeller pour aller voir les spectacles, 'one night in Bangkok' qu'ils nous disent. ... Très peu pour nous... Après seulement 10 minutes de marche dans cette rue, on en avait assez vu, on repart dans un autre taxi jusqu'à l'hôtel.

Il faut dire qu'ici en Thailande, la prostitution est en soi un phénomène social, on compte plus de 2 millions de prostitués, homme ou femme, dans le pays. Et fait surprenant, ce ne sont pas les touristes qui font le plus marcher cette industrie, ce sont les thaïs eux-mêmes qui ont recours à ce genre de service. En effet, jusqu'à tout récemment, c'était couramment accepté pour un homme de tromper sa femme avec une prostituée. Les moeurs changent tranquillement, se rapprochant lentement de ce que l'on connait chez nous.



On prend notre dernier repas en amoureux, je goûte une dernière spécialité thaïe, le poulet aux noix de cajou puis on va dormir tôt. Les 19 heures d'avion de demain, sans parler des escales, promettent d'être sans pitié...




Nos tops:



Singapour:


TSF Bistrot, bistrot français dans Little India, fromages et gâteau au chocolat complètement halluciantsLe zoo de SingapourUniversal Studios (Carlo)





Thaïlande:


Tiger Temple (programme du matin)U Inchantree Kanchanburi (superbe resort et superbe service)White Sand Beach sur Koh ChangLe Grand Palais de Bangkok, à visiter àa la première heure le matin, sans la fouleLes khlongs de BangkokElephant's World (pour faire une bonne action en aidant les éléphants) (Virginie)





Cambodge:


Les cambodgiens et leur bonne humeur, les tours de tuk tukLever de soleil sur Angkor WatTemple de jungle de Beng MealeaLes massages à 5$ de l'heureLe Golden Temple Hôtel, son restaurant et son centre de massage, pour du service 100 étoiles, un décor superbe et traditionnel, la bouffe... bref, tout!






Merci encore une fois à tout le monde d'avoir lu nos supers aventures, assez tranquilles cette fois! On aime toujours lire vos commentaires! Sur ce, notre avion nous attend, à bientôt!


Additional photos below
Photos: 13, Displayed: 13


Advertisement



28th October 2012

Bon retour!!
Merci à vous deux d'avoir partagé ce beau voyage (moins rocambolesque que le précédent) avec nous mais toujours, à la fois, instructif et inspirant pour un futur voyage. Ça nous fait juste prendre conscience, que malgré toute les beautés ailleurs dans le monde, on est choyé de vivre au 'Québac'...
28th October 2012

Bon retour dans notre réalité corrompue dont les journaux regorgent. Vous allez revenir pour une semaine pluvieuse mais vous aurez fait le plein de soleil et de bleu et vert. Merci d'avoir ensoleillé notre automne en tenant votre blogue. Quel beau voyage!
29th October 2012

Bon retour chez vous! J'ai super gros aimé la lecture du blogue et j'ai appris beaucoup pour pas cher. Ça a vraiment été le fun de vous suivre. C'est un automne très venteux qui devrait vous accueillir... XXX
2nd November 2012

Bon retour chez-nous
Je voudrais vous féliciter pour votre mariage j'ai vu beaucoup de photos vous étiez tous les deux vraiment très beau. Et pour votre voyage merci de nous faire voyager a travers vos yeux c'est vraiment apprécié. En passant je suis la fille d'Armande. A bientôt et bon retour au Québec

Tot: 0.813s; Tpl: 0.019s; cc: 13; qc: 33; dbt: 0.0079s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.4mb