hebrew and shoah (frensh)


Advertisement
Morocco's flag
Africa » Morocco » Grand Casablanca » Casablanca
December 19th 2006
Published: December 19th 2006
Edit Blog Post


Les hébreux et la shoah

A la naissance de Moise le peuple Juif était persécuté par le puissant
Pharaon d’Egypte qui avait ordonné l’élimination de tous les enfants
de cette race. Pour le soustraire a la mort, sa mère le déposa parait
il dans son landau au gré du courant du Nil qui l’emporta directement
au palais de l’ennemi. Grandit en clandestinité dans la cour des grands
sous la tutelle de la fille du pharaon, découvre son origine et se rendit
compte que les siens sont maltraités a mort en tant que prisonniers , il tua
le responsable Egyptien et prend la fuite. La race juive a enduré et subit
l’insupportable jusqu’au jour ou Moise retourna chez le pharaon et lui
proposa de libérer les juifs et les laisser partir . Le pharaon refusa et
Moise parait-il le met en évidence par des faits réels que sa demande
résulte de la volonté de son dieu. Devant le niet, Moise et son peuple
prennent la fuite. Poursuite et massacre s’en suivent, enfin répit mais
pas pour longtemps pour ceux qui restent des douze tribus hébraïques.
….En fait, des circonstances malheureuses, peut être aussi la malchance
font que ce peuple ne s’est jamais senti en sécurité et ceci des dizaines
de siècles déjà avant le prophète Mohamed et les musulmans. L’histoire
atteste que se sont les musulmans et les arabes qui ont moins martyrisé
les juifs. L’entente et le partenariat étaient possibles et acceptables aussi
bien avant qu’après l’islam.
Au moyen age, les hébreux était la proie des chrétiens qui les chassaient
et massacraient dans le but de s’emparer de leur bien prétextant une
des hypothèses et suppositions de Charles Darwin sur l’évolution des
espèces, hypothèses mal interprétées et mal comprises, mais l’idée
est bonne puisqu’il a permis au Chrétiens de s’enrichir sans risques.
Au dixième siècle, les juifs de nouveau persécutés trouvent refuge
auprès des musulmans en Espagne qui leur accordent les mêmes droits
sinon plus que les leurs, médecine, recherche, politique et commerce
leurs sont désormais accessibles , enfin un havre de paix pour une race
meurtrie. La sérénité des juifs s’achèvent au treizième siècle avec le
démentiellement des émirats musulmanes et se sont les musulmans
ottomans qui offrent refuge aux hébreux…
Vint le vingtième siècle où les juifs ont été classés en chose indésirable,
n’importe qui, n’importe comment, n’importe où on peut tuer, user,
consommer du juif sans modération et sans punition. Le juif n’est plus
humain, ce n’est même plus une chose, c’est beaucoup moins que rien,
on le tabasse a volonté jusqu'à ce que son sang coule et sali la chaussée
et on lui impose de payer le savon, l’eau et les frais pour la nettoyer !
De mille neuf cents trente a mille neuf cent quarante quatre, les
dirigeants du monde ont perdu la raison, chacun veut sa part du juif,
Le Vatican garde le silence total, Les dirigeants allemands se mettent
d’accord lors de la conférence du vingt janvier mille neuf cents quarante
deux sur la mise en place d’une industrie de la mort car disent-ils les
tueries et massacres en publique ne suffisent plus. Le grand maréchal
petain en France élabore lui aussi un statut juif les excluant de la vie
et les mettant a la disposition des exterminateurs. On pensa alors a
Madagascar, pays en Afrique , totalement isolé , où l’on peut procéder
avec joie au jeu de la mort intégrale sur un peuple sans terre, sans chef,
sans défense et …..sans dieu ? heureusement que la guerre n’a pas
permit l’aboutissement de ce projet.
…On imagina alors d’autres moyens pour parvenir au même résultat.
La création de groupes d’intervention mobiles (einsatzgruppen), la
réquisition des trains initialement destinés au transport des animaux
et de la paille, la mise en place en Europe d’une administration forte
en moyens matériel et financier dont le but est le collecte des juifs quel
que soit leur age, origine ou appartenance et les convoyer vers la
destination finale. La création des centres d’extermination immédiate
et autres lente dont notamment Belzec,Chelmno, sobre, Treblinka,
auschuitz, majdanok etc…En fait les allemands se sont rendu compte
qu’il est pénible pour eux de tuer vingt milles juifs en camions par
l’utilisation des armes comme c’était le cas a babi yar en Ukraine,
vingt milles hommes par jour c’est peut et cela engendre beaucoup
de corvée pour dégager les cadavres et nettoyer les lieux avant de
passer a la suite !
…On met en route l’industrie de la mort, efficace, intégrale et même
propre. L’entassement dans des camps et la soumission des juifs
au gaz, au monoxyde de carbone, a l’acide prussique et cyanhydrique,
au zyklon b et autres insecticides, puis , une fois la tuerie achevée , on
les passe au crématoire , four où la température réduit les corps en
poussière…..On se réjouit partout de voir ces créatures passives et
soumises a l’extrême disparaître comme par magie, banalisation,
viol, séparation, larmes, amertumes, tristesse deviennent leur lot
quotidien et éternel.
Plus aucune espérance pour eux, aucune assistance, aucun droit.
En ligne, en train , en section, en camions, partout dans le monde,
ces créatures sont dirigés en masse et en famille vers un point
commun, vers un pèlerinage spécial, vers la mort. Personne ne se
soucie plus de leur sort a part ceux qui profitent de la saisie de leur
bien…..

