NOUS SOMMES ARRIVÉS À NEW YORK !


Advertisement
United States' flag
North America » United States » New York » New York » Manhattan
April 26th 2011
Published: April 26th 2011EDIT THIS ENTRY

Total Distance: 0 miles / 0 kmMouse: 0,0

NEW YORK


Nous sommes enfin arrivés à New York aujourd’hui après une dernière sortie en mer vendredi le 22 avril dernier. Plusieurs marinas sont encore fermées … Nous reste à faire la rivière Hudson avec le dématage à Catskill et les 12 écluses du canal Champlain. Nous prévoyons être au lac Champlain d’ici le 15 mai prochain.

Dimanche le 17 avril : Norfolk, nos amis du catamaran Gulliver ont quitté ce matin avec une petite flottille composée du cata Gusto Delmar que nous avons croisé à quelques reprises aux Bahamas ainsi que 3 autres voiliers. Ils ont décidé de faire le trajet Norfolk-NewYork par la mer alors que nous préférons quitter demain matin seulement en attendant que les vagues sur l’océan se calment suite aux vents violents d’hier (+ de 40 nœuds). Nous envisageons faire le trajet depuis Norfolk jusqu’à Cape May avant de reprendre la mer jusqu’à New York, soit deux sorties de 20 à 26 heures environ de navigation en mer. Nous préparons donc aujourd’hui un peu de bouffe pour la route au cas où ce serait trop inconfortable à l’intérieur de Miralo pour faire à manger. Aussi, cet après-midi nous sommes allés faire un tour du côté de Portsmouth en water-taxi. La rue principale est déserte et quelque peu désolante. Pour cause, c’est dimanche et plusieurs commerces sont fermés, mais c’est aussi dû au nombre impressionnant de commerces ayant fermés boutique ... On se couche tôt ce soir en prévision de notre sortie en mer demain.

Lundi le 18 avril et mardi le 19 avril : Départ de Norfolk vers 8h30. Vents et vagues se sont apaisés. Vers midi nous traversons le pont/tunnel de la Chesapeake Bay qui nous mène vers la mer. Ce pont/tunnel fait 22 milles de long et relie Cape Charles à Virginia Beach (Cape Henry). Nous passons donc par-dessus une partie du tunnel. Du côté de l’océan, une quinzaine de gros cargos sont à l’ancre dans l’attente de leur autorisation (clearance) pour entrer dans le port de Norfolk. Nous zigzaguons donc entre ceux-ci pour atteindre notre route de navigation. C’est le calme plat sur l’océan Altlantique, mais pas pour très longtemps. Dès que nous touchons notre trajet à 6 milles des côtes, nous commençons à recevoir des vagues côté tribord créant ainsi un bon swell de 3 à 4 pieds aux 3 à 4 secondes. Puis vers 16h00 le vent se lève et atteint 18 à 25 nœuds ayant un effet sur les vagues qui gagnent de l’ampleur dépassant les 5 à 6 pieds. Nous les recevrons sur l’arrière ainsi que sur babord et tribord toute la nuit. Mettons que cela ne facilite pas beaucoup le sommeil … Des objets se déplacent à l’intérieur. Charlie n’est pas très brave et il faut faire de l’acrobatie pour se promener à l’intérieur du bateau … Caractéristique d’une sortie en mer ! Tours de garde de 20h00 à 23h00 et de 3h00 à 5h00 am. Entre les deux je tente de faire dodo, mais le sommeil est très léger. La nuit est froide. La lune nous tient compagnie toute la nuit. Nous naviguerons seul tout au cours de notre route – pas un seul cruiser ou voilier en vue. Enfin, nous jetons l’ancre à Cape May vers 10h30 am après 26 heures de navigation en mer. Et puis, vers 11h30 am, toute la famille est prête pour un petit somme de récupération.

Mercredi le 20 avril : Superbe journée pour relaxer à Cape May. Nous nous rendons à vélo jusqu’au phare de Cape May situé à son extrémité (sur les rives de l’océan Atlantique et à l’embouchure de la Delaware Bay), une petite randonnée d’une dizaine de kilomètres aller-retour. C’est agréable de faire un peu d’exercice après avoir passé plusieurs heures en navigation. Nous sommes dans l’attente d’une fenêtre météo de 24 heures qui nous permettra de nous rendre jusqu’à NewYork. De forts vents du nord sont annoncés pour les prochains jours. Dès que nous le pourrons, nous effectuerons notre dernière sortie en mer … quoique nous ne sommes pas trop empressés de retrouver le froid.

Jeudi le 21 avril : Vent, vent et vent toute la journée. Bon pour corvée de ménage (j’pourrais m’en passer …). Ensuite, on se prépare pour notre dernière traversée de Cape May vers NewYork. Petite fenêtre météo favorable d’une vingtaine d’heures, après quoi, les vents et la pluie sont attendus pour quelques jours.

