Pris en otage par Batavia


Advertisement
Indonesia's flag
Asia » Indonesia » Java » Yogyakarta
September 12th 2011
Published: September 12th 2011
Edit Blog Post

Le 10 septembre 2011,

Ce matin, lever a l heure des poules, on doit partir pour l aeroport de Medan et etre a l heure pour notre vol de 12:35 avec Batavia Air… pas question de le manquer, et avec les routes de jungle, on a un peu peur… on part finalement a 7:00 pour ce qui doit etre 3 heures de route. On s en sort pas trop mal, on arrive a l aeroport de Medan pour 10:30. Le comptoir de notre compagnie aerienne est ferme, tout est ecrit en indonesien, on s inquiete un peu, notre numero de vol nest annonce nulle part. Finalement, en parlant avec quelques locaux qui souhaitent pratiquer leur anglais, on apprend qu on doit embarquer sur un vol qui n est pas le notre. Celui-ci fait un arret sur l ile de Batam, une ile perdue au sud de Singapour, pour ensuite repartir 30 minutes plus tard dans le meme avion, et avec le bon numero de vol, cette fois, pour notre destination finale de Yogjakarta… Vous verrez que les choses ne se sont pas exactement passes ainsi…. Je vous epargne les details d aeroport, mais disons que nos aventures ont ete comme suit: 1r vol retarde de 2 heures, on part, bruit etrange a l atterrissage… on devait rester dans l avion un petit 30 minutes mais ils nous font descendre… 1er 30 minutes de retard annonce dans la salle d attente… 2e 30 minutes de retard annonce… apres 2 heures de ce cirque, tous les employes de la compagnie Batavia se poussent pendant plus d une heure…. Les employes reviennent en vitesse, laissent des collations et se repoussent… annonce pour dire qu ils ne savent pas quand le vol decollera… on part a la recherche d un employe de Batavia dans l aeroport... tout est en train de fermer, pas moyen de mettre la main sur quelqu un de la compagnie... on apprendra plus tard, par des indonesiens, que ca peut brasser pas mal ici en cas d insatisfaction des clients... ce qui explique la fuite des employes de Batavia Air...après 5 heures d attente dans l aeroport, 2e vol annule… Pagaille pour les bagages, on se fait envoyer en autobus dans un gros hotel 4 etoiles … depart de l hotel prevu a 5:30 demain matin… on profite de l hotel puis dodo…. Re-lever a l heure des poules… le depart de l hotel a finalement lieu a 7:30, vive les 2 heures de retard. Notre avion est prevu a 8:00. Resultat: on se retrouve un troupeau a entrer en trombe dans l aeroport, 0 controle de security ou de bagages, ils nous font courir sur la piste avec nos gros sacs qu on remet directement au personnel qui le met sous nos yeux dans la soute a bagages… joie!!!! Au total, 5 minutes du stationnement a l avion... malade.... ca n a jamais ete aussi rapide.

Le 11 septembre 2011,

C est vers midi que l on arrive finalement a notre destination. Quelle aventure avec Batavia Air, on est creves. Mais la ville de Yogjakarta ne peut attendre, ici, les attractions ferment tot. On fait le check-in a notre guesthouse, la Prambanan Guesthouse, geniale en passant, puis on part a l assaut de la ville. Premier arret, le Kraton, ou palais du sultan. Il s agit d un immense ensemble de batiments et de jardins appartenant au sultan de la ville, c est tres joli et relaxant de s y promener. Le sultan, bien qu etant une figure emblematique de la region, n a aucun pouvoir politique. Cest impressionnant de voir ses serviteurs, en costume traditionnel, surveiller les lieux et renseigner les touristes. Ils sont plus de 1000 a vivre sur les lieux du Kraton et a travailler pour le sultan. Pour s y rendre, on a meme fait un petit tour du moyen de transport local, le becak, ou petite charrette poussee par un velo (genre de tuk-tuk). On repart ensuite a pied pour visiter les bains du sultan. En chemin, on a du mal a se defaire d un parasite a touristes... en voyant cela, on se dit qu on est bel et bien arrives sur la tourist-trail, il va falloir etre plus mefiants, apres les litchs, ce sont les rabatteurs qu il faut fuir comme la peste. Les bains du sultan sont plutot quelconques, aussi, nous dirigeons-nous rapidement vers le marche aux oiseaux... sauf qu on n y parviendra jamais... pas moyen de se retrouver dans cette ville... les cartes ne nous sont d aucune utilite car les noms de rues ne sont pas indiquees aux croisements, et les locaux ne parlent pas anglais ou nous induisent en erreur... retour a l hotel pour profiter de notre piscine. Ahhh! ca fait du bien! Le soir, on continue a se la couler douce en allant manger au Via-Via Cafe, un resto rempli d expatries et de touristes! A bas le duo poulet-riz, vive le filet mignon et le vin!!! On en profite, on ne sait pas quand l occasion se presentera a nouveau!!

