Sabaidee du Laos


Advertisement
Laos' flag
Asia » Laos » West » Luang Prabang
October 25th 2013
Published: October 25th 2013
Edit Blog Post

I wanna do carrousel as well !I wanna do carrousel as well !I wanna do carrousel as well !

Luang Prabang, Laos. Every year, in late october, for the end of the rainy season, a festival of 3 days takes place in every big city of the country. People are out in the street celebrating ! On this occasion many stands for kids are present in the street. shooting stand, darts and this amazing old carousel made of nothing. Those 4 kids, not able to afford one tour, were looking at others turning around and having a lot of fun. Some nice soul finally offered them a tour ! Great time for everbody !
« Sabadi » les copains !

Non je ne me suis pas trompé, je ne voulais pas dire ça va t'y les copains. « Sabaidee », prononcé « Sabadi » veut dire bonjour en Laotien ! Mais tout ça ne doit pas m'empêcher de vous demandez de vos nouvelles 😊

Il y a de cela quelques jours je publiais un post sur mes deux premières petites semaines passées en Thailand. Sûrement l'une des étapes les moins palpitantes de mon année passée à voyager à l'autre bout de la France ! Il n'était donc pas question de rester sur cette dynamique. Je voulais retrouver au plus vite cette atmosphère envoutante des Philippines. Différemment bien sûr, qui dit nouveau pays dit nouvelle culture, paysage, langue... Et le moins que l'on puisse dire c'est que je ne suis pour le moment pas déçu ! Je ne peux pas dire que le Laos tient toutes ses promesses, puisque je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. Pas d'attentes signifie pas de déception. Par contre j'espérais vraiment trouver un pays moins touristique, plus rustique en somme plus authentique que la Thailand ! Mission accomplie !! Mais prenons notre temps et commençons par le début.

Ce trip au Laos à commencé à la frontière. Pour passer d'un pays à l'autre il faut traverser le Mékong ! Oui le Mékong est un long fleuve son delta, bien connu, est au Viet-Nam, et pour la suite un petit tour sur wikipedia s'impose et : il naît dans les hauteurs de l’Himalaya pour irriguer la chine, la frontière Birmane-Laos, puis celle Thailand-Laos, il coule ensuite au Laos, puis au Cambodge ou commence son delta qui se finit au Viet-Nam !! En faite je ne connaissais rien de son histoire... C'est ça aussi d'aller dans des pays inconnu quand on est pas une star en histoire ni en Géographie ! On apprends des choses tous les jours 😊

Une fois de l'autre côté du fleuve, me voilà au Laos. Première rencontre : une vielle dame avec qui j'ai discuté, si on peut appeler ça discuter, pendant 15 minutes. Situation plutôt drôle. J'avais du temps à perdre et la petite dame avait envie de causer. Elle m'a parlé en Laotien sans que je ne puisse comprendre le moindre mot de ce qu'elle disait. Je lui répondais en Français ou anglais sans qu'elle non plus ne me comprenne pour autant. Situation pittoresque mais belle rencontre. On aura beaucoup rigolé tout les deux...

Une fois les formalité de visa effectué, on nous a emmené dans un restaurant en attendant le départ du bateau. Un autre moment plutôt folklorique que je ne peux m'empêcher de vous compter ! Pour aller de Changmaï à Luang Prabang, j'ai bouqué une sorte de « tour » de 3 jours : une journée en bus pour aller Chang-kong, puis deux jours en bateau sur le Mékong. Le trajet typique pour passer de la Thailand au Laos. Juste avant de prendre ce bateau donc, la personne s'occupant de nous, entre guillemets, nous avertis sur les danger du Laos, en voici un extrait quelque peu remanié :