Vendredi le 22 avril et samedi le 23 avril : On lève l’ancre à 10h30. Ça brasse pas mal dans le Inlet nous menant à la mer, pour cause, le vent est contraire au courant de marée donnant l’impression de se retrouver dans une machine à laver. Ensuite, on atteint la mer croyant que ce serait plus calme. Mais non … de bonnes vagues (4 à 5 pieds) courtes (aux 2 à 3 secondes) qu’on reçoit sur le devant tribord ralentissent passablement notre course. Nous nous déplaçons toutes voiles ouvertes avec un vent est de 12 à 18 nœuds au près serré (très très serré). Nous roulerons toute la journée et toute la nuit sur le même tack ! À la tombé du jour, les vagues se calment même si les vents demeurent constants (12 à 18 nœuds). Il fait froid, très froid. Nous nous habillons en bonhomme de neige (la carotte en moins …) avec ce que l’on peut car notre linge d’hiver est entreposé dans le fond du bateau. Je suis de garde de 8h30 à 11h30. Serge dort à l’intérieur. À un certain moment, j’entends bang et rebang sur la coque de Miralo ... Il fait noir et il est impossible de savoir ce qu’on a pu frapper. Ou c’est un billot de bois ou c’est un « crab pot », mais l’important c’est qu’il n’y a aucun dommage apparent. Juste que cela surprend quelque peu. Et chose inusité, lors du tour de garde de Serge, la même chose se produit. Bizarre que cela nous arrive deux fois dans la même nuit pour la première fois et au surplus pendant notre dernière sortie en mer … bizarre … Et puis vers 6h30, nous atteignons l’embouchure du port de NewYork dans un brouillard et une pluie fine, non sans avoir croisé plusieurs cargos sur notre route dans les derniers milles. Puis vers 7h15 nous jetons l’ancre à Sandy Hook une vingtaine de milles au sud de NewYork où nous y resterons quelques jours.

Dimanche le 24 avril : Joyeuses Pâques !!! Nous sommes loin de notre famille qui nous manque beaucoup. J’ai parlé à mon fils Dominik ce matin qui est revenu de son long séjour de 6 mois au Gabon (Afrique). Il semble très heureux d’être revenu chez lui. Il était en compagnie de toute la famille chez grand-maman Aline. Nous sommes allés déjeuner à Atlantic Highland ce matin où j’ai mangé des œufs bénédictines au crab cake, c’était délicieux. Galarneau a bien voulu nous donner un répit en cette journée de Pâques. Il fait beau et nous sommes très confortables à l’extérieur où nous allons faire une promenade avec Charlie en après-midi.

Lundi le 25 avril : Épais brouillard toute la journée, même que ce soir on ne voit pas plus de 50 pieds autour de Miralo. Cela fait bizarre, on se croirait dans un nuage sur l’eau … On a eu droit à tout un orage ! Corvées de lavage, d’épicerie, pharmacie, liquor store en après-midi.

Mardi le 26 avril : Magnifique soleil ! Encore un peu de brouillard au loin au petit matin. Nous levons l’ancre vers 10h30, direction NewYork City ! Nous naviguerons pendant 25 milles nautiques pour nous rendre à la marina de la 79ième rue (la même qu’à l’automne où nous nous étions fait brasser avec des vents de 60 nœuds !!!, où nous prendrons un mooring pour quelques jours. Il y a beaucoup de circulation dans le port de New York. D’immenses cargos font la course avec nous … nous n’avons pas de chance, ils nous dépassent rapidement ! Le courant de marée est fort et les vagues viennent de tous côtés. Nous passons devant le quartier des affaires, assez spectaculaire vue de l’eau. Aussi, nous saluons la majestueuse Statue de la Liberté sur notre route. Nous arriverons enfin vers 14h30 et irons faire un tour sur la rue Broadway et nous nous arrêterons au StarBuck Café où je mettrai ce blog à jour car nous n’avons pas d’accès Internet à la marina.


Nous devrons nous assurer que le lac est dégelé avant de nous engager dans les écluses qui ne seront en opération qu’à partir du 1er mai si la navigation sur le lac est possible à compter de cette date. Nous avons bien hâte de vous revoir !!!

L’ÉQUIPAGE DE MIRALO
FRANCINE, SERGE & CHARLIE ~~~_/)~~~~~~_/)~~~
~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Additional photos below
Photos: 36, Displayed: 28


Advertisement



26th April 2011

Nouvelles
Bravo à vous deux pour ce rapide retour par la mer. J'espère que la glace sera fondue au lac....On a décidé de laisser le bateau à Hope Town, Abacco pour la saison car on a obtenu une couverture des assurances pour les ouragans (qui coûte moins chère que la précédente...). On va revenir avec les enfants en janvier pour quelques semaines. En mai 2011, je me monte un équipage pour remonter le bateau par la mer jusqu'à NY où Nat et les enfants vont me rejoindre pour une promenade autour du Long Island et la remontée au lac. On s'est dit, qu'après 7 mois sur le bateau, que l'on ne souffrirait pas trop de sauter une été au lac. On prends l'avion à Marsh Harbour le 6 pour West Palm Beach et le lendemain pour Montréal avec un retour au bureau!!!!le 9. Bonne fin de voyage Yvesxo

Tot: 0.184s; Tpl: 0.015s; cc: 12; qc: 55; dbt: 0.0386s; 55; m:apollo w:www (50.28.60.10); sld: 3; ; mem: 6.5mb