Le 12 septembre 2012,

Lever encore a l heure des poules, a 5:00, on est dans la voiture de notre chauffeur prive pour la journee, on prend la direction du plus grand temple bouddhiste au monde, Borobodur. Apres une heure de route, on parvient au site. On est agreablement surpris du peu de touristes presents a cette heure. on debute notre visite avec un guide prive, il nous explique l histoire de Bouddha presentee sur les murs du temple. Borobodur est construit de maniere bien speciale, en forme de pyramide a palliers, 9 en tout. Les 5 premiers palliers represent la vie mortelle, avec ses tentations. Les 3 suivants, couverts de stuppas (cloches renfermant chacune un bouddha), represente les spheres de la meditation, et la cerise sur le sundae, c est Bouddha lui-meme, le nirvana. L ensemble est immense, 140 metres, par 140 metres, pour quelques 35 metres de haut et plus de 2 millions de blocs. La construction a dure plus de 100 ans, dans les annees 800, et a ete entreprise par un empereur sri-lankais. On adore notre visite.

On poursuit vers Ketep Pass, qui est en fait un point de vue panoramique sur le vilain volcan Merapi, qui a l habitude de detruire les contrees environnantes a tous les 2 a 5 ans... Charmant... Sa derniere eruption a d ailleurs eu lieu en octobre 2010, pendant notre voyage en Egypte. On voit un court film qui nous montre la violence de la derniere eruption, qui a fait plus de 200 morts, c est impressionnant. Par contre, pour ce qui est du point de vue, on est moins impressionnes, la vue est bouchee par les nuages, on repart.

Notre dernier arret de la journee, c est l ensemble de temples hindous de Prambanan, qui, tout comme Borodbodur, fait partie du patromoine mondial de l UNESCO. Il y a plus de monde a cet endroit. Fait cocasse, plusieurs locaux insistent pour nous prendre en photo, soit a cause de la taille des garcons, ou encore, parce que nous avons soit-disant des beaux nezs???? On comprend pas trop... on visite le site, qui est en profonde restauration en raison d un tremblement de terre survenu en 2006 et cause par notre volcan de tout a l heure... On peut entrer dans quelques temples, mais le plus impressionnant, ce sont les gravures partout sur les murs, avec tous leurs details... joli! Les temples sont egalement assez hauts, ca donne du charme. Apres une bonne heure de visite, on repart avec notre chauffeur. Arret au McDo pour s empiffrer puis on part en quete dun batik pour orner notre mur de salon. Un batik, c est en fait un morceau de tissu peint a la main avec une technique traditionnelle, ils sont magnifiques et colores mais on arrive pas a trouver quelquechose qui nous convienne. Marc-Andre, pour sa part, en profite pour agrementer son trousseau en vue de son depart en appartement un de ces jours... depuis notre arrivee a Yogjakarta, ce n est pas moins de 4 batiks qu il a achete aux marchands... on rit pu! Retour a l hotel, re-Via-Via avec filet mignon et coupe de vin et repos en vue des aventures de demain!

En somme, malgre nos aventures avec Batavia Air, notre court sejour a Yogjakarta nous a permis de renouer avec la civilisation et avec la douceur de vivre des voyages. Ca a fait du bien!

N.B Evitez a tout prix de voyager avec Batavia Air... ca devrait etre facile, la compagnie est sur la black-list des compagnies aeriennes et est interdite de vol en territoire occidental... Desolee maman!



Additional photos below
Photos: 13, Displayed: 13


Advertisement



12th September 2011

Quelle aventure ........ vous êtes de vrai Indiana Jones mais Québecois moi aussi je n'aurais pas du tout aimé cette co. Batavia quelle service pourrie à ne plus reprendre c'est évident vous êtes braves quand même d'avoir embarquer dans cette avion
12th September 2011

Est-ce qu c\'était la seule compagnie d\'aviation du coin ????? Tu ne souveins pas que je t\'avais demandé d\'être prudente !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! En passant je me suis réinscrite sur ton blog et je reçois les mails de nouveau.
13th September 2011

Désastre
Quelle co. d'aviation j'espère que c'est fini avec eux que vous n'aurez pas à reprendre ce vol c'est trop dangeureux surtout si il sont sur la black list, le reste est super beau les temples wow quelle beauté tellement significatif pour ce peuple, tellement d'histoire magnifique, vous faites un merveilleux voyage
16th March 2012

Comment les passagers aériens peuvent être indemnisés !
Il existe une réglementation européenne qui permet aux passagers de se faire indemnisés en cas d'annulation ou de retard de plus de 3h de leur vol ! De 250 à 600 € en fonction de la distance du vol. Si la compagnie aérienne refuse l'indemnisation - ce qui est souvent le cas - il existe un site spécialisé dans le recouvrement des indemnisations des passagers aériens : http://www.skymediator.com Il suffit de remplir gratuitement un formulaire sur leur site et toutes les démarches sont gérés par eux. En contre-partie, skymediator conserve 20% de l'indemnisation obtenue.

Tot: 0.031s; Tpl: 0.018s; cc: 8; qc: 24; dbt: 0.0062s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.2mb