« Vous savez dans mon pays comme partout, il y a de bonnes et de mauvaises personnes. Quand vous arriverez à Pakbang ce soir (ville étape entre les deux jours de bateaux), vous ne trouverez jamais de guesthouse à moins de 600 bats (15€), voir même 1000 bats pour les moins chanceux d'entre vous. Dans les hôtels ou vous irez, faites très attention... Les propriétaires ont les doubles des clefs de vos chambres et n'hésiteront pas à aller fouiller dans vos affaires. Ce qui les intéressent : vos téléphones, ordinateurs portable et appareil photo. Autre chose, dans la soirée si vous buvez un coup de trop et que vous vous retrouvez un peu joyeux, des locaux viendront vous proposer de l'opium à fumer. Si vous acceptez, ils vous proposerons d'en acheter. Que vous refusiez ou acceptiez, ils appelleront ensuite la police pour vous dénoncer et vous passerez les 4 prochains jours en prison avec une bonne grosse amende à la clef. Enfin le lendemain matin, vous devrez vous occupez vous même de votre ticket de bateau, et être à 7h30 au quai si vous voulez une place... »

Jolie petit discours d'une dizaine minutes ayant pour but de nous faire flipper un bon coup. Forcément son speech ne pouvait s'arrêter là... Voici donc la deuxième partie :

« Mais si vous voulez que tout se passe bien, j'ai moi même une guesthouse pas chère ou vous et vos affaires seront en sécurité. Seulement 400 bats par personne et je m'occuperai de tout pour vous. Venez réserver maintenant mes amis, mais dépêchez vous, il n'y aura pas de places pour tout le monde !! »

Avec les quelques français rencontré il à une 20ène de minutes, on se met à bien rigoler. Personne n'allant bouquer sa guesthouse bien sûr. Mais tout le monde n'est pas français et moqueur. Tous les anglais autour de nous, voyageur de luxe aimant la sécurité et le confort, ce que l'on ne peut pas critiquer, se sont rués sur lui, un peu effrayé par son discours. Ça m'aura bien fait rigoler et le mec aura bien réussi son coup. Au final, on aura payé 270 bats notre nuit d’hôtel, personne à ma connaissance n'aura pris d'opium ni n'aura eu affaire a la police. On s'est pointé sur le bateau à 8h30, il n'y avait plus beaucoup de place mais suffisamment pour que l'on puisse s'assoir l'un à côté de l'autre avec Antoine, un mec rencontré deux jours auparavant. Mes petits anglais, eux, sont arrivé à 9h15, déposé au quai par un camion bus. Alors certes ils auront attendu 45 minutes de moins, mais à leur montée à bord il n'y avait plus de place sur le bateau. Les gens à l'avant ont du se tasser pour créer quelques sièges et une bonne partie d'entre eux à du s'assoir à l'arrière du bateau à côté du moteur... 7h de bateaux assourdissantes pour les pauvres bougres, Un coup à devenir sourd 😊 En bon frenchy, je me suis tapé une bonne tranche de rigolade ! En même temps, moi aussi je me suis bien fais couillonné quelques fois et j'en rigole bien aujourd'hui ! alors je ne vais pas me privé de me moquer des gens qui se font pigeonné 😊

Après ces deux belles journées sur le Mékong, nous voilà arrivé à Luang Prabang. Coup de cœur immédiat ! Ce pays n'a décidément rien à voir avec la Thailand. Ville très très charmante, certes le cœur de la ville est tourné autour des touristes, mais il n'en reste pas moins qu'on s'y sent bien. Et avec la chance, un peu programmé, que j'ai, je suis tombé en plein festival de fin de la mousson. 3 jours de fête ! La première journée était consacré à la « boat race » (les courses de bateaux sur le mekong). Une sorte d'aviron à la Laotienne avec plusieurs équipes se disputant le titre. Pendant ce temps tout les locaux festoyaient au bord du Mekong. Très peu d'Occidentaux, des gosses partout jouant aux fléchettes, aux carabines et faisant des tours de manège. Un manège vraiment à l'ancienne d'ailleurs, mais d'autant plus charmant ! Les adultes eux, mangeaint en buvant quelques bières. D'autre jouait aux jeu d'argent, plusieurs choix à la clef : les dames, les cartes ou encore cette roulette sortie de derrière les fagots. Je ne peux que m'attarder sur cette roulette que vous pourrez observez en photo. Une roulette à 13 cases avec 10 cases ou tu gagnes ta mise et 3 autres ou tu gagnes 10, 20 et 50 fois ta mises. Le principe d'une roulette à 10 chiffres est que si tu tombes sur le bon chiffre, tu gagnes 9 fois ta mises par exemple. Ici tu as une roulette à 13 chiffres ou tu peux gagner 50 fois ta mises. Normalement le croupier ne peut être que perdant !! Ou alors j'en perds mes mathématiques ! Je n'ai pas joué ne voulant pas leur voler leur économies 😊 Une très très belle après midi en leur compagnie avec de jolies photos à la clef.

