Niger 3


Advertisement
Niger's flag
Africa » Niger » Niamey
March 21st 2011
Published: March 21st 2011
Edit Blog Post

28 février : Aujourd’hui, petite pluie matinale sur Dosso. Visite des communes de Dan Kassari et de Doutchi. Déjeuner avec Lukas, le Polonais, 1 thé, 1 café et un morceau de pain, environ 0,60 $ dans une cabane en tôle en face de l’hôtel.

1 mars : Pour le déjeuner, retour au super resto en face de l’hôtel avec Lukas. Visite des communes de Garan Kedey, de Sakadamna et de Kiéché. Anniversaire de Laura, l’Italienne, petit gâteau d’anniversaire fait avec des frites et des carottes ! Pas super bon.

2 mars : Visite des communes de Kasera et Tessa ainsi que du village de Koptitanda. Un autre anniversaire, celui de Lukas, ce qui me donne droit a quelques shot de vodka !

3 mars : visite des communes de Doumega et de Guéchémé.

4 mars : On complète le rapport pour midi. Pause jusqu'à 15 :00. Visite d’une petite boutique artisanale. Meeting du candidat présidentiel, Issoufou, 15 :40 a 18 :20. A l’hôtel j’ai droit cette fois à un menu varié, un genre de ragout de pomme de terre !

5 mars : Visite de petits villages autour de Dosso : Darey-Maliki, Korey-Maliki et Tchanbanga. On suit la campagne électorale dans les villages. La foule est surtout composée d’enfants, de femmes et de vieillards. Étant donné la saison sèche et le peu de travail dans les champs, les hommes valides sont partis chercher du travail dans les pays avoisinants. Je me suis risqué à essayer leur jus de céréale de mille. C’est correct, ça goute un peu le yaourt. Visite de la radio RTT avec un journaliste très sympathique. Visite des partis politiques MNSD et ANDP.

6 mars : Visite à Loga des partis MNSD, Lumana, PNDS. Visite du parti Lumana dans la commune de Sokorbé.

7 mars : Visite de nos 2 communes les plus éloignées. Départ à 7 :00 pour Soucouccoutane et Dogon Kirya. Les gens là-bas étaient très contents de nous voir, ils reçoivent que très rarement de la visite d’étrangers (Blancs). De retour à Dosso, visite de la station de radio Canal 3 avec le journaliste très critique envers la CENI et la classe politique en générale.

8 mars : En mâtiné, un autre rapport à transmettre à Niamey. En après-midi, un officier de sécurité de Niamey est venu nous rendre visite pour nous dire que tout va bien ! En soirée, rencontre super intéressante avec le Sultan de Dosso. Un vieil homme de 87 ans, dont c’est justement l’anniversaire aujourd’hui. Il est pharmacien de formation. Il a fait ses études à Paris avant l’indépendance, dans les années 50. Il était alors communiste, il a changé d’opinion depuis. Il a travaillé pendant 20 ans à l’OMS. Un de ses fils travaille à l’UNESCO à Paris. Un autre au siège UN à New York. Une de ses filles travaille dans la haute technologie dans la Silicon Valley en Californie, d’ailleurs la fille de sa fille, sa petite-fille en fait, l’a appelé ce matin pour lui souhaité un joyeux anniversaire, malheureusement, elle ne parle que l’anglais. Le grand-père du sultan fut, semble-t-il, le premier officier Noir de l’armée française lors de la guerre 14-18. Son frère fut le premier employé Noir des UN. Il vit dans un palais vieux de plus de 300 ans.

9 mars : Première journée un peu relaxe depuis longtemps. En mâtiné, visite des 2 partis en compétition, PNDS et MNSD. Une autre coquerelle est montée sur ma jambe pendant nos entretiens. Petite pause de 12 :00 à 16 :00. En soirée visite des CENI communales et départementales, la préparation bas son plein.

10 mars : Une autre surprenante journée un peu tranquille. En matinée assisté à la prestation de serment des membres de la CENI. En après-midi, assisté à leurs formations. Un peu chaotique. Il y a menace de grève parce qu’ils n’ont pas encore été payé. Ça promet, il reste une seule journée pour réglés tout les problèmes.

11 mars : Dernière journée un peu tranquille avant la tempête. Visite des partis politiques. Observation de la formation des membres des bureaux de vote. Observation de l’acheminement du matériel vers les communes. Le classique, les transporteurs menacent de faire la grève, ils veulent plus d’$, c’est du bluff.

12 mars : Jour d’élection. Bonne journée de travail, de 6 :30 AM à 1 :00 AM le lendemain. Tout semble OK. Taux de participation faible. Entre 13 :00 et 16 :00, il n’y a pas un chat, il fait beaucoup trop chaud. En soirée, panne de courant généralisé dans la région de Dosso. La transmission de rapports via le téléphone ou à l’aide d’un lap top et d’une connexion internet laborieuse dans l’obscurité la plus totale, c’est vraiment la que je gagne mon salaire !!!