Comment l’humain peut-il être doté de méchanceté pareille. Pourquoi
le chrétien , le musulman, le bouddhiste n’ont pas réagi , la foie en
Dieu a-t-il disparue ?
Chasser du juif, voler ou violer les hébreux, manger du juif , taper
et banaliser cette race, les voir souffrir et mourir en silence …
étaient très a la mode. Le pire des pires est que ces hommes et
ces femmes, ces filles et ces garçons, ces bébés et vieux savaient
qu’ils se dirigent vers la solution finale en famille…en groupe.
Mon dieu, soit impitoyable avec ceux qui ont provoqué , géré,
organiser ou participer a ce génocide.
Le monde a vu d’autres génocides, mais tout de même clément en
ce qui concerne les kurdes, les arméniens et les biafrais.
Pour la race juive c’est la shoah (catastrophe), tuerie, extermination,
hogra, génocide, holocauste, l’enfer de Treblinka (Russie), la nuit de
cristal (kristallnasht), solution finale, destruction (vernishung),
exclusion, malheur, port de l’étoile jaune, la lettre « J » sur le passe,
carte d’identité spéciale, interdiction de mariage avec les non juifs,
exclusion de la vie économique et politique, aryanisation obligatoire,
famine … On ne peut sous estimer ce que ce peuple a enduré…….
Lorsque deux armées s’affrontent ils disposent d’armes, de soutiens,
de possibilités de recule ou fuite. Quand deux nations entrent en
guerre, chacune évalue ses moyens et chance avant et pendant le
combat, l’arrêt du combat reste possible et les pertes minimes, mais
lorsque le monde entier représenté par ses banquiers, ses généraux
bien galonnés, sa jeunesse portée a ébullition par de faux slogans,
ses militaires casqués et rodés a tuer, ses ministres et leaders…..
lorsque tout ce beau monde se met en état d’effervescence pour
localiser, dénoncer, racketter, collecter petits et grands, femmes
et enfants, valides et malades de jour comme de nuit , convoyer
du juif docile comme des lapins vers les fours crématoires…….
…c’est fort, où est le pape, baba rabbi et les autres ?

mimouniabdelmalek@caramail.com







Advertisement



21st January 2007

c'est excellent comme sujet
merci a l'auteur qui s'y donne avec beaucoup de sincerité

Tot: 2.788s; Tpl: 0.043s; cc: 9; qc: 46; dbt: 0.0377s; 2; m:saturn w:www (104.131.125.221); sld: 1; ; mem: 1.4mb