Deux jours plus tard c'était la fête des lumières. Des dizaines de chars (des bateaux) avaient été construits pour l'occasion. A leur bord de nombreuses bougies pour illuminer tout ça. En fin de soirée, une parade défilait dans les rues du centre ville pour finir sa course dans un temple, avant de larguer dans le mékong toute ces embarcations faites de bambous et papiers mâchés en tout genre, où elles se sont laissées déportées par le courant pour aller tranquillement couler quelques kilomètres en aval ! Pendant ce temps tout au long de la soirée, des centaines de lanternes furent envoyer dans le ciel et des milliers d'offrandes furent larguer dans la rivière (plus de 10 000 petits paquets de fleurs flottant avec une bougie au milieu sur chaque). Une atmosphère absolument enchanteresse. Un festival de lumière est vraiment quelque chose à vivre !! Être là au bon endroit au bon moment, ça se vie plutôt bien !

J'en oublierai presque de vous parler des ces cascades qu'ont a été visité. Un endroit une nouvelle fois magique. Je ne sais pas combien de fois j'ai écris ce mot dans 24 posts et surtout dans les derniers, mais je crois qu'il doit revenir très souvent. Ce n'est pas pour autant que l'on doit en minimiser sa portée. Tout ces endroits sont vraiment magnifique ! Concernant ces cascades les photos vaudront mieux qu'un grand discours !

Il y a aussi cette collecte des moines au petit matin (vers 6h, ce n'est que pour les motivé ou les lève tôt). Il faut le savoir les moines ne mangent que les offrandes qui leur sont faites, dont ils redonnent une partie aux plus pauvre. Un cérémonial tout particulier qui prends place tous les matins. Aux abords du festival, nombreux étaient les Laotiens offrants. Malheureusement, une fois le festival terminé, la réalité est tout autres et bien moins de personne sont de sorties. Ça ne doit pas être facile tous les jours d'être moine...

Après 5 jours dans cette ville pleine de charme, c'était avec regrets et enthousiasme que je devais reprendre ma route. Si tout au Laos est comme Luang Prabang, ce pays risque fort de rester comme quelque chose de très fort dans ma mémoire !

La suite au prochain épisode, en attendant je vous laisse jeter un coup d'oeil aux photos ! Il y a en quelques une de sympa ! Je sais que ce post était un peu long, mais j'avais vraiment beaucoup de choses à raconter, alors je ne me suis pas privé. Merci à vous lecteurs motivés de partager ces moments avec moi 😊

Have fun 😉

PS : Dernière petite chose pour ceux que ça intéresse, je viens de me créer un profile sur un site internet plutôt sympa consacré à la photographie. Aller jeter un coup d'oeil, je vais y regroupé mes photos préférées, et le mettre à jour régulièrement. Si vous aimez, n'oubliez pas de « liker », « commenter » et surtout « partager » quelque soit le support (mail, facebook ou autres), c'est comme ça que mes photos commenceront à faire leur chemin sur la toile... Voici le lien :

http://500px.com/keklaquoi


Additional photos below
Photos: 72, Displayed: 29


Advertisement



25th October 2013

Photos magiques ça donne envie d'y aller ! bises

Tot: 2.162s; Tpl: 0.078s; cc: 8; qc: 49; dbt: 0.042s; 2; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 2; ; mem: 1.4mb