13 mars : En matinée, collecte des résultats au niveau de la commune et du département. Visite des 2 partis en compétition. Taux de participation de 44 % à Dosso. Résultats partiels : Issoufou du PNDS 85 %, Oumarou du MNSD 15 %. En après-midi et en soirée, repos bien mérité. Par contre, après les problèmes d’électricité, voici les problèmes d’eau, pas de douche pour ce soir !!!

14 mars : Cette nuit, traditionnellement au moins une fois par séjour en Afrik, je suis malade : fièvre, maux de tête, maux de ventre, etc. Je ne me sens vraiment pas très bien, mais vous savez quoi ? Je ris, dans un pays ou il fait 40 C, moi je grelotte et j’ai froid !!! Ah, pis de toute façon, dans moins d’une semaine je suis à la maison !!! Ça a été intense entre minuit et 2 :00 AM. Donc, journée assez relaxe, j’essaye de récupéré un peu. C’est quand même la journée du rapport final. Tranquillement et par intermittence, je réussi quand même à terminer ce foutu rapport avec ma coéquipière.

15 mars : Journée joyeuse, on quitte finalement Dosso pour la grande capitale, Niamey. Disons nos adieux au gouverneur, au maire, etc., bref, ceux que nous avons côtoyés régulièrement. Nous avons quittés Dosso à 10 :00 mais avec tous nos arrêts on est arrivé à notre hôtel à Niamey vers 14 :00. Chambre beaucoup plus grande et confortable qu’à Dosso. J’en profite pour regarder mon premier film “Underworl : Rise of the Lycans “, un petit film de vampires et de loup-garou, ça ne plait pas à tout le monde mais ça change drôlement les idées. En soirée, petite réception. J’ai eu de la difficulté à boire 2 petites bières, je ne sais pas, c’est peu être la chaleur. Sonia, une Portugaise, a eu la joyeuse idée, avec la gang des derniers combattants de la soirée, d’aller dans la piscine. On était donc 9 joyeux lurons à se baigner jusqu’aux petites heures du matin.

16 mars : Journée de débriefing, de 9 :00 à 13 :00. Rien de vraiment intéressant, c’est du bla bla bla pendant 4 heures. Ensuite, buffet, payé par l’UE. Premier bon repas depuis très longtemps ! Je regarde mon deuxième film “ Legion “ un film apocalyptique avec un ange et des humains contre des démons, vraiment pas très bon. Ensuite je passe devant le conseil de discipline, bref mon évaluation. Et bien, pour ma première évaluation avec l’UE je suis agréablement surpris, il semble qu’ils ont vraiment appréciés mon boulot et ils aimeraient me revoir dans d’autres missions. Ça fait toujours plaisir de se sentir apprécié. Je prends une pizza sur le bord de la piscine avec la gang. Regarde un autre film “The Experiment” film vraiment bizarre mais quand même assez bon, je le recommande. Des gens se portent volontaire pour faire l’expérience de la vie de prison.

17 mars : Petite excursion matinale de groupe au musée national du Niger. C’est quand même assez rare que je vois des hippopotames, des chacals ou des hyènes d’aussi près. Le matériel et les explications datent des années 60 et mériterait d’être un peu rafraichit. Le musée à quand même un certains potentiel. Je regarde un autre film, vraiment trop poche pour être cité. Une autre comédie merdique US. On retourne notre matériel et on fait le décompte de la petite caisse avec le financier. Les obligations administratives sont maintenant terminées. Je profite des derniers instants de la piscine. Un autre dernier cocktail à la résidence de l’ambassadeur de l’UE. Bouffer un peu de mouton. Départ pour l’aéroport et la maison !!!

18 mars : Vol de nuit Niamey-Paris. Arrivé à Paris j’ai 7,5 heures d’attente, j’en profite pour me prendre une petite chambre d’hôtel pour dormir correctement. Vol Paris-Montréal, ça parait toujours un peu plus long lorsqu’on a hâte de revenir à la maison ! Regarder le bon film documentaire “ The Inside Job” sur le déclanchement de la crise financière, vraiment très bon. Rendu à la maison, ma petite sœur m’attend pour manger une poutine !



Additional photos below
Photos: 34, Displayed: 28


Advertisement

coalition de 3 partiscoalition de 3 partis
coalition de 3 partis

ANDP-Lumana et PNDS


20th November 2013
Issa notre chauffeur en rouge

Beautiful
I love this photo.

Tot: 2.261s; Tpl: 0.052s; cc: 6; qc: 59; dbt: 0.0512s; 2; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.4mb