Corée du Sud : Jeju, l'île aux merveilles - Part II


Advertisement
South Korea's flag
Asia » South Korea » Jeju
August 30th 2009
Published: September 4th 2009
Edit Blog Post

Udo la sereine

A 15 min en ferry de Seongsan, Udo est une sorte de Jeju en miniature. Sur cette petite île couverte de parcelles cultivées et de villages aux maisons blanches, le temps semble s'écouler plus lentement qu'ailleurs. Des bottes d'herbes aromatiques sèchent contre les murs de pierres noires, des drapeaux sud coréens flottent au vent un peu partout, la chaleur d'une après-midi du mois d'août calfeutre les habitants chez eux. Parfois, un vieux monsieur au chapeau de paille émerge d'une maison en s'appuyant sur sa canne.

L'île se découvre facilement en scooter, en vélo ou même à pieds. J'ai opté pour la bécane pour avoir une vue d'ensemble, puis, à pieds, je suis retourné sur les lieux que j'ai particulièrement appréciés, comme cette petite plage de sable blanc presque déserte, à la sortie d'un village, ou le phare, perché au sommet de falaises vertigineuses, d'où l'oeil peut contempler l'ensemble de l'île et discerner le Mt Halla, dans le lointain.

Plongée dans les ténèbres

L'une des principales attractions de Jeju est l'ensemble de tubes souterrains que la lave a creusé voici des dizaines de milliers d'années. Ce réseau de grottes recèle des merveilles géologiques qui semblent appartenir à un autre monde. Il est probable que seule une infime partie de ces tunnels a été découverte à ce jour. D'ailleurs, les plus spectaculaires d'entre eux ont été mis au jour il y a quelques années à peine, puis clos à nouveau afin d'en préserver la beauté.

Manjangul Cave est la plus vaste que l'on puisse visiter. Ce tunnel aux proportions immenses (jusqu'à 10 m de hauteur à vue de nez) est long de 1 km dans sa portion ouverte au public. Rien de comparable avec les goulots étroits de Kutna Hora (aah l'équipement de mineur ca manque!), même les claustrophobes pourront explorer le lieu à loisir.

A bicyclette

Louer un vélo et partir sur les petites routes de Jeju est un plan qui me trottait dans la tête dès mon arrivée. Je suis parti de bonne heure de Seongsan, ce matin-là, pour longer la côte vers le nord-ouest, en direction de Jeju City. Récifs déchiquetés majestueux, villages de pêcheurs, plages de sable fin, l'île n'en finit pas de dévoiler ses charmes au fil des coups de pédale. Après m'être attardé un peu plus que de raison sur la côte – à patauger quasiment seul dans un lagon au sable blanc, cerné de roches noires – je mets le cap sur le centre, où les cônes volcaniques dominent forêts et terres cultivées. Les grillons chantent a tue-tête dans la campagne, tandis que je zigzague sur les routes désertes pour m'abriter sous l'ombre bienfaitrice des arbres. Le ravitaillement viendra à point nommé, au coeur d'une forêt aux chênes centenaires. Je ne rejoindrai finalement Seongsan qu'au crépuscule, heureux d'avoir passé une journée de plus au paradis.

Premier envol

Mais bon, tout a une fin ; il fallait bien se décider à quitter ces rivages paisibles et reprendre la route. Et oui, comme le laisse supposer la dernière photo, je m'apprête à quitter Jejudo en avion, destination le Japon. Ce sera la première fois au cours de ce voyage que je prendrai la voie des airs, et certainement pas la dernière. Fin du petit challenge! Je pouvais difficilement trouver plus beau lieu pour ce premier envol. Me dire que j'ai rallié cette île au large de la Corée depuis Monthey sans décoller les pieds du sol m'étonne et me ravit. Cela me laissera un formidable souvenir de plus de Jeju et de la Corée.

Je ne sais vraiment pas ce qui m'attend au Japon. Le pays ne part pas avec les faveurs de la cote, j'ai tellement apprécié la Corée que j'en viens à me dire que le Japon ne pourra que me décevoir. Bah, comme toujours, je vais me laisser surprendre et on verra bien. En attendant, tout ce que je peux dire, c'est courez, foncez découvrir la Corée, vous ne serez pas déçus. Non, réflexion faite, j'ai qu'une seule chose à dire : Dieu bénisse la Corée .


Additional photos below
Photos: 22, Displayed: 22


Advertisement



4th September 2009

dominiquerouiller@bluewin.ch
GG mec ! Il y a pas a dire , Partir de palezieux gare et arriver a Jeju en Corée sans avoir mis le pied dans un avion ça te laisse pas indifférent ! C est là que tu dois te dire que le monde n'est pas si grand !! Bravo encore pour ce beau périple sans avion ! mais je persiste a croire que tu aurais pu faire tous le voyage sans touchez a une de ces saloperies volantes! Vu que tu as tous ton temps ! Mais je comprends aussi que les 20 ou 30 heures de ferry doivent te couté à la longue ! Par ici c'est la sortie d AION non officiel dimanche soir a 18h, et vu que 100 000 clé OBT sont parient en 15 minutes je croire que ce jeux va succéder a wow durant les prochaines années ! Vivement ton retour que tu reprennes le service haha :) A la prochaine mec et encore merci pour ces moments de rêve que tu nous fais partager !!
7th September 2009

Et voilà, suffit de ne pas venir pendant 10 jours et c'est tout de suite la pluie d'articles plus clé les uns que les autres. Bonne continuation et chapeau bas au cycliste-marcheur-pilote de vespa! GG
7th September 2009

Bravo pour avoir réussi ce challenge!!! Nous sommes de retour et c'est rude...mais on s'y fait. Heureusement qu'il y a ton blog pour continuer à rêver et à espérer que le prochain voyage est pour bientôt....ah merde faut trouver un boulot avant....grrr. Enjoy le Japon et "oki o tsukete"
8th September 2009

Kler que ca claque la corée
Bravo le Ferd, tes aventures sont toujours aussi trépidantes!!! Tu peux partir dans l'empire du soleil levant la tête haute car tu as posé un regard sans haine sur le monde. Joli coup: Vorof--Jeju sans prendre l'avion... bonne continuation
8th September 2009

Merci a vous !
Salut les Gueules ! J'ai plaisir a voir que la Corée semble vous tenter autant qu'elle m'a plu ; j'ai donc réussi a vous communiquer mon enthousiasme pour ce pays et je m'en réjouis. @ Kasey : Tu crois pas si bien dire. Retourner en Corée en ferry, puis repartir toujours en bateau pour le Japon était une option que seule la météo a fini par enterrer. Bizarrement, pour le moment le clavier me démange pas trop, mais ca pourrait changer quand vont venir les premiers screenshots des raids glorieux des Jambonneaux ailés :D @ Domareck : merci l'ami, on va tacher de continuer sur cette lancée ! @ Virginie : Oo voila pourquoi je n'avais plus de news. J'attendais ce nouvel article sur le Laos en me demandant si vous aviez passé la frontiere chinoise ou pas. D'ici quelques semaines, je devrais marcher sur vos traces sur les routes australiennes et neo-zélandaises. Je viendrai probablement aux infos. D'ici la bon courage pour ce retour aux sources ! @ Horgon : hehe toujours le Maitre des citations ! Tu es clairevoyant, porter un regard sans haine sur le monde, c'est exactement l'objectif que je me propose a moi-meme chaque matin pour la journée :)

Tot: 2.285s; Tpl: 0.064s; cc: 9; qc: 35; dbt: 0.0333s; 2; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.4mb