Budapest


Advertisement
Hungary's flag
Europe » Hungary » Central Hungary » Budapest » Pest
March 8th 2013
Published: March 8th 2013EDIT THIS ENTRY

Bonjour tout le monde,

Parfois, quand je commence à écrire un blog, je suis un peu découragé. Je regarde mon calepin de notes et il contient vraiment trop de choses dont j’ai envie de parler et j’entrevois l’éternité que ça va prendre pour tout écrire, parce que je dois vous l’avouer, je ne suis pas écrivains née. Aujourd’hui, c’est un peu le contraire, mon calepin est vide. Ce n’est pas que je n’ai rien vu ou rien fait ici, mais on dirait que rien n’était assez spécial à Budapest pour que j’aie envie de le souligner. Peut-être en ai-je trop vue depuis le début de l’aventure ou peut-être qu’en comparant au reste, la Hongrie n’est qu’un petit pays où l’architecture n’est pas si extravagante ou différente de ce que j’ai déjà vue, que les gens semble vivre comme chez nous et qu’il n’y a pas de site mondialement reconnu.

Malgré tout, je pense que ce je retiens le plus de mon cour passage dans ce pays, c’est son histoire. Une histoire triste, une histoire intimement reliée à celle de l’Europe. Évidemment, je ne peux me prétendre spécialiste après y avoir passé quelques jours, mais après avoir visité le musée de la terreur (dont le nom en dit long), c’est facile de voir à quel point les gens ici ont souffert. D’abord, à la fin de la première guerre, le pays est dépossédé d’une grande portion de son territoire et à de la difficulté à subvenir à ses besoins. Puis arrive la deuxième guerre où le pays fini par être envahi par les allemands et la vie ne s’y améliore pas. Finalement c’est un pays ravagé qui est ‘’libéré’’ par les soviétiques et qui restera sous leur joug jusqu’à la chute du rideau de fer coïncidant avec la chute de l’empire. Ainsi, pendant toute ces années, les dissidents du pouvoir en place ont été persécutés, torturés et exécutés pour n’avoir qu’aspirer à la liberté et l’égalité ou tout simplement pour avoir critiqué. Tout le monde était invité à dénoncé. Un jeune garçon a même été élevé au rang de héros après avoir trahi son père. Telle était la mentalité, telle était la réalité. Et à tout ça, il faut bien évidemment ajouter la déportation et l’extermination de centaines de milliers de juifs puis additionner toutes les autres victimes de la guerre.

Aujourd’hui, le pays s’est relevé et à retrouver son indépendance. Budapest qui avait été presqu’entièrement détruite, a été reconstruite avec un look pas très différent de celui de Moscou. La ville est dynamiques, les gens sortent et consomment, mais on dirait que le dernier siècle a laissé une trace terne sur cette ville où tout se ressemble, où rien ne sort de l’ordinaire. Ceci, à l’exception du parlement, un superbe bâtiment gothique au bord Danube.

Néanmoins, j’ai beaucoup apprécié à courte visite qui ne fût pas tant touristique qu’éducative. Elle m’a un peu ouvert les yeux sur une réalité à laquelle on ne pense pas beaucoup, celle du sort et du quotidien des habitants d’un petit pays coincé entre deux grandes puissances pendant le 20ième siècle. J’ai aussi beaucoup aimé marché dans la ville de Budapest, sous un soleil radieux que je n’avais pas vue depuis un petit bout de temps. Tout ça, c’est sans parler de mon auberge de jeunesse qui s’est avérée être un appartement que j’ai eu pour moi tout seul presque tout le temps… à part deux soirs où j’ai dû le partager avec un ronfleur! Budapest n’est donc pas la révélation de mon voyage, mais n’est pas non plus une déception.

Puis maintenant, comme j’en ai pris l’habitude depuis longtemps, j’ai repris la route. Cette fois-ci, cette route devrait mener à Prague, capitale de la République Tchèque.

À suivre…

Phil


Additional photos below
Photos: 10, Displayed: 10


Advertisement

Mémorial des souliersMémorial des souliers
Mémorial des souliers

à la mémoire de ceux qui ont été abattu et jeté dans le Danube... vous ne vous trompez pas, il y a bien des souliers d'enfant.


Tot: 0.162s; Tpl: 0.011s; cc: 7; qc: 41; dbt: 0.0373s; 41; m:apollo w:www (50.28.60.10); sld: 2; ; mem: 6.3mb