Allons-y en Birmanie!


Advertisement
Burma's flag
Asia » Burma » Mandalay Region » Mandalay
January 28th 2012
Published: February 3rd 2012
Edit Blog Post

Yangon - tapis devant Sule pagodaYangon - tapis devant Sule pagodaYangon - tapis devant Sule pagoda

attendant les fideles qui arrivent le soir pour ecouter les paroles du bonze
Le groupe de pèlerins de l'Orient s'est aminci considérablement, je suis restée toute seule! (je sais qu'il y a de centaines de milliers de jeunes qui font ça, mais c'est une première pour moi!).
L'arrivée a Yangon s'est fait a la noirceur (évidement il y a eu du retard, 1,5 h, mais j'étais avertie par les guides de voyage; le vol aurait même pu être annulé). Il y a une invasion incroyable de touristes, tout le monde se réjouit des récentes ouvertures et tout le monde a peur que les choses vont changer trop vite entraînant la perte de l'authenticité birmane. Alors c'est l'invasion. ce que fait que les prix ont augmenté, le taux de change a chuté et les "backpacker's" sont pleins a craquer. J'ai du poser ma tète dans des hôtels de catégorie moyenne, ce qui gruge pas mal mon budget (et ici tu ne peux toujours pas retirer de l'argent dans les banques, si tu n'as pas apporte assez, tant pis, tu crèves)Yangon est très propre, avec de grands boulevards bordés d'arbres (heureusement, car même si le matin il fait frais, vers 10 h c'est brûlant, +36C sec et ardent), de jolies blocs colorés d'appartement a plusieurs étages, de bâtiment coloniaux (la moitié restaurés, l'autre moitié en restauration) et beaucoup de bâtiment très modernes en construction. A première vue ce n'est pas très spéciale, jusqu'à temps que tu t'aperçois que la majorité de gens sont habillés en costume traditionnel, Longyi (longue jupe). Les gens sont beaux et c'est magnifique a les voir bouger avec élégance leurs hanches étroites serrés dans les longyis, les femmes et les enfants avec le visage peinturé d'une crème blanche-jaune (provenant d'un arbre), contre le soleil et les rides. J'ai trouvé aussi mon coin zen, une chambre minuscule, sans fenêtre (mais avec air clim, moi qui le déteste) juste devant le Sule Paya, la pagode d'or, le centre de Yangon. J'entendais la litanie bouddhiste toute la nuit, vraiment apaisant. Le matin j'entendais en plus l'appel du muezzin de la mosquée d'à coté (de l'autre coté du boulevard il y avait une église catholique). Première soirée je suis restée regarder les centaines de fidèles bouddhistes assis sur de tapis pour écouter les paroles d'un bonze bouddhiste. Ils font ça 5 soir par semaine! Et j'ai mangé a coté, dans les "restos" qui s'improvisent le soir dans la rue. De crêpes a la farine de riz, soit farcies de légumes soit de noix de coco et miel. Yami yami!Le lendemain j'ai essayé de changer de l'argent, tout une aventure, ce qui m'a emmené au plus grand marché de Yangon: de l'artisanat a souhait, des bijoux a te donner le vertige (et la nausée), de bonnes choses a manger. Ici j'ai trouvé enfin plein de fruits qui nous ont manqué en Inde et Thaïlande: des avocats immenses, de mangues jaunes juteuses, mais aussi les autres dont nous nous sommes déjà régalés - cantaloup, melon d'eau, ananas.Après le tour prolongé dans le marché (oui, je me suis acheté un longyi, pas capable de resister) je suis descendue vers le sud de la ville, près de la rivière Yangon, pour marcher au long du boulevard Strand, admirer les bâtisses coloniales et visiter une autre pagode, celle de cheveux du Bouddha. J'ai fini la soirée par une bière (très bonne) bien-méritée et un autre souper dans la rue, accompagnée par un couple âgé d'italiens sympas, qui passent leurs hivers en Amérique du Sud ou Asie parce qu'ils trouvent que l'hiver a coté du lac Como, en Italie, est trop froid! Ha! Ha! Hier j'ai pris Air Mandalay (fabriqué en France avec moteurs canadiens!) jusqu'à Mandalay, au centre du pays. Ville moins typique, beaucoup moins des gens habillés en costume traditionnel, mais belle par le nombre incroyable de pagodes et stupas dores (je n'ai jamais vu de ma vie tant d'or et de pierres précieuses que depuis que je suis en Asie; tout les temples sont dorés, les statues aussi, et une grande partie sont décorées en plus par de pierres précieuses qui brillent parfois en haut de pagodes aussi. C'est ahurissant).Aujourd'hui j'ai pris une camionnette - taxi collectif (avec de moines bouddhistes, une femme avec une grande cage d'oiseaux et plusieurs mamans avec leurs enfants- moi la seule touriste) pour aller de mon hôtel "chique" a la colline de Mandalay. J'étais accueillie par 2 lions immenses et la encore, 1200 marches a monter pour se rendre a la pagode d'en haut. Mais c'est le luxe: des toits protègent les escaliers, il y a des arrêts avec boissons a chaque 50 marches (de l'artisanat a vendre aussi), et 2 autres pagodes en chemin. La vue d'en haut est très belle (d'habitude les touristes viennent la au coucher de soleil, mais j'ai décidé d'aller le matin parce que moins de monde) mais le palais royal est caché par les arbres. Ce palais est assez récent, mais il est intéressant car entouré d'un fossé carré rempli d'eau.en descendant j'ai visite , encore, quelques pagodes et l'enceinte de l'Université bouddhiste ou j'étais invitée par un jeune moine qui souhaitait pratiquer son anglais. J'ai pris un bus (ou personne ne parlait l'anglais) pour descendre vers mon hôtel, heureusement avec la carte le chauffeur a compris ou j'allais et il m'a déposé au bon endroit.A bientôt!


Additional photos below
Photos: 6, Displayed: 6


Advertisement



Tot: 2.06s; Tpl: 0.104s; cc: 12; qc: 58; dbt: 0.0533s; 1; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 2; ; mem: 1